ALTER INFO

LE MONDE ARABE MAL EN POINT



AMOKRANE NOURDINE
Vendredi 31 Décembre 2010

LE MONDE ARABE MAL EN POINT
« Depuis plus de vingt ans, l’actualité nous a fourni, sur tous les fronts,
les signes d’un délabrement politique profond du monde arabe qui a atteint
les structures anthropologiques fondamentales. Un processus funeste lié à la
structure du pouvoir a nourri une pathologie dont l’énergie n’a pas fini de
semer souffrances et désolation. On n’éclairera pas les causes de ce
délabrement si l’on ne revient pas à l’évidence première de
l’existence de toute communauté humaine, que la destruction du politique
engendre une cruauté qui détruit la dignité des hommes ».
         FETHI BENSLAMA IN LA PSYCHANALYSE A L’EPREUVE DE L’ISLAM.
LE MONDE ARABE MAL EN POINT
UN MONDE ARABE MAL EN POINT : Qui ne rêve point de ces tonnes de nouveaux
livres déversées sur les étals de librairies à chaque rentrée en OCCIDENT
(EUROPE ET AMERIQUES ) ? Maintenant que le prix du baril de pétrole caracole
aux sommets on peut aussi rêver que le prix du livre soit subventionné dans
notre pays et ce dans l’intérêt de tous ou comme l’a suggéré le
président de la République l’ouverture en urgence de bibliothèques
communales afin d’élever le niveau intellectuel dans la société. Chaque
mois, les dernières pages du monde diplomatique nous présentent des titres
intéressants sur l’Afrique , l’Europe et l’Amérique, livres écrits par
des intellectuels tiers-mondistes expliquant les problèmes du monde, armant les
consciences. Mais le prix du livre avoisine les 20 euros, le quart du SMIG
algérien. Le livre est donc aussi inaccessible que la vie… Au XXI siècle
l’information est l’arme de la guerre économique.Il y a quelques mois, je
m’étais promis de lire la production intellectuelle du chercheur algérien
ALI LAIDI, livre intitulé RETOUR DE FLAMME COMMENT LA MONDIALISATION A ACCOUCHE
DU TERRORISME tant le résumé chante un autre son de cloche que les médias
occidentaux. Je ne fus point déçu par la parfaite démonstration de l’auteur
sur le parti pris des occidentaux : « Après tout ,ce déséquilibre de
développement convient parfaitement au plus fort, qui a plus à perdre qu’à
gagner dans cette meilleure répartition des richesses. Inconsciemment la
mondialisation occidentale ne se contredit-elle pas lorsqu’elle invite les
perdants à copier et à suivre le rythme de l’économie libérale des
gagnants tout en les sommant de rester à la même place. »Le livre de ALI
LAIDI rapporte des vérités amères sur le MONDE ARABE. L’auteur nous résume
les trois études publiées ces dernières années par le PNUD (programme des
nations unis pour le développement) ; rapports établis par des chercheurs
arabes,une trentaine, pour les arabes. Ces rapports décrivent un monde arabe à
la traîne dans tous les domaines. Le retard est catastrophique en matière de
LIBERTES ET D’EDUCATION. L’on apprend aussi que ces pays ne sont pas aussi
riches qu’on le dit : « Au début du XXI siècle le PIB des 22 pays arabes
était de 604 milliards de dollars. Celui juste de l’Espagne était de 559
milliards de dollars alors que sa population représente moins de 15% de la
population arabe. »Les pays arabes vendent leur pétrole à l’occident en lui
offrant en prime des scientifiques et des techniciens formés par leurs
soins.Toujours en queue du peloton, leur régime est resté au moyen âge de la
connaissance. Il y a par exemple cinq fois plus d’ouvrages traduits en grec
qu’en arabe. Les peuples arabes achètent 53 journaux pour 1000 habitants
contre une moyenne de 285 dans les pays industrialisés. Du côté des nouvelles
technologies c’est aussi la catastrophe : seulement 18 ordinateurs pour 1000
habitants contre une moyenne mondiale de 78. Pourtant a-t-on idée des milliards
de dollars engrangés depuis des années , depuis le premier choc pétrolier de
1973 ? L’argent du pétrole avait été gaspillé et n’avait pas servi au
développement. A lire retour de flamme de ALI LAIDI. Subventionner le livre en
ALGERIE pourquoi pas ? Pourquoi veut-on être plus arabe que les arabes ? Si au
moins au jour d’aujourd’hui comme au temps de la civilisation
arabo-musulmane le monde arabe brille des lumières de la connaissance


Vendredi 31 Décembre 2010


Commentaires

1.Posté par FricFrac le 01/01/2011 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Pourtant a-t-on idée des milliards de dollars engrangés depuis des années , depuis le premier choc pétrolier de 1973 ? L’argent du pétrole avait été gaspillé et n’avait pas servi au développement." çà c'est ce qui s'appelle de l'analyse !!

Cette conclusion était déjà largement patente dans à la fin des années 80, début des années 90 ! Que se soit des pays comme l'Algérie (riche en gaz) ou tous les pays moyen-orientaux, aucun effort n'a été fait dans le sens d'une meilleure qualité de vie (au sens très large de santé, éducation, accès aux moyens de transport, culture... etc). Pourquoi ? Cela tient essentiellement à la nature du pouvoir en place... monarchies saoudienne, émiratie... FLN algérien (qui n'hésite pas à pourrir la France tant qu'il le peut)... etc.

Ce constat peut se résumer à une chose : "tout pour ma gueule", suffit de voir comment sont traités les travailleurs philippins et autres par les saoudiens.... éloquent !

2.Posté par Sharaf el-Mahbûl le 01/01/2011 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Amokrane Nourdine,

Vous nous écrivez à la fin de votre texte ceci:
- " ...Si au moins au jour d’aujourd’hui comme au temps de la civilisation arabo-musulmane le monde arabe brille des lumières de la connaissance "
C'est comment pour vous la définition de : " - civilisation arabo-musulmane - (*) " ?
Et c'est comment pour vous la désignation de : " - le monde arabe - (*) " ?
Depuis quand existent-elles ces appellations et d'où viennent-elles s'il vous plaît ?
--------------------------------------------------------------
(*) En langue arabe ces deux expressions se disent : " al-hadhârah al-'arabya-al-islâmyah "
et " al-'âlam al-'arabiyu ".


3.Posté par HAMMANA le 02/01/2011 20:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J e suis totalement aquis à la thèse aussi bien de l'auteur que des internautes.Je tiens à ajouter que dans un pays('Algérie) dont les réserves de change s'élèvent à 187 milliards de dollars,les gens sont réduits à un tel état de misère qu'il sont amenés à prospecter dans les poubelles à la recherche de leurs pains quotidiens,chose qui n'est pas arrivée meme au tempsde la colonisation.

J'ai rédigé un article à ce propos sur mon blog: http://www.aspirationsfutures.webself.net que toute personne intéressée par cette question peut consulter.

4.Posté par LESEVENTIZ le 02/01/2011 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le monde va mal , corruption, vol , arnaque , usure, fracture sociale destruction du lien familiale . Ces pays occidentaux qui font tant rêver la jeunesse arabe . Le ver est dans le fruit depuis des années , le monde arabe n'est plus que la réserve à pétrole de l'occident. Notre génération d'intellectuels musulmans fait preuve de paresse , les politiques et les gouvernements arabes sont arrosés et corrompus,

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires