Proche et Moyen-Orient

La Turquie, scène de protestations contre les crimes du régime ‎sioniste


Dans la même rubrique:
< >


Lundi 5 Janvier 2009

La Turquie, scène de protestations contre les crimes du régime ‎sioniste
Tout comme les autres pays du monde, la Turquie est la ‎scène des protestations grandissantes contre les crimes du ‎régime sioniste à l'encontre du peuple sans défense palestinien, à ‎Gaza. Le parti du Salut a organisé, dimanche, un grand ‎rassemblement, à Istanbul, avec pour objectif de condamner les ‎attaques de l'armée du régime sioniste contre Gaza et exprimer ‎son soutien au peuple sans défense palestinien. Avaient participé ‎à ce rassemblement, des groupes populaires et des membres de ‎diverses associations et ONG. Ils ont réclamé la rupture totale ‎des relations diplomatiques entre la Turquie et le régime ‎sioniste. Ils ont appelé, également, au boycott des produits ‎américains, israéliens et britanniques. Dans le même temps, ‎plusieurs villes de la Turquie étaient le théâtre des ‎manifestations contre les crimes de l'armée du régime sioniste ‎contre le peuple sans défense palestinien, dans la bande de Gaza. ‎Selon le quotidien, al-Ghods, des centaines de personnes se sont ‎rassemblées, hier soir, devant l'ambassade du régime sioniste et ‎la représentation de l'ONU, à Ankara pour exprimer leur soutien ‎aux Palestiniens. Ils ont brûlé le drapeau du régime sioniste et ‎réclamé la fermeture de son ambassade à Ankara. Suite à la ‎montée des protestations populaires, les autorités tuques aussi ‎ont multiplié leurs prises de positions contre le régime sioniste. " ‎Le peuple palestinien lutte pour mener une vie libre sur son ‎propre territoire alors que le régime israélien ne cesse de le ‎réprimer" a souligné, le Ministre turc de la Justice, cité par ‎l'Agence Anatoli. " Le premier ministre démissionnaire du ‎régime sioniste a fermé ses oreilles aux appels de la ‎communauté internationale pour arrêter les agressions contre les ‎Palestiniens. Il mérité donc, d'être visé par une paire de ‎chaussures" a souligné, pour sa part, le vice Président du parti de ‎la Justice et du développement. Cependant, le Premier ministre ‎turc, Recep Teyyeb Erdogan qui regagné, aujourd'hui, Ankara, ‎après sa tournée dans plusieurs pays arabes, a refusé de faire un ‎commentaire sur les résultats de sa tournée ainsi qu'au sujet des ‎opérations terrestres de l'armée du régime sioniste contre la ‎Bande de Gaza. Ceci dit, un quotidien turc, a écrit, dimanche ‎qu'Ankara repenserait son accord de coopération militaire avec ‎le régime d'Israël; à la suite des attaques de l'armée de ce régime ‎contre Gaza. Les autorités turques ne se sont pas encore ‎prononcées sur ce sujet. Ceci étant dit, les prises de positions ‎des autorités turques contre les crimes du régime sioniste à ‎l'encontre de la population sans défense de la Bande de Gaza ‎interviennent à un moment le peuple turc a multiplié ses ‎protestations contre le régime sioniste et demande à ses ‎dirigeants de franchir des pas pratiques pour rompre ses ‎relations avec ce régime. ‎


Lundi 5 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par said ftouh le 05/01/2009 12:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les avions qui bombardent ghaza s'entraînent dans l'espace aérien turc, Il y a un accord de coopération militaire et des accords commerciaux bilatéraux qui ont été signé en 1996.
Début 2007, ils avaient signé un protocole d'accord pour conduire une étude de faisabilité sur la construction d'un pipeline reliant la Mer noire à la Mer rouge. L'étude concerne la construction de 4 immenses conduites dans la mer Méditerranée, lesquelles achemineraient respectivement du gaz naturel, de l'eau, de l'électricité et du pétrole depuis la Turquie jusqu'en Terre sainte (le gaz naturel et pétrole provenant de Russie).
Plus de 150 sociétés israéliennes sont présentes en Turquie actuellement et le niveau des échanges entre Israël et la Turquie dépasse les 2 milliards de dollars. Afin d'étudier la faisabilité de ce 'corridor d'énergie', les deux pays, qui examinent depuis plus de 5 ans les moyens de partager leurs richesses et leurs savoirs respectifs, devront débourser 40 millions de dollars.

Ces pseudos islamistes au pouvoir devraient écouter la voix du peuple et annuler tous les contrats et accords avec ces chiens de nazisionistes. Et foutre à la porte les sociétés sionistes sur leur territoire.

2.Posté par gazouz33 le 05/01/2009 15:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le gouvernement turc essaiera toujours de plaire au sionistes tant qu'il convoitera un place au sein de l'UE

3.Posté par Israelassassin le 05/01/2009 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VIVE le peuple turk !! Dans les manifs ils étaient nombreux, ces gens sont formidables !
Malgrès la main mise des franc-maçons qui remontent à Kemal Attaturk sur leur gouvernement !

4.Posté par Israelassassin le 05/01/2009 20:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Leur gouvernement est corrompu de franc_maçons depuis Kemal celui qui a instauré une dictature de laicité et détruit la famille royale turk musulmane !

5.Posté par Israelassassin le 05/01/2009 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lisez les livres de Kenizé Mourad, deux livres autobiographiques !

6.Posté par Platon le 05/01/2009 21:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C est clair pour quiconque a etudié un peu l histoire que la turquie est le seul pays au monde ( avec la france dernierement ) a avoire une laicité qui vise les individus et non les institutions de l'etat, la cible de telle manoeuvres sionistes sont claires : l'islam et les valeurs qu il vehicule

7.Posté par Saber le 05/01/2009 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Attention à ne pas confondre le peuple frère musulman turc et le pouvoir laîc larbin des sionistes comme certains pays arabes d'ailleurs.

SI LES PEUPLES POUVAIENT PARLER ...

8.Posté par Israelassassin le 06/01/2009 05:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La laicité est une invention franc_maçonne (pour qui a étudié l'histoire) sioniste pour détruire les religions et séparer la religion du pouvoir afin de récupérer le pouvoir ! Quand on voit la dictature et le totalitarisme que Kemal a instauré pendant sa "gouvernance forcée" on peut vraiment dire que ces sionistes sont un fléau pour l'humanité !

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires