Conspiration

LE CAHIER DE L’ELEVE : DOCUMENT TEMOIN ...!


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 10 Novembre 2018 - 01:58 Tempora patet occulta veritas



Mohammed ESSAHLAOUI
Dimanche 26 Juin 2011

LE CAHIER DE L’ELEVE : DOCUMENT TEMOIN ...!

LE CAHIER DE L’ELEVE : DOCUMENT TEMOIN ...!

LE CAHIER DE L’ELEVE : DOCUMENT TEMOIN
D’UN ADO…MAROCAIN !

Pour avoir une petite idée, pensions-nous, de l’état de relâchement qui sévit parmi les lycéens, au niveau de certaines habitudes de plus en plus ancrées dans leurs comportements d’adolescents, il suffit de jeter un coup d’œil furtif sur le cahier de classe : un document pourtant indispensable. Mais encore une fois nous nous sommes maladroitement et piètrement gourés. !

Nous allons donc nous limiter, mon collègue et moi, pour les besoins de la cause, à feuilleter le cahier personnel d’un élève de 2ième année bac, bien évidemment après avoir négocié et obtenu l’accord incontournable de l’intéressé. Jugez-en !

Le document en question n’est pas n’importe quoi. C’est avant tout un doc authentique qui reflète la réalité point maquillée d’un lycéen adolescent, classé parmi les meilleurs de sa classe, un doc qualifié de propriété privée, tenu et entretenu, au fil des séances selon des techniques inventées personnellement.

Conçu pour une prise de notes polyvalentes, multidisciplinaires, dernier cri, le doc.-chasse gardée de Samir- se propose de jouer pleinement le rôle qui lui est consigné :celui de tracer fidèlement une vie privée, un parcours secret, des procédés et des sentiers discrets, pour une raison très simple à comprendre, il s’agit d’un doc personnel, il contient des notes personnelles, il n’est décryptable que par son propriétaire avéré et confirmé, qui revendique et assume pleinement le droit et le devoir de le tenir quotidiennement, de la manière la plus personnelle possible.

« Personne ne pourrait se permettre de me donner des leçons sur la manière de travailler, de sauvegarder des notes, je me suis toujours pris en charge, chez moi, au lycée, dans la rue, ce n’est pas aujourd’hui que l’on vienne me jouer des tours de passe-passe paternalistes (… !) » lance le lycéen avec une douce et petite ironie.

Cette mise au point étant rigoureusement et vigoureusement faite, par Samir, nous lui demandons de bien vouloir accepter de nous éclairer sur la présentation et sur le contenu de son document scolaire.

Force est de constater que Samir utilise le même cahier pour l’intégralité de l’enseignement secondaire qualifiant, une façon d’après lui d’éviter des déperditions souvent fâcheuses et d’autre part, c’est une question d’économie de frais, famille nombreuse oblige.

Au terme de cet entretien si fructueux avec le jeune lycéen, il nous a été permis, mon collègue et moi, de comprendre et d’apprécier le coût de la vie scolaire, le temps scolaire, les documents scolaires, l’autonomie et la responsabilité de se prendre quasi totalement en charge. !

Si Samir, ses frères et sœurs, représentent le précieux capital humain d’une famille nombreuse qui se bat durement et rudement, pour que ses enfants fassent leurs études dans les meilleures conditions possibles.

L’unique et le seul cahier de classe en témoignera, le jour venu, un doc authentique dont les pages renferment jalousement et fièrement des sentiments d’amour, de fidélité, de solidarité, de lutte citoyenne : les notes du commerçant du coin en témoignent. /.
DE VIVE VOIX : Mohammed ESSAHLAOUI





Dimanche 26 Juin 2011


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires