insolite, humour, conspiration...

La « fellation quasi nulle » de Rachida Dati


Dans la même rubrique:
< >



Olivier Bonnet
Lundi 27 Septembre 2010

La « fellation quasi nulle » de Rachida Dati
Quand Rachida Dati parle d’Economie, c’est encore pire que quand elle traitait de Justice ! La séquence a été diffusée tout à l’heure sur Canal + et elle est déjà sur Dailymotion « De plus en plus, ces fonds d’investissements étrangers ont pour seul objectif la rentabilité financière à des taux excessifs. Moi, quand je vois certains qui demandent des rentabilités à 20/25% avec une fellation quasi nulle et en particulier en période de crise, ça veut dire qu’on casse des entreprises. » On l’avait certes déjà entendue dire des bêtises – ici par exemple, ou encore là – mais cette fois, c’est l’inflation ! Freud interprète les lapsus comme la manifestation de désirs inconscients : « Cet élément perturbateur est constitué soit par une idée unique, restée inconsciente, mais qui se manifeste par le lapsus et ne peut, le plus souvent, être amenée à la conscience qu’à la suite d’une analyse approfondie, soit par un mobile psychique plus général qui s’oppose à tout l’ensemble du discours. » On connaît les motivations de la Dati, résumées par un article de Libération de février 2009 titré L’ascension courtisane : « Habilement titré Belle-Amie, en référence à la figure de l’arriviste de Maupassant, l’enquête de Michaël Darmon et Yves Derai est un succès de librairie. Leur thèse est cruelle : «l’icône de la méritocratie» ne serait, en vérité, que la championne des passe-droits. La démonstration est convaincante. C’est moins à son ardeur au travail qu’à l’extraordinaire énergie qu’elle a déployée pour recruter des protecteurs que la fille d’immigrés illettrés doit son ascension. C’est aussi ce que montre le film documentaire Dati, l’ambitieuse diffusé sur Arte le 3 mars, en attendant Dati l’intrigante, enquête de la journaliste Jacqueline Remy annoncée pour avril au Seuil. » En attendant, c’est nous qui sommes intrigué : la fellation est-elle pour Dati « une idée unique, restée inconsciente » ou bien « un mobile psychique plus général » ? Est-elle vraiment, en la matière, « quasi nulle » ? Alors qu’elle était Garde des sceaux, l’ami Bernard Langlois avait, dans Politis, joliment écrit d’elle qu’elle avait « les dents qui rayent le Parquet » : faut-il y voir un lien ? Soutenez Plume de presse
L’info indépendante et gratuite ne nourrit pas son homme… Contribuez à faire vivre ce blog en vous acquittant d’une cotisation, même d’un euro. Merci !


Lundi 27 Septembre 2010


Commentaires

1.Posté par emir le 27/09/2010 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si c'était un pari, bravo, j'espère que l'enjeu était de taille

2.Posté par massu le 27/09/2010 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

fille de harki,coolabo
telle fille tel pere

3.Posté par Aigle le 27/09/2010 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est le Sionistonazi José maria Aznar qui doit se rappeler ces bons moments ..................

4.Posté par bob le 27/09/2010 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tout cas, on ne peut pas la taxer de vulgarité, beaucoup de femmes auraient employé le mot pipe.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires