International

La circulation des navires dans le détroit d'Ormuz est soumise au respect du droit international



Mardi 22 Janvier 2008

En dépit des efforts et des propagandes de la Maison Blanche pour cacher l'échec politique de la récente tournée du président américain, George W. Bush, au Moyen-Orient, l'intensification des crimes perpétrés par le régime sioniste contre Gaza reflète l'échec total de la diplomatie américaine dans la région. L'indifférence affichée par les pays arabes du Moyen-Orient aux demandes de Bush au sujet de la RII est une autre raison de l'échec de Bush dans la région. Le général Seyyed Massoud Jazayeri, du Corps des Gardiens de la Révolution islamique (Pasdaran) a déclaré dans une interview que simultanément à la tournée du président Bush dans la région, les médias américains ont diffusées des informations fausses et contradictoires concernant un incident entre les vedettes iraniennes et des navires de combat de la marine américaine dans le détroit d'Ormuz. Selon ces informations les vedettes iraniennes auraient menacé les navires américains. L'objectif de cette propagande américaine était de suggérer que la RII serait une "menace" pour la sécurité et la paix mondiales. Le général Jazayeri a ajouté qu'en réaction à cette démarche, les responsables iraniens avaient présenté tout de suite des documents irréfutables prouvant que les informations diffusées par le Pentagone et relayées par les médias américains étaient fausses. Finalement les Américains ont reconnu que les informations qu'ils avaient diffusées étaient fausses. Le général Jazayeri a ajouté que les médias américains avaient planifié une machination à l'encontre de la RII dans un scénario de guerre de nerfs à l'encontre de notre pays. Il a souligné que ce n'est pas la première fois que les scénarios médiatiques planifiés par Washington à l'encontre de la RII tournent contre les Américains eux-mêmes. "Durant ces dernières années, les Etats-Unis accusent l'Iran de soutenir le terrorisme. Or, les Etats-Unis et le régime sioniste sont eux-mêmes le soutien principal du terrorisme dans le monde entier", a déclaré le général Jazayeri. Il a évoqué ensuite l'implication des Etats-Unis dans le terrorisme d'Etat, ce qui a même suscité la protestation des alliés européens de Washington. Le général Jazayeri a souligné que simultanément à la tournée du président Bush dans la région du Moyen-Orient, le Pentagone a remis aux médias américains des vidéos truquées suggérant que les vedettes iraniennes auraient menacé les navires de combat de la marine américaine. Il est intéressant que dans ces vidéos, les soldats américains éprouvaient apparemment la même peur que les marins britanniques arrêtés, il y a quelques mois dans les eaux du fleuve Aravandroud, par les gardes iraniennes. Le général Jazayeri a déclaré enfin que la tournée du président Bush dans la région n'avait d'autres résultats que d'augmenter la tension dans la région, d'intensifier les exactions du régime sioniste contre les civils palestiniens, à Gaza où les sionistes ont détruit les maisons et les infrastructures des Palestiniens. "Dans ce scénario d'échec, le soi-disant incident entre les vedettes iraniennes et les navires de combat de la marine américaine n'a pas permis au président américain de sauver la face", a-t-il déclaré.


Mardi 22 Janvier 2008

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires