insolite, humour, conspiration...

La capote anglaise, arme ultime contre le réchauffement climatique ?


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip



Mercredi 23 Septembre 2009

La capote anglaise, arme ultime contre le réchauffement climatique ?
Une nouvelle étude présentée par l’Optimum Population Trust (OPT), une ONG britannique militant pour réduire la population mondiale et dont le Prince Charles est l’un des conseillers, affirme que la meilleure arme pour lutter contre le réchauffement climatique serait une baisse conséquente de la natalité.

Le rapport, élaboré par la London School of Economics (LSE), à la demande de L’OPT, arrive à la conclusion qu’il est bien moins cher de réduire les naissances que d’investir à grande échelle dans les panneaux solaires ou les éoliennes !



Le président de l’OPT, Roger Martin, affirme qu’il « n’est pas possible de réduire les émissions de CO2 sans prêter attention à l’accroissement énorme du nombre d’émetteurs de gaz carbonique ». L’étude de l’OPT estime qu’en investissant 220 milliards de dollars dans les quarante prochaines années, on peut empêcher la moitié des naissances et donc réduire de 34 milliards de tonnes le volume de CO2. Un investissement, dans cette logique, nettement plus « rentable » que le solaire ou les moulins à vents…

L’OPT ne fait que confirmer les objectifs fixés par le Club des milliardaires, qui s’est réuni dans le plus grand secret fin mai à New York et pour qui la plus grande des « causes » charitables pour l’humanité est sa « stabilisation » démographique. A cette réunion, l’organisateur Bill Gates fut rejoint par David Rockefeller, George Soros et Warren Buffet.



Une autre étude, de l’université de l’Oregon, pointe du doigt les Etats-Unis. Chaque bébé qui naît dans ce pays est responsable de l’émission de 1644 tonnes de CO2, c’est-à-dire 5 fois plus qu’un bébé venant au monde en Chine et 91 fois de plus qu’un enfant qui voit le jour au Bangladesh. Facteur aggravant pour les Américains, leur espérance de vie relativement élevée, déplore l’étude.

Avec des mécènes aussi enthousiastes que bien-portants, on serait porté à croire que les adeptes de « la grève du troisième ventre », comme Yves Cochet ou Noëlle Mamère, ne seront pas en panne de financement lors des prochaines échéances électorales…



Articles :
— L’escroquerie fasciste d’empreinte écologique

— Le grand mensonge de la surpopulation



Mercredi 23 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par Jugurta le 23/09/2009 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ainsi le prince charle veut reduire la population humaine ? qu'il mène par l'exemple ! le sang de la princesse Diana n'aura donc pas réussi a purifier le sang de cette famille diabolique de singes nazis incestueux ?

2.Posté par Un lecteur le 23/09/2009 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un autre étude anglaise dit que l'obésité accentue le réchauffement :

http://www.waliboo.com/animaux_de_la_ferme/news/l%E2%80%99obesite-accentue-le-rechauffement-climatique/38024

Tout et n'importe quoi.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires