MONDE

La Honte


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 19 Avril 2018 - 13:06 Le trio de l’apocalypse


Un an. Un an de sang, de larmes et de bombes sur la Syrie. Environ 8.000 morts selon les estimations mais bien plus d'hommes torturés, de femmes violées et d'enfants mutilés. Tant d'avenir détruits. La honte. La honte pour le monde, pour l'humanité, pour chacun d'entre nous. Comment avons nous pu laisser cela se faire? Comment éviter que cela ne se reproduise?
Pour toutes ces vies brisées, lançons cet appel.


Stéphane Hauville
Lundi 19 Mars 2012

La Honte

Lettre ouverte à monsieur Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU et à tous les dirigeants de ce monde

Monsieur le secrétaire général de l'ONU, mesdames, messieurs, les dirigeants d'États, vous avez failli.
Failli à défendre les hommes, femmes et enfants innocents, civils de Syrie. Failli a défendre la justice. Failli à défendre le droit qu'à chacun à s'exprimer librement, à décider de son avenir démocratiquement. Failli a porter les valeurs que vous, que nous défendons tous, en particulier l'ONU. C'est une Honte. C'est une erreur qui ne peut être oubliée.
Mais plus encore, au nom de quel droit un tel massacre a-t-il pu avoir lieu? Quelles sont les raisons pour cette faiblesse?
L'assemblée générale de l'ONU, et donc d'une certaine manière, le monde, a condamné ces exactions mais le conseil de sécurité est impuissant à faire valoir la raison car cinq pays ont, sans fondements, le privilège dictatorial qu'est un droit de veto à toute décision de l'ONU. Parce qu'il est un allié de l'un des cinq et pour des raisons de politique interne, deux de ces pays autorisent le gouvernement syrien à conduire ces horreurs, brisant les vies de tant de personnes, détruisant l'avenir de tant d'enfants. C'est une Honte.
Aussi je vous appelle à vos responsabilités pour qu'enfin la justice, la liberté et la vie puissent être défendues en tout lieu, en toute heure et en dépit des intérêts de certains. Ces cinq nations ne sont pas plus légitimes qu'aucune autre à posséder un droit de veto. Ces cinq nations ne sont pas légitimes à décider de vie ou de mort des peuples au nom de leurs seuls intérêts. Ces cinq nations ne méritent pas plus ces droits aux vues des massacres passés, peu importe quelle guerre elles ont gagnée.
Au nom de l'égalité des peuples, je vous appelle a supprimer ce droit injuste.
Au nom de la liberté, je vous appelle a supprimer ce droit servile.
Au nom de la fraternité entre les Hommes, je vous appelle a supprimer ce droit mortifère.
Monsieur le secrétaire général de l'ONU, mesdames, messieurs, les dirigeants d'États, vous avez couvert le monde de honte en soutenant des privilèges indignes qui ont montré une fois de plus leur horreur. Mesdames, messieurs, je vous appelle à la raison : Abolissez ce privilège!


Lundi 19 Mars 2012


Commentaires

1.Posté par j-j le 19/03/2012 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'intervention de l'ONU/OTAN en Lybie a causé la mort de plus de 100 000 civils et détruit la quasi totalité des infrastructures civils

la situation aujourd'hui en Lybie est pire qu'en Syrie

pour cet article, il serait judicieux et opportun d'échanger les mots Syrie par Palestine

2.Posté par Depositaire le 19/03/2012 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si l'on peu, en toute logique souhaiter, voire exiger que ce droit de veto de certains pays soit supprimer, ce qui permettrait de condamner Israël, même si l'effet risque de ne pas être très grand, il est par contre permis de se demander par quoi il faudrait le remplacer.
Si ce droit de veto n'existait pas, à l'heure actuelle, la Syrie serait dévastée par les bombardements de l'Otan ! C'est peut-être ce que souhaite l'auteur de l'article ?
Il est tout simplement scandaleux de voir la condamnation unilatérale du pouvoir Syrien, qui ne fait qu'exercer son droit le plus légitime de se défendre contre une insurection menée par des puissances étrangères sur son teritoire et par des milices armées sanguinaires, qui elles, massacrent, toturent, mutilent, les civils. femmes, enfants vieillards, confondus !

Comment l'auteur de l'article peut-il oser prétendre que c'est le pouvoir Syrien qui est la cause de tous ces massacres, alors que les témoignages et enquêtes montrent le contraire ? C'est de la pure propagande impérialiste. Sans doute souhaite t-il que cette histoire s'accélère et qu'il n'y a pas assez de sang versé ? Car si il n' y avait pas les vetos russe et chinois, la Syrie ressemblerait à la Libye lorsqu'elle était prise sous le feu des bombardements de l'Otan.
Pour moi, c'est une chose que je n'arrive pas à comprendre. Comment, si l'on se dit humain, peut on souhaiter qu'une population qui vivait paisiblement, soit massacrée sous les bombes et les attaques des salafistes/takfiristes ? Tout cela pour satisfaire les désirs hégémoniques d'une oligarchie mondiale avide, cupide et sans scrupule. C'est tellement évident, que cet aveuglement ne peut être que volontaire. On peut donc en conclure que ces propagandistes de la guerre à outrance, du pillage des richesses des pays du Proche Orient, ne sont plus humains que par le nom. la qualité d'humanité est en train de les quitter de façon exponentielle.

3.Posté par oscar fortin le 19/03/2012 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien d'accord avec le commentaire de j-j. Que l'auteur regarde de plus près ce qui se passe en Syrie. Qui sont les responsables des trois attentats à la voiture piégée qui ont fait des dizaines de morts en Syrie cette fin de semaine? Est-ce l'armée ou des terroristes? Or le Conseil de Sécurité, dans sa majorité refuse de reconnaître la violence des terroristes en Syrie. Seules la Chine et la Russie la dénonce. Pas plus en Syrie qu'ailleurs dans le monde on assurera la paix si on laisse les terroristes faire la pluie et le beau temps. Il semblerait que les pays de l'OTAN et un certain nombre des pays arabes appuient les terroristes, alors qu'ils sont les premiers à à interdire toute action terroriste sur leur territoire. De quoi faire réfléchir l'auteur de cette lettre dont je n'ai pas trouver l'identité.

4.Posté par Rensk le 19/03/2012 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je me dois de vous rappeler la charte de l'ONU :

Article 2

L’Organisation des Nations Unies et ses Membres, dans la poursuite des buts énoncés à l’Article 1, doivent agir conformément aux principes suivants :

1. L’Organisation est fondée sur le principe de l’égalité souveraine de tous ses Membres.
2. Les Membres de l’Organisation, afin d’assurer à tous la jouissance des droits et avantages résultant de leur qualité de Membre, doivent remplir de bonne foi les obligations qu’ils ont assumées aux termes de la présente Charte.
3. Les Membres de l’Organisation règlent leurs différends internationaux par des moyens pacifiques, de telle manière que la paix et la sécurité internationales ainsi que la justice ne soient pas mises en danger.
4. Les Membres de l’Organisation s’abstiennent, dans leurs relations internationales, de recourir à la menace ou à l’emploi de la force, soit contre l’intégrité territoriale ou l’indépendance politique de tout Etat, soit de toute autre manière incompatible avec les buts des Nations Unies.
-----

5.Posté par Stephane Hauville le 19/03/2012 20:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous avez tout a fait raison. L'ensemble des commentaires sont pertinents et je me permet d'ajouter le mien qui peut être perçu comme une justification à cette publication.
Sa rédaction se base sur ce qui peut être lu, vu ou entendu sur le conflit actuel en Syrie. Certes les opposants au régime n'ont pas forcément raison et cet article ne les défend pas, il se contente de condamner la répression connue de tous par les forces gouvernementales (se reporter aux témoignages des journalistes qui ont été sur place par exemple). Si exactions par les rebelles il y a, elles sont condamnées pareillement.

Mais sa portée se veut plus générale dans un but de justice et d'équité. Pourquoi 5 pays auraient un droit de veto et pas les autres? Les crimes du Vietnam sont tout aussi condamnables et pourtant rien n'aurait pu être fait à cause de ce droit de veto.

Enfin, cet article ne défend aucunement une intervention comparable a celle qu'il y a pu avoir en Libye qui est une autre question à laquelle l'ONU aurait a répondre dans le respect des peuples et par exemple le droit de non-ingérence.

Pour ma part une intervention raisonnée conduirait a des négociations entre tous les partis concernés et au choix par le peuple Syrien de son gouvernement (ce qu'on appelle la démocratie). Négociations qui ne peuvent pas avoir lieu tant que des attaques ont lieu, qu'elles soient gouvernementales ou rebelles. Ce sont ces conditions de paix que l'ONU est chargée de défendre.


En tout cas, peu importe le responsable, il est pour moi honteux que des gens soient massacrés. L'ONU s'est donnée comme mission de mettre fin à ces horreurs et il y a aujourd'hui un droit qui asservit l'ONU au bon vouloir de la France, des Etats-Unis, du Royaume-Uni, de la Russie et de la Chine. Pouvez-vous imaginer l'ONU face a un nouveau Hitler à la tête de l'un de ces cinq pays?

6.Posté par oscar fortin le 19/03/2012 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le veto des États-Unis bloque la reconnaissance de la Palestine comme État souverain et indépendant et à ce titre membre des Nations Unies. Ce n'est pas vrai que nos médias occidentaux dénoncent la violence des groupes armées et terroristes. Ce n'est pas la même chose la violence qu'utilise un gouvernement de droit pour défendre sa population contre des groupes terroristes et la violence de terroristes qui s'improvisent au nom de je ne sais trop qui pour changer l'ordre des choses. En un mot, la violence du voleur n'est pas de même nature que la violence des policiers qui l'arrête.

Avec tout mon respect.

7.Posté par farouk 69100 le 19/03/2012 21:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mr hauville vous semblez de bonne foi et c''est tout a votre honneur mais il me semble que vous etes soit naïf soit ignorant des realités géopolitiques de ce bas monde politique. Si l''otan intervient en syrie le scenario implacable de la guerre en libye se reproduira à coup sur. L''ogre US, accompagné des toutous FR et GB voire des carpettes arabes et turques, va se faire un plaisirs d''installer un gvnmt à sa solde pr controler un etat hostile au veritable patron cad l''entité sioniste. Par la meme occasion on fait la nique a la chine et la russie on recupere le marché de la reconstruction et on pille ce qu''il y a a piller. Et les populations crevent la gueule ouverte. Assad n''est ptet pas un ange mais ce sera pire si il tombe

8.Posté par Atilla le 20/03/2012 09:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Concernant les attentats on pourrait aussi penser que c'est le gouverment qui les réalisent pour dire ensuite "vous voyez il faut que l'on matte encore plus les "terroriste" !"

9.Posté par COHEN le 20/03/2012 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réponse à stephane Hauville,
aux USA,en UE,en Israeil,ils ont déjà des gouvernements plus meutrieret plus sauvages que celui du troisième Reich Allemand ou le régime Stalinien.Parle donc des 1,5 milion de civils tuer,des 5 millions de réfugiers en Irak.Des 1 million de morts civils et des millions de réfugiers en Afghanistan.Des centaines de milliers de morts civils palestiniens et des 5 millions de réfugiers.Et des dizaines de millions de morts et des dizaines de millions de réfugier dans toute l'Afrique.Et l'Amérique Central,l'Amérique du Sud,l'Asie du Sud Est et le reste de la planête
Arrêtez de nous brandire toujours la menace "Hitler".
il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir!

10.Posté par Etienne Host le 23/03/2012 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous,

Avant tout je trouve très intéressant l'article bien que très maladroit, comme l'ont fait remarqué les commentaires. Il est en effet assez anormal que cinq états aient un droit de veto qui parrait contradictoire à la charte même de l'ONU rappelée plus haut. Cependant, je trouve très intéressant que tous les commentaires jugent l'article sur sa forme et non sur le fond.
En effet monsieur Hauville, vous vous êtes placés dans un point de vue partisan (même s'il semblerait que cela ne soit pas volontaire) et cela est critiquable, mais pourquoi le "débat" qui suit ne traite pas du fond de l'article c'est-à-dire de la suppression du droit de veto sans prendre parti pour ou contre une intervention en Syrie?

J'aimerais aussi présenter quelques doutes sur les chiffres avancés par COHEN. Je ne suis qu'un pauvre étudiant qui n'a comme référence que ses cours d'Histoire de lycée, ses cours de géopolitique et son ami internet pour chercher des informations, mais en parcourant l'ensemble des sites et souvenirs que je peux trouver, les bilans font état de 30 à 50 millions de morts causés par chacun des deux régimes, Hitlerien et Stalinien soit bien plus que les chiffres cités (attention! je ne défend pas les politiques menées par quelconque Etat qui conduisent à de quelconques horreurs, que ce soit la guerre en Irak ou autre).


Enfin, tout naïf étudiant que je suis, je me demande quel brillant géopoliticien farouk 69100 puisse être pour mener un raisonnement aussi partisan sans la moindre justification ni de ses propres connaissances en géopolitiques ni de ses éventuelles sources.

En effet, décortiquons son raisonnement. Il répond à Mr Hauville qui semble souhaiter une intervention en Syrie. Sans justification aucune, farouk 69100 considère qu'une telle intervension serait sous l'égide de l'OTAN. Pourquoi?
pourquoi dans ces conditions cela ne serait pas une intervention Russe? ou mixte?
De plus, il suppose que lors d'une telle intervention, l'OTAN "va se faire un plaisirs d''installer un gvnmt à sa solde".

Cela est de mon point de vue une conclusion hâtive dans un monde privé de droit de veto. Pourquoi?
Car sans droit de veto, certes les Russes ne pourraient empêcher une intervention sous l'égide de l'ONU mais la disparition du droit de veto des 3 autres pays membres de l'OTAN impliquerait que les Russes pourraient obtenir une intervention en palestine voire en Israël (surtout si on considère la position européenne très variable). Ainsi si les USA se permettent de faire n'importe quoi en Syrie, cela légitimera toute action Russe envers Israël ou tout autre allé des USA.

De ce fait, sans droit de veto aucun, toute intervention de l'ONU serait vouée a rester neutre car chaque camp à autant à y gagner qu'à y perdre et dans l'hypothèse où l'OTAN intervenait en Syrie, le mandat serait alors bien plus clair et contraignant que dans le cas lybien et les Russes comme les Chinois surveilleraient les moindres actions occidentales pour s'assurer de la neutralité de la mission et non de son positionnement contre le gouvernement de Bachar Al Assad.


Bref, mon raisonnement n'est peut-être pas parfaitement exact, je ne suis qu'un simple étudiant qui a eu des cours de géopolitique mais je pense avoir donné assez d'explications pour étayer mon point de vue et donné les limites de mes connaissances en géopolitiques pour que ce raisonnement prenne un sens.


En conclusion, je me permettrais de dire que ce débat sur la Syrie ne mène a rien surtout lorsque les positions sont défendues avec un tel sentiment anti-occidental et sans justification (nous ne pouvons plus rien faire pour le peuple Syrien). J'espère que tout commentaire a suivre pourra être constructif pour juger de la valeur de l'idée de fond qui est la suppression du droit de veto au conseil de sécurité de l'ONU.


Bonne journée a tous,
cordialement
Etienne

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires