ALTER INFO

La Russie n'a pas l'intention de faire la guerre à cause de la Syrie (Lavrov)


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 18 Octobre 2018 - 01:30 L’HISTOIRE. L’ESSENTIEL ET LE CONTINGENT.

Jeudi 18 Octobre 2018 - 01:26 Enseignement interdiction d’étudier



La Voix de la Russie
Lundi 26 Août 2013

La Russie n'a pas l'intention de faire la guerre à cause de la Syrie (Lavrov)
La Russie ne fera la guerre à personne même s'il y a une ingérence extérieure de force dans le conflit syrien, a déclaré le ministre des Affaires étrangères de Russie, Sergueï Lavrov, au cours d'une conférence de presse donné d'urgence à Moscou.

« Vous pouvez faire les déductions partant de notre position de ces dernières années alors que le droit international était foulé aux pieds en Yougoslavie, en Irak et en Libye. Nous n'avons pas l'intention de faire la guerre à qui que ce soit. Nous continuons de compter que nos partenaires occidentaux appliqueront leur politique d'une façon stratégique et non pas d'une façon réactive », a-t-il répondu à la question de savoir si Moscou était prête à utiliser la force militaire dans le cas où il y aura une ingérence en Syrie.

Le changement du pouvoir en Syrie ne conduira pas à l'arrêt de la guerre civile, a déclaré le ministre des Affaires étrangères de Russie Sergueï Lavrov lors d'une conférence de presse à Moscou.

« Penser qu'une fois l'infrastructure militaire syrienne bombardée et le champ de bataille dégagé pour que les adversaires du régime remportent la victoire, tout sera terminé, signifie se faire des illusions. Même si une telle victoire est remportée, la guerre civile continuera », a dit Sergueï Lavrov.

Il a noté qu'il y avait des exemples dans la région où tout se passait d'après ce scénario, notamment en Libye et en Irak.

Communiqué de presse de Ria Novosti:

La Russie n'entend faire la guerre à personne même en cas d'une intervention militaire extérieure dans le conflit syrien, a indiqué lundi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Vous pouvez faire des conclusions à partir de notre position de ces dernières années quand le droit international a été grossièrement violé en Yougoslavie, en Irak et en Libye. C'est mauvais. Nous n'entendons toutefois faire la guerre à personne. Nous espérons toujours que nos partenaires occidentaux ne pratiqueront pas leur politique de façon réactive, mais stratégique", a déclaré M.Lavrov lors d'une conférence de presse convoquée d'urgence à Moscou.

C'est ainsi que le chef de la diplomatie russe a répondu au journaliste occidental tenant à savoir si Moscou était prêt lui-même à recourir à la force en cas d'une éventuelle intervention militaire en Syrie.

http://fr.rian.ru/world/20130826/199114712.html



Lundi 26 Août 2013


Commentaires

1.Posté par hamıd le 26/08/2013 19:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ha les chıaas alaouıte vos freres russe vous ont laché!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
vous voulıez la guerre plutot que des electıons et bıen vous allez l avoır!!!!!!!

2.Posté par saladain le 26/08/2013 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

feu vert des oligarcs russe aux sionistes de faire d une pierre deux coups:
- éduquer bachar.
-stopper la progression des groupes jihadistes vers la cote ou se situe la seul base russe dans la méditerranée.(tartous)
bref,ca arrange tout le monde sauf l iran,qui va tomber dans le piege et va attaquer le bahreyn et le kuweit, et la c'est autre chose....
walaho alam

3.Posté par Sam le 26/08/2013 20:45 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arrêts de rêvez!!! La guerre ce sera que pour les musulmans au final! Et personne ne doit se réjouir de ça!! Au final c'est l''Occident qui fixe les règles pour que les musulmans de massacrent.... C'est triste pour ceux qui vont encore mourir...

4.Posté par BD le 26/08/2013 21:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et bien on es arrivé ...les russes comme à leur habitude ont joué l'autre face de l'oligarchie mondialiste afin de jouer la carte bachar le pantin des russes et des occidentaux ....mais vu que son armée a faillli ,aujourd'hui la russie montre son vraie visage et donne le feu vert aux occidentaux pour combattre les vrais musulmans sunnites afin de placer les traitres de la coalition mais ça ne se passera pas comme ça ...
l'iran a tout foiré au lieu de dire à bachar de partir et de le remplacer par un sunnite authentique mais elle a failli car elle etait obsedé par son sectarisme ...elle a tout raté...
mais bon aujourd'hui ce qui va se passer ne sera pas simple pour les occidentaux ...

5.Posté par oh-daz le 26/08/2013 21:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ hamid
te réjouis-tu des milliers de victimes musulmanes a venir; va voir ce que sont devenus l'Irak et la Lybie "libérés"..

6.Posté par MED le 26/08/2013 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La position de la Russie était tout a fait prévisible...attendue même! La lecture au premier degré des déclarations politiques peut parfois susciter des réactions primaires,enfantines même ;mais en aucun cas ,elle ne permet de saisir la réalité des choses et des intentions politiques...Certains ont retenu une seule partie de la déclaration de Lavrov ... Apparemment ,cela suffit à leur bonheur , tant mieux pour eux! Mais Lavrov a aussi dit que les décisions d'entrée ou non en guerres ne sont pas annoncées en conférence de presse ! Le journaliste qui a poséla question à ce sujet a fait preuve de la même naiveté que nos joyeux amis !
Tout ce dont a besoin la Syrie pour faire définitivement échec ( et mat ) à la conspiration ,la Syrie l'aura de la Russie .Ni troupes , ni guerre navales ...SEULEMENT les S300 x. Le message russe était bien clairs et les stratèges USionistes l'ont recu 5 sur 5! Il ne reste plus que l'intervention d'Israel pour demander avec insistance à ses alliés qu'elle ne souhaite plus une frappe contre la Syrie .Patientons juste quelques jours ...

7.Posté par saladain le 27/08/2013 00:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FRAPPE CONTRE LA SYRIE: qu on vient pas me dire qu après + de 150 000 morts l'oligarchie s inquiète pour les musulmans.............


http://islmicintlgtia.canalblog.com/

8.Posté par wael le 27/08/2013 07:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une guerre coloniale. Ceux qui ne se positionnent pas sur la stratégie US sont poussés à la guerre defensive. Certains sont encore bloqués sur le rapport de force sunnite/ shiite. Ils ne comprennent pas qu''ils sont manipulés par l''occident.



9.Posté par drogba le 27/08/2013 07:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Hamid!!! (astaghfer ABD el hamid)
En réponse a votre commentaire " ha les chıaas alaouıte vos freres russe vous ont laché!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
vous voulıez la guerre plutot que des electıons et bıen vous allez l avoır!!!!!!! "

alors vive l oncle sam!!! qui viendras tuer un musulman chiite!! tien, tien !! qui as sauver l honneur des Arabes quant Israel a attaqué et attaque toujours la Palestine et le Liban ??? votre oncle Satan qu' a t -il fait en Irak? en Libye? Puis le Mali, Puis l Algérie (Tinguentourine) bref au monde musulman ????
il est temps que " La FATMA doit reconnaitre son Mari"
regarde bien: ya ABDELHAMID http://www.youtube.com/watch?v=YTLMz1Ra1jA

10.Posté par oh-daz le 27/08/2013 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ saladain
ils s'inquiètent pour leur "messie";il va pas tarder; il faut que la maison soit prête..

11.Posté par Depositaire le 27/08/2013 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est bien difficile de dire quelle sera la suite des événements en Syrie. Il est bien évident que le coup de l'arme chimique est tellement grossier et les premières preuves, quant à la responsabilité de son usage tellement accablantes pour les mercenaires, photos satellites montrant l'origine des tirs de missiles provenant du secteur occupé par les mercenaires, produits servant à la fabrication d'armes chimiques dans des tunnels près de Damas, et découverts par l'armée régulière syrienne après en avoir chassé les mercenaires du secteur, découverte dans un immeuble occupé par des mercenaires du front En Nosra en Turquie il y a peu, de plusieurs kilogrammes de gaz sarin, et il n'est pas jusqu'aux vidéos publiées sur Internet montrant cette attaque chimique en Syrie dont le truquage grossier, (publiées avant l'attaque), avec toutes les contradictions internes, que nous sommes confrontés à rien d'autre qu'une vaste manipulation.

Mais tout ceci me fait penser irrésistiblement à une fable de Lafontaine : Le loup et l'agneau. Dans cette fable on voit le loup qui convoite l'agneau se plaindre auprès de lui qu'il lui aurait causé du tord, et l'agneau de répondre : "Comment cela aurait-il été possible, je n'étais pas encore né" ! Et le loup de répondre, "si ce n'est toi, c'est l'un des tiens" ! Ayant dit cela il prit l'agneau pour le dévorer.

A croire que Lafontaine était visionnaire. Ou plutôt, cette mentalité prédatrice ne date pas d'aujourd'hui.

L'hypocrisie abjecte des grandes puissances occidentales qui veulent s'approprier toutes les richesses du monde pour leur seul usage n'est plus à démontrer. Mais que dire des journalistes des grands médias, tous prostitués, qui toute honte bue, surenchérissent pour savoir lequel parmi eux sera le plus abject.

Aucun de ces prétendus journalistes, pas plus que la classe politique dans son ensemble, même les politiciens qui sont prompts à dénoncer toutes les dérives du pouvoir en place mais qui restent muets, ne trouve anormal que l'on envisage d'aller massacrer un peuple sous un tapis de bombes. Comment et au nom de quel principe peut-on une seconde envisager froidement d'aller massacrer un peuple avec un motif aussi grossier et mensonger que celui-là, au prétexte de le délivrer d'une effroyable dictature qui n'a jamais existé que dans l'imagination de ceux qui l'ont inventée, à savoir les grandes puissances occidentales ?

C'est quand même curieux que personne, ou en tout cas très peu de personnes ne semble réagir au scénario maintes fois répété. Prenons quelques exemples. Le Kossovo et la Serbie : On nous a seriné qu'il y avait un effroyable dictateur, Milosevic, qui massacrait la population kosovare et qu'à ce titre il fallait intervenir. Après des négociations truquées, l'Otan est intervenu en dehors de toute règle du droit international en bombardant la Serbie. Combien de morts ? L'Irak : D'un seul coup, on découvre que ce pays est dirigé par un dictateur, et après avoir avec, la complicité de l'Arabie saoudite et du Koweit, provoqué l'invasion de ce dernier par l'armée irakienne, aussitôt les américains ont saisi le Conseil de sécurité de l'Onu pour condamner cet acte, tout en préparant une énorme armada militaire en Arabie à Dakhan, et ensuite lancer, sans mandat de l'Onu une attaque massive contre l'Irak. Bien entendu, les médias se sont déchaînés pour crier sus au dictateur.

Le coup de l'usage d'armes chimiques présenté par Colin Powell était un faux grossier. Mais il y a un fait que très peu de gens ont remarqué, obnubilés par les médias qui nous bombardaient de mensonges 24H/24 : Où cette armada s'est installée ? En Arabie, en plein désert. Mais, autres questions, comment se fait-il qu'en plein désert il existait en Arabie un aéroport avec toutes les infrastructures nécessaires pour recevoir une énorme coalition internationale militaire ? Parce que ce que l'on oublie, c'est que cette armada ne pouvait en aucun cas s'installer sur un aéroport en activité, car la perturbation dans l'aviation civile et commerciale aurait été impossible à gérer. Donc cet aéroport n'était pas utilisé. Mais un aéroport ne se construit pas en deux mois, surtout en plein désert. De plus, en attendant son usage effectif, il faut entretenir les locaux, éviter que le sable ne s'infiltre partout, etc. Donc, clairement, cet usage pour cet effet spécifique était prévu de longue date.

Par ailleurs, une coalition internationale militaire avec déplacement dans un pays inconnu, avec toute l'infrastructure d'une coalition aérienne est extrêmement complexe à gérer. Il faut prévoir toute la chaîne de commandement avec les traductions correspondantes dans les langues des membres de la coalition et à tous les niveaux. Il faut prévoir l'entrainement des pilotes de chasse dans un milieu auquel ils ne sont pas forcément habitués, en l'occurrence, le désert, il faut aussi prévoir la coordination entre toutes les escadrilles de chaque pays. Qui va intervenir et à quel moment et à quelle fréquence, sur quels objectifs, etc.

Clairement, cette attaque contre l'Irak était préméditée depuis longtemps. Il faut des années pour rendre opérationnel tout cela. Ce qui veut dire que l'entrainement s'est fait en cachette depuis plusieurs années. Et on sait aujourd'hui que le prétexte pour faire agir les autorités irakiennes a été organisé par la Koweit qui a pompé du pétrole du sous sol irakien pour inonder le marché de façon à faire chuter les prix. Or l'Irak avait un grand besoin de pétrole cher pour pouvoir rembourser sa dette issue de sa guerre contre l'Iran.

Est-il besoin d'en rajouter ? Quel abîme entre la vérité et les prétextes donnés par les gouvernements pour se donner une excuse pour leur forfaiture ! Nous vivons une période vraiment difficile où toutes les valeurs essentielles de l'humanité sont inversées. Mais cette période a été prophétisée. Alors gardons espoir et restons toujours dans la vérité. Ne cédons pas aux sirènes du mensonges, aussi séduisantes qu'elles puissent paraître. Car si ces événements ont été prophétisés, la prophétie dit aussi que cette forfaiture diabolique aura une fin et sera balayée. Ce jour là, comme dit le Coran : "Celui qui aura fait un atome de bien le verra, celui qui aura fait un atome de mal le verra". (S99 - V7-8) A chacun de comprendre ce verset pour lui/elle même.
De même le Coran dit aussi : "Et dis : "Ô mon Seigneur La Vérité est venue et l'Erreur a disparu. car l'Erreur est destinée à disparaître"". (S17 V81). Nous verrons tôt ou tard ces versets s'appliquer, alors gardons espoir dans un monde qui n'en offre plus guère.

12.Posté par hamıd le 27/08/2013 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cela faıt plus de 2 ans que vous vous rejouısser de mes freres quı meurs la bas comme aılleurs,
tu t attend a quoı de ma part sı non du meprıs,
moı je suıs en turquıe a la frontıere, t est connerıe ,parce que je te lıs depuıs un certaın temps,je m en balance,
la turquıe et l egypte de morsı on tous faıt pour trouver une solutıon entre nous,(sunnıte et chıaas)
maıs comme le dıt mon frere BD vous etes trop sectaıre vous ne voulez pas entendre raıson,
vous ne comprennez que la force et bıen vous allez l avoır

13.Posté par Joel le 27/08/2013 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si l'occident attaque la Syrie, sans l'accord de l'ONU, le conflit risque de dégénérer très rapidement et d'embraser tout le Moyen Orient, à cause de la réaction de l'Iran. Celui ci a déjà prévenu qu'il fermera le détroit d'Ormuz, ce qui ne laissera pas indifférent les pays occidentaux et la Chine. Il faut rappeler que 30% du pétrole mondial passe par le détroit d'Ormuz, dont 1/8 vers les USA, et une grande partie vers la Chine, l'Inde, etc. Les conséquences de cette attaque seront désasteuses et risque de précipiter la chute du système financier occidental déjà en faillite.

En cas d'intervention de l'Iran, ce qui est une certitude, la Russie et la Chine risquent d'être entraînées dans cette guerre, même si Lavrov dit que la Russie ne fera de guerre à personne. C'est une manière diplomatique de se poser en défenseur du droit international et laisser les Usa endosser le rôle d'agresseur et d'Etat voyou. La Russie se réserve ainsi le rôle d'arbitre dans un conflit illégal et impopulaire qui est un piège pour l'occident et risque de sonner le glas de la domination mondiale de l'occident sur le monde.

Croyez moi, quand l'Iran interviendra dans le conflit le conflit deviendra mondial, la Chine et la Russie ne resteront pas au balcon, alors qu'ils sont affectés par les conséquences du conflit.

14.Posté par Joel le 27/08/2013 23:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Info à vérifier :

"Le jeu diplomatique est une chose, les faits une autre : alors que LAVROV , ministre de la défense russe vient de déclarer que "Moscou refuse de faire la guerre à qui que ce soit" http://fr.rian.ru/world/20130826/199114712.html, ce qui est surement vrai, il faut interpréter ses propos de façon bien plus subtile ….

Bien sur que MOSCOU ne souhaite pas faire la guerre : il faut comprendre que si elle la fait, c’est car elle y aura été forcée, et dans ce jeu de propagande de guerre, la RUSSIE ne veut pas passer pour l’agresseur, c’est sa position depuis le début . De plus cette affirmation calme un peu le jeu, car ces derniers temps la tension monte vite ….

En tout cas les faits disent le contraire : le New york times nous apprend que MOSCOU vient d’ envoyer en Syrie leur système de missiles anti-navires les plus avancés , Les P-800 Oniks : ce qui est un message très clair à OBAMA : qu’il réfléchisse bien avant de donné l’ordre d’intervenir … C’est toute la subtilité du jeu diplomatique et de la communication .

Mais au fond ça reste ce que c’est : un acte de guerre direct contre les états unis mesdames et messieurs . Et ce n’est pas bon signe du tout …. : les russes ne se laisseront pas marcher sur les pieds et maintiendrons leur position qui est la leur depuis le départ, c’est aussi ce que dit LAVROV dans cette déclaration .

Bien sur , pas un mot dans nos pseudos médias …….bons qu’a servir l’oligarchie qui les possèdent ."

revue de presse 2013 Z@laresistance

15.Posté par Joel le 27/08/2013 23:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bassam Tahhan : "A deux doigts d'une guerre mondiale"

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires