ALTER INFO

La Russie, facteur de résistance à la pensée occidentale (Interview)



Lundi 15 Décembre 2014

La Russie, facteur de résistance à la pensée occidentale (Interview)

 

Le philosophe Diego Fusaro de l’Université vie-santé Saint-Raphaël, expert réputé de Karl Marx et d'Antonio Gramsci explique à La Voix de la Russie pourquoi dans la politique internationale la position des pays occidentaux diverge d'avec celle de la Russie.

La propagande anti-russe des pays occidentaux est de plus en plus apparente. Le président Poutine est présenté non seulement comme un dictateur, mais aussi comme le principal coupable de la crise ukrainienne. Le philosophe Diego Fusaro explique les raisons de cette image, relayée dans les pays occidentaux.

La Voix de la Russie : Dans des conditions actuelles, et notamment dans le contexte de la guerre civile en Ukraine, la Russie et le président russe sont constamment attaqués. Qu’en pensez-vous ?

Diego Fusaro : J’ai l’impression que nous sommes témoins d’une attaque planifiée contre la Russie et son président Poutine. Cela s’explique par le fait qu'une grande puissance s’est opposée à un ordre mondial, que les impérialistes américains sont en train de créer depuis 1989. Il est évident que l'attaque contre la Russie de Poutine est réalisée à l’aide des révolutions de couleur et par le biais des moyens militaires, notamment grâce au déploiement des bases militaires sur le territoire des Etats voisins de la Russie. En même temps est menée une politique délibérée visant à détruire la culture russe. Souvenez-vous de l’épisode du groupe Pussy Riot. Cette opération avait pour objectif la destruction de la culture russe et de l’identité russe pour que ce pays devienne une proie facile pour les impérialistes qui oeuvrent à la globalisation sous la direction des Etats-Unis.

Cependant, le fait que l'opinion publique etl'information objective soient manipulées dans le but de dénigrer le président russe, cela montre que Poutine fait tout de manière absolument juste.

La Voix de la Russie : Vous supposez donc que les pays occidentaux essaient de soumettre les différentes régions du monde, où les idées dominantes d’une vision globale sur le monde ne se sont pas affirmées ?

Diego Fusaro : Oui, bien sûr! Ce qu’on appelle la mondialisation, c’est un euphémisme pour l’agression du marché mondial. Prenons ce que j’appelle ideologia del medesimo (idéologie de similitude) dans mes livres. Le capital qui cherche la globalisation, veut voir partout la même chose : les mêmes marchandises, les mêmes principes d’organisation de l’économie, la langue anglaise, le même mode de vie et la même façon de s’exprimer. Le capital de l’époque de la globalisation déteste les différences et cherche à les opprimer afin de créer partout le même ordre, le même système. En ce sens, la Russie de Poutine, résistant à un tel ordre des choses et défendant un monde multipolaire, et notamment la multipolarité culturelle, est l'une des cibles principales acteurs de la mondialisation sous commandement américain.

La Voix de la Russie : Quelle alternative proposez-vous dans votre dernier livre , Il futuro è nostro (Le futur nous appartient)?

Diego Fusaro Dans mon livre j’analyse les racines ontologiques de la création du monde. Une idée simple se cache derrière mes propos : pour changer le monde,nous devons croire que nous pouvons le changer. Pour résister à la mondialisation, nous devons croire quec’est en notre pouvoir. Mon livre est une tentative d'interprétation philosophique et métaphysique de la réalité en termes de fonctionnalités, de l’histoire et des pratiques historiques. La réalité doit être considérée comme une multitude de fonctionnalités qui peuvent être mises en œuvre par nos actes. La résistance est non seulement possible, mais aussi nécessaire à la survie de la planète, avant qu’elle ne meure sous la pression du capitalisme de marché et ne se transforme en une religion mondiale.

http://french.ruvr.ru/2014_12_14/La-Russie-un-facteur-de-resistance-a-la-pensee-occidentale-Interview-1395/



Lundi 15 Décembre 2014


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires