Néolibéralisme et conséquences

LES SERVICES PUBLICS PLUS EFFICACES ET MOINS CHER QUE LE PRIVÉ !


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 11 Décembre 2018 - 02:00 AMLO : « Privatiser, c’est du vol »



2ccr
Mardi 29 Avril 2014

LES SERVICES PUBLICS PLUS EFFICACES ET MOINS CHER QUE LE PRIVÉ !
Qui peut encore croire à l’efficacité des privatisations ? En Espagne, un rapport de la Cour des Comptes révèle que la gestion publique des services d’utilité publique locaux est plus efficace et moins chère que la gestion sous-traitée au secteur privé. Un rapport évoqué à la fin de l’année dernière par l’agence de presse espagnole EFE analyse la prestation de services de nettoiement urbain et de collecte des déchets, sous gestion municipale et à la charge d’entreprises concessionnaires, en 2011.
.
Le nettoiement urbain 71 % moins plus cher avec le privé !
.
Dans ses conclusions, il souligne que le coût moyen du nettoiement urbain s’élève à 18,01 € par habitant. Toutefois, cette valeur descend à 16,23 €, quand le service est assuré directement par les municipalités, et s’élève à 27,83 €, soit 71 % plus cher, quand il est livré par une entreprise bénéficiant d’une concession, d’un contrat par les collectivités locales.
.
Selon le document élaboré par la Cour des Comptes, plus de 80 % des services de nettoiement urbain étaient gérés directement par les communes en 2011, toutefois ce pourcentage diminue sensiblement dans le cas des grandes villes. Et ce sont aussi dans les plus grands centres urbains que le coût moyen du serivce atteint les valeurs les plus élevées, pouvant monter jusqu’à 32,19 € par habitant, quand il s’agit d’une concession privée, ou 19,07 € par une gestion publique.
.
Mais la gestion publique n’est pas seulement moins chère, elle est aussi de meilleure qualité, peut-on déduire du rapport, selon quoi le prix plus élevé du privé ne se traduit pas dans les indices de qualité du service. Au contraire, tandis que dans les petites localités le service municipal garantit en moyenne le maintien de 36 poubelles pour 100 habitants, cette proportion tombe à 6 pour 100 quand le service est privatisé. Pour ce qui est des grandes villes, l’étude évoque le fait que ce rapport se stabilise autour d’1 poubelle pour 100 habitants, que la gestion soit privée ou publique.
.
Collecte des déchets : même constat
.
Concernant la collecte des déchets urbains, le coût moyen par habitant s’élève à 48,76 €, et il se révèle que c’est de nouveau la gestion publique qui est la plus économe pour le contribuble, avec une valeur moyenne de 42,55 € par habitants contre 53,90 € pour le service privatisé. Les économies d’échelle se vérifient aussi dans ce cas, c’est-à-dire que plus grande est la ville et moins chère se révèle le service. Ainsi, tandis que le coût moyen du service public dans les grandes villes chute à 37,54 €, l’offre privée se chiffre à 52,33 €.
.
Ces différences significatives, désormais prouvées officiellement par la Cour des comptes d’Espagne, ont déjà conduit plusieurs municipalités importantes, c’est le cas de la ville de Leon, au Nord-ouest, à remunicipaliser la prestation du nettoiement urbain et de la récolte des déchets, ayant permis des économies chiffrées à 8 millions d’€…

http://2ccr.unblog.fr/2014/04/29/les-services-publics-plus-efficaces-et-moins-cher-que-le-prive/


Mardi 29 Avril 2014


Commentaires

1.Posté par Aldamir le 29/04/2014 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C’est élémentaire que le privé cherchera à dépouiller le citoyen du moindre sou et à le sucer jusqu’à la dernière goutte de sang. L’exemple des banques privées le prouvent à plus d’un titre, et l’augmentation du cout de la vie leur est entièrement imputable en raison des prélèvements incessants et croissants du gouvernement en vue de rembourser les prêts et emprunts contractés auprès des banques privés. Auparavant c’est la Banque centrale qui jouait ce rôle et bénéficiait seule cette prérogative, mais Pompidou , ancien employé de Rothschild devenu Président, a retiré en 1973 ce pouvoir à la Banque centrale dont le taux d’intérêt était de zéro pour le remettre au mains des banques privées qui imposent un taux d’intérêt de 6%. Et cela continue ainsi sans que personne ne remette les pendules à l’heure et rend aux choses leur véritable fonction. Tant que le peuple ne reprenne son pouvoir réellement qui lui a été confisqué par une bande de lurons appelés élus assoiffés d’argent, il restera toujours le dindon de la farce et ses députés continueront à la maintenir à sa place de vache à lait. L’enjeu des élection par le choix des candidats est devenu non seulement primordiale mais absolument vitale pour la sécurité et l’avenir de la Société et des générations futures. Etant donné que la majorité des élus , responsables, haut fonctionnaires du régime dépendent d’organisations étrangères aux quelles ils sont affiliés et qui sont toutes au service du Nouvel Ordre Mondial. Raison pour laquelle , le citoyen doit être dorénavant extrêmement vigilant lors de son vote à un candidat pour s’assurer de son patriotisme réel envers le peuple et la patrie.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires