insolite, humour, conspiration...

La Pelle elle a raison.


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip

Mardi 4 Décembre 2018 - 11:28 Gilets jaune - Reveillez vous, On ne lache rien !


Deux blaireaux qui passait sur le net s’arrêtèrent un jour de mars sur le site d’alterinfo et restèrent bouche bée devant un article du 25/04/2008 intitulé « l’appel à la raison » rédigé par joszik.


joszik
Dimanche 6 Juin 2010

c'est quoi qui cloche?

La Pelle elle a raison.
c'est quoi qui cloche?
 
 En effet, dit le blaireau à la pelle et au col blanc, c’est un très bel article que je vois là dit donc ?
 Aucun doute, dit le blaireau pas très fut-fut à la pioche et aux crotte de nez, il faut que nous nous l’approprions.
 Ainsi ils se mirent à creuser le sol à la quête de l’ultime raison.
 Tu as vu c’est vraiment très marketing les expressions utilisées ici ?
ouah cool ! Faut qu’on associe Israël à cette affaire.
 Pour bien faire il faudrait qu’on mette des bébés et des femmes comme dans la pub.
 Bon ok dit le Blaireau à la chemise blanche et au col ouvert avec plein de poils, on vas retirer tout ce qu’il y a dedans et on va juste garder le titre.

 Et si on l’appelait la pelle et la pioche ? dit le blaireau au crotte qui tombent, ça f’rait un tabac ? non ? Pas vraiment dit l’autre blaireau…  Après plusieurs heures de discussion ils firent appel au troisième blaireau pour trancher la question….dit donc le blaireau au sac de riz plein de kalachnikofs, t’aurait pas une idée sur la question.  
 Au bout d’une heure de débat, las de ne trouver la moindre trace d’une quelconque vérité le blaireau au sac de riz finit par trancher.
 La pelle elle a raison.
 

..................................................................................................................................

 L'appel à la raison
 25/04/2008
 Considérant que nul n'est responsable de ses actes, pas plus l'industriel
qui cherche à réaliser des bénéfices par les moyens qui sont mis à sa
dispositions, que l' économistes qui soutient implicitement des solutions de
privatisations injustes sous peine de sanctions, que les fonctionnaires qui
réalisent ces opérations de privatisation des structures vitales de la
démocratie tels que la santé, l'éducation ou l'armement et la Banque, parce
soit : il cumule, lui-même, des fonctions privées ou les intérêts sont
évidents: actionnaires ou salariés dans des sociétés privés ou ayant des
rémunérations au travers de cabinets conseil ou encore des comptes cachés
dans des paradis fiscaux, ou étant soumis lui aussi au chantage du confort
administratif. Pas plus responsable d’ailleurs que "l'intellectuel" qui
répond plus à l’appel de son ventre qu’à celui de sa raison en venant
sétaler ainsi dans les médias en dispensant au autres des théories racistes
et ultraconservatrices.
 
 - Considérant que l’industriel de l’armement ne vends des armes que parce
qu’il réalise des bénéfices, qu’il utilise les moyens qui sont mis à sa
disposition pour parvenir à ses fins (stratégies de soumission économique,
coups d’état, établissement du chaos, ralliement aux théories militaires,
à l’extrême droite, justification de l’interventionnisme, lobbying aux
seins des institutions), qu’il est soumis, comme les autres, à l’économie
ultra-libérale et que par conséquent il ne peut se soustraire aux impératifs
du résultat financier sous peine de sanctions économiques immédiates
 
 - Considérant que tous les organismes gravitant autour des théories
économiques actuelles : santé, éducation, sécurité, administration,
transport, développement… n’ont plus aujourd’hui pour objectif
l’idéale de la fonction mais plutôt, comme but, de réaliser de gros
bénéfices en totale contradiction avec leur objectifs initiaux, ce qui
implique :
 
 plus de malade = plus de bénéfice pour les industries de la santé
 
 Plus de guerre= plus de vente pour l’industrie de l’armement
 
 Plus d’insécurité= plus de services de sécurité privé
 
 Plus de chomage= plus de bas salaire
 
 Plus d’étranger= (plus de bas salaires, plus de divisions syndicales plus
de rascisme)
 
 
 
 - Considérant que personne ni aucune institution actuelle n’est à même de
pouvoir arrêter ce processus qui implique des bénéfices à tous les étages
de la société et un pouvoir implacable redouté par toute personne bien
renseignée.
 
 - Considérant que les solutions de révolution civils, syndicales, sociale ou
anarchiques impliquent immanquablement des morts ce qui n’est pas du tout
souhaitable parce que voué à l’échec car le rapport de force aujourd'hui
n'est plus favorable aux populations civiles.
 
 
 
 J’appel toutes les organisations syndicales et sociales à changer
d’objectif et à se transformer profondément en proposant des solutions
d’actionnariat populaire, et d’investissement sociale pour obtenir le rachat
et le contrôle économique des organismes ci-dessus cités et qu’alors dans
une réflexion internationale ils mettent en place un équilibre économique au
seins de ces structures afin de favoriser le développement et l’initiative
individuelle.
 
 Arreter les guerres, les maladies et les injustices implique au préalable de
réaliser ces objectifs
 
 joszik



Dimanche 6 Juin 2010


Commentaires

1.Posté par Mirroir le 06/06/2010 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Totalement d'accord avec vos dires Joszik

2.Posté par miche le 07/06/2010 05:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hé !
Si quelqu'un trouve le moyen de convaincre la population que la nacionalisation des entreprises à du bon, qu'il le fasse savoir au plus vite !
Demandez autour de vous ce que pensent les gens à propos de ce qu'il se passe ou s'est passé à Cuba, au Vénezuela ou en Bolivie...
La propagande capitaliste concerve sa longueur d'avance...

3.Posté par joszik le 07/06/2010 08:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nationalisation???

4.Posté par Intellecterroriste le 07/06/2010 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ miche, on est d'accords, mais ça ne veut pas dire que les gens ne peuvent pas en comprendre les avantages!

D'ailleurs, c'est même pas de nationalisations dont parle Joszik, mais d'appropriation par la base, donc de socialisation! Et franchement, c'est pas idiot du tout! Ca permettrait de mettre à plat des boites pourries, et de freiner la gourmandise des actionnaires à gros rendements, voyez pointés du doigts fonds de placements et compagnie.

Puisque l'état a décidé de se couper les roupettes en s'asseyant sur sa souveraineté, il est temps que le peuple se la réapproprie. Notre monde évolue, c'est certain, on ne peut plus vraiment conserver la forme de l'état nation, on doit accepter qu'il puisse y avoir mondialisation, mais pas de la manière dont elle se fait!

Mondialisation, à l'heure actuelle, ça signifie bénéfices phénoménaux pour une toute petite minorité afin de maintenir les pays du Nord économique dans leur train de vie, et payer les retraites comme aux States, la faim et la pollution la plus abjecte pour un nombre grandissant de personnes!

Sans force de production, c'est à dire sans nous, leur système se casse la gueule en quelques jours. Le jour où le peuple chinois comprend ça, le monde entier traversera VRAIMENT la pire crise qu'il ait connu. (D'ailleurs, je me demande si ce n'est pas cela qu'on craint quand on parle du jour où la Chine se réveillera..)

5.Posté par Le polemiqueur le 07/06/2010 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ok mais quel est le lien avec la photo? trop compliqué pour moi lol

6.Posté par joszik le 08/06/2010 01:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est pour te prouver qu'avec une photo on peut attirer facilement le chaland qui passait par là.

7.Posté par miche le 09/06/2010 04:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne connais qu'un seul cas de récupération d'entreprise autogérée par ses ouvriers. Il y en a eu plusieurs en Argentine après la crise de 2001, mais il me semble qu'une seule est survécue et soit toujours autogérée à ce jour.

L'apropriation des moyens de production par les ouvriers me semble trop utopiste dans une société basé sur la propriété privée.

La solution la plus simple pour mettre un terme à l'unique logique de profits, c'est de déclarer une entreprise d'intérêt publique. En France, le seul statut viable, à ma connaissance, c'est l'entreprise publique, la nationalisation.

Comment pourrait on faire d'EDF une association ou une coopérative ???

Il ne s'agit pas forcément de tout réinventer, mais revenir aux préceptes du Conseil National de la Résistance de 1945 serait déjà un grand pas en AVANT !

A commencer par les banques !

8.Posté par joszik le 10/06/2010 01:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Miche pour ce début de réflexion, je vais cogiter ça et ébaucher une réponse

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires