RELIGIONS ET CROYANCES

L’intégrisme : lâchez-moi les baskets !


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 18 Juin 2018 - 12:02 Maîtres chrétiens esclaves musulmans !



Hervé BOURGOIS
Mercredi 1 Octobre 2014

L’intégrisme : lâchez-moi les baskets !

L’intégrisme : lâchez-moi les baskets !

Dès que je parle avec des Français, ils ont peur de l’intégrisme, des musulmans… et franchement cela me saoule. Il y en a même qui m’envoient des mails d’une bêtise inouïe pour m’avertir sur le prosélytisme meurtrier de la religion musulmane. Que répondre ? La bêtise humaine est sans fond !

Alors j’ai décidé de vous raconter une histoire. Il y a une trentaine d’années j’étais allé en Inde et j’avais séjourné une nuit dans un petit village surplombant les chaînes de l’Himalaya. Nous devions nous lever le matin très tôt pour prendre un bus en direction de Leh, la capitale du Ladakh. La route n’avait qu’une seule voie qui était ouverte la moitié du temps dans un sens et l’autre moitié dans l’autre. Nous ne devions pas louper l’ouverture. A notre arrivée dans ce village, il faisait encore jour, les habitants étaient paisibles, nous nous sentions en sécurité, nous avions décidé de nous promener dans les rues en attendant de rejoindre ce que nous appelions notre hôtel.

Nous avions à peine fait une centaine de mètres que nous sommes tombés sur les premières affiches qui faisaient la promotion du héros local, Rouhollah Khomeini. Vous ne vous souvenez peut-être pas, c’était un révolutionnaire qui séjournait en France et qui a rejoint son pays après le renversement du shah. En France, à cette époque, tous les médias nous parlaient de l’Iran comme d’un pays intégriste où les habitants vivaient dans la terreur. A l’époque je regardais la télévision et avec le recul ce n’est sans doute pas le chef d’état dont j’aurais rêvé, les Iraniens qui ont fui leur pays pour éviter la guerre avec l’Irak non plus. Mais pour ceux qui avaient subi le régime du Shah auparavant, franchement je n’ai toujours pas d’opinion, je ne suis pas certain non plus qu’il faisait bon vivre en France en 1790. Toujours est-il que dès que nous avons vu ces affiches, nous ne nous sentions plus du tout en sécurité. Pourtant, rien n’avait changé, les gens n’étaient pas plus menaçants que 5 minutes auparavant, tout était dans notre imagination, forgée par la propagande occidentale.

Nous sommes retournés à l’hôtel dont le luxe était des plus sommaires comme il se doit dans un petit village isolé, mais il y avait quand même une salle de bains avec une douche, sans eau chaude bien sûr. Les draps étaient propres, ce qui n’est pas si évident puisque dans un quatre étoiles à Londres 20 ans plus tard, je n’ai pas eu cette chance. En pleine nuit nous fûmes réveillés par le Muezzin, mais c’est nous qui étions venus, il fallait bien que nous nous adaptions aux rites religieux locaux.

Donc, nous étions dans un village intégriste et nous n’avons vu aucune atrocité, nous n’avons pas été enlevés et tout le monde vivait normalement. Quoi de plus normal ? L’intégrisme c’est, au sein d'une religion, l’attitude qui consiste à refuser, au nom de l'intégrité de la doctrine, toute interprétation nouvelle, toute évolution des pratiques traditionnelles, tout changement. Par exemple, quand un pape interdit aux chrétiens d’utiliser des préservatifs c’est de l’intégrisme. Cela existe dans toutes les religions, juive, chrétienne, musulmane… vous pouvez ou non être d’accord, vous pouvez suivre les préceptes d’une religion sans être intégriste, ne pas croire en Dieu, c’est un choix de vie et nous sommes tous mortels, chacun mène sa vie comme il l’entend.

Evidemment l’intégrisme, quelle que soit la religion, porte une idéologie et cela peut dégénérer. Nous avons vécu cela en France, il y a quelques siècles lors de la Saint-Barthélemy (24 août). Mais en règle générale, l’être humain ne cherche pas nécessairement les guerres, plus particulièrement lorsqu’il risque de se faire tuer et qu’il n’a rien à y gagner. La Saint-Barthélemy, il y avait aussi quelques enjeux politiques, ce n’était pas que pour des questions idéologiques…

Mais les idéologies qui provoquent des guerres ne sont pas nécessairement religieuses. Quand les américains ou les pays de l’OTAN décident d’aller bombarder un pays, ce n’est pas par intégrisme, c’est pour de toutes autres idéologies, celles de l’argent, du libéralisme… Est-ce que les millions de morts destinés à promouvoir le Coca Cola et les Mac Donalds sont moins idéologiques que la Saint-Barthélemy ? A chacun de se faire son opinion mais il ne fait pas bon être sous les bombes américaines !

Mais enfin, déjà ils ne savent pas de quoi ils parlent, mais en plus de quoi ont-ils peur ? Est-ce du terrorisme qui fait moins de morts que les accidents d’avions ? Est-ce qu’ils ont peur des terroristes que nous finançons pour faire la guerre ailleurs, pour promouvoir Coca Cola, puis que nous laissons tomber par manque de volonté ou de moyens ? Peut-être, mais le terrorisme c’est un ensemble d'actes de violence commis par une organisation pour créer un climat d'insécurité, pour exercer un chantage sur un gouvernement, pour satisfaire une haine à l'égard d'une communauté, d'un pays, d'un système. Quel est le rapport avec l’intégrisme ? Par quel cheminement tortueux faisons-nous le lien entre l’intégrisme et le terrorisme puis avec la religion musulmane ? Est-ce inconsciemment la peur de devoir payer pour les atrocités commises par nos ancêtres ?

Alors s’il vous plait, ne mélangez pas les définitions des mots et puis surtout lâchez-moi les baskets et laissez les musulmans vivre en paix, qu’ils boivent ou non du Coca Cola !



Mercredi 1 Octobre 2014


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires