Néolibéralisme et conséquences

LA FAUSSE « EUROPE » DE BRUXELLES AU SERVICE DES BANKSTERS !



Luc MICHEL
Mardi 19 Mars 2013

LA FAUSSE « EUROPE » DE BRUXELLES AU SERVICE DES BANKSTERS !
«Nous ne serons pas les cobayes de l’UE»
- des citoyens chypriotes.

La fausse « europe » croupion de Bruxelles et Strasbourg n’est pas NOTRE Grande-Europe communautaire !
Au service des banksters et des parlements bourgeois contre les travailleurs, c’est l’anti-europe made in NATO des bourgeois – les Versaillais d’hier et de toujours en ce jour anniversaire de la Seconde Commune de Paris (1871) – contre le Peuple d’Europe.
Libérale et capitaliste, cette fausse « europe » est l’ennemie naturelle de NOTRE République d’Europe …

Ce jour, le triste exemple de CHYPRE.
« Le visage grave, plusieurs centaines de Chypriotes réunis devant le parlement ont dénoncé la taxe exceptionnelle sur leurs comptes bancaires, refusant d’être les «cobayes» de l’Union européenne ».

Le Temps (Genève), avec lequel nous sommes pour une fois d’accord, résume bien le divorce entre les politiciens de Bruxelles et Strasbourg et les masses européennes : « Les épargnants de Chypre subissent ni plus ni moins qu’une spoliation d’une partie de leurs avoirs. Les Européens dans leur ensemble l’ont bien compris. L’UE a pris un gros risque (…) Car le plan chypriote franchit une étape inédite, puisqu’il s’agit plus d’une spoliation que d’une taxe.
Alors que l’Union bancaire est censée protéger les épargnants, les responsables de l’Union européenne ont décidé de fragiliser l’ensemble des détenteurs d’un compte à Chypre. Arbitrairement, une partie de leurs avoirs est échangée contre des actions bancaires. En une nuit, les dépôts, des actifs liquides, ne le sont plus. En une nuit, les épargnants qui plaçaient leurs économies à l’abri sont contraints de prendre des risques. Contrairement à une hausse d’impôts, la décision prise n’a laissé aucun choix possible, comme l’exil, aux premiers concernés. Le plan, exigé en contrepartie d’un sauvetage européen des banques, a donc suscité une inquiétude légitime bien au-delà de Chypre. En Espagne, en Italie ou ailleurs, les épargnants ont compris qu’une telle mesure pourrait un jour les frapper ».


Ce divorce, ce fossé qui sépare les masses exploitées d’Europe et la classe oligarchique politico-médiatico-capitaliste, dont les banksters et autres traders ne sont que l’écume nauséabonde, éclate au grand jour chaque jour davantage. « Après avoir tardé à répondre aux déséquilibres des finances publiques, et pris au piège d’un système bancaire trop grand pour faire faillite, les Etats de la zone euro se sont engagés dans une austérité d’une ampleur historique. Ils ont fait un pari: la casse sociale provoquée par la dureté des plans d’ajustement sera amortie. Avec cette confiscation, l’UE a élargi le front de la colère. »

L’UE c’est aussi les égoïsmes des nations, la vérole du petit-nationalisme qui ronge jusqu’à l’os la construction européenne. Car derrière le hold-up chypriote se dissimule les intérêts particuliers de l’Allemagne. Et plus grave encore les intérêts particuliers des politiciens de Berlin. « L’UE s’attend à ce que Chypre, nain politique et économique, avale la pilule. Une pilule d’autant plus amère qu’elle alimente par ailleurs la campagne électorale lancée cette année dans le plus grand bailleur de fonds, l’Allemagne », rappelle encore Le Temps.

Cà des hommes d’état ? Non des nains égoïstes et querelleurs, à la vue courte et aux idées encore plus étroites, qui finiront dans les poubelles de la politique politicienne. Indignes de la Grande idée européenne, celle de Napoléon, de Mazzini, de Hugo ou de Thiriart …

LM

Relire :
PCN-SPO, Karel HUYBRECHTS & Luc MICHEL, La dette et l'UE : au pied du mur pour payer les dettes des politicards et des Banksters !
http://www.palestine-solidarite.org/analyses.KH-LM.070912.htm
_____________________

(photo EPA/Filip Singer)


Mardi 19 Mars 2013


Commentaires

1.Posté par Max le 19/03/2013 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Voilà, c'est l'Europe de la prospérité ! Bien sûr, puisque pour assurer cette prospérité, celle des RICHES bien sûr (ils ne vous l'avaient pas dit ? ça alors...), ils vont même jusqu'à plonger la main dans votre compte bancaire sans autre forme de procès !! Mort de rire !!!

Vous vouliez l'Europe ? Vous l'avez !

2.Posté par Saber le 19/03/2013 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mr Asselineau disait que l'Europe c'est la PaiE.

3.Posté par Sylvie le 27/03/2013 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


L'Europe de Bruxelles a été créée par les banksters, pour les banksters. Rien de nouveau sous le Soleil !

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires