Coup de gueule

La Troïka qu’aime pas les Djaunes


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 29 Juillet 2016 - 14:18 Le Père Hamel était musulman!



Georges Zeter
Mardi 20 Novembre 2018

Mépris total par la coterie. Ces gilets jaunes, d’un vulgaire ma chère ! Pis, c’est un peu facho, pas mal démago, beaucoup irresponsable, un tantinet poujadiste : bref, des beaufs qui iraient au foot ou iraient voter... c’est même chose! Ne comprennent rien les pôvres : l’EEEEurope, la grandeur Macroniste, les valeurs de la pensée philosophique complexe (ou l’inverse), les culottes écologistes des petites filles, le quatre-quarts Quatremer bruxellois... Au lieu de ça, foutent leur bordel tout un weekande ces gilets djaunes, de quoi louper une chasse à courre en Sologne, une expo de Plug anal (by McCarthy) à Trouville, le festival du cinéma gore de Draculaville ; bref, à cause d’eux, de ces djaunes là, plus moyen de sortir du ghetto de la pensée unique de st Germain (des près) et pas en Lay banane, mais qu’il est con !
Le révolutionnaire Dani Cohn-Bendit, dit le pédo-Che, tout le weekend, car bloqué dans son 800m2 en plein Paris ne fit qu’exhorter et tempêter (tant péter !) : Il a défendu Macron contre ce mouvement «poujadiste» des «gilets jaunes»... Il a soutenu avec ferveur « la fiscalité écologique » du gouvernement, censée financer la transition vers un monde plus vert. S'il comprend la colère des «gilets jaunes», il estime toutefois que ce mouvement «refuse de mener le débat de fond». Pour justifier la justesse, selon lui, de la politique gouvernementale, l'ancien député européen Europe Ecologie Les Verts établit un parallèle avec la taxation sur le tabac : « regardez le tabac. Il est admis par tous qu'il faut le taxer, car, sinon, les cancers seraient plus nombreux et les coûts de santé augmenteraient pour la collectivité. C'est pourtant injuste, car les plus affectés par la hausse du prix des cigarettes sont les plus pauvres. C'est le même principe pour la taxation écologique. Si on veut s'attaquer à la dégradation climatique, il faut changer nos comportements de mobilité.» Avec un tel raisonnement, soit il est con, soit il est con ? Choisissez !
BHL, qu’à des ailes, pour survoler tous les débats de fond et de comble. Lui, dans son Ryad à Marrakech nous livra à nous simples mortels sa vision BHLienne (et prosternons nous devant tant de clairvoyance) : il a dénoncé le «poujadisme» et a affirmé son soutien au président. De plus, le roi Barnard-Henry a estimé que le mouvement des «gilets jaunes» avait échoué. Il a aussi fustigé « l'irresponsabilité des chaînes d’info » qui attisent et dramatisent. Tout en terminant son couscous au trois caviars, c’est la bouche pleine qu’il a apporté son soutien à « la fiscalité écolo » et au combat d'Emmanuel Macron contre « les populismes ». Avec de telles opinions, soit il est con, soit il est con ? Choisissez !
Jean Quatremer, journalope/propagandiste/Européo (1000%)/atlantiste, de manière très subtile nous délivra sa pensée digne d’un bon quatre quarts breton, et croyez moi, ça panse un quatre quarts (surtout fourré aux pruneaux). Péremptoire Jean-Jean balance de Bruxelles : « Je confirme qu’il s’agit d’un mouvement de beaufs - j’ajoute poujadiste et largement d’extrême droite, au vu de la violence des réactions et du niveau de la « pensée » des gilets jaunes (après les bonnets rouges: c’est curieux ce goût pour les attributs ridicules). Ce mouvement de beaufs me sort par les oreilles. Et les télés qui en rajoutent et en rajoutent. » Et histoire d’être bien compris, voila sa réponse à un internaute : « Le peuple qui souffre, mais qu’il est con ». Avec de telles envolées, soit il est con, soit il est con ? Choisissez !
Il y avait aussi toute une logistique bien orchestrée pour un peu diffamer avant coup et après coup ce « mouvement spontané populaire sans leader ».
Libération le 12 novembre : Gilets jaunes : un mouvement aux coutures opaques.
Libération le 13 novembre : Les «gilets jaunes», un mouvement «récupéré par l'extrême droite» ? Ces deux titres non partisans signés par la même petite main : El senior Tristan Berteloot. Et des manchettes telles ont éclos pendant 5 jours de toute la presse subventionnée en bon ordre de bas-taille.
-----------------------------------
Constatez que pour un ex-député, un philosophe incompris et un journalope sous contrôle, les mots clé sont communs : poujadisme, populisme, irresponsabilité des chaines d’infos, fiscalité écologiste...Et soutient à Macron. A croire qu’ils brouteraient au même râtelier ces trois ânes damnées ? Mais bon, je dois me méfier de moi-même, pour ce penchant contre lequel je lutte ; le conspirationisme primaire... J’ai peur, de m’être fait tout un cinéma dans ma tite tête perturbée, qui ne voit pas assez loin comme ces trois phares de la pensée illuminée, elle éclairée par le soleil jupitérien (je cause pas de Jupé banane !), incandescent de l’astre Macron. Bon, si avec ça comme brosse à reluire les dents, j’suis pas invité à Marrakech, ou boire une bonne bière à Bruxelles... Mais pour l’invitation chez Dani, je passe, car chez lui, on ne sait pas qui on va croiser sur les canapés...
J’en conclue : soit ils sont cons, soit ils sont cons ? Et j’ai choisi !

Georges Zeter/novembre 2018



Mardi 20 Novembre 2018


Commentaires

1.Posté par polo le 21/11/2018 01:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout ce qui ne plait pas à cette petite oligarchie est forcement raciste, populiste, j'imagine que sous peu ils vont aussi être taxé d’antisémites

2.Posté par jehaislescookies le 18/01/2020 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et de complotiste n'oubliez pas !

terme utilisé rituellement pour essayer de manipuler l'opinion et de les détourner de ceux qui sont trop intelligents, et révèlent se que l'Establishment voudrait cacher au troupeau !

" Le complotiste Etienne Chouard animera une émission sur Sud Radio ...
www.francesoir.fr › Culture › Médias
Il y a 2 jours - L'annonce a été faite par le président de Sud Radio, Didier Maïsto, en personne. Etienne Chouard, principal promoteur du référendum ..."


bon, et le complotiste Karl Marx a écrit "La Lutte des Classes en France 1848-1850"

Quand au complotiste Jean-Jacques Rousseau il a gagné le concours de l'Académie de Dijon !

Mais le plus complotiste de tous, le conspirationniste Jean de La Fontaine a encore mieux réussi : ses fables sont enseignées à tous les petits enfants (et on leur enfourne dans le crâne de telles "théories du complot" ?? quelle horreur !)

en fait on sait qui répand des fausses nouvelles (en amerloque ils disent "fake news")

Didier Maîsto le sait,, y a assisté, et , très exceptionnellement pour un journaliste ! le dit !


Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires