ALTER INFO

La police d’Oslo a organisé des journées d’exercice de prévention quelques jours avant l’explosion terroriste


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 14 Octobre 2018 - 01:48 judaïsme la kabbale, la cabale



Paul Joseph Watson
Dimanche 24 Juillet 2011

La police d’Oslo a organisé des journées d’exercice de prévention quelques jours avant l’explosion terroriste
Dans un autre exemple de la façon dont presque tous les événements terroristes majeurs sont accompagné par un exercice de sécurité centré sur le même scénario, la police d’Oslo conduisait un exercice anti-attentat à un endroit proche de la Maison de l’Opéra d’Oslo juste 48 heures avant l’explosion terroriste qui a frappé un bâtiment du gouvernement dans la capitale norvégienne.

Selon la version traduite d’un rapport d’Aftenposten, « la police anti-terroriste a tiré des charges explosives dans un centre de formation à Oslo, à deux cents mètres de l’Opéra, mais a oublié d’en informer le public. »
L’exercice a eu lieu le mercredi et impliquait des unités anti-terroristes attaquant un bâtiment désaffecté au bord du quai Bjørvika avec des bombes et des armes à feu.
« Les hommes sont descendus du toit et sont entrés par la fenêtre qui venait d’être soufflée, tout en tirant avec leurs armes à feu« , indique le rapport, notant que l’exercice était « dramatique », produisait de « violents bangs », et était suivi par des spectateurs de l’Opéra qui se trouve à proximité.
Une vidéo de l’exercice (voir ci-dessus) qui accompagne l’histoire montre la police escaladant la façade d’un immeuble avec une explosion se produisant en dessous d’eux avant qu’ils n’entrent par la fenêtre et commencent à tirer.
La police a dû s’excuser publiquement aujourd’hui pour ne pas avoir informé le public sur l’exercice.
Bien qu’il soit trop tôt pour juger de la nature de cet exercice, la conduite d’un exercice, qui donne à l’état une excuse si des preuves de complicité dans l’attaque réelle émergent, a été évidente dans de précédents événements terroristes majeurs, y compris les 7/7 et 9/11.
Dans le cas des attentats de Londres, une agence de conseil ayant des liens avec le gouvernement et la police conduisait un exercice pour le compte d’une société anonyme en rapport avec un attentat à la bombe dans le métro de Londres, exactement au même moment et sur les mêmes lieux que ceux où ce dernier s’est produit dans la vie réelle, le matin du 7 Juillet, une « coïncidence » que de nombreux sceptiques de l’histoire officielle ont rejeté comme une impossibilité statistique.
Source: infowars


Dimanche 24 Juillet 2011


Commentaires

1.Posté par Le Crocodile le 25/07/2011 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bizarre , bizarre !

2.Posté par eco le 25/07/2011 19:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Plus bizarre encore, la police a avancé qu'il s'agit d'une voiture piégé, alors que l'image publiée dans les médias laisse penser qu'il s'agit d'une bombe posée au dernier étage du bâtiment visée par l'attentat : lien vers l'image :

3.Posté par Le Crocodile le 25/07/2011 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

S´agirait il d´une voiture kangourou montée sur ressorts ?? Ou nous prendrait on une fois de plus pour des autres , comme les tours jumelles et la troisième qui s´écroule sans être touchée ??

4.Posté par Marie-Thérèse le 29/07/2011 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La police a dû s’excuser publiquement aujourd’hui pour ne pas avoir informé le public sur l’exercice.

Ah....bon ? et la fameuse PRECAUTION ? SECURITE MAXIMUM ? en principe cela se fait avant (avertir la population d'exercice programmés pour tel jour )

Et c''est qui ses policiers ? les même qui ont apporté une aide précieuse au grand blond pour zigouiller

80 et + jeunes ???

Les questions restent posées

5.Posté par Marie-Thérèse le 29/07/2011 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La police a dû s’excuser publiquement aujourd’hui pour ne pas avoir informé le public sur l’exercice.

Ah....bon ? et la fameuse PRECAUTION ? SECURITE MAXIMUM ? en principe cela se fait avant (avertir la population d''exercice programmés pour tel jour )

Et c''''est qui ses policiers ? les même qui ont apporté une aide précieuse au grand blond pour zigouiller

80 et + jeunes ???

Les questions restent posées

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires