ALTER INFO

La communauté internationale et le souci de traduire en justice ‎les criminels sionistes ‎


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 19 Septembre 2018 - 11:00 La réalité des faits ne vaut plus un clou en Occident

Mercredi 19 Septembre 2018 - 02:10 Les États-Unis sont un cadavre en vadrouille…



Vendredi 6 Mars 2009

La communauté internationale et le souci de traduire en justice ‎les criminels sionistes ‎
La poursuite des conférences internationales de soutien au ‎peuple palestinien et en condamnation des crimes commis par le ‎régime sioniste comme la « Conférence de la Palestine, symbole ‎de la Résistance, Gaza, victime du crime » à Téhéran et le dépôt ‎de nombreuses plaintes contre le régime sioniste auprès des ‎instances internationales, font état de la volonté de la communauté ‎internationale de traduire en justice les responsables sionistes ‎coupables de crimes commis à Gaza.

Nasser Qandil, président du ‎Centre des Etudes du « Nouveau Moyen-Orient » à Beyrouth a mis ‎l'accent sur les efforts de tous les juristes et les hommes politiques ‎pour juger les autorités sionistes. Il a ajouté que 1500 cas de ‎plainte seraient bientôt présentés dans diverses parties du monde ‎contre les autorités politiques et les commandants militaires du ‎régime sioniste. Mahmoud Clishet, secrétaire général de l'Union ‎interparlementaire islamique en soulignant que la question ‎palestinienne était la question la plus importante du monde ‎musulman, a ajouté que les crimes du régime sioniste dans la ‎bande de Gaza étaient des plus atroces jamais commis.

Par ailleurs, ‎Mohammad-Ali Hosseini, vice-ministre iranien des Affaires ‎étrangères, chargé des questions juridiques, s'exprimant à « la ‎Conférence de la Palestine, symbole de la résistance, Gaza, victime ‎du crime » à Téhéran a affirmé que l'impunité des responsables du ‎régime sioniste avait remis en cause la sécurité internationale. Les ‎participants à la conférence de Téhéran ont pour leur part, déclaré ‎que l'accueil chaleureux des pays, notamment des juristes fait à ‎cette conférence montraient le souci et la volonté de la ‎communauté internationale pour poursuivre les criminels ‎israéliens.

Almadhoun, le juriste palestinien, a indiqué que les ‎crimes sauvages commis par le régime sioniste à Gaza imposaient ‎la nécessité de lancer une poursuite judiciaire internationale ‎immédiate contre ces criminels. Il a ajouté (je cite) : « jusqu'à ‎présent, nous avons enregistré 250 cas de crimes de guerre et nous ‎ferons tout notre possible pour condamner les autorités criminelles ‎du régime sioniste. Par ailleurs, un certain nombre de députés ‎britanniques ainsi que d'activistes des droits de l'homme, dans un ‎séminaire tenu à Londres et baptisé « Gaza, quelle est la démarche ‎suivante ? » ont appelé à la traduction en justice des responsables ‎sionistes pour crimes de guerre.

Sara Titre, députée britannique du ‎Parti libéral démocrate, a affirmé à ce séminaire que les autorités ‎d'Israël devaient être jugés pour avoir commis des crimes de ‎guerre, ajoutant que le Conseil de sécurité de l'ONU devait former ‎une commission d'enquête pour examiner ces crimes, et arrêter et ‎juger les responsables de ces atrocités commisses à Gaza. ‎


Vendredi 6 Mars 2009


Commentaires

1.Posté par blk - le 06/03/2009 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec le conflit à Gaza, C'est le début de la fin de l'impunité israelienne.

Trop c'est trop et il faut que justice soit rendue aux palestiniens. Cela prendra le temps que ça prendra, mais jamais les sionistes et autres colonialistes (sic. au 21ème siècle) n'échapperont aux châtiments qu'ils méritent.

2.Posté par Nicole le 06/03/2009 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien d'accord, blk, d'autant que sans l'impunité dont ils jouissent depuis toujours, lâches comme ils sont, jamais ils n'auraient fait ça. Il fallait une certitude de l'impunité pour agir comme ils l'ont fait, exactement comme sans cette certitude, le 11 septembre, dont pour ma part je les crois concepteurs/commanditaires n'aurait jamais eu lieu. Il y a une conférence très intéressante de Norman Finkelstein sur Gaza, resitué dans ce qui a précédé. Il faut se caler un moment, elle est longue, et très intéressante. J'ai choisi de la mettre avec la présentation de "la terre parle arabe" qui resitue bien le fait que la création d'Israël n'est pas liée à la Shoah (la réalisatrice n'en parle même pas), ce qui fait partie des nombreux mensonges qui ont rendu l'impunité pensable. J'ai présent ça



3.Posté par Nicole le 06/03/2009 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien d'accord, blk, d'autant que sans l'impunité dont ils jouissent depuis toujours, lâches comme ils sont, jamais ils n'auraient fait ça. Il fallait une certitude de l'impunité pour agir comme ils l'ont fait, exactement comme sans cette certitude, le 11 septembre, dont pour ma part je les crois concepteurs/commanditaires n'aurait jamais eu lieu. Il y a une conférence très intéressante de Norman Finkelstein sur Gaza, resitué dans ce qui a précédé. Il faut se caler un moment, elle est longue, et très intéressante. J'ai choisi de la mettre avec la présentation de "la terre parle arabe" qui resitue bien le fait que la création d'Israël n'est pas liée à la Shoah (la réalisatrice n'en parle même pas), ce qui fait partie des nombreux mensonges qui ont rendu l'impunité pensable. J'ai présenté ça



4.Posté par Magreof le 07/03/2009 01:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le geste de l'Iran n'est pas une simple publicité ou une action sans crainte pour juger les criminels israéliens devant la justice iranienne. C'est d'abord un frein à la politique israélienne. Ensuite, si nécessaire, derrière la justice iranienne il y a des agents iraniens qui exécuteront la décision de la justice iranienne à l'encontre des condamnées même si ces derniers sont des chefs d'Etat en Israël.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires