insolite, humour, conspiration...

La boite mail du patron de la CIA piratée par un adolescent américain ?


Dans la même rubrique:
< >


Mardi 20 Octobre 2015

La boite mail du patron de la CIA piratée par un adolescent américain ?

Un utilisateur de Twitter qui se présente comme un adolescent américain affirme avoir piraté la boite mail du directeur de la CIA. Il a ainsi mis la main sur de nombreuses pages de documents confidentiels.
C’est le genre de publicité dont se serait bien passée la CIA. La célèbre agence d’espionnage américaine est-elle aussi vulnérable que puissante ? C’est en tout cas l’avis d’un jeune homme qui se présente comme un lycéen américain et qui affirme avoir piraté l’adresse mail du directeur de la CIA, John Brennan.
En savoir plus : Ces cinq lanceurs d'alerte qui ont ébranlé la politique internationale américaine

god damn im glad ya'll set it off used to be secure, now you're just wet and softtt @CIA found this in your email :)
Dans le New York Post, le jeune pirate affirme avoir piraté la boite mail privée du directeur de la CIA et avoir découvert des dizaines de mails, dont certains fichiers classés Top Secrets. Ce sont au total 47 pages de documents confidentiels qui ont ainsi été mis à jour par le jeune homme. Un lycéen qui a aussi réussi à obtenir les numéros de sécurité sociale d’une dizaine de hauts responsables des renseignements américains. Une lettre du gouvernement concernant l’utilisation de «techniques d’interrogatoire musclées»  a aussi été mise à jour par le pirate. 
En savoir plus : Le programme d'enlèvement de la CIA, l'ex-espionne qui accuse

Sur un compte Twitter, ces documents ont été révélés, mais le jeune homme a toutefois pris soin de masquer les informations sensibles et confidentielles. Dans sa présentation, il affirme avoir mené cette attaque contre la politique internationale des Etats-Unis, et en soutien au peuple palestinien.

When I'm gone, just know I wanted peace,freedom and fairness for other people.

Le jeune homme manie aussi, sur ce compte Twitter, la provocation. Il a ainsi affirmé au New York Post avoir téléphoné à John Brennan pour lui réciter son numéro de sécurité sociale. «Il a attendu un petit peu et a raccroché», s’est amusé le pirate dans le New-York Post.


Voir l'image sur Twitter


Mardi 20 Octobre 2015


Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires