ALTER INFO

La Solution sismique pour la Libye


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 24 Juin 2018 - 02:23 Nervosité de l'Iran en Syrie


et quand il en sortira, on entendra le son des clochettes, et il ne mourra point.


joszik
Jeudi 3 Mars 2011

Bienvenue chez les fous

La Solution sismique pour la Libye
Bienvenue chez les fous

A Paris ce dimanche un pasteur fondamentaliste Chrétien (Charisma Church) qui
ont un bouclier des croisades comme emblème et qui envoient des Pasteurs bénir
les soldats en Irak, a fait un discours pour le moins surprenant :

En faisant allusion aux musulmans comme étant les ennemis de Dieu qu'il faut
détruire et parlant de l'humanisme, qu'il assimile au mal absolu porté par
l'antéchrist, ils nous a déroulé sont chapelet de malédictions divines
devant une foule d'africains et d'antillais naïf tombés au fond du puits
(dont je faisait parti, hélas) mais qui aspiraient comme Martin Luther King, se
retrouver un jour en haut de la montagne et qui étaient venus, ici, simplement
écouter de la musique kitsch américaine sur des harmoniques majeurs de type
"titanique" propres à faire couler les larmes de tous les hypocrites et
aussi, pour nous, faire la fête entre gens trop heureux d'être ensemble en
communion. Il y avait, tout de même quelques français hagards, brebis
égarées d'une philosophie des lumières qui part à la dérive.
Et lui, le Pasteur Maudit, vociférant sa haine hitlérienne profonde et
hurlant sous le chapiteau que Dieu lui a donné la force pour combattre ses
ennemis, nous a servi une soupe malodorante de prédictions venues
d'outre-tombe que d'aucun bien informé ne douterai de la fourberie.
Son but ? Fabriquer des moutons prêts à tuer pour venger l'agneau
sacrificiel.  

Son alibi :
Exode 28:33 "Tu mettras autour de la bordure, en bas, des grenades de couleur
bleue, pourpre et cramoisi, entremêlées de clochettes d'or"
Exode 28:35 Aaron s'en revêtira pour faire le service; quand il entrera dans
le sanctuaire devant l'Éternel, et quand il en sortira, on entendra le son des
clochettes, et il ne mourra point.

Le Pasteur a évidement comparé les grenades d'Aaron aux navires de l'Otan
qui font route vers les cotes libyennes, les pépins de la grenade aux milliers
de bombes à fragmentation qui pourraient s'abattre sur les libyens et les
clochettes aux secousses sismiques qui pourraient détruire la Libye.
Il n'a pas évoqué le choléra ou la grippe aviaire (sans doute par manque
d'imagination). Mais qui a compris, ici, le sens de ses mots Divin?
Personne en surface mais tous le monde en profondeur et l'on sait tous que la
profondeur finit toujours par remonter, un jour, à la surface.

le site du Pasteur en question :
http://gloireadieu.fr/actu-charisma/debarasses-toi-de-la-folie-pour-passer-a-un-nouveau-niveau-2216


http://www.politicalbyline.com/2009/04/08/the-reading-room-recent-pentecostal-scandals/

Mais que fait la patrouille? Que font les associations de protection de
l'enfance?

Allégories:

http://www.bruxelles2.eu/politique-etrangere/moyen-orient/au-large-de-la-libye-les-navires-de-guerre-convergent.html


le 03/06/2004 à 07h25  
- Géophysique annonce le succès du déploiement d'un projet d'acquisition
sismique en fonds de mer du Golfe du Mexique. Le projet a été conçu pour
mettre en avant la solution sismique de CGG, destinée au développement de
champs pétroliers à partir d'un système de nodes autonomes. La solution
sismique de fonds de mer déployée par CGG Services a permis de vérifier
l'efficacité et la flexibilité du système ainsi que la qualité des données
enregistrées.

- Jonathan Miller, Directeur Général de CGG Amériques, a déclaré "La
solution sismique en fonds de mer par nodes autonomes complète la gamme de
solutions par câbles déjà proposées par CGG et nous permet une flexibilité
sans précédent pour proposer des solutions sur mesure à nos clients. Nos
offres intégrées de fonds de mer tirent bénéfice des atouts de CGG dans la
gestion de projets d'acquisition complexes et multidisciplinaires et de notre
leadership en traitement de données multi-composantes et par
équationd'ondes".

- Lors de la conférence, International Petroleum Week 2010, Hewlett-Packard
et Shell annoncent leur collaboration dans le développement d'un système sans
fil de détection sismique ultra-haute résolution permettant de procéder à
des mesures précises sur le terrain..

- HP et Shell mettront à profit leurs compétences et expériences
complémentaires pour concevoir une solution innovante permettant de détecter,
répertorier et stocker un ensemble de données géophysiques. Cet outil pourra
être intégré sans risques au système ultraperformant de traitement d'images
sismiques de Shell tout en étant plus rentable que les solutions présentes sur
le marché.  

pourquoi, quand et comment se produit la rupture. Chaque faille révèle une
histoire (archéosismicité, palésoisismicité, néotectonique) que le
géologue, l'architecte et l'urbaniste doivent connaître pour mieux
appréhender le risque sismique.  

http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2010/07/confession-dun-sioniste-chreti.html


Conclusion poétique d'une réalité biblique :
Les pommes et les grenades
A la lumière de ce qui précède, nous pouvons comprendre le sens plus
profond du débat qui opposa deux de nos Sages concernant les pommes et les
grenades de la robe du Cohen Gadol.
Le débat concerne la question de savoir comment interpréter le mot
Beto’ham, qui se traduit soit par “entre elles” ou dans une traduction
plus littérale “au milieu d’elles”. La Torah commande-t-elle de “faire
sur le bord des grenades… et des clochettes d’or entre elles” ou bien de
fixer les “clochettes d’or à l’intérieur d’elles” ?
Rachi, dans son commentaire du verset affirme que les clochettes sont “entre
elles […], entre chaque groupe de deux grenades, on attachait une clochette et
on la faisait pendre sur le bord de la robe”.
Na’hmanide est en désaccord: “je ne sais pas pourquoi le Maître (Rachi)
sépare les clochettes, une clochette entre deux grenades, écrit-il. Dans ce
cas, les grenades ne serviraient à rien. Et si elles sont là pour une raison
esthétique, pourquoi alors seraient-elles fabriquées comme des grenades
creuses? Elles auraient dû être faites comme des pommes dorées… [Les
clochettes] étaient plutôt littéralement à l’intérieur d’elles, car les
grenades étaient comme de petites grenades vides, non ouvertes et les
clochettes étaient placées à l’intérieur…”
Les commentateurs ultérieurs prennent également part au débat: “Pourquoi
[Na’hmanide favorise-t-il les pommes par rapport aux grenades?” demande
Rabbi Eliyah Mizra’hi. D’autres commentateurs expliquent que la difficulté
que trouve Na’hmanide dans l’interprétation de Rachi est que la forme
creuse des grenades (Rachi dit lui-même qu’elles étaient “rondes et
creuses”) indique qu’elles ont une fonction plutôt qu’un but esthétique;
mais que veut dire Na’hmanide quand il affirme que “si elles avaient un but
esthétique… elles auraient dû être faites comme des pommes dorées” ?
Et il est de fait que la Menorah était décorée de sphères ressemblant à
des pommes dont le seul but était décoratif. Peut-être que Na’hmanide en
déduit que dans la fabrication du Sanctuaire et de ses accessoires, le fruit
décoratif choisi était la pomme? Mais cela même requiert une explication.
Pourquoi des pommes ? Et pourquoi, selon Rachi, la Menorah était-elle embellie
par des pommes et la robe du Cohen Gadol par des grenades?

Des actes isolés
Les pommes comme les grenades représentent le Peuple Juif. La Torah compare
Israël à une “pomme” (“Comme une pomme parmi les arbres du bois, ainsi
est ma Bien-aimée” (Cantique des Cantiques 2: 2), tout comme à une
“grenade” (“tes lèvres sont comme un fil d’écarlate et ta bouche est
belle; ta tempe est comme un morceau de grenade parmi tes boucles” (Ibid, 4:
3)).
Mais alors que la pomme représente Israël quand elle est vertueuse, la
grenade se réfère aux “creux” ou à ceux qui sont “vides parmi les
tiens”. Interprété par le Talmud, le verset “ta tempe est comme un morceau
de grenade” vient dire que “même ceux qui sont vides parmi les tiens sont
pleins de bonnes actions comme la grenade [est pleine de graines]”. (Raka, le
mot hébreu pour “ta tempe” est étymologiquement relié au mot Reik,
“vide”. Ainsi “ta tempe” est rendu par étymologiquement par “ceux qui
des tiens qui sont vides”).
La grenade est plus que le modèle d’un tout qui contient de nombreuses
entités. A un niveau plus profond, cette métaphore évoque également le
paradoxe de quelqu’un qui peut être “vide” et en même temps “plein de
bonnes actions comme une grenade”.
La grenade est un fruit extrêmement “compartimenté”. Chacune de ses
centaines de graines est séparée des autres par une membrane épaisse. De la
même façon, il est possible qu’une personne fasse de bonnes actions et
pourtant elles restent des actes isolés, avec peu ou pas d’effet sur sa
nature et son caractère. Ainsi, contrairement à celui qui ressemble à la
“pomme” dont le bon goût va de son cœur à la peau, celui qui est
comparable à la “grenade” contient de nombreuses qualités mais elles ne
deviennent pas partie intégrante de sa personnalité. Il peut être plein de
bonnes actions, mais il reste moralement et spirituellement vide.
Cela explique le lien entre les grenades et les clochettes sur le bord de la
robe sacerdotale. Comme cela a été expliqué, les clochettes bruyantes
représentent l’individu imparfait qui aspire à transcender ses déficiences.
Bien qu’il apparaisse encore comme un pauvre spirituellement, il refuse
d’agir en accord avec l’attitude bruyante qui caractérise sa vie.

Un bruit harmonieux
Pour devenir une pomme, il faut d’abord être une grenade. Le premier pas
vers le perfectionnement est de se comporter comme si l’on était parfait. En
fait, avant qu’Eliyah n’expérimente D.ieu dans une “petite et silencieuse
voix”, il avait d’abord rencontré le vent, la tempête et le feu.
C’est pourquoi Na’hmanide voit la grenade remplie des clochettes sur le
bord de la robe d’Aharon comme une phase préliminaire dans le service divin
plutôt que comme le service lui-même. Néanmoins, la beauté est à trouver
dans la perfection de la pomme des sept lampes d’huile d’olive pure de la
Menorah, représentant la flamme silencieuse et tranquille de l’âme. Si les
fruits de la robe sacerdotale étaient esthétiques, argue Na’hmanide, ce ne
serait pas des grenade, mais des pommes. Ces fruits vides ne sont que
fonctionnels, une étape préparatoire dans la quête de l’âme pour la
perfection et l’union avec leur source en D.ieu.
Selon Rachi, toutefois, la beauté d’Israël réside aussi dans ses
grenades. En fait, dans un certain sens, le combat de l’âme imparfaite est
encore plus beau que la perfection sereine de son compagnon plus vertueux. Car
l’individu parfaitement juste sert D.ieu en étant ce qu’il est, alors que
chaque acte positif des “vides parmi les tiens” est un acte de sacrifice et
de dépassement de soi. Ainsi, avant même qu’une personne n’atteigne la
perfection, même si elle passe sa vie entière dans cette quête, la clameur de
ses efforts est une musique à l’oreille de D.ieu.

L’application contemporaine
Certains proclament que la Torah et les Mitsvot sont une affaire personnelle
entre le Juif et D.ieu et non quelque chose à diffuser dans les rues. Les
Tefilines, Chabbat, la sainteté de la vie familiale, les concepts
“ésotériques” comme la “réalité divine” ou “Machia’h” ne
doivent pas être exposés sur la place publique. Jamais, dans notre histoire en
tant que nation une telle chose n’a été faite, disent-ils. Vous vulgarisez
le Judaïsme, accusent-ils.
Mais c’est le bord de l’histoire, la génération la plus basse et la plus
superficielle. En cette génération, la petite voix de D.ieu résonne comme un
bruit étrange. Cette voix devrait-elle être tue, n’être chuchotée que
parmi les “pommes” ? Ou son appel ne devrait-il pas résonner, même s’il
est bruyant, jusqu’à être entendu?
Parler à cette génération dans son propre langage, le langage du son
étouffé, de l’incessante compartimentation et de vide emballage ne fait
qu’augmenter le niveau du bruit. Mais combattre le feu par le feu n’est pas
seulement efficace, cela éclaire aussi les facettes du potentiel personnel qui,
sinon, ne se réaliserait jamais. Les clochettes et les grenades qui diffusent
la vérité divine sont plus que les moyens pour obtenir quelque chose de beau,
elles sont elles-mêmes la beauté.


Jeudi 3 Mars 2011


Commentaires

1.Posté par Saber le 03/03/2011 21:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Son but ? Fabriquer des moutons prêts à tuer pour venger l'agneau
sacrificiel.

Sacrificiel ? Il a dut forcé sur l'hydromel face à tant de brebis qui bêlent.

2.Posté par joszik le 03/03/2011 22:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu tapes "agneau sacrificiel" dans google, ça t'évitera les points d'interrogation.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires