International

La Vérité sur le Dossier des Otages du Niger


Six employés d'Areva ont atterri ce samedi matin à Paris. Areva et Vinci ont décidé d'évacuer tous leurs expatriés des sites miniers du nord du Niger : ceux d'Arlit, le site où s'est produit l'enlèvement de sept personnes jeudi, cinq Français, un Togolais et un Malgache, mais aussi ceux du site de la future mine géante d'uranium d'Imouraren, à 80 km de là.


DJAMELITO
Dimanche 19 Septembre 2010

La Vérité sur le Dossier des Otages du Niger
Enlèvement de cinq Français et deux Africains dans le nord minier du Niger, même s'il n'y a encore eu aucune revendication ni demande de rançon. Les otages ont été emmenés aujourd'hui dans le désert malien par leurs ravisseurs, selon des sources sécuritaires nigériennes et algériennes.

L'information qui semble désormais confirmée, c'est que depuis hier soir, les ravisseurs ont été repérés par le biais de moyens satellites notamment français. De probables opérations de reconnaissance aérienne ont fourni dès hier soir des coordonnées GPS.


Maintenant penchons-nous sur le Niger :

Selon l'ONU et de la FAO : " 47% de la population du Niger est en situation d’insécurité alimentaire" dont 86 % d'agriculteurs. 4 enfants meurent chaque jour de faim : au Niger mais aussi au Mali, au Tchad... 10 millions de personnes sont menacées !

On ne parle pas de cette tragédie annoncée de la mort de faim de plusieurs milliers d'adultes et d'enfants. Quand on dit que 86% des agriculteurs sont en situation de "insécurité alimentaire " cela ne choque personne qui pourrait logiquement penser que ce sont les agriculteurs qui vivraient cette situation en dernier.

Comme si Areva et les milliards de dollars qu'elle tire des mines d'Uranium n'était pas capable sur place de s'attaquer au problème. C'est à dire de payer une redevance à la hauteur des besoins du pays tout en s'assurant que cette redevance soit effectivement consacrer à l'agriculture plus qu'à l'achat d'appartement dans le VII arrondissement de Paris. En effet exploiter de l'uranium au Niger n’est pas la même chose que du charbon en France, où il y a des lois du travail, des syndicats, une police, des écoles et des hôpitaux.

Ainsi on est face à une balance où il y a 7 salariés d’une élite capitaliste d’un côté et des millions de nigériens qui crèvent de faim de l’autre :

Etrangement cette balance penche vers les 7 salariés !

Personnellement ma pensée va de l’autre côté, n’en déplaise au gouvernement français, n’en déplaise au capitalisme libéral et n’en déplaise aux négateurs !

(Bien sure, espérons que les otages seront libérés.)


DJAMELITO

http://djamelitoinfo.blogspot.com


Dimanche 19 Septembre 2010


Commentaires

1.Posté par damien le 19/09/2010 19:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est encore un bidule arabe qui a fait ca.
Ce bidule contient le mot al qaida et le mot islam.
Après ce bidule dirigé par 15 personnes qui se trouvent dans une grotte aménagée (avec 10 étages, des ascenseurs à l'intérieur d'une montagne...) est customisé en pleins de variantes partout dans le monde (maghreb, peninsule arabique, asie, union pour la méditérannée...)

2.Posté par GUNNERS le 19/09/2010 20:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OK

3.Posté par VIRGILE le 19/09/2010 21:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Niger, Niger...N'est-ce pas le pays où la juive-américaine Judith Miller a fourgé son info.tox où Saddam Hussein se fournissait en uranium, tout en s'empêtrant dans l'Affaire Plame-Wilson ??? (http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Plame-Wilson).

Remarquez qu'à chaque fois que les US-sionistes flairent des ressources à voler, ils arrivent toujours à nous fourguer du "Al Qaïda" !!!

La Françafric a pas mal de concurrence aussi. Avec les US-sionistes, la Chine se positionne. J'aime beaucoup aussi ce proverbe africain: "Là où les éléphants se battent, l'herbe est toujours écrasée"...

4.Posté par LESEVENTIZ le 19/09/2010 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ont trouvé un nouveau concept avec un nouveau nom de territoire. Le maghreb islamique pour qualifié tous les nouveaux territoires de non droit , où Al Qaida y fait règner la terreur . Qu'est ce que ça veut dire? ça existe le maghreb Occidentale? Ou le maghreb chrétien peut être?

5.Posté par Png le 20/09/2010 00:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Ca sent bon le false flag à venir ..... seul moyen pour talonette 1er d'être réelu ?

6.Posté par Png le 20/09/2010 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


N'oubliez jamais qu'on a notre Bush aujourd'hui en France et il est capable de toutes les horreurs que vous pouvez imaginer et jusque là il le prouve largement au quotidien....Reste le bouquet final à venir .

7.Posté par DJAMELITO le 20/09/2010 13:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Leventiz,

Comme tu l’as surement constaté, je ne parle pas de ça dans l’article ! Pas question de véhiculer des mensonges plus gros qu’eux !

Png,

Moi je dirais qu’on a notre Mussolini français

Mussolini était :

- le Dictateur Fasciste par excellence, d’ailleurs on dit que c’est lui qui l’a fondé.

- Raciste : je vous rappelle qu’à partir de 1938, le régime fasciste promulgue une série de décrets, dont l’ensemble porte le nom de lois raciales, qui introduisent des mesures de discrimination et de persécution à l’encontre des Juifs italiens (je vous parle même pas de ses relations qu’il avait avec Hitler et de sa collaboration pendant la guerre…).

Tout comme Mussolini, Sarkozy est un Dictateur Fasciste Raciste.
On reconnaît un Régime Totalitaire par le fait que les médias sont contrôlés par le pouvoir politique.

Les Médias, la France et Sarkozy


La France a sortie ses archives en 2009 : dedans il y avait une Fiche des RG français sur Hitler : il l’avait surnommé : « le Mussolini allemand » !

Donc si Sarkozy et Hitler se confondent avec Mussolini, c’est que Sarkozy et Hitler doivent être proches…

Bon je vais loin en le comparant à Hitler mais faut avouer qu’ils sont tous les 2 des adroits démagogues !

Adolf Jacob Hitler a dit : « si nous voulons remporter une victoire, nous devons activement nous servir du mensonge. Ils doivent être grands. Plus le mensonge est grand plus rapidement les gens le croiront. Quand nous remportons une victoire, personne ne nous demandera si nous avons dit la vérité ou si nous avons menti.»

Cordialement.

8.Posté par DJAMELITO le 20/09/2010 16:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Médias, la France et Sarkozy :

9.Posté par Png le 20/09/2010 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Djamelito ,

Que ce soit Mussolini , Hitler ou encore Bush-Blair-Aznar ( 2 millions de morts Irak-Afghanistan) il ne manquait effectivement que la France et on y est ...

Ce matin je me réveille avec les merdias BFM et comme sujet pricipal : le retour de la terreur avec les menaces d'Aqmi donc micro trottoir pendant 5 minutes sur le théme ô combien cher de notre président ; la sécurité et la question "avez vous peur" ?

10.Posté par DJAMELITO le 20/09/2010 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

... Y en a Marre des Médias-Mensonges-Manipulateurs-Collabos...

11.Posté par fafa le 21/09/2010 01:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sa sent pas bon pour l algerie tous ca il y a un truc pas net

12.Posté par joszik le 21/09/2010 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Français doivent dégager du Niger et du Tchad pour laisser la place aux anglo-saxons.
C'est un des dix commandement que Nicolas Sarkosy doit appliquer avec notamment, la destruction de l'image démocratique de la France et de son tourisme pour favoriser le tourisme anglo-saxon, la pénétration de l'économie américaine dans tous les strates de la société française et la soumission économique et militaire de la France.
Et pour finir sa destruction social et politique par une série d'attentats sous fausse bannière de Maghrébins, de Corses de Basques, d'Antillais et de Bretons. C'est le grand saut dans le vide que nous promet le nain.

13.Posté par Hubu le 24/09/2010 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Otages ou Uranium ?

Ce branle-bas de combat au Sahel africain déployé par la France rappelle celui de Bush en Irak pour se garantir les réserves de pétrole à l’horizon des Etats Unis.
Au Sahel nigérien une mine à ciel ouvert pompe une richesse nucléaire inestimable. Sarkozy ne peut lâcher ce terroir précieux pour son pays au prix d’une intervention armée ciblée et sans vague.
Al kaida à l’esprit bien borné, vient d’offrir au Président français une occasion en or pour soigner sa côte auprès de ses citoyens empêtrés dans une crise politique, économique et sociale. Les Dirigeants, despotes corrompus de la région se tairont au prix de précieux cadeaux sous la table.
Sauver les otages ou la mine d’Arlit....c’est Kif Kif !

14.Posté par Le Kabyle le 26/09/2010 16:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Selon l’Observatoire du nucléaire, l’enlèvement des sept français par AQMI serait une manœuvre de l’armée française
Article placé le 25 sept 2010, par Mecanopolis

Selon l’Observatoire du nucléaire, l’enlèvement des sept salariés d’Areva et de Vinci au Niger, le 16 septembre dernier, serait une manœuvre tactique de l’armée française destinée à conserver la mainmise de la France sur les mines d’uranium nigériennes.

C’est une dépêche du Journal du Dimanche, publiée mardi dernier, qui rapporte le communiqué de l’Observatoire du nucléaire. Le document développe l’hypothèse selon laquelle l’Etat-major français aurait volontairement facilité l’enlèvement des employés en abaissant son seuil de vigilance, pour ensuite donner l’impression de sévir, et ainsi conserver le monopole de mines convoitées par la Chine. « Cet enlèvement permet à la France d’intervenir militairement dans cette zone et de protéger ainsi son accès aux mines d’uranium. Il faut rappeler que la majorité des réacteurs nucléaires français sont alimentés par l’uranium du Niger. Or la Chine, elle aussi avide d’uranium, a intensifié sa présence au Niger et concurrence la France pour l’accès aux réserves d’uranium » expose l’observatoire. Il est en effet utile de rappeler que le projet d’Areva de mine géante à Imouraren est d’une importance majeure pour l’avenir de l’industrie nucléaire française. Qui plus est, un putsch a eu lieu début 2010 au Niger et les nouveaux dirigeants du pays semblent moins soumis à l’ancien pays colonisateur qu’est la France.

Contacté par la rédaction de Mecanopolis, Stéphane Lhomme, directeur de l’Oservatoire du nucléaire, précise que si on « ne peut penser que les autorités françaises soient elles-mêmes à l’origine de la prise d’otage, par contre, le déroulement des faits poussent à se demander si tout n’a pas été préparé pour que cette prise d’otage si prévisible puisse se dérouler sans encombre ». « L’intervention de l’armée française au Niger a été organisée avec une étonnante rapidité. Il apparait d’ailleurs que les hommes et le matériel étaient prêts à l’avance à N’djamena (Tchad) ».

« Areva et les autorités françaises ont en effet été averties par différents biais que des menaces pesaient sur les salariés des mines d’uranium au Niger. Or, non seulement les mesures nécessaires de protection n’ont pas été mises en œuvre mais, au contraire, Areva semble avoir refusé l’aide des autorités du Niger», indique encore M. Lhomme, avant de conclure : « Toutes proportions gardées, cette Guerre du Niger pour l’uranium est le pendant de la Guerre du Golfe menée par les USA pour le pétrole. Il est une nouvelle fois démontré que, outre les risques d’accident et la production de déchets radioactifs, le nucléaire a aussi des conséquences très néfastes sur la démocratie. »

Réda B., pour Mecanopolis

b[

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires