EUROPE

La Russie aurait tiré une nouvelle sorte de missile secret sur Bruxelles



http://vodkaetpelmini.blogspot.de/
Vendredi 9 Octobre 2015

Il semblerait qu'une nouvelle génération de missile eut été durant la nuit tiré sur Bruxelles, visant le Parlement Européen et le Comission Européenne, en effet, de grand matin, voici le résultat de la frappe, avec ce nouveau missile, dénommé "Raison".
 

Juncker: Washington doit cesser de dicter les relations entre l’UE et la Russie

Le président de la Commission européenne s'est prononcé pour une amélioration des relations avec la Russie, tout en fustigeant les dictats des Etats-Unis. S'agit-il d'un tournant dans les relations diplomatiques entre Bruxelles et Moscou?

 
L'Europe devrait traiter Moscou avec plus de respect et travailler sur l'amélioration des relations avec la Russie, au lieu de céder aux dictats de Washington, a annoncé Jean-Claude Juncker lors d'un discours-surprise prononcé dans la ville allemande de Passau (sud).
 
"Nous devons faire des efforts pour avancer vers une véritable coopération pratique avec la Russie. Ce n'est pas sexy mais cela doit être fait, nous ne pouvons pas continuer comme ça", a-t-il fait savoir.

Le président de la Commission européenne a souligné que les Etats-Unis devaient cesser d'influencer la politique extérieure de l'UE.
"La Russie doit être traitée de façon décente… Nous ne pouvons pas permettre à Washington de dicter nos relations avec la Russie", a fait remarquer M.Juncker.
Les relations entre l'UE et Moscou se sont détériorées suite au conflit dans l'est de l'Ukraine et à l'introduction de sanctions contre la Russie par les pays occidentaux, provoquant une riposte côté russe.
Pour le moment l'UE et les Etats-Unis maintiennent les sanctions. Pourtant, plusieurs experts font remarquer que la levée des sanctions dans un proche avenir est fort probable.
 
Y a pas à dire, la frappe a réussi! 


Vendredi 9 Octobre 2015


Commentaires

1.Posté par Depositaire le 10/10/2015 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est qu'au niveau commercial, ces sanctions commencent à coûter cher à l'Europe ! Les responsables européens commencent à comprendre que les américains, comme le disait Kissinger, n'ont pas d'amis, ils n'ont que des intérêts !

Et leur intérêt est que l'Europe ne devienne jamais une puissance rivale. Mais si M. Juncker veut vraiment aller jusqu'au bout de ses paroles, alors qu'il cesse immédiatement les négociations sur le Tafta et qu'il cesse, lui et sa commission, de prêter une oreille complaisante aux lobbies des multinationales en général et américaines en particulier.

Alors là, et là seulement,on pourra vraiment avoir du respect et espérer voir un changement profond se produire. Mais, bon, c'est déjà un début et si l'UE restaure ses relations diplomatiques et annule les sanctions contre la Russie, ce sera déjà un premier pas de fait.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires