Lobbying et conséquences

La Kommandantur se fâche


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 06:15 Impunité « made in Europe »



Vendredi 6 Avril 2012

La Kommandantur se fâche
Stéphane, le Gauleiter n'est pas content!

L'Indigné juif - "Indignez-vous!" - dont l'indignation ne choisit pas son objet selon les critères du CRIF, est une épine dans le pied de ce dernier. Le CRIF a le bras long* mais il ne put pas empêcher Stéphane Hessel de condamner publiquement le comportement de l'état racaille [1], chez Frédéric Taddeï (8/1/2009)…
* "Normale Sup annule une conférence de Stéphane Hessel", Libération, 17/1/2011

«Le gouvernement israélien ne veut pas la paix…
…ce sont des criminels de guerre»

A quelque chose malheur est bon [2]; le CRIF profite du drame de Toulouse, pour discréditer la sionocritique et pour vendre l'alliance France-Israël au public, comme la prémisse de la lutte antiterroriste [3]… Le 27/3/2012, «l'électron libre» [4] Yohann Taïeb - électrisé mais en service commandé - a rappelé à Hessel les canons de l'indignation politiquement correcte. Son séjour à Buchenwald épargnera-t-il à l'Indigné la «reductio ad Hitlerum»?

«tu es sous les feux de la rampe, parce que tu es juif…
…nous allons les éteindre, si tu ne
choisis pas mieux tes impostures» [5]

L'inquisiteur rappela aussi à Hessel que le CRIF définissait le judaïsme en suivant les grandes lignes de l'antienne sécuritaire de la Terre promise*: sionisme = judaisme, donc antisionisme = antisémitisme. Grotesque mais dissuasif comme un chien de garde: le Juif antisioniste n'est plus juif; serrez les rangs! Le Sémite [6] qui écrivit le Coran: «Nous n'avons pas traité les Juifs injustement; ils ont été injustes envers eux-mêmes» (Ch.16)…
* promise à qui? [6]

L'antisionisme…
…est le fourre-tout du CRIF

Emmanuel Navon avait donné le ton, quelques jours plus tôt: «la diffamation d'Israël (…) est partiellement responsable de la tuerie de Toulouse» (JSSNews, 27/3/2012). Les chercheurs de logos qui ont mauvais goût (la nakba et ses suites) sont prévenus! L'altercation qui opposa Hessel et Taïeb, le 27/3/2012, était le 2ème avertissement [7]; je ne donne pas cher de l'accusé Hessel, si celui-ci n'exécute pas le diktat des Arbitres des élégances…

Le 25/10/2006, 4 élégants du betar…
Ginette-Skandrani.jpg
…agressent Ginette Skandrani chez elle [7]

Pour les besoins de la Cause, le sioniste des basses œuvres - le pléonasme des uns est l'oxymore des autres [8] - se prend de pitié pour des enfants syriens [9], quand l'Empire déstabilise la Syrie. Taïeb enfonce le clou d'une imposture: Bachar el Assad est accusé d'avoir perpétré les massacres d'enfants, commis par les rebelles syriens et des mercenaires étrangers [10]… Taïeb fait monter les enchères de l'indignation, comme un gamin empile des chaises, pour attraper des bonbons au haut du placard. Hessel est trop poli, quand il suffit de pousser du doigt le roquet monomaniaque qui, du haut de sa pile de chaises, oublie de s'indigner du meurtre des soldats musulmans [2] assassinés par Mohamed Merah*.
* E&R, le 3/4/2012: «il y a quelque chose qui cloche»

Denis Jaisson

[1] Le Monde du 4/4/2012: «Günter Grass accuse Israël de menacer la paix mondiale». Pour que «plus jamais çâââ», Israël a déjà menacé de faire ça encore une fois (eh oui), par la bouche du stratège Martin van Creveld: «nous possédons des centaines de têtes nucléaires et de fusées (...) La plupart des capitales européennes sont des cibles pour notre armée de l’air» (le Guardian du 21/9/2003).

L'ami Crefeld, en substance: «si vous
ne détruisez pas la bombe que l'Iran n'a pas,
celle que vous ne voulez pas voir vous détruira...
3351819868_8643c21b5b-1-.jpg
...mais nous pouvons nous
entendre; Israël veut la paix»

[2] Alain Soral, "Entretien" de mars 2012

[3] Pierre Khalaf, à propos du démantèlement en cours de cellules terroristes en France et de l’interdiction de séjour du prédicateur Youssef Qardaoui*: «depuis le début du printemps arabe, les pays occidentaux se vantent d’héberger les mouvements terroristes (…) Il y a 20 ans, des voix sages sont apparues en Europe, appelant à faire la distinction entre les mouvements islamistes nationaux qui résistent à Israël et les groupes terroristes (…) les élites dirigeantes européennes, soumises à l’hégémonie américaine, ont fait taire ces voix (…) sous la pression des lobbys sionistes (…) le commandement des Frères musulmans et d’autres groupes extrémistes ont trouvé les portes des capitales européennes grandes ouvertes et ont pu endoctriner et recruter dans les rangs des communautés musulmanes», voltairenet.org, 2/4/2012.
* cartes sur table, Prasquier, mais sans L'Express: "Youssef Al-Qardaoui et Bernard-Henry Lévy: même combat?", mondialisation.ca, 22/12/2011

[4] Le JSSNews* du 1/4/2012: «électrons libres de la communauté juive», quand celle-ci ne demande rien au commanditaire, qui veut garder les mains propres
* "Stéphane Hessel, le pseudo expert de la question juive"

[5] Hessel a exagéré son rôle de secrétaire pendant la rédaction de la Charte des droits de l'Homme. C'est plus touchant que choquant, de la part de cet homme qui a la dignité de son âge.

[6] D'après Shlomo Sand, professeur d'Histoire de l'université de Tel Aviv, Mahomet était plus sémite que les Juifs contemporains, puisque ces derniers arrivés descendent de Gentils (païens convertis au Judaïsme). Titus ne chassa pas grand-monde, nous apprend Shlomo: les héritiers du Peuple élu sont les Palestiniens! Ceux-ci méritent donc la mort, dit le Talmud. Rappelons le à ceux qui font gorge chaude des Musulmans qui en ont après ceux des leurs, qui renient la religion de leurs Pères - pas deux poids et deux mesures dans l'indignation,
Taïeb clin d'oeil
* "Comment le peuple Juif fut inventé", Fayard, 2008

[7] Meir Ben-Hayoun publia la 1ère altercation, le jour de la 2ème: "Accompagner le menteur jusqu’à sa porte", 27/3/2011, israel7.com. La mafia vient deux fois; la 2ème pour châtier ou pour encaisser. L'avertissement est clair, pour celui qui sait qu'une porte n'arrête pas le betar: «vous et votre femme»,
Taïeb dit à Hessel…

[8] Cette divergence est-elle la raison pour laquelle les sionistes qui habitent en France méprisent notre Patrie, au point de vouloir, contrairement à Hessel, soumettre sa politique étrangère à un état racaille?

«El Al ou Air France, votre vol pour
Tel Aviv, M'sieur l' Président?»

[9] "A Homs, l’ASL* déplace et fait parler des cadavres", par Louis Denghien, pour infosyrie.fr, le 12/3/2012.
* ASL: Armée syrienne libre

[10] Le professeur James Petras*: «l’assaut contre la Syrie est soutenu par des fonds, des armes et un encadrement étrangers. Du fait du manque de soutien à l’intérieur du pays, une intervention militaire directe provenant de l’extérieur sera de toute façon nécessaire pour assurer le succès de l’opération. C’est dans cette perspective qu’une immense campagne de diplomatie et de propagande a été mise en place afin de diaboliser le gouvernement légitime en Syrie»
* "La triple alliance contre la Syrie", 31/3/2012, voltairenet.org


Vendredi 6 Avril 2012


Commentaires

1.Posté par Frioul le 06/04/2012 16:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les juifs sionistes n aiment pas la france mais ils aiment puiser la laine sur le dos des moutons goyims pour en faire des couvertures casher en israel

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires