Lobbying et conséquences

LE CRIF ATTAQUE ZEBDA. L’ACCUEIL DE NETANYAHOU PAR HOLLANDE LUI MONTE À LA TÊTE !


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 12 Septembre 2018 - 02:00 Produire la dépression suivante



Alain Gresh
Samedi 3 Novembre 2012

LE CRIF ATTAQUE ZEBDA. L’ACCUEIL DE NETANYAHOU PAR HOLLANDE LUI MONTE À LA TÊTE !

Une chanson pour Gaza : le Crif pour la censure ?

La liberté d’expression a des limites, tout le monde vous le dira. Il est bien sûr légitime de publier des caricatures du Prophète de l’islam, de conspuer l’islam à longueur de colonnes, de considérer les musulmans comme des « ennemis de l’intérieur » qu’il nous faut dénoncer, en revanche, critiquer Israël devient de plus en plus risqué.
Dans un article publié le 15 octobre sur le site du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) intitulé « Une chanson qui risque de promouvoir la haine d’Israël chez les jeunes  », l’auteur prend à partie la chanson « Une vie en moins », du groupe Zebda, dont les paroles ont été écrites par Jean-Pierre Filiu. Il écrit :
« Le premier symbole auquel s’attaque la chanson est la valeur supérieure de la vie dans le judaïsme avec le titre, “Une vie de moins”, qui suggère le peu de cas que les Israéliens feraient de la vie des Palestiniens (comme si une vie de plus ou de moins ne changeait pas véritablement la donne). Ce titre désacralise ainsi l’un des principes fondamentaux du judaïsme en vertu duquel “Celui qui tue un homme tue toute l’humanité”. »
Ainsi donc, les auteurs de la chanson ne sont pas seulement des anti-israéliens, mais des antijuifs, soit des antisémites. Accusation qui devient habituelle contre tous ceux qui critiquent la politique de l’Etat d’Israël. L’auteur de ce texte ne réalise pas (ou peut-être, au contraire, le fait-il délibérément) le danger qu’il y a à assimiler Israël aux principes du judaïsme. L’armée israélienne, qui envahit le Liban en juin 1982, qui réprime par la force les Intifadas, qui attaque encore le Liban en 2006, défend-elle les valeurs du judaïsme ? L’Etat qui a utilisé la torture à grande échelle défend-il la valeur supérieure de la vie humaine ? En le prétendant, l’auteur favorise tous les amalgames entre Israël, le judaïsme et les juifs du monde, pris en otage par une politique dont ils ne portent pas la responsabilité.
Dans l’introduction de l’article, il est précisé que « Richard Prasquier a adressé une lettre à Rémy Pfimlin, président de France Télévisions, à propos de la nouvelle chanson du groupe Zelda “Une vie de moins”. Nous publierons cette lettre dans une prochaine newsletter. » Et le site du CRIF a publié « Incitations à la haine  » de son inénarrable président. Ce n’est pas une lettre à France Télévisions ; en revanche dans cet éditorial, l’auteur reproche à la chaîne d’avoir diffusé la chanson. « On pourrait penser, dans le contexte actuel, que chacun dans son domaine prendrait garde à ne pas ajouter de l’huile sur le feu qui flambe de l’antisémitisme. Que non ! Au contraire peut-être. Il convient avant tout de montrer que cet antisémitisme — pardon cet antisionisme, vous demanderez la différence à ceux qui hurlent contre les “yahoud” — est au fond justifié. Et France Télévisions se prête au jeu. Vous avez dit “irresponsable ?”… » Donc, il faut interdire la chanson...
Cette campagne contre Zebda et Jean-Pierre Filiu s’est intensifiée sur toute une série de sites pro-israéliens. Le comble de l’ignominie allant à Sylvie Bensaid de Tribune juive (24 octobre) qui résume la chanson : « Traduisons : Israël, l’occupant qui prend plaisir à piétiner le peuple arabe de Gaza, est un tueur d’enfants. L’accusation des Juifs d’assassiner les enfants trouve ses racines pluriséculaires dans le vieux discours antisémite chrétien, avant de faire les beaux jours du nazisme et d’imprégner aujourd’hui l’islamisme radical. Le martyr Merah, saisissant par les cheveux la petite Myriam Monsonégo, 8 ans, et lui collant le canon de son arme sur le front, rétablit enfin l’injustice faite aux enfants palestiniens. »
Elle ne déshonore que ses auteurs.
Une seule réponse, écouter cette chanson et la diffuser.



Samedi 3 Novembre 2012


Commentaires

1.Posté par Nasser le 03/11/2012 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hollande utilise dans son discours:

Monsieur le premier ministre de "l’Etat d’Israel" . D'habitude on ne cite pas le nom du pays. On n'a pas entendu un Président qui reçoit un PM un Président dire Monsieur le PM ou Monsieur le Président des EU, d'Italie ou de Russie par exemple.

Cela montre qu’il pense le contraire. Il force son esprit à dire ce dont il n’est pas convaincu.

2.Posté par pilote08 le 03/11/2012 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Nasser
"Hollande utilise dans son discours:
Monsieur le premier ministre de "l’Etat d’Israel" . D'habitude on ne cite pas le nom du pays. On n'a pas entendu un Président qui reçoit un PM un Président dire Monsieur le PM ou Monsieur le Président des EU, d'Italie ou de Russie par exemple.
Cela montre qu’il pense le contraire. Il force son esprit à dire ce dont il n’est pas convaincu. "

A mon avis, au contraire, il souligne bien qu"israel" est un pays à part entière et légitime mais pas la Palestine.
Par contre,ce qu'ils ne disent et ne diront jamais,c'est "la Palestine" ou bien "l'état de Palestine".Pour ça, ils disent " les Palestiniens" ou " l'autorité Palestinienne".
Et en même temps, ça doit être la formule de politesse pour son maître.


3.Posté par raimane le 03/11/2012 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans le soleil, je lis :
" Ma parole est éternelle. J’ai fait mon jugement sévère. Maintenant je l’annonce à mon peuple
et, quand l’heure sera venue, je le ferai passer au monde entier. "
Je lis :
" Dans ma sagesse éternelle, j’ai le dessein de réserver la vie à un nombre immense de Juifs
car, au jour de ma réjouissance, je veux les confondre. L’oeil impie de toutes ces âmes restera
ouvert, car je veux qu’il voie ma puissance. Je leur réserve de voir, de leurs yeux, l’astre radieux
que je ferai sortir du fond de l’exil, sous un épouvantable orage de feu et sous les signes de ma
colère. Tout le firmament aura des traits semblables à ceux que mon Père lança sur le monde,
quand je m’offris pour racheter mon peuple. "
Je lis encore :
" Au milieu de cette terreur, tout le monde sera semblable à la fourmi qui sort de sa tanière... De
toutes parts, des hommes viendront s’unir à ce groupe perfide qui, maintenant, conduit les
choses de la terre avec une décision et une iniquité qui n’a pas de nom... Ils périront
misérablement sous les coups de ma colère ou sous l’envoi de cruelles maladies.
Puis je guérirai les plaies du royaume ; je rendrai la fertilité. Après que le Sauveur sera entré
dans son règne, je sanctifierai par d’abondantes rosées, la terre souillée, et la pénitence y
effacera les tâches faites par les pieds des impies. " (28 février 1882)
http://www.marie-julie-jahenny.fr/quelques-propheties.htm#Les_Juifs_r%C3%A9serv%C3%A9s

4.Posté par BD le 03/11/2012 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

faudrait savoir un jour ...le crif defends les juifs de france ou bien pays criminel qu'est l'entité sioniste .....si oui que le crif emmenage à l'ambassade d'israel ,ça sera plus clair ....
oui l'entité sioniste est criminel ,coloniale ,genocidaire ,voleuse de terre ,apartheid point barre

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires