Lobbying et conséquences

L’incroyable abus de pouvoir de l’Ordre sioniste des avocats du Val D’Oise



Vendredi 9 Novembre 2012

L’incroyable abus de pouvoir de l’Ordre sioniste des avocats du Val D’Oise
L’Ordre des Avocats du Barreau du Val d’Oise ayant osé rejeter la demande d’inscription au tableau des Avocats d’Alima Boumediene Thiery, au motif de ses activités militantes contre la politique israélienne et notamment de son appel au boycott des produits israéliens, l’ancienne sénatrice fait appel de cet abus de pouvoir parfaitement illégal devant la Cour d’Appel de Versailles, et nous appelle à la soutenir par notre présence le mercredi 14 novembre à 10 H !

COMMUNIQUÉ D’ALIMA BOUMEDIENE THIERRY
LE CONSEIL DE L’ORDRE DES AVOCATS DU VAL D’OISE DEVANT LA COUR D’APPEL DE VERSAILLES


Depuis décembre 2011, Alima BOUMEDIENE THIERY a déposé sa demande d’inscription au barreau des avocats du Val d’Oise… celle-ci lui est refusée malgré ses diplômes universitaires (Deug, Licences, Maîtrises, DEA et DESS, doctorat), sa formation de juriste et son expérience de 12 ans de parlementaire tant au Parlement Européen qu’au Sénat.
Que lui reproche le Conseil de l’Ordre des avocats du Val d’Oise pour lui opposer ce refus ?
Le Mémoire déposé par le Bâtonnier représentant l’Ordre des Avocats du Barreau du Val d’Oise ne remet pas en cause les conditions juridiques nécessaires à son inscription. Néanmoins il indique que l’intéressée « exerce un militantisme efficace dans le cadre des ses activités politiques lequel apparaît contraire à l’honneur, à la probité, aux bonnes mœurs… et aux respects des principes essentiels de dignité et de modération… ».
Les actions pacifiques de boycott sont qualifiées « d’opérations de commando… invitant les clients à boycotter tous les produits venant d’Israël au nom de l’anti-sionisme ». L’appel au boycott des produits venant d’Israël est invoqué comme une incitation à la discrimination. Il convient de noter l’utilisation du terme « commando » par le Conseil de l’Ordre !!!
Le Conseil de l’Ordre des Avocats du Val d’Oise considère que, « même si ces faits n’ont pas été suivis de condamnation, il apparaît clairement que les missions engagées par Mme Alima BOUMEDIENE THIERY sont contraires aux principes de modération, de dignité et de probité…. et que ces agissements peuvent être constitutifs de qualifications pénales », bien que la Cour d’Appel de Paris ait confirmé que « le soutien au boycott pour des motifs politiques ne caractérise en aucun de ses éléments le délit de provocation à la discrimination, la haine ou la violence…. ». Ainsi, la Cour relève que « la critique pacifique de la politique d’un Etat relevant du libre jeu de débat politique, se trouve, aux termes de la jurisprudence de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, au cœur même de la notion de société démocratique ».
Ainsi, l’Ordre des Avocats du Val d’Oise n’hésite pas à commenter le jugement du 14 octobre 2010, précisant que « la relaxe est -sous entendue, seulement- due au vice de procédure », puis il fait mention d’une nouvelle instance engagée à l’encontre de Mme Alima BOUMEDIENE THIERY devant le TGI de Pontoise, audience renvoyée en septembre 2013, au mépris du principe fondamental de la « présomption d’innocence » dont il s’affranchit aisément, comme celui du droit à la liberté d’exprimer ses opinions politiques, reconnu à tout citoyen, y compris aux avocats.
Enfin, l’Ordre des Avocats du Barreau du Val d’Oise rejette la demande d’inscription au tableau des Avocats du Barreau du Val d’Oise de Mme Alima BOUMEDIENE THIERY, constatant que « son attitude, en ce qu’elle milite activement dans le cadre de l’incitation à entraver l’exercice normal d’une activité économique en visant de façon discriminatoire les producteurs et fournisseurs de produits en raison de leur appartenance à une nation, en l’occurrence ISRAEL, ne respecte pas les principes de moralité, de modération et de dignité nécessaire à l’inscription sur le tableau d’un ordre d’avocat. »
Mme Alima BOUMEDIENE THIERY conteste ce rejet qu’elle qualifie d’illégal et discriminatoire, et a donc déposé un recours à la Cour d’Appel de Versailles qui devra, en audience publique, nous dire si le fait d’être militante active et pacifique est contraire au respect des principes essentiels de la profession d’avocat !
Rendez Vous : Mercredi 14 novembre à 10 h à la Cour d’Appel de Versailles : 5 rue Carnot
- salle n°1 rez de chaussée Gauche (1ère chambre, 1ère section) - RER Versailles Rive Gauche -

Alima Boumediene Thiery


CAPJPO-EuroPalestine


Vendredi 9 Novembre 2012


Commentaires

1.Posté par Nasser le 09/11/2012 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CITATIONS DE JULIUS EVOLA

Julius Evola né 1898 et mort à Rome le 11 juin 1974, de son vrai nom Giulio Cesare Evola, fut un penseur italien. Il a été philosophe, écrivain, poète et dessinateur. Il a connu aussi bien les courants dadaïstes ou futuristes, que les traditions occidentales et orientales. Il manifesta aussi de l’intérêt pour les religions et l’ésotérisme.

Concernant les Juifs (Selon Wikipédia)

« Evola estime qu’ils ne forment pas une race biologique, mais une « race spirituelle, » participant, en paraphrasant Otto Weininger, à l’idée platonicienne de judaïté. Il reconnait au judaïsme des origines son caractère orthodoxe, donc impeccable au point de vue spirituel ; d’après lui, une crise spirituelle a affecté cette tradition, qui a donné naissance au judaïsme « moderne », dominé par une spiritualité décomposée et suspecte. »
——–

» Les principes talmudiques sont clairs : ils établissent deux morales, l’une qui s’applique au prochain, c’est-à-dire aux juifs et l’autre, qui sert dans les rapports avec le goyim, les non-juifs. Et toute action délictueuse ou indigne selon la première morale cesse de l’être pour la seconde. C’est ainsi que le Talmud et le Schulchan Arukh autorisent à voler le non-juif. Du prêt usuraire ils font non seulement un droit, mais presque un devoir. Ils prescrivent de ne pas témoigner ou de faire un faux témoignage. lors d’un procès opposant un juif à un non juif ; ils considèrent que « le patrimoine et les biens des non-juifs doivent être considérés sans propriétaire et que le premier arrivé a des droits sur eux ». Ils précisent seulement que si plusieurs juifs procèdent à une tromperie, ils sont seulement tenus d’en partager équitablement le fruit. » ».
( Julius Evola dans « Le Mythe du Sang » , Editions de l’Homme Libre, 1999, cité par Paul-Eric Blanrue, « Le Monde contre soi », Editions Blanche, 2007, p.125-126).

- » Dans le judaïsme moderne, l’envers de la médaille révolutionnaire est le capitalisme et la finance internationale. On doit se souvenir que le « règne » de la Promesse juive n’a pas été conçu en termes mystiques et surnaturels, mais comme celui qui aura recueilli toutes les richesses de la terre. »
( Julius Evola dans. » Le Mythe du sang « , Editions de l’Homme Libre, 1999 cité par Paul-Eric Blanrue, « Le Monde contre soi», Editions Blanche, 2007, p.126).

- » L’action des soi-disant spécialistes de la question sexuelle, en grande partie juifs, à commencer par le célèbre Magnus Hirschfeld, résolus à faire de l’éros une vraie obsession et à attirer l’attention, au moyen de publications pseudo- scientifiques et de divagations, sur toutes les formes anormales et dégénérées de la sexualité»
( Julius Evola: » Le Mythe du Sang » , Editions de l’Homme Libre, 1999 cité par Paul-Eric Blanrue, « Le Monde contre soi», Editions Blanche, 2007, p. 126).

- » L’action juive a été possible seulement parce que dans l’humanité non-juive s’étaient développés des processus de dégénérescence et de désagrégation : l’élément juif s’est greffé à ces processus, avec l’esprit, les instincts et les méthodes qui lui sont propres, il les a accélérés jusqu’à l’exaspération, les conduisant là où, seuls, ils ne seraient pas parvenus aussi rapidement. »
( Julius Evola dans « Il mito del sangue » , Hoepli, Milan 1942. Edition française : Le Mythe du Sang, Editions de l’Homme Libre, 1999),

Le peuple Juif, en tant que collectivité, sera son propre Messie. Sa domination sur le monde réalisée par l’élimination des frontières et par la constitution d’une république mondiale, au sein de laquelle les Juifs jouiront partout de leur pouvoir».
( Article de Julius Evola sur la Franc-maçonnerie, dans la « Revue de Paris », XXXVX, 11, p.534).

2.Posté par Saber le 09/11/2012 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Portrait de Mr Alphonse de Lamartine.

3.Posté par Al Damir le 09/11/2012 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les membres de l'Ordre des avocats ne peuvent être considérés comme des hommes appartenant au Corps de Justice et au service pour défendre Droit des Homme et leur Liberté fondamentale de pensée . D'autant que par leur attitude , ils violent manifestement l'article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme à laquelle la France, à l'instar de nombreux pays européens, a signé et souscrit pour s'engager à en respecter l'application.
Les citoyens du monde, vivant ou non France, prennent acte de leur comportement et les a inscrit sur la liste des personnes à poursuivre lors de leur déplacement à l'étranger.

4.Posté par Saber le 09/11/2012 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis outré que des juristes algériens viennent en France pour faire un stage de perfectionnement en matière de droit des gens.
Les tribunaux du val d'oise sont infestés de sionistes et de franc-maçons et sont capable de classer sans suite toute plainte d'une victime du sionisme en général ou d'un sioniste en particulier.
En territoire occupé le droit ne s'applique pas de la même façon pour tout le monde.
Une juriste de la maison de la justice s'est fait appelée à l'ordre par ce qu'elle posait au parquet la question sur le bien fondé d'un classement sans suite d'une victime du sionisme.

5.Posté par MADROB' MERASS le 10/11/2012 00:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir à tous,
Saber merci pour ton message qui éclaire sur la plaidoirie de mon avocat qui a foiré mon procès et j'ai été débouté car mal présenté d’après deux experts en droit du travail , de plus je suis dans une galère pas possible pour retrouver un emploi, j'ai la certitude de m’être fait arnaqué et plus de quatre ans de procédure pour rien , moi qui croyait en la justice de mon pays la France pour laquelle mon père comme d'autres se sont battus ! ,
Tout le système est gangrené , je ne ferai plus confiance à ces gens là et je n'ai plus de mot pour exprimer ce que je ressent à cet instant..

6.Posté par Depositaire le 10/11/2012 09:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On se demande dans quel monde on vit ! L'ordre des avocats, censé connaître le droit et en être les défenseurs, et censés connaître un minimum le droit international, sanctionne une personne qui défend ce même droit international.

Quoiqu'en disent ces avocats, israël n'a strictement rien de légal, à aucun degré. De sa création, a son développement actuel, dans ses actes, dans son respect des résolutions de l'Onu, du droit international, tout est illégal. Non respect et même mépris total de toutes les règles de ce même droit. Raciste, violent, pervers, trafiquant d'organes et d'armes, et bien d'autres choses, que l'on me cite des actes bienfaisants pour l'humanité faits par cette entité. Ces avocats ne peuvent pas l'ignorer, c'est impossible. Alors où est le droit dans ce pays ? Où est la justice ? C'est vraiment à vomir que de voir à quel point le sionisme a envahi notre pays dans toutes les sphères de décision de la société !

7.Posté par chark le 10/11/2012 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout d'abord cette dame devrait par un geste personnel et fort supprimer son prénom à consonance " judéo-chrétien " ensuite cette dame devrait savoir pertinemment que la france de puis son aventure irakienne sous la botte des busch pére et fils est devenu de facto pro/sioniste et anti musulmane ! ( choc des civilisations )
enfin cette dame devrait plutôt oeuvrer pour construire une nouvelle CPI comprenant les pays arabo-musulman " non enjuivés ", certains pays africains , l'indonésie ,et certains pays d'amerique latine comme alternative à l'actuelle CPI pro/sioniste .

8.Posté par PeaceForce le 10/11/2012 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un grand merci à NASSER pour ces citations de Julius EVOLA, elles sont surprenants de vérité en ces temps-ci.

9.Posté par Saber le 10/11/2012 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La France est une propriété privée comme un camp de vacance. Ce n'est pas le droit qui est en vigueur c'est des règlementations.Que celui qui n'est pas satisfait du règlement dans le "village", qu'il prenne ses vacances ailleurs dans d'autres camps de vacances, de toute les façons, c'est les mêmes règlementations qui sont en vigueur traduites en d'autres langues aussi.

10.Posté par karimdz le 10/11/2012 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela confirme que la France est bien occupé par israel...

France territoire occupé en europe

Vive la résistance au sionisme

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires