Reflexion

LA NOUVELLE LAMPE D’ALADIN : Oh! Sésame ouvre toi ?


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 3 Janvier 2019 - 01:00 2019 , DEHORS l'OTAN!

Jeudi 25 Octobre 2018 - 11:16 La barbarie commence seulement


« L’esprit qui invente est toujours mécontent de ses progrès, parce qu’il voit au-delà » Jean le Rond d’Alembert


BENALLAL MOHAMED
Vendredi 25 Janvier 2019

Hier une communication téléphonique avec une personne se faisait sur l’écoute d’un son ,d’ici ou d’ailleurs, il fallait passer par la poste pour avoir une communication ou l’urgence n’était pas dans l’agenda du standard comparez à aujourd’hui que je vais vous narrer la nouvelle fable. C’est une romance ,c’est une belle histoire, c’était sur la route qui m’amenait vers le coin de mon café d’hier ,tandis que je me promenais avec moi-même pour oublier les soucis d’hier, car ceux d’aujourd’hui ne font que commencer sous un beau ciel bleu azur et un soleil rond du soir perdant son éclat derrière de beaux nuages rouges dessinant des formes artificielles bien joli , à voir un tel couché du soleil c’est extra ! . Par un joli tableau offert par la nature pour savourer la beauté en nature .Là je fais une halte pour constater ce beau tableau au ciel qui me laisse oublier un peu mes soucis. Un petit arrêt, me fait penser à son Smartphone enfui dans ma poche du derrière pour immortaliser ce beau tableau naturel et c’est avec l’usage de cet appareil, j’ai pensé utile partager cette beauté dans la toile du web pour faire déguster ceux qui aime la beauté de la nature et qui se trouvent loin de moi et tout près du web. Bien sur les yeux braqués au ciel, ne mérite pas de regarder la saleté du contexte de la rue de la ville donc le Smartphone attaché à l’oreille, tout en marchant oubliant les crevasses, les aménagements de l’APC (assemblée populaire communale) les sacs bleus de poubelle sur le trottoir sans voir je fonce sur une petite crevasse qui a failli me plaquer une entorse, en me relevant je cogne un poteau d’éclairage public qui a failli planquer mon gadget téléphonique. Devant cet état de fait voulant traverser la route un vif coup de frein de voiture pouvait me collationner .ouf ! rien de rien sans dire un mot l’esprit est ailleurs et je continue avec mon téléphone. Une histoire qui me fait voir ce que c’est cet appareil qui ressemble à la lampe d’Aladin et par un sésame c’est tout le monde devant toi en face de toi à ton écoute …

C’est un petit gadget qui vient de révolutionner le monde en le minimisant en un petit écran ou tout peut se voir, s’entendre, s’échanger, s’informer et apprendre il est utilisé par la fonction digitale de faire le choix en image, en écriture et en sonorité selon le désir de notre envie.

C’est un gadget miraculeux, magique et extraordinaire, c’est peut-être la nouvelle pensée de jules verne qui avait prédit q qu’un nouveau temps viendrait ou science dépasse notre intelligence déjà hier on ne concevait pas la TV, ni même la radio, que serait-ce pour l’ordinateur, la camera, la photo……

Cet appareil est magique

Par ses multiples fonctionnalités, très petit et facilement maniable, il est capable de se connecter au monde entier via le satellite ou par réseau.

La totalité des jeunes sont équipés d’un Smartphone, il est leur nouveau ami fidèle inséparable qui lui permettra sans aucune barrière, ni interdit de faire usage dans le positif comme celui du négatif..

Le jeune d’aujourd’hui pantalon sous les fesses, une coupe de cheveu à la casserole, le visage penché sur un Smartphone, et son index en train de feuilleter l’écran de l’appareil en digital, il ne s’intéresse plus à ce qui se passe autour de lui, l’important est que son éden est en face de lui et tout se passe en virtuel, dans l’écran même de son Smartphone, le monde ou il est réellement sinon concrètement ne l’intéresse plus sinon « el harba trabah »( sauve qui peu).

Une nouvelle habitude comportementale, assis sur un trottoir, sur une chaise, sur un balcon, debout, devant sa maison, son café, marchant dans les rues, au le marché, dans le bus, en taxi, en train en moto…..le portable à la main obsédé par son écran et qu’importe les dangers externes tant que sésame est ouvert.

Le danger vient de l’usage que font les élèves et les étudiants, ou l’effort d’imagination et de penser est laissé au plagiat, c’est le nouveau génie d’Ali Baba.

Le Smartphone est très attractif, séduisant et attirant il connaît tout le monde ses comportements toute notre vie sans aucune exception

Un outil magique par son usage, il hante facilement les esprits et devient indispensable dans le temps et dans l’espace même au lit sous la couverture, il fait son usage de jeu de camarade inséparable. Les usages de cet outil magique sont aussi divers que les intérêts des personnes. Le jeune incapable de se détacher de son compte Facebook, mais celui qui est mordu des SMS de la lecture de quelques mails urgents, la recherche du bouquin pour son petit enfant, la lecture de son itinéraire, la consultation des horaires du prochain bus sur Alger, la lecture de son agenda pour demain, ..

Mais autrefois quand on voulait avoir un livre à acheter, on allait à la librairie ; quand on voulait les horaires du train, on allait à la gare ; et l’on créait ainsi du lien social… tandis qu’avec ce «machin magique », tout le vivre-ensemble s’effiloche et se fait en virtuel.. Même le Hadj. Google maps super pour vous guider à pied ou en voiture sous un G.P.S ; Whatsup super pour communiquer avec la famille ou les amis au loin (photos, vidéos, messages vocaux, textes, envoi de PJ, téléphone gratuit pour le monde entier).

Le courriel c’est maintenant sur Smartphone plutôt que sur ordinateur.

Les dictionnaires de langue en ligne ou hors ligne, super quand on voyage.

wikipedia disponible à tout moment idéal pour répondre à quelques questions pressantes.

Il y a des gamins accrocs à ce genre de truc et ce n’est pas très bon pour eux. La plupart du temps ils jouent ou échangent des conneries avec les copains. Mais une fois de plus couper tous les poiriers n’est pas la meilleure façon de supprimer les voleurs de poires quand ça se passe pour le BAC ou les sujets se baladent comme si l’examen se fait en dehors des classes d’examens.

Une nouvelle conception de l’esclavagisme peut être par une technique nouvelle interposée. Le Smartphone est un outil qui nuit beaucoup à la communication : on a de moins en moins besoin de se parler on préfère le virtuel et le bonheur change de camp.

BENALLAL MOHAMED auteur



Vendredi 25 Janvier 2019


Commentaires

1.Posté par mourad le 25/01/2019 22:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ne retiennent plus rien en tête, plus besoin de s’encombrer le cerveau ou la mémoire de formules ou d’informations nécessaire à la vie de tous les jours.
Tous se fient à la mémoire virtuelle qui se trouve sur le Net et à laquelle ils accèdent par téléphone, PC ou autres gadgets.
Viendra le jour où ceux qui tiennent en main Internet, vont tout couper d’un seul coup.
Plus de connexion pour s’informer, plus de formules ou d’idées à lire sur le Net.
Et ces gens là vont se retrouver à l’âge de la pierre en un clin d’œil, car ils n’ont rien retenu, leurs informations et leurs livres sont virtuels, et des malins derrière tout cela viennent de fermer le robinet.
Je vous laisse imaginer la suite sur une population de plus de 7 milliards d’individus et les conséquences qui vont suivre.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires