RELIGIONS ET CROYANCES

LIBERATION DE L'ENERGIE ATOMIQUE




proposé par Sinouhé L'artiste
Dimanche 10 Avril 2011

LIBERATION DE L'ENERGIE ATOMIQUE

LIBERATION DE L'ENERGIE ATOMIQUE
Ce texte est laissé à l'appréciation du lecteur

Djwhal-Khul.jpg alice-Baily.jpg

LIBERATION DE L'ENERGIE ATOMIQUE

Extrait du livre : "Extériorisation de la Hiérarchie" - Djwhal Khul -
Alice A Bailey - Editions Lucis Trust



Le 9 août 1945
Aujourd'hui, je souhaite vous entretenir du plus grand événement spirituel
qui se soit produit depuis l'apparition du règne humain, le quatrième règne.
Je veux parler de la libération de l'énergie atomique, telle qu'elle est
relatée, cette semaine, dans les journaux du 6 août 1945, et ayant trait au
bombardement du Japon.

Il y a quelques années, je vous avais dit qu'une ère nouvelle serait
introduite par les savants et que l'instauration du royaume de Dieu sur terre
serait précédée par la réussite de recherches scientifiques. Ce premier pas
a été accompli par la libération de l'énergie atomique, et ma prophétie a
été justifiée, en cette année très importante, l'An de Grâce 1945. Qu'il
me soit permis de faire une ou deux déclarations concernant cette découverte,
vous laissant le soin d'en tirer vos propres déductions et d'en faire votre
propre application. On sait peu de chose quant à la vraie nature de cet
événement et on le comprend encore moins. Certaines idées et suggestions
peuvent être d'une réelle utilité pour vous permettre d'envisager cet
événement stupéfiant sous une perspective meilleure.

1. Ce fut l'imminence de cette "libération" d'énergie qui fut l'un des
principaux facteurs subjectifs de la précipitation de la dernière phase de la
guerre. Cette guerre mondiale commença en 1914, mais sa dernière phase, la
plus importante, débuta en 1939. Jusque là, c'était une guerre mondiale.
Après cette date, et parce que les forces noires profitèrent de l'état de
guerre et de la belligérance existant sur la planète, la véritable guerre
commença, englobant la totalité des trois mondes de l'évolution humaine, et
impliquant en conséquence l'activité de la Hiérarchie. L'attention de
l'homme est généralement braquée sur les aspects externes de la vie.
Néanmoins, toutes les découvertes, telles que celles se rapportant à
l'astronomie, aux lois de la nature, ou celles qui impliquent la révélation
de la radioactivité, ou celle qui fut annoncée cette semaine, et qui fait
époque concernant les premiers pas de la domestication de l'énergie cosmique,
sont toujours le résultat d'une pression interne, émanant de Forces ou Vies
se trouvant dans des sphères supérieures. Ces pressions elles-mêmes
fonctionnent selon les lois de l'Esprit et non seulement selon ce que l'on
appelle les lois naturelles ; elles sont le résultat du travail d'impulsion de
certaines grandes Vies, en rapport avec le troisième aspect de la divinité,
l'aspect d'intelligence active, et s'attachant à l'aspect substance ou
matière de la manifestation. La motivation de telles activités est issue de
Shamballa. Cette activité est mise en mouvement par ces Vies, travaillant sur
leur plan élevé, et elle provoque progressivement une réaction dans les
divers départements de la Hiérarchie, spécialement ceux qui oeuvrent sous
l'influence des
Maîtres du troisième, cinquième et septième rayon. Ensuite, des disciples,
des niveaux physiques, prennent conscience de l'agitation intérieure,
consciemment ou inconsciemment. Ils perçoivent "l'impression" exercée sur
eux, et c'est alors que le travail scientifique commence et se poursuit par les
phases d'expérimentation, puis de
réussite.

Il faut se souvenir d'un point, c'est que cette phase s'applique à la fois
à la Loge Blanche et à la Loge Noire – l'une dédiée au travail
bénéfique de purification et d'aide à toutes les vies des trois mondes de
l'évolution matérielle, et à la libération de l'âme qui est dans la forme
; l'autre au freinage du processus évolutif et à la cristallisation
continuelle des formes matérielles qui cachent et voilent l'anima mundi. Ces
deux groupes ont été profondément intéressés et impliqués dans cette
question de la libération de l'énergie de l'atome, et de la
libération de son aspect intérieur, mais leurs motifs et leurs objectifs
étaient profondément différents.

2. L'imminence de cette libération – inévitable et conforme aux
directives – produisit une tension énorme dans les cercles hiérarchiques car
(pour employer une expression familière) les forces noires et les Forces de
Lumière faisaient la course pour entrer en possession des techniques
indispensables à la libération de l'énergie nécessaire. Si les forces
noires avaient triomphé, et si les puissances de l'Axe avaient obtenu les
formules scientifiques nécessaires, cela aurait conduit à un désastre
planétaire majeur. L'énergie libérée aurait été utilisée, tout d'abord
à une complète destruction de tout ce qui s'opposait aux forces du mal, et
ensuite elle aurait été prostituée à la conservation d'une civilisation
toujours plus matérialiste et sans idéalisme. On ne pouvait faire confiance à
l'Allemagne, pour la possession de ce pouvoir, car ses motifs étaient mauvais.


Vous pourriez ici retomber sur le lieu commun religieux et rebattu, que la
bonté innée de l'humanité et la divinité inhérente de l'homme auraient
finalement triomphé, car rien ne peut définitivement dominer la tendance
universelle vers le bien. Mais alors vous oubliez que si les forces du mal
possèdent le pouvoir de détruire la forme dans les trois mondes, sur une
échelle telle que les âmes d'aspirants et de disciples avancés, ou
d'initiés cherchant à s'incarner, sont empêchées de s'exprimer pendant
une crise mondiale particulière, vous aurez affecté, de manière désastreuse,
le programme dans le temps du processus évolutif ; vous aurez gravement
retardé, (peut-être pour des millénaires) la manifestation du royaume de
Dieu. Le temps était venu de cette manifestation, d'où la puissante activité
des forces noires.
Cette tentative d'entraver le progrès prévu constituait une menace précise
et indiquait un problème et un danger suprêmes. Les forces du mal furent plus
près du but qu'aucun de vous ne l'a jamais supposé. Elles étaient si près
du succès en 1942 qu'à cette époque, pendant quatre mois, les membres de la
Hiérarchie spirituelle prirent toutes les dispositions possibles pour se
retirer du contact avec l'humanité, pour une période indéfinie et
imprévisible. Les plans prévoyant un contact plus proche avec le processus
évolutif dans les trois mondes, et l'effort devant unir et fusionner les deux
centres divins, la Hiérarchie et l'humanité, en un tout travaillant en
collaboration, semblaient être voués à la destruction. Leur fusion aurait
signifié l'apparition du royaume de Dieu sur terre ; les obstacles à cette
fusion parurent, à ce moment-là, insurmontables, à cause de la tension active
des forces noires ; nous pensions que l'homme subirait une défaite, due à son
égoïsme et à son mauvais emploi du principe du libre arbitre. Nous fîmes
tous les préparatifs pour nous retirer, mais néanmoins, au même moment, nous
luttions pour obtenir que l'humanité choisisse avec justesse et comprenne la
situation clairement.

La nécessité de se retirer fut évitée. Il ne m'est pas permis de dire de
quelle manière, mais sachez que les Seigneurs de Libération prirent certaines
mesures inattendues. Ils y furent conduits par la puissance d'invocation de
l'humanité, employée consciemment par tous ceux qui étaient du côté de la
volonté-de-bien, et inconsciemment par tous les hommes de bonne volonté.
Grâce à ces mesures, les efforts de ceux qui luttaient dans le domaine de la
science pour établir une vraie connaissance et de justes relations humaines
furent aidés. La tendance au pouvoir de connaître et de découvrir (forme
précise d'énergie) fut détournée du mental évocatoire et demandeur de ceux
qui cherchaient à détruire le monde des hommes, ce qui conduisit à une forme
de paralysie mentale. Ceux qui cherchaient à mettre l'accent sur les valeurs
vraies, et à sauver l'humanité furent simultanément stimulés au point de
réussir.
En ces quelques mots, j'ai traité d'un événement mondial considérable
et, dans ces brefs paragraphes, j'ai résumé la mise en oeuvre d'une
activité divine spécialisée.

3. Quand le soleil reprit sa course vers le nord, cette année-là (1942), la
grande Loge Blanche savait que la bataille était gagnée. Ses préparatifs
furent interrompus, et les Maîtres s'organisèrent alors pour un effort
renouvelé (par le moyen de leurs disciples) en vue de faire naître des
conditions où ce qui était nouveau et ce qui était dans la ligne du dessein
aimant de la divinité puisse aller de l'avant. La guerre n'a pas été
gagnée par la reddition de l'Allemagne. C'était seulement le résultat
extérieur d'événements intérieurs. La guerre fut gagnée par les Forces de
Lumière, quand la puissance mentale des forces du mal fut vaincue, et
"l'énergie de l'avenir" dirigée ou propulsée par Ceux qui cherchaient les
valeurs humaines supérieures et le bien spirituel de l'humanité. Quatre
facteurs sont cachés derrière l'événement important de la libération de
cette forme d'énergie atomique, par le moyen de ce qu'on appelle de manière
erronée et non scientifique, la "fission de l'atome". Il existe d'autres
facteurs, mais vous trouverez sans doute que les quatre facteurs suivants sont
vraiment intéressants :
a. Il y eut un afflux clairement dirigé d'énergie extra-planétaire
libérée par les Seigneurs de Libération qui avaient été invoqués avec
succès ; l'impact de cette énergie sur la substance atomique, base de
recherche des savants, y apporta des modifications, ce qui leur permit de
réussir. Les expériences poursuivies étaient donc à la fois subjectives et
objectives.


b. Un effort concerté fut entrepris par un certain nombre de disciples
travaillant dans des ashrams de cinquième et septième rayon, ce qui leur
permit d'impressionner le mental de disciples moins avancés, du domaine
scientifique, et de les aider à surmonter les difficultés quasi
infranchissables qu'ils rencontraient.


c. Il y eut aussi un affaiblissement de la tension qui jusque là avait
réussi à maintenir la cohésion des forces du mal, et aussi une inaptitude
croissante de la part du groupe du mal, dirigeant les puissances de l'Axe, à
surmonter la fatigue corrélative à la guerre. Ceci engendra, tout d'abord,
une détérioration régulière de leur mental, puis de leur cerveau et de leur
système nerveux. Aucun des hommes impliqués dans la direction des efforts de
l'Axe en Europe n'est, aujourd'hui, psychologiquement normal ; tous souffrent
de quelque détérioration physique, et ceci a été le véritable facteur de
leur défaite, bien qu'il vous soit difficile de vous en rendre compte. Ce
n'était pas le cas des Japonais, dont la constitution psychologique est
entièrement différente, de même que leur système nerveux ; ils sont d'une
qualité correspondant à la quatrième race racine.

Ils seront vaincus, et sont en voie de l'être, par des mesures de guerre
physique, par la destruction physique de leur potentiel de guerre, et par la
mort de l'aspect forme. Cette destruction… et la libération subséquente des
âmes emprisonnées, est un événement nécessaire ; c'est la justification de
l'emploi de la bombe atomique sur la population japonaise. Le premier emploi de
cette énergie libérée a été destructif. Je souhaite vous rappeler que
c'était la destruction des formes et non la destruction des valeurs
spirituelles et la mort de l'esprit humain, ce qui était le but des efforts de
l'Axe. N'oubliez pas que toute réussite, (bonne ou mauvaise) dépend du
maintien d'un point de tension. Ce point de tension implique une focalisation
dynamique de toutes les énergies, mentales,
émotionnelles et physiques, sur un point central d'activité organisée.
Ceci, soit dit en passant, est l'objectif de tout vrai travail de méditation.
C'est dans cet acte de tension que les Allemands échouèrent. Cela leur coûta
la guerre ; leur tension céda, car le groupe de forces du mal, qui
impressionnait les Allemands négatifs, fut incapable d'atteindre le point de
tension auquel la Hiérarchie put parvenir lorsqu'Elle fut renforcée par les
Seigneurs de Libération.


d. Un autre facteur fut la demande et la prière (articulée ou muette),
invocatoire et constante de l'humanité. Les hommes, poussés surtout par la
peur et par la mobilisation innée de l'esprit humain contre l'esclavage,
atteignirent un tel sommet d'énergie invocatoire qu'un canal fut créé,
facilitant beaucoup le travail de la Hiérarchie, sous l'influence directe des
Seigneurs de Libération.

4. La libération de l'énergie de l'atome en est encore à un stade
extrêmement embryonnaire ; l'humanité ne sait guère l'étendue ou la nature
des énergies qui ont été tirées de l'atome et libérées. Il y a beaucoup
de types d'atomes constituant "la substance du monde" ;
chacun peut libérer son propre type de force ; c'est l'un des secrets que
l'âge nouveau révélera, toutefois un bon et solide début a été fait. Je
voudrais attirer votre attention sur les mots "libération de l'énergie".
C'est cette libération qui est la note-clé de l'ère nouvelle, de
même qu'elle a toujours été la note-clé de l'aspirant orienté
spirituellement. Cette libération a commencé par libérer un aspect de la
matière ainsi que certaines des forces de l'âme au sein de l'atome. Pour la
matière, cela a été une grande et puissante initiation analogue
à celles qui libèrent l'âme des hommes. Dans ce processus d'initiation
planétaire, l'humanité a fait descendre son travail de sauveur du monde dans
le monde de la substance, et a affecté les unités primordiales de vie dont
sont faites toutes les formes.

5. Vous comprendrez maintenant le sens des mots employés par tant d'entre
vous dans la seconde des Grandes Invocations : Pour la force salvatrice,
l'heure de servir est arrivée. Cette force salvatrice est l'énergie que la
science a libérée, tout d'abord pour la destruction de ceux qui continuent
(s'ils le font) à défier les Forces de Lumière travaillant par la voie des
Nations Unies. Puis, à mesure que le temps passera, cette énergie libérée
introduira la nouvelle civilisation, le monde nouveau et meilleur et des
conditions plus délicates et plus spirituelles. Les rêves les plus élevées
de ceux qui aiment leurs semblables peuvent devenir des possibilités pratiques,
par le juste emploi de cette énergie libérée, si les vraies valeurs sont
enseignées, mises en lumière et appliquées à la vie quotidienne. Cette
"force salvatrice" vient d'être mise à la disposition de la science, et la
prophétie que j'ai faite antérieurement est justifiée .
Voir Traité sur la Magie Blanche, publié en 1934, page anglaise 333, où
apparaissent les déclarations suivantes : On pourrait noter ici que trois
grandes découvertes sont imminentes, qui, pendant les deux prochaines
générations, vont révolutionner la pensée et la vie modernes. L'une est
déjà pressentie et fait l'objet d'expériences et de recherches, la
libération de l'énergie atomique. Ceci modifiera complètement la situation
économique et politique du monde, car la seconde dépend largement de la
première. Notre civilisation mécanique va être simplifiée et une ère
nouvelle introduite, qui sera libérée du cauchemar de l'argent (qu'on en ait
ou qu'on en manque) ; la famille humaine reconnaîtra universellement sa
condition de règne faisant le pont entre les trois règnes inférieurs de la
nature et le règne spirituel, ou cinquième. On aura du temps de libre pour la
culture de l'âme, qui remplacera nos méthodes modernes d'éducation ;
l'importance des pouvoirs de l'âme et le développement de la conscience
suprahumaine retiendront l'attention des éducateurs et des étudiants, en tous
lieux.
Une deuxième découverte découlera des recherches actuelles sur la lumière
et
la couleur. Comme je l'ai dit plus haut, la première utilisation de cette
énergie a été la destruction matérielle ; ceci était inévitable et
désirable ; les vieilles formes faisant obstacle aux nouvelles ont dû être
détruites ; la démolition et la disparition de ce qui est mauvais et
indésirable doit toujours précéder la construction de ce qui est bon et
désirable, et l'apparition ardemment attendue de ce qui est nouveau et
meilleur. L'utilisation constructive de cette énergie et son aménagement en
vue de l'amélioration des conditions humaines sont sa destination véritable ;
cette énergie vivante de la substance même, jusqu'ici enfermée dans l'atome
et emprisonnée dans les formes ultimes de la vie, peut être entièrement
consacrée
au bien, et peut entraîner une telle révolution des modes de l'expérience
humaine que, de ce seul point de vue, elle nécessitera et provoquera une
structure économique mondiale entièrement nouvelle. C'est aux Nations Unies
qu'il incombe d'empêcher le mauvais emploi de cette énergie libérée, et de
veiller à ce que son pouvoir ne soit pas prostitué à des fins égoïstes et
à des buts purement matériels. Il s'agit d'une "force salvatrice" et elle
a le pouvoir de reconstruire et de réhabiliter. Son juste emploi peut abolir la
destitution, apporter le confort et non le luxe inutile à tous sur la planète
; son expression sous forme de mode de vie juste, si elle est motivée par de
justes relations humaines, produira beauté, chaleur, couleur, abolition des
formes actuelles des maladies, suppression pour le genre humain de toutes les
activités qui impliquent la vie ou le travail sous terre. Elle mettra fin à
tout esclavage humain, à toute nécessité de travailler ou de se battre pour
acquérir des possessions et rendra possible un genre de vie qui laissera à
l'homme la liberté de poursuivre les buts plus élevés de l'Esprit. Il sera
mis fin à la prostitution de la vie consistant à travailler pour obtenir le
strict minimum nécessaire, et permettant que quelques riches et privilégiés
aient trop et les autres pas assez. Les hommes pourront maintenant être partout
libérés pour mener un genre de vie qui leur donnera le loisir de poursuivre
des objectifs spirituels, une vie culturelle plus riche, et pour parvenir à une
plus large perspective mentale. Mais, mes frères, certains hommes lutteront
pour l'empêcher ; les groupes réactionnaires de tous pays n'en
reconnaîtront pas la nécessité, et ne désireront pas ce nouvel ordre mondial
que la libération de l'énergie cosmique . Le troisième événement, qui
surviendra probablement le dernier, sera plus strictement dans le domaine de ce
que les occultistes appellent la magie. Il sera une conséquence de l'étude du
son et de l'effet du son, et mettra entre les mains de l'homme un formidable
instrument de création.
Les intérêts acquis, les grands cartels, les trusts et les monopoles, qui
ont régenté les quelques décennies précédant cette guerre mondiale vont
mobiliser leurs ressources, et se battre jusqu'à la mort pour empêcher
l'extinction de leurs sources de revenus ; ils ne permettront pas, s'ils
peuvent l'éviter, que les masses aient la haute main sur le pouvoir illimité
qui en toute justice leur appartient. Les intérêts égoïstes de gros porteurs
d'action, les banques et les riches églises organisées s'opposeront à tout
changement, excepté dans la mesure où il les favoriserait et ferait rentrer de
l'argent dans leurs coffres.
On peut déjà voir des signes de cette opposition dans les déclarations de
certains hommes puissants qui, aujourd'hui, font de sombres pronostics à
Londres, à Washington et ailleurs. Le Vatican, cette riche organisation
ecclésiastique réactionnaire, a déjà exprimé sa désapprobation, car
l'Eglise sait comme tous les intérêts acquis et les intérêts d'argent –
que ses jours sont comptés, à condition que, pendant les cinquante prochaines
années, l'humanité gouverne ses décisions par l'idée du plus grand bien du
plus grand nombre. Les décisions mondiales doivent donc, dans l'avenir, être
basées sur une ferme détermination de favoriser de justes relations humaines
et d'empêcher une domination égoïste, financière ou ecclésiastique, de
n'importe quel groupe d'hommes, de n'importe où, dans n'importe quel pays.
Nous croyons que la
détermination de la Grande Bretagne, des Etats-Unis et du Canada, qui
possèdent les secrets, va dans ce sens. Ces quelques suggestions vous donneront
beaucoup à réfléchir, et une véritable base de pensées d'avenir heureuses
et confiantes. Organisez-vous maintenant pour le travail de bonne volonté.
L'avenir du monde est entre les mains des hommes de bonne volonté, et de ceux
qui, partout, ont des intentions altruistes. Cette libération d'énergie fera
qu'un jour l'argent, tel que nous le connaissons, n'aura plus du tout
d'importance ; l'argent s'est révélé (vu les limitations de l'homme)
être une source de mal, de dissension et de mécontentement dans le monde.
Cette nouvelle énergie libérée peut se révéler être une "force
salvatrice" pour toute l'humanité, supprimant la pauvreté, la laideur, la
dégradation, l'esclavage et le désespoir ; elle détruira les grands
monopoles, supprimera la malédiction du travail ouvrier, et ouvrira la porte de
l'âge d'or que les hommes attendent. Elle nivellera toutes les couches
artificielles de la société moderne, et libérera les hommes de l'anxiété
constante et du travail épuisant qui a causé tant de maladies et de morts.
Quand ces conditions nouvelles et meilleures seront établies, les hommes seront
alors libres de vivre et de se mouvoir dans la beauté, et de chercher

"le Chemin de Lumière".

Sans commentaires  

Sinouhé l'Artiste


Dimanche 10 Avril 2011


Commentaires

1.Posté par JFA le 10/04/2011 16:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Sans commentaires".
Normal, ça n'en mérite pas. Sauf peut-être de préciser que Alice A. Bailey c'est la "descendance" de la société théosophique d'Héléna Blavatsky.

2.Posté par sinouhél'artiste le 10/04/2011 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui certainement.

Tout les Papes sont les descendants de St Pierre, cela n'en fait des Saints pour autant .

3.Posté par le_tout_puissant le 11/04/2011 00:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Charabia typique de la mouvance "new age"...

4.Posté par nom le 11/04/2011 00:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@jfa

c'est quoi le rapport avec A.bailey cet article

5.Posté par Zaheer le 11/04/2011 00:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@nom

Il est dit que le nucléaire à un aspect occulte et que Alice Bailey à écrit un livre qu\\\'elle a intitulée \"traité sur sur la magie blanche\".
Ce que j\\\'en pense, c\'est qu\\\'elle est démoniaque, pareil pour Blavatsky qui eet sont mentor spirituel.D\\\'ailleurs on remarque à leur visage que dedans ça tourne pas rond.
Concernant l\'article, je suis du même avis que @Le tout p...C\'et bien du charabia new age.

6.Posté par sinouhél'artiste le 11/04/2011 08:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Justement cet article, je l'es proposer pour que chacun comprenne à quel point les hommes sont manipulés et à quel point les événements actuel sont finalement relié à une feuille de route conduite par une certain genre d'individu sur cette planète.
Si vous avez bien lu , il est dit que l'énergie atomique est le salut de l'humanité.
Ce qui est à mettre en parallèle avec les événements actuel et notamment que ce texte date de 1949. Je pensais que vous l'aviez remarquer. Le livre du quel est tiré ce texte est : "Extériorisation de la Hiérarchie" - Djwhal Khul -
Alice A Bailey - Editions Lucis Trust et non comme le dit JFA du: " traité de la magie blanche".

Pour répondre à JFA à propos du lien entre HPB et les pape. Simplement que la théosophie traite de spiritualité et l'église Catholique aussi. Tous les Papes ne sont mauvais tous les théosophes non plu.



Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires