Sciences et croyances

LOI SUR LES SONS


Dans la même rubrique:
< >

la fréquence ou l'arbre qui cache la forêt


Abadie joris
Dimanche 27 Novembre 2011

Qui pense fréquence, pense erreur

LOI SUR LES SONS
Cet article a pour but de présenter une des trois grandes lois découvertes sur les sons par Abadie joris et Kihli guillaume d'autres lois sont aussi apparues mais sont moins significatives. La première loi énoncée était pour dire que les fronts montants s'associaient aux fronts montants, et que les fronts descendant s'associaient aux fronts descendant pour les ondes significatives. La deuxième loi était pour dire les cas possibles qui évitent les brouillages. Et voici la troisième loi qui démontre que nous ne pouvons pas parler de fréquence quand nous étudions les sons. Bien que la notion de fréquence puisse exister, elle n'est qu'un cas particulier ne pouvant pas représenter la réalité.

Les travaux sont effectués à l'aide du format audio joa. Ce format audio possède la particularité de représenter la musique, ou les mots ou encore les différents sons à l'aide d'une suite de deux nombres. Le premier de ces nombres représente l'amplitude de l'onde en proportionnel variant de 1/65536 à 65536/65536, et le deuxième nombre représenter une durée de 1/44100 s à 256/44100 s

De l'observation si nous prenons un son et que nous le plaçons à l'intérieur de ses fronts montants et de ses fronts descendants un plateau sans modifier les durées, nous ne modifions pas les fréquences mais nous faisons pourtant bien varier les sons.
Voici les résultats joints dans les fichiers joints à cet article.

En enlevant 20 durées de base à chaque front, nous obtenons le son : ou
En enlevant 20 durées de base d'une manière asymétrique nous obtenons le son : o
En enlevant 10 durées de base à chaque front, nous obtenons le son : i
En enlevant 5 durées de base à chaque front, nous obtenons le son : iu
En enlevant 5 durées de base d'une manière asymétrique nous obtenons le son : hu

La base de travail va avoir son influence, les résultats ici cités ne sont pas la pour donner les meilleur résultats car ceux-ci sont conservés pour la partie commerciale. Les résultats cités sont là pour démontrer pourquoi, nous ne pouvons pas utiliser le concept de fréquence en science physique ayant un lien avec l'audio.

En fichier joint :
data.ods un tableau montrant le calcul des variations
20-ou.wav document audio
20bis-o.wav
10-i.wav
5-iu.wav
5bis-hu.wav
20-ou.joa document texte
20bis-o.joa
10-i.joa
5-iu.joa
5bis-hu.joa

Un remerciement particulier à Andre pierre jocelyn pour son soutien.





Dimanche 27 Novembre 2011


Commentaires

1.Posté par FARID FOUAD le 27/11/2011 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En résumé, on peut faire dire n'importe quoi à n'importe qui en audio.
Ainsi, on peut manipuler la population avec les enregistrements audio et leur faire peur.

Preuves : Combien de messages avez-vous écouter de Ben Laden ?
Réponse : Zéro messages. (Le gars était déjà mort fin 2001)

2.Posté par temps le 27/11/2011 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sans même utiliser le format joa, il existe depuis longtemps plusieurs applications comme audacity permettant de reproduire une voix humaine enregistrée. L'avantage du format joa, c'est qu'il ne se contente pas de reproduire une voix enregistrée, il reproduit la voix en donnant l'impression que la personne qui parle est à coté.
Voir ici pour linux : http://www.letime.net/legere/
et ici pour windows, il y a une version gratuite : http://www.abadie-jo.com/bib-1/
Pour le reste, les hommes n'ont que ce qu'ils acceptent, et même Dieu leur a laissé le libre arbitre, alors être un homme et vouloir être plus fort que Dieu en dictant leurs actes aux autres hommes, c'est pas trop ma tasse de thé.
Cordialement

3.Posté par la truie qui file le 02/12/2011 04:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quelle reussite pour super modelisation pour audio @mateur
au moins certains on tenté de comprendre de quoi il s'agit :
http://cpc.x86.fr/forums/threads/58270-Une-protection-anti-ondes-ultra-performante-qui-fait-mieux-tourner-le-pc./page15

4.Posté par temps le 03/12/2011 05:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui, ça rejoint sur le détail, mais pas l'essentiel. les machines produisent énormément de "bruits" et ces bruits sont portés par les sources d'alimentation du matériel électronique ( cos phi, variation de tension, parasites ...) en plus il s'ajoute les bruits de la propre machine, et encore les inerties de notre matériel. Mais tous ces bruits bien désagréables peuvent souvent être filtrés en grande partie à l'aide d'un pass bas, regardez l'excellente qualité de l'audio allemande, le son sort légèrement plus grave (effet pass bas) mais bien plus cristallin, (faible intensité mais pourtant entendu au fond d'un amphithéâtre de 1000 personnes, alors qu'un appareil classique cent fois plus puissant ne sait pas faire car le son se disperse.
Actuellement le projet construit une bibliothèque pour une des meilleurs radio du libre, la radio nous a déjà réservé l'espace de stockage, ce n'est plus qu'une histoire de temps libre pour modéliser tous les fichiers audio.
Et vendredi neuf decembre je fait une conférence sur les lois des sons.

5.Posté par floox le 08/12/2011 20:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MOUUARF MOUAARF + RECTIF
c'est un gag,

N'importe qui a quelques notions d'audio savait déjà que les sons écoutés sont liés aux SPECTRES, et non directement aux fréquences.
Le TIMBRE est ce qui provient du spectre, et même parfois la hauteur du son (voir à la fin)

Alors évidemment que si on "écrète" une sinusoïde
, on fait apparaître des harmoniques de fourrier qui changent le son

(cité : De l'observation si nous prenons un son et que nous le plaçons à l'intérieur de ses fronts montants et de ses fronts descendants un plateau sans modifier les durées, nous ne modifions pas les fréquences mais nous faisons pourtant bien varier les sons. ).
L'enrichissement harmonique EST un ajout de hautes fréquences.

Du coup la pseudo-découverte du format en question m'a tout l'air d'une compression banale, qui permet de définir le "sample" avec une durée variable jusqu'à 256/44100e. C'est à dire qu'à chaque fois la bande haute du spectre est ainsi ruinée d'autant que le sample est long.

Il y en a qui feraient mieux de reprendre leurs études de son et de programmation et aborder sérieusement leur domaine avant de mystifier le public et proposer des produits médiocres.

donc petit cours express :
Si on prends le son d'un LA 440 joué au piano, on va entendre plein de fréquences multiples du LA 440 (880, 1760, etc...) dont la proportion va faire reconnaître que c'est un piano. Eh bien même si on supprime le 440 avec un filtre, on entendra toujours un piano qui joue le LA 440, avec un peu moins de qualité dans le bas du spectre.
Car le spectre est un ensemble complexe qui se tient, et alors les fréquences physiques individuelles ont presque un rôle secondaire.
Les fréquences physiques ont donc un lien avec l'audio, mais qui mérite de s'y pencher un peu plus sérieusement.

Allez, salut et Désolé "pour la partie commerciale" !
Floox

6.Posté par Le vrai du Faux le 11/01/2012 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai regardé les applications gratuites du format joa et je ne vois pas dans la modélisation proposée les "sinusoïde " écrêtée ou pas citées par Floox.
Je me demande même comment Floox peut citer Fourrier ou encore une notion de spectre après avoir testé ce nouveau format ? Il est évident qu'on ne pourra jamais modéliser les sons en utilisant des concepts erronés même s'ils ont une influence sur un des vrai facteurs, ils ne peuvent permettre de modéliser.
Avec fourrier ou "spectre" ces fausses croyances nous ont poussés à imiter l'onde quand elle arrive, c'est pourquoi le wav est très lourd, et le mp3 avec perte est très lourd aussi. Par contre, ce nouveau format nous permet de reproduire la cause de l'onde et donc est très léger et peut même être reproduit en langage C.

7.Posté par temps le 12/01/2012 02:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je confirme, il est totalement impossible de modéliser avec Fourrier ou encore une notion de spectre ou encore des sinusoïde. Je veux bien croire que des faux prêtres aient transformer les sciences en croyances pour toucher une rente, en abrutissant nos têtes blondes, mais impossible d'adapter ces concepts à la réalité observée. Il y a trois facteurs qui influences les sons, et deux niveaux principaux, pas de dérivée au sens algébrique du terme. Nous pouvons dire que le deuxième niveau apparait clairement presque en temps réel et que le premier niveau demande une analyse globale. En d'autres mots, comme dans la modélisation c'est le premier niveau le plus important, il est impossible de modéliser en temps réel.
Cordialement

8.Posté par floox le 15/01/2012 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut à vous,
je crois juste qu'il y a un malentendu de base : Vous parlez SYNTHESE sonore (modélisation) alors que j'évoquais l'inutilité de ce format pour la REPRODUCTION sonore. C'est à dire que la complexité d'un son acoustique réel est forcément plus ou moins réduite si on utilise un format de ce type qui procède par des samples d'une durée supérieure à 48kH par exemple (ou un autre standard comme le téphone à 22kHz c'est bien assez).
Vous avez donc tout à fait raison de noter que fourrier et la notion spectrale ne valent qu'en ANALYSE d'un son en vue de sa reproduction compréssée (par exemple un filtrage de basses ou d'aigus inaudibles), mais qu'un modélisateur de synthèse vocale ou instrumentale peut se satisfaire de sons "paramétrés" comme cette citation le montre :
" Quand j'ecris dans un fichier en c une boucle qui reproduit la caracteristique de tel son ou parole, que je tansforme quelques octets en un fichier abadie.jo pesant des centaines d'octets, je modelise a un troisieme niveau."
Ici il est question de IMITER la boucle d'un son ou parole, mais dans un son réel les boucles ne sont qu'illusoire et de fines nuances seront détruites si on tente de faire du bouclage. N'en parlons même pas pour des bruits d'insectes, oiseaux, et autres sons percussifs complexes, la modélisation sera encore bien plus difficile.
Autant pour moi, donc, désolé d'avoir dénigré un format hors de son application, mais c'est parce qu'il faut rendre au WAV ce qui est au WAV : une reproduction de tout ce qui est audible, avec une marge de compression assez limitée (celle des lossless format à 20% de bits environ pour des bandes sonores riches).
Bonne journée, et bonne année à vous.

9.Posté par temps le 06/03/2012 00:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En surfant, je vois la réponse, ce jour. A force de prendre des coups, on en devient agressif.
Si je devais résumer mes connaissances à ce jour, sur le sujet, je dirai que selon comment nous regardons les choses, elles nous paraissent chaotiques et demandent de singer, comme le fait le wav, ou elles nous paraissent évidentes et peuvent être modéliser de différentes manière.
En exemple, quand j'associe deux sons très simple à l'aide au format ImagineVoix29.adn (quelques octets en binaire, des Mo en wav), la courbe dessinée par dans tous les sens, et semble être aléatoire. Par contre, si nous respectons les lois des sons, les deux sons constructeurs apparaissent d'une manière évidente.
Nous ne devons pas oublier qu'en dessous d'un certain seuil, nous ne rencontrons que des bruits machines, nous ne rencontrons que les limites de la technologie. n'oublions pas que le réel, n'est composé que de valeurs significative, ainsi le moindre mouvement d'un insecte, s'identifie facilement car il représente une quantité significative de variations.
Ce que nous pouvons dire, c'est que la boucle ne touche que l'intensité sonore, par contre en mixant l'onde portée trouve sa vrai nature sur l'onde porteuse. C'est la quantité d'onde mixer qui donne cette illusion de complexité., et qui reprend une forme de simplicité en utilisant la logique, ou en d'autre mot le bon outil à la place de croyances douteuses à la mode.
cordialement

10.Posté par temps le 06/07/2013 08:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Quelques nouvelles, j'ai mis en ligne sur mon site plusieurs démonstrations qui prouvent mes dire (le lien de mon nom dans le post).
Si vous êtes sure des sinus, des théories quantiques sur la lumière, de l'algèbre, d'Einstein, des fréquences ..., c'est pas la peine de lire la suite, vous pouvez de suite aller prier sur wikipedia, ils cherchent des gens comme vous.
Par contre si vous êtes curieux, j'ai mis plusieurs synthétiseurs vocaux et musicaux qui manipulent les deux contraires ( les souffles et les durées ), la licorne, qui explique le secret de Maria Callas qui travaillait sur les souffles à durée de front constant.
Les outils de la muse pour les musiciens avides de nouveaux sons et de nouvelles sonorités.
Cordialement

11.Posté par temps le 02/01/2015 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Le temps passe et la science continue de nier.
J'ai bien écrit en plusieurs lieux que nous ne pouvions pas nous présenter comme libre ou comme enseignant en diffusant des informations fausses, mais il semblerait que rien n'impacte les croyances douteuses, il est possible que nous soyons dans un monde de rentiers qui n'a qu'un seul objectif (garder sa rente en évitant tout changement).
J'ai mis en ligne depuis 2010 la démonstration sur l'audio , sans avoir de retour positif jusqu'à ce jour de 2015.
Je commence à écrire quelques musiques de 3 mn haute qualité qui pèsent dans les 500 octets.
C'est ici [http://www.letime.net/abadie_jo/wav3/
cordialement

12.Posté par temps le 22/05/2016 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Nous sommes en 2016 et toujours pas de réaction.
Afin d'essayer de me faire comprendre, j'ai repris le concept sur le langage en utilisant la vidéo.
En d'autres mots, je génère des vidéo interactive sans format vidéo, rien qu'avec du HTML, celles-ci peuvent être sous forme de dessin animé ou encore de présentation qui donnent de nombreuses informations en très peu de temps.
Sur les sons, en exemple, il suffit de reprendre 7 fois la même durée sur le front montant et le front descendant, d'augementer une de ces durée d'un facteur 4 sur un front, pour générer le son A,
exemple de présentation en construction d'un format audio que j'ai créé en 2010
http://www.letime.net/7/
exemple de présentation des codes couleur en vidéo interactive :
http://www.letime.net/alpha/banque/base9/
exemple de dessin animé :
http://www.letime.net/alpha/banque/base1/
Page d'aide à la génération des images en css pour les dessins animés
http://www.letime.net/alpha/banque/

Prochaine étape, j'ai commencer à écrire un nouveau système d'exploitation informatique (pour remplacer, windows, mac ...) toujours afin d'essayer de me faire comprendre. c'est désespérant.
Cordialement

13.Posté par temps le 02/08/2016 06:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Après toutes ces années, et ces insultes, grace aux évolutions apportées par le HT%M5, j'arrive enfin à me faire entendre en apportant un Addon firefox nommé Lecjoa.
En téléchargement : http://www.letime.net/lecjo/lecjoa.zip://
et en test ici : http://www.letime.net/lecjo/decouverte.html://
J'ai créé ce format audio début 2010, et presque 7 ans pour être enfin entendue, nous vivons des temps modernes entouré de gens sérieux qui méritent leurs rentes pour veiller aux découvertes (enfin peut-être)

Cordialement

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires