insolite, humour, conspiration...

L' interview cachée de DSK !


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip

Mardi 4 Décembre 2018 - 11:28 Gilets jaune - Reveillez vous, On ne lache rien !



Do Ervé.Do
Dimanche 6 Mars 2011


Dimanche 6 Mars 2011


Commentaires

1.Posté par le kabylien le 06/03/2011 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DSK=demoniaque sataniste kabaliste!

2.Posté par pierreLan le 06/03/2011 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce texte est en même temps un questionnement, que je pose à tous les patriotes en particulier et au nationalisme français en général, un commentaire sur l'identité nationale et un argumentaire.

En effet n'est-il pas effarant, que ce débat sur ce qu'est l'identité française, soit posé par un juif, qui se dit lui même de culture américaine et qui a avoué publiquement, lorsqu'il n'était encore que ministre, se sentir comme un " étranger dans son propre pays " ?
Comme si les français ne savait plus quelle est leur identité.
La France n'est-t-elle pas une Nation à l'histoire millénaire, au point d'avoir connue tous les régimes de pouvoir, comme la Royauté, l'empire, la dictature, la république et tant d'autres ?
Ce grand pays n'est-t-il pas de religion catholique à la culture universelle, ainsi la langue française n'est-t-elle pas parlée sur tous les continents ?
Ne savons nous pas tout ceci ou bien le pouvoir actuel cherche-t-il à réécrire cette grandiose histoire, à inventer une nouvelle identité française antinomique à la notre, pour ensuite nous faire ingurgiter cette bouillie nauséabonde ?
Et si tel est le cas, quels en sont les objectifs inavoués, quels intérêts peuvent être à l' origine de tels artifices, si ce n'est, justement, la mort, dans l'inconscient collectif, de ce que sont et de ce qu'ont été la France et les français ?
La Patrie est-t-elle, aujourd'hui, à l'image de ses valeurs nobles et de son histoire ?
Force est de constater que non, c'est d'ailleurs ce qui permet à ce gouvernement, de se hasarder dans cette tentative de déculturation. Mais alors quelles sont les causes de ce déclin ?
Je répondrai à tout ceci en commençant par répondre à une effrayante question : la France est-telle occupée ?

Oui, affirmatif chers amis, et ce sont bien les juifs, étant entendu que le terme de juif désigne tout autant un groupe humain qu'une religion, qui ont colonisés la Patrie. Comment puis-je affirmait cela ?
Réalisez ces évidences : plus de 75 % des hauts dirigeants, tous partis politiques confondus, ainsi que l’immense majorité des médias d’ informations ( propagande ), de culture ( déculturation ), et de divertissements ( abrutissements ) sont des juifs, et ce, sans parler de leur infiltration dans les hautes instances économiques, les institutions françaises telles que l’ Education Nationale, la Police Nationale, ou encore les administrations à vocation économique et sociale. Même la majorité des groupes nationalistes français ce sont, par ignorance, laissés infiltrés à un point catastrophique, un niveau tel, qu’ils se sont décrédibiliser face à la perspicacité des français, tout ceci ayant comme résultat une France enjuivée.
Ainsi comme l'a écrit Jean Jaurès en son temps, je cite : " En France, l'influence politique des juifs est énorme, mais elle est, si je puis dire, indirecte. Elle ne s'exerce pas par la puissance du nombre mais par celle de l'argent. Ils tiennent une grande partie de la presse, les grandes institutions financières, et, quand ils n'ont pu agir sur les électeurs, ils agissent sur les élus ", fin de citation.
Alors, je vous le demande, n'est-ce pas normal de ne pas être satisfait du fait que sa Patrie soit dirigée par des étrangers, que les médias censés véhiculer les informations, la culture et les divertissements, soient dirigés et composés de personnes d'une autre culture, et qui ont d'autres intérêts que ceux des patriotes, ou ne serait-ce que des citoyens, de la dite Nation ? N'est-ce pas cela la définition même du mot " colonisation" ?
Est-ce être raciste que de se fâcher face à la trop forte concentration de juifs aux postes décisionnels, de communications médiatiques propagandistes, économiques et politiques ?
Tout ceci n'est malheureusement que triste réalité et faits avérés. Et, si vous en douté, faîtes donc la liste des juifs au sein des partis politiques, dans les médias et dans les hautes instances économiques, je crois que vous serez autant médusé que moi, lorsque je l'ai faîte, par la multitude démesurée de juifs.
Donc soit les juifs sont par nature supérieurs à tous les autres peuples, soit par la cooptation, le mensonge, la fourberie, la victimisation à outrance et la corruption, ils ont délibérément spoliés les postes de pouvoirs et de décisions qui revenaient de droit et de fait aux français.

Ensuite, ce sont bien des soldats de l'armée israélienne qui ont déféqués sur le drapeau français, qui ont insultés, brutalisés et menacés de mort une jeune diplomate française. Et c'est bien chez ces individus que le Consul général de France a essuyé des tirs nourris d'armes de combat. Ce sont bien ces créatures qui ont humiliés en les déshabillant totalement, tout en leur faisant tenir des positions incommodes et pénibles, pendant des heures dans leurs cachots, et sans aucune raison autre que leur intolérance et leur sadisme, des hommes d’Eglise de nationalité française. Et ce, sans parler de ce qu’ils font subir, comme injustice et exactions, à la communauté chrétienne dans son ensemble. Quant à ce qu’ils font endurer aux arabes et musulmans, si toute autre Nation en aurait fait le centième, elle aurait été mise au banc de la communauté internationale pour xénophobie d’Etat, crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Tout ceci n’est il pas excessif, indéfendable, inadmissible et injustifiable. N’était-ce pas un témoignage affligeant de leur inhumanité, ainsi que de cette putride impunité dont ils jouissent. Je pourrais rajouter que les juifs ne cesse d’insulter Christ, de renier le droit d’exister du catholicisme. Qu’ils ont mener une lutte sans merci à la chrétiennement en France et dans le monde, et qu’ils sont le ferment de Vatican II. Ils sont aussi à l’origine de la déchristianisation de la France et de textes législatifs nuisibles et funestes, telles que la loi sur l’avortement, la loi de 1905 et énormément d’autres du même acabit.
De plus, tout français qui, à l’instar d’un José Bové ou d’un Antoine De Maximy, a voyagé dans ce lieu que certains surnomment israel et que d’autres nomment entité sioniste, aura été témoin de leur racisme ainsi que de leur haine de la France et de son peuple.
D’ailleurs, ce sont bien eux qui enseignent à leurs gosses, aussi bien dans leur pays ségrégationniste, que dans leurs écoles privées en France, financées par l'impôt de nos compatriotes, la haine du peuple français.
Et qui, je vous en questionne, inculquent dans nos écoles, à nos jeunes générations, la mentalité des vaincus alors que nous sommes un peuple à l’ histoire millénaire et une Nation victorieuse ?

Le fait est que dans nos collèges et lycées, en ce qui concerne la seconde guerre mondiale, on n’enseigne pas la souffrance du peuple français, ni ses martyrs, ni son combat héroïque.
Le fait est que nombre de nos compatriotes ont cachés et sauvés de nombreux juifs aux périls de leur vie, plus des trois quarts des ces hominidés ont ainsi été sauvés, et leur reconnaissance a été de nous insulter, de tenter de nous humilier et de nous faire passer pour un peuple collaborationniste. preuve que la reconnaissance n'a aucune signification chez ces spécimens.
En dépit de tout cela, y compris le fait que nous sommes en France, l’ Education « Nationale » ne semble s’intéresser qu’aux juifs et tente d' effacer notre histoire qui est noble et de la remplacer par une autre plus honteuse.
C'est aussi une démonstration de plus de l'ingratitude des juifs à notre égard et de leur mainmise sur nos institutions.
En-sus à force de cooptations, de mensonges, de corruptions, d’actes antifrançais et de trahisons, ces félons ont petit à petit conquis la Nation jusqu’à ce que beaucoup de traîtres ou d' ignorants fassent, ce qui n'avait jamais été fait dans toute l'Histoire de France : élire un juif président de la république. Et croyez moi, maintenant qu’ils ont pu accéder à ce poste, ils ne le lâcheront plus. D’où le retour de DSK, juif notoire, comme futur candidat du PS à l’élection présidentielle. Vous verrez que notre choix, quel qu’il soit, se portera sur un juif ou un juif.

Au rappel de tous ces faits, j'ai souvenance de ce que Voltaire à écrit au sujet de cette population, je cite : " Toujours superstitieuse, toujours avide du bien d'autrui, toujours barbare, rampante dans le malheur et insolente dans la prospérité, voilà ce que furent les juifs aux yeux des Grecs et des Romains qui purent lire leurs livres. Les juifs seuls sont en horreur à tous les peuples chez lesquels ils sont admis ", fin de citation.
Ainsi j’incite fortement tous ces politiciens juifs ou inscrits à ce groupe infâme nommé " amitié France-israel ", qui n'ont de cesse de répéter, ce terme aujourd'hui largement galvaudé, d'identité française, de nous parler, s'ils en sont instruits, de ce qu'on fait l'évêque Avit de Clermont-Ferrand en 576, le Roy Dagobert en 629, Agobard de 820 à 828 à Lyon, du rite de la colaphisation à Toulouse en l'an 1000, Philippe II en 1182, Louis IX en 1242, de la révolte des pastoureaux dans le midi en 1320, des émeutes à Paris en 1382, du Roy Philippe Le Bel en 1306, du Roy Charles VI en 1394, du Roy Louis XII en 1501, de l'Eglise d'Avignon en 1525, du Roy Louis XIII en 1615, etc, etc, etc.
Qu'ils se souviennent que de tous temps, et sous tous les régimes qu'a connue notre Patrie, le juif a continuellement été l'ennemi de la France et des français. Et qu’ils se demandent donc pourquoi.

Je pourrai continuer encore longtemps, notamment insister sur le caractère raciste par nature du judaïsme, qui a inventé le concept de race supérieure ou décliner quelques passages, carrément orduriers, pédophiles et ignobles du talmud. Mais je le ferai une prochaine fois, pour répondre à l'accusation de racisme si, comme je le pense, elle m'est faîte. Aussi, je veux éviter des exposés trop longs.

Cependant, je ne peux terminer ce texte sans un mot pour ces résistants contemporains, justes d'aujourd'hui, qui à l'instar du professeur Robert Faurisson, de l'humoriste Dieudonné, de l'homme d'Eglise Monseigneur Richard Williamson, du libraire Perdo Varela, des écrivains Hervé Ryssen, Roger Garaudy ou Serge Thion, et de tant d'autres, se montre dignes, compétents, intègres et irréprochables devant l'humanité et son histoire. Avec une attention particulière, un soutient distinctif à Vincent Reynouard et à sa famille. Que ces héros modernes sachent bien que leurs noms sont honorés en des lieux et dans des cercles dont ils n'imaginent même pas l'existence, et que leur combat n'est que l'avant garde d'une vague, que dis-je, d'un tsunami, que rien ni personne ne peut plus ni stopper ni éviter. Ils sont, et seront toujours, estimés, soutenus, distingués et un jour, je le souhaite, décorés pour avoir essuyé les premiers plâtres, le premier feu. Sachez que lorsque l’histoire, au lieu de se reposer sur des faits incontestables, a besoin de lois pour ce faire accepter, c’est la preuve qu’elle n’est ni vérité ni réalité mais tout simplement mensonge et propagande. Reste à déterminer qui ces mensonges et cette propagande servent, dans quels buts et pour quels intérêts. La loi gayssot est autant immorale qu’ illégale et son auteur, ainsi que tous ceux qui l’ont votés, sont tous coupables de hautes trahison. Comme l’a écrit le prêtre catholique autrichien Viktor R. Knirsch, je cites : « Une recherche de la vérité doit faire place aux doutes, à l'interrogation et à la comparaison d'arguments. Et lorsque ces doutes et cette comparaison sont proscrits, qu'on vous demande de croire aveuglément, un blasphème devient apparent. Si maintenant ceux avec qui vous argumentez ont la vérité, ils accepteront toutes les questions et vous apporterons avec patience des réponses. Ils ne vous cacheront rien. S'ils mentent cependant, ils feront appel au juge. On ne s'y trompera pas. La vérité se tient d'elle-même. Le mensonge lui doit s'appuyer sur l'intimidation. », fin de citation.

Tout ceci mis bout à bout, il devient de plus en plus difficile pour le peuple, d'accepter sans réagir, la mainmise des juifs sur nos terres, les malheurs et souffrances qu'ils provoquent, l’ ignominieuse opprobre dont ils nous gratifient, ainsi que cette monstrueuse impunité dont ils profitent au détriment de tous les peuples. Ils sont une injure à l'honneur, a la liberté, à la justice, à la vérité, à l'innocence, à l'héroïsme et à la paix. Force est de constater que ceux qui les soutiennent ou qui se refusent à voir la réalité en face sont des traîtres et les collabos actuels. Impérieuse est la nécessité de réaliser que les bannir est la seule issu pour restituer à la France son honneur, sa véritable histoire, ses valeurs nobles, une économie saine et son bonheur social.
En conséquence, je nous recommande à tous, impose aux dirigeants et exige des journaleux de s'instruire sur ce douloureux mais passionnant sujet que j'intitule " la France et les juifs ".
Une fois le mal qui ronge notre Nation décelé, ou en l'occurrence dépisté, la guérison n'en sera que plus proche et plus rapide. Etant bien compris, que le patriotisme français renaît de ces cendres, et qu'un grand nombre de nationalistes ont quitter leurs camarillas, considérées comme trop infiltrées, autant idéologiquement que physiquement, pour se rassembler sous d'autres bannières plus appropriées, plus juste et plus droite.

En conclusion, seuls des patriotes, et autres justes, hommes et femmes sincères, affranchis, francs et courageux, pour qui les termes de sacrifice et d'honneur ne sont pas dénués de sens, peuvent remédier à cet immondice. Malheureusement, beaucoup de groupes nationalistes ont été parasités par ces cancrelats afin qu' ils se trompent d'ennemi, et qu'ils laissent la Patrie s’ enfoncer dans ces sables mouvants remplis d’excréments dans lesquels les israélites la plonge.
Sur-ce, je vous salut, et m'astreint à répondre sincèrement, franchement et distinctement à tout commentaire ou désaccord.

3.Posté par Samos le 06/03/2011 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ pierreLan

Cher concitoyen,

Vous faites parti de ce que l'on nomme la France des lumières. Hors aujourd'hui, nous ne pouvons pas débattre de tout en France, et si par malheur, vous osiez ne serait ce que critiqué tel homme pour ces actes et non son appartenance, Vous seriez habillé de la nouvelle propagande de l'antisémitisme.

Aussi j'aimerais préciser que les gens que vous décrivez ont pris en otage la religion juive et ne sont pas des modèles de croyance. Le sionisme étant quand à lui le seul dénominateur commun de ces personnes. Les sionistes peuvent être tout autant "chrétien" que "musulman". Le sionisme , est une idéologie raciste à caractère discriminatoire qui instaure une hiérarchisation des hommes et des cultures. Le sionisme est un cancer qui ronge le monde et l'entraîne inexorablement vers sa fin. Beaucoup de nos compatriotes ont peur, car ils savent que ce sujet est un tabou et personne ne veut porter un débat critique et constructif quand à des questions qui peuvent déséquilibrer le monde.

Il y en aurait tellement à dire...
Le sionisme doit être éradiquer ou alors le monde basculera dans l'horreur. le sionisme à ceci d'insidieux qu'il divise les peuples, impose une grille de lecture et ne permet pas le débat critique. Le monde doit lutter contre ce cancer, car il tue ce qui nous reste d'humanité.
Les pays musulmans sont très en avance sur ces sujets, beaucoup d'auteurs vont aujourd'hui écrire leurs ouvrages dans ces pays, car ils ne trouvent pas la liberté de le faire en France. On peut caricaturer, insulter, dénigrer, humilié certains groupes ethniques, les traités de voleurs, culpabiliser le peuple mais on ne doit pas débattre du sionisme, de l'idéologie identitaire du foyer national juif. Pauvres juifs, les voilà embarqués dans la galère du sionisme, alors que leurs conceptions sont totalement différentes.

il faut parler aux gens chacun dans sa sphère, et l'idée germera de débattre de la question du Sionisme (cf. Dieudonné, Soral). Il faut parler avec toutes les composantes de la société et ne pas détourner le débat sur les minorités qui subissent, mais sur les dirigeantes. Marre qu'on me parle d'Islam, parlons du Sionisme, parlons du Sionisme, parlons du Sionisme.

Si quelqu'un vous parles de l'Islam, parlez lui Sionisme. Lancer le débat, imposer la question.

4.Posté par gjingis le 06/03/2011 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je me souviens lors de l élection de Sarko ,le directeur de la tv 5 "Phillipe" avait déclaré que Sarko est un Européen donc pas de panique. ce jour etait un vendredi

Le roi est mort vive le roi .de la part d une personnalité politique bien connue .Quel amour de sa patrie?
l import est l import des présidents sur commende .

Alors que peut il dire un Francais analphabet alphabétisé?


Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires