insolite, humour, conspiration...

La Philosophie Dans Le Boutoir


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip

Mardi 4 Décembre 2018 - 11:28 Gilets jaune - Reveillez vous, On ne lache rien !



Sébastien Fontenelle
Lundi 10 Janvier 2011

La Philosophie Dans Le Boutoir
Ce mercredi 5 janvier 2011, Michelonfray™ (à droite, sur la photo) répond aux questions d’un attaché de La Chaîne parlementaire htmlA  [1] htmlB  : c’est, comme toujours quand Michelonfray™ se produit sur un plateau de télévision, l’un de ces moments de sain bonheur où le génie français monte vers des hauteurs lhotsiques.
Dans un premier temps (mais ce prélude a, curieusement, disparu au montage), l’attaché de LCP demande à Michelonfray™ si le sort du chrétien cairote l’émeut, et s’il est plutôt partisan de les soutenir, comme BHL - ou s’il en a rien à treuf, comme un gros salaud ?
Réponse de Michelonfray™ : je les soutiens grave, mon gars, et d’ailleurs, pas plus tard qu’il y a quelques jours, j’étais justement à Le Caire, où je rencontrus notamment des coptes, à qui je dis ma compassion.
Moi, c’est clair, c’est net, je suis plutôt pas très porté sur Dieu, mais : « Je soutiens les minoritaires ».
Et justement, tiens : ces jours-ci, des pratiquant(e)s minoritaires sont chez nous la cible d’attaques un peu régulières, d’où ressort, toutes les deux heures et demie environ, que toutes ces hordes mahométanes, quand même, ça fait du monde, hein, mâme Dupont - y en aurait qu’un(e), d’accord, mais là ?
Ces gens sont des milliards, et font rien qu’à prier dans nos rues.
Et justement : de raffinés sondages mondiques (mais pas que) montrent jour après jour que 120 % de nos concitoyen(ne)s seraient pas forcément contre qu’on boute quelques mal intégré(e)s muslims :« Est-ce que ce sont des chiffres qui vous inquiètent ? »
Demande logiquement l’attaché de LCP, qui a deviné que Michelonfray™ va lui répondre, attends, bien sûr, que ça m’inquiète, ma couille : si t’as bien écouté, je viens de t’expliquer, en articulant, que j’étais le défenseur des droits des minoritaires - et d’ailleurs, pas plus tard qu’hier, j’étais rue Myrrha, où j’ai dit à ces putains de naz... À nos frères musulmans que j’étais à donf avec eux.
Mais, surprise : non.
Ce n’est pas (du tout) ce qui se passe.
En vrai : ça l’inquiète pas du tout, Michelonfray™, qu’on dégueule, nonobstant leur minorité, sur les Françai(se)s musulman(e)s.
En vrai : Michelonfray™ trouve ça prometteur.
Michelonfray™ trouve très con de parler d’« inquiétude » : il est plutôt super content qu’on puisse enfin, mâ-â-âme Dupont, dire tout haut qu’il y a « dans le Coran des idées indéfendables du genre misogynie, phallocratie, homophobie, antisémitisme, éloge de la violence, de la brutalité, célébration de la guerre, et caetera » sans être verbalisé-sur-le-champ-par-les-agents-de-la-circulation-de-la-bien-pensance.
Il est comme ça, Michelonfray™ : quand le chrétien souffre, il se porte à son chevet - nonobstant que la religion n’est pas son truc.
Mais quand le musulman se fait aligner, Michelonfray™, non sans courage, lui remet un vicieux coup de latte - sous les applaudissements nourris d’autres libres-penseurs.
Soutenez ce blog : faites un don

Notes

htmlA [1] htmlB Also known as LCP.


Lundi 10 Janvier 2011


Commentaires

1.Posté par Intellecterroriste le 11/01/2011 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ceux comme moi qui n'auraient pas vu l'émission, cet article ne sert strictement à rien, sinon à dénigrer. C'est bien dommage, mais tellement courant.

Après, sur ses opinions concernant l'Islam, je suis assez d'accord, il y a des idées indéfendables dans une république laïque! Où le droit prime sur la morale religieuse. (Mais ça, Onfray le sous entend, pensant que l'auditeur moyen aura fait le rapprochement, à tort... Il faut l'assister l'auditeur, tant habitué à penser par le biais d'autrui.)

Mais ces questions de misogynie, de "racisme", d'éloge de la guerre, et caetera justement, se retrouvent dans TOUTES les religions m'sieur Fonfon, et Onfray en a fait l'expérience dans sa jeune enfance.

Il a en horreur toutes les religions, et choisit le parti des faibles et non celui des puissants (idéologiquement), d'où ses histoires de Coptes. Là où le bas blesse, c'est que personne en face ne vient nuancer sa pensée, et donc, qu'on l'a orientée comme bon semblait à la chaine d'Attali, si je ne me trompe pas.

Alors justement, si Onfray trouve bon de dénoncer l'inacceptable en ce qui concerne le Coran, dans une société comme la nôtre, n'hésitons pas à dénoncer ce que la Bible ou la Torah, accompagnée de son Talmud, ont d'inacceptables eux aussi.

2.Posté par Ali de Montmartre le 11/01/2011 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il suffit de s'arrêter à la photo...

Les laïcards aveuglés nous indiquent leur horizon mental. Le projet maçon, cette contre église, a écrasé l'église, interdisant à l'individu de prétendre à sa part de divin, pourtant si évidente, si proche. Ce projet vise désormais l'Islam, vaine entreprise, en retournant laïc et chrétien, contre la dernière révélation. Bateleurs habiles mus par ce qui les dépasse et les trompe. On ne peut s'attaquer à la vérité. C'est l'enseignement de tous les prophètes.

@intellecterroriste : les "natures" athées agressives sont bien du même tonneau que les terroristes prétendus religieux et réellement manipulés. Comme disait Nietzsche : "malheur à moi, je suis un homme du milieu".

Si Politis tape encore sur Onfray, c'est à cause de son libelle sur Freud. Marxiste et Freudienne, cette revue a vraiment tout faux. Onfray, aura eu avec le freudisme, un moment de lucidité bien salutaire, mais s'est rendormie tout de suite. Bonne nuit.

Sans doute la France retrouvera t elle une virilité spirituelle chrétienne ou musulmane, car au niveau de l'intellect, c'est plus vraiment ça.

3.Posté par Catherine le 11/01/2011 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une bête question :
Sébastien Fontenelle ne pourrait pas, juste une fois, en passant, remplacer M'â-â-âme Dupont par M'sieu Lajoie ? Merci d'avance.

4.Posté par Intellecterroriste le 11/01/2011 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Ali

Je pense, personnellement, que la laïcité n'a jamais eu pour but de "s'attaquer" à la religion, mais bien de séparer complètement les affaires des églises, quelles qu'elles soient, de celle de l'état. Le pouvoir religieux n'a pas à s'ingérer dans les affaires de l'état, et inversement!!

Mais c'est bien le deuxième point qui fait défaut, et par conséquent, le premier suit. A peine votée, la loi sur la laïcité a été sabordée, de décrets en décrets. On constatera avec bonheur la laïcité d'aujourd'hui, qui crache sur les femmes voilées et hurle à la mort quand certains prient dans la rue par faute de mosquée - mais qui ne voit aucun problème à fêter l'ascension, noël ou pâques, comme à diffuser la messe le Dimanche matin sur une chaine PUBLIQUE!

C'est à mon sens un pur foutage de gueule, en bonne et due forme! L'on tolère un part qui se proclame démocrate chrétien, ce qui est en soi une forme d'insulte à l'intelligence, donc la représentante vante le passé judéo-chrétien de l'Europe. Il est évident que l'Islam n'a jamais foulé la terre andalouse, comme les Celtes n'ont pas été exterminés par des fanatiques religieux!

Et c'est cette question là que l'on ne pose jamais: "Mais la laïcité, au départ, en 1905, c'était quoi? Et pourquoi!?"

Tant qu'on ne répondra pas clairement à cette question, et que l'on continuera à abreuver le ruminant qu'est le français moyen, dénué d'esprit critique, les politiques et les pseudos intellectuels continueront de surfer sur la bêtise et les peurs des masses. Parce que s'agissant de ceux qui la composent, on ne peut en parler autrement, sinon de mélasse.

Il est important de souligner l'énorme différence qui existe entre la laïcité, qui est en soi un concept, ou une valeur, et l'athéisme, qui se rapproche d'une "pratique" spirituelle. Tout le monde n'a pas besoin d'un dieu pour vivre, comme tout le monde n'a pas besoin de religion pour croire en un dieu. Une grande part de la confusion actuelle vient, je le pense, de la non différentiation entre ces deux concepts. Et comme les politiques en jouent!

Amicalement

5.Posté par Ali de Montmartre le 11/01/2011 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Intelliterroriste

Bien vu : revenir sur les guerres dites de religions en France et on comprendra le désir de paix civile qui a trouvé sa formulation de "pacte social" avec la loi de séparation, ou de sécularisation de l'eglise.
Un rappel : lorsque la loi sur le voile est passé, l'organisation des assoc. islamiques a dit : "nous ferons respecter cette loi, car l'islam a pour règle le respect de la loi, mais nous la combattrons de manière légale."

Le souci est l'instrumentalisation de la laïcité : Quand la FN la prône, en parlant d'occupation il y a de quoi pleurer de bêtises. quand notre président réuni les deux chambres et parle de Burqua, et en pleine crise financière, réveillez-moi.

Comprenez bien que le temps des bûchers est bien terminé. Mais certains sont décidés pour de nombreuses raisons de les rallumer. Attendez les prochaines campagnes présidentielles et vous verrez combien le niveau descendra encore.

La plupart des critiques faites à l'Islam sont de l'ordre de la projection mentale, relève de la manip' ou du racisme pur et simple. Ils existent des athées, acceptons qu'ils existent des croyants. Si voir une femme voilée fait peur, Freud a de beaux jours. On ne peut comparer les conflits internes au monde chrétien (mainmise de l'église sur la société, guerres de religions avec les protestant, l'éducation catholique avec son emprise, ses dérives et ses délits...) avec la sphère de l'Islam. Tout cela n'a aucun rapport. D'où la méprise et les sous-entendus et autres projections sans fondements.

6.Posté par Intellecterroriste le 11/01/2011 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Ali,

Au final, nous tombons complètement d'accords sur ce sujet...

Je n'en ai que trop conscience, et les présidentielles à venir, qu'on devrait renommer course à la médiocrité et au mensonge m'inquiètent énormément.

Amicalement

7.Posté par romano le 11/01/2011 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour résumer toute cette logique perverse et à sens unique, je paraphrase deux chansons bien connues:"Les gens n'aiment pas que l'on ne pense pas comme eux" et l'autre refrain :" Quand on est con, c'est pour la vie entière" on a beau s'ériger philosophe du sérail ou Tartempion machin-chose.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires