Economie et pouvoir financier

L'or n'est plus une valeur refuge


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 1 Septembre 2018 - 01:06 ‘Science économique’ – Imposture diabolique

Dimanche 12 Août 2018 - 08:00 Dette mondiale : où en est-on ?



Anna Forostenko
Lundi 14 Mai 2012

L'or n'est plus une valeur refuge

Le prix du métal jaune change chaque jour. Ces derniers jours les cours des métaux précieux se sont considérablement dévalorisés, avec une baisse en-dessous du seuil psychologique de 1 600 dollars par once.

Mais ensuite, la situation a  changé : les investisseurs ont commencé à acheter de l'or à un nouveau prix. Il s’avère donc que les investisseurs ne sont pas prêts à refuser complètement d’investir dans l’or.

La hausse des prix de l'or a été longue et stable. Pour la seule année 2011, le prix de l’or a augmenté de 10 %, et au cours des trois premiers mois de cette année, le métal jaune a pris encore 7 %. Mais la situation a radicalement changé en avril : le prix de l’or a baissé de 0,5 % à cause de l’instabilité sur les marchés financiers. L'Europe et l'Amérique n'ont toujours pas trouvé de solution pour sortir de la crise, explique l’expert financier Mikhaïl Kozakov.

« Une nouvelle réévaluation des risques à la suite de la nouvelle vague de crise européenne et des mauvaises données sur le chômage et d’autres indicateurs sociaux aux Etats-Unis ont fait baisser le prix du métal noir sur les marchés. Par ailleurs, le fait que la Banque centrale des Etats-Unis n’ait rien dit sur le nouveau programme de stimulation QE3 (Quantitative Easing) a également eu une influence sur le cours de l’or, alors que certains analystes qui prédisaient une nouvelle hausse des prix de l'or, attendaient justement la mise en œuvre de ce programme ».

Mais au milieu des prévisions sombres des analystes, les cotations réelles rassurent les investisseurs, explique l'analyste financier Andreï Dirguine.

« La baisse des prix mondiaux de l'or s’explique par la montée de l’optimisme sur les marchés boursiers. Malgré les prévisions plutôt sombres pour la zone euro, nous assistons à une augmentation des cotisations. Et l’optimisme des marchés affecte négativement le prix de l'or, car ce métal précieux est considéré comme une valeur refuge par les investisseurs ».

L'or a donc temporairement perdu ses privilèges, et n’est par ce fait en rien différent des matières premières. Et vu que les discussions sur une possible récession en Europe ne s’arrêtent pas, les investisseurs vendent l'or comme des matières premières. Il y a des préoccupations croissantes au sujet de l'avenir et l'euro. L’or se trouve donc opposé au dollar, et ce dernier est en train de gagner pour l’instant, conclut Mikhaïl Kozakov.

« Cela veut dire que le dollar sera fort dans l’avenir proche, et l’or sera faible. Cette baisse s’inscrit dans la tendance générale sur tous les marchés financiers. Les investisseurs fuient tous les actifs risqués. Ce qui se produit actuellement sur les marchés boursiers confirme une nouvelle fois le fait que l'or n'est pas un « refuge sûr » avec lequel on peut traverser la tempête. C’est un outil spéculatif classique qui est acheté ou vendu en grandes quantités en fonction des tendances des marchés ».

Et les investisseurs ne vont jamais renoncer à cet instrument, poursuit Andreï Dirguine.

« Les investisseurs vont toujours garder une partie de leur investissement en métaux précieux, pour ne pas perdre tout leur capital en cas d'aggravation brutale de la situation dans l'économie mondiale. L'or demeure un actif très attrayant, surtout parce que la croissance du rythme de son extraction ne suit pas le rythme de la croissance de la consommation de l’or. Au cours des 5 prochaines années, la demande va dépasser l'offre, conduisant à une augmentation du cours de l'or sur les marchés mondiaux des matières premières ».

Par ailleurs, il ne faut pas oublier le fait que les banques centrales des pays développés et des pays en développement sont très intéressées par l’or. Et si les premiers ont joué un rôle actif dans la montée des prix de l'or, les derniers peuvent faire porter les cours de l’or à de nouveaux pics, s’ils feront allusion au refus de soutenir l'économie des pays affaiblis par la crise. 

french.ruvr.ru



Lundi 14 Mai 2012


Commentaires

1.Posté par AS le 14/05/2012 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les cours sont manipules

2.Posté par figure imposée le 14/05/2012 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si l' or c' était de la m...., les pays n' en achèteraient pas et Sarkozy, de sinistre mémoire, n' aurait pas revendu celui de la France...faut réfléchir deux secondes!

3.Posté par Gabba le 14/05/2012 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"le dollar sera fort dans un avenir proche" : c'était la blague du jour !

4.Posté par Png le 14/05/2012 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'importe quoi cette article...

5.Posté par Saber le 14/05/2012 18:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le dollar est en train de tirer son baroud d'honneur avec le plus grand collapse de tous les temps.
La prochaine remontée du prix de l'or sera vertigineuse proportionnellement à la chute des monnaies euro-dollar.
A votre avis pourquoi tant de pub pour vous racheter votre or en bijoux même cassé ?

6.Posté par alilapointe95 le 14/05/2012 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On n'achète pas de l'or par rapport au cours du marché, on n'en a rien a faire du dollar
et ça ne sert a rien de se baser dessus puisqu'il ne vaudra rien du tout. Qu'il grimpe ou qu'il monte grattez vous le dos ce qui comte c'est d'en avoir.

7.Posté par VIRGILE le 14/05/2012 23:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'OR Fascine ! Ne vous y trompez pas, l'or aura de plus en plus de valeur et restera une valeur "refuge". Pour l'heure, l'ordre est donné aux réseaux sionistes de racheter tout l'or disponible. Sachez que c'est la Maison Rotschild qui fixe le cours de l'or.

Réfléchissez un peu. Le dollar, monnaie fiduciaire hautement spéculative, ne vaut rien depuis qu'il est désindexé (1971). Tout ne tient que sur des rapports de confiance. Ce n'est plus que du papier imprimé vendu chèrement aux nations. Et la dette américaine (15 000 milliards de dollars !) est inremboursable ! Cela tient les Américains et les nations dépendantes du dollar, dans un total asservissement alors que ces banksters se font des trilliards de bénéfice ! ces manips. des banques sionistes nous a causé deux guerres mondiales...

L'or restera une valeur refuge car bibliquement, c'est le symbole de la "divinité".



Nouveau commentaire :

Economie et pouvoir financier | Histoire | Philosophie politique | Religions et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires