ALTER INFO

La fourberie libanaise et Hannibal Kadhafi !



Mercredi 16 Décembre 2015

Juste après avoir été kidnappé, durant 4 jours dans la région de la Bekaa (Liban), par un groupe inconnu, tabassé, tuméfié puis libéré, la justice libanaise le convoque, l’entend puis… l’inculpe pour « avoir caché des informations sur la disparition de l’ancien président du Conseil supérieur chiite, l’imam Moussa Sadr, disparu au cours d’une visite en Libye en 1978. »

Il est difficile d’écarter un lien de cause à effet entre cette milice ravisseuse et des responsables de la justice libanaise puisque les questions du juge ont moins porté sur les circonstances du kidnapping ou la traversée clandestine de la frontière syro-libanaise, que sur les informations dont il pourrait disposer. Même la police libanaise est restée muette sur l’enlèvement. le juge Zaher Hamadé, un peu « spécial », non ?

Quand le fondateur du mouvement chiite Amal, a disparu il y a 38 ans… le fils Kadhafi (40 ans), était âgé d’à peine 3 ans ! Une belle logique libanaise pour qui même à l’âge de 3 ans on est responsable des soupçons que l’on porte sur nos ascendants. C’est bien de faire payer aux enfants ce que leurs parents sont soupçonnés avoir fait ! Pourquoi pas les petits-enfants ! Même les criminels n’avouent jamais leur crime à leurs enfants ! Au courant du financement de la campagne de Nicolas Sarkozy, oui, c’est fort possible ainsi que tous ses frères et sœur ! Une traque ? Deux de ses frères sont emprisonnés en Libye, trois ont été tués par l’Otan ; il ne reste donc qu’un seul et une sœur. Il doit y avoir un marionnettiste !

La justice libanais dans sa « sagesse » et sa « cohérence », semble piquer droit vers la fourberie qu’immortalise La Fontaine « On me l’a dit : il faut que je me venge » avec son « loup et l’agneau » paraphrasé, à cette occasion, ainsi : Si c’était ton père, c’est donc que tu le savais. Comment pourrais-je le savoir, je n’avais que deux ans. Tu es son fils, tu es donc aussi responsable, sinon c’est quelqu’un des tiens !

Certainement une bourde qu’essaye de tempérer le journal libanais « L’Orient le jour », « l’Étendard de la francophonie » – qui évite de publier les opinions qui peuvent offusquer les maîtres occidentalo-monarco-sionistes – en acculant Hannibal tout en « rappelant » par avilissement ceci :
« brièvement kidnappé et malmené », « Hannibal le scandaleux», « le sulfureux », « l’habitué des commissariats », « le cinquième fils du défunt dictateur » « collectionnait les frasques et les démêlées avec la justice » « s’est surtout fait connaître par ses déboires avec la justice et ses bagarres ». « Le « névrosé » », « ses photos avec sa femme libanaise (Aline) qui posait en petite tenue avec un python sur le cou » etc… et ce, dans un seul article !

On ne doit pas s’étonner que les autres adoptent, envers l’arabe, des comportements aussi absurdes que les nôtres. Sinon on doit, alors, accepter notre sort en attendant …d’être fort pour avoir la meilleure raison !
Nasser

http://www.algerie1.com/actualite/la-fourberie-libanaise-et-hannibal-kadhafi/



Mercredi 16 Décembre 2015


Commentaires

1.Posté par Lina le 16/12/2015 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent article, qui me va droit au coeur, car rares sont ceux qui défendent le droit à la vie, des enfants du martyr Kaddhafi. Même si l'épouse de Hannibal,est libanaise, il n'aurait jamais dû se réfugier dans cet antre de faux jetons qu'est le Liban! Un pays pourri par toutes les forces occultes du mal... Mossad, CIA, daesh, saoudiens, Hezbollah, mafia du crime de toutes sortes. Nasser, vous devez être algérien, car il n'y a qu'eux pour dire des vérités qu'aujourd'hui, par lâcheté, personne ne veut entendre...
Merci pour votre courage intellectuel

2.Posté par Depositaire le 17/12/2015 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Concernant le journal libanais "l'Orient le jour" de l' inénarrable Antoine Sfeir qu'il suffise de dire que ce journal est très proche du mouvement du 14 Mars de Saad Hariri, qui lui est très proche de l'Arabie saoudite, et on comprendra tout de suite le sens de sa ligne éditoriale.

Ce journal fait partie des "pressetituées" comme on les appellent. Dans son cas c'est pour le Liban.

Et effectivement, ce juge n'a pas peur du ridicule. Inculper un homme pour un délit présumé, car dans la réalité, on ne sait pas ce qu'il s'est passé réellement avec ce dignitaire chiite, homme qui était âgé de trois ans à l'époque.

Donc, il faut chercher qui ou quoi est derrière cet acharnement contre la famille Kadhafi. D'autant que si on remonte à l'origine de cette persécution, il nous faut remonter à la cause RÉELLE de la guerre contre la Libye. Et c'est à partir de cet élément que l'on peut comprendre et savoir qui sont les commanditaires et le pourquoi de cette persécution.

Cette guerre a été lancée par l'Occident, France en tête, (et on sait maintenant pourquoi Sarkozy voulait la mort de Kadahafi avec cette histoire du financement de sa campagne électorale, mais, aussi en liaison avec les états unis qui ne supportaient pas que la Libye puisse instaurer une monnaie permettant à l'Afrique de se passer du dollar pour les états unis et du franc CFA pour la France.

Le prétexte que les dirigeants libyens avaient fait bombarder la population civile à Tripoli et Benghazi s'est avérée être un mensonge éhonté fabriqué de toutes pièces. Cette soi-disant information avait été transmise par une soi-disant organisation des droits de l'homme libyenne, plus précisément pas son président qui n'était rien d'autre qu'un terroriste bien connu recherché par Interpol et les états unis. Ce même individu, s'est retrouvé après la destruction de la Libye à un poste de premier ministre, me semble t-il en Libye, puis à la tête d'une organisation qui envoyait des milliers 'hommes en Syrie pour aller semer le chaos dans ce pays. Pas la peine de demander sur les ordres de qui il a agit. Et il est toujours libre.

Alors, comme d'habitude, c'est toujours la même mascarade qui est en cours. Et il serait intéressant de voir les liens de ce juge avec les occidentaux, le mossad ou l'Arabie saoudite.

3.Posté par Aldamir le 17/12/2015 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Justice libanaise n’existe vraiment pas depuis quelques décennies déjà, et reste dépendante de l’étranger et non de ses citoyens. C’est ce malheureux constat qui a marqué le silence total des magistrats devant la manière et les circonstances de la création et l’imposition du fameux Tribunal Spécial Libanais sans l’aval et l’accord du Président de la République et de son Parlement.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires