RELIGIONS ET CROYANCES

L'hégire, c'est l'établissement d'un État et la fondation d'une 'Oummah


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 18 Juin 2018 - 12:02 Maîtres chrétiens esclaves musulmans !



Mardi 28 Octobre 2014

L'hégire, c'est l'établissement d'un État et la fondation d'une 'Oummah
L'émigration du Prophète (SA`WS) et ses Compagnons de La Mecque vers Médine est un évènement capital dans l'histoire islamique. C'est d'ailleurs pourquoi cette date fut adoptée par le Khalife `Omar comme point de départ du calendrier islamique (hégire) pour l'organisation des pratiques religieuses et de toutes les affaires de la vie. Cette émigration ne fut pas une fuite de la part du Prophète (SA`WS), mais un ordre divin ; c'est une une étape importante dans l'appel au message de l'islam et un changement entre deux situations : celle de la faiblesse des musulmans à La Mecque et celle de leur puissance qui leur permit d'accéder au pouvoir à Médine.
 
En effet, après que la société mécquoise ait décliné le message de l'islam, Dieu ordonna à son Messager (SA`WS) de rechercher le soutien de tribus arabes en dehors de La Mecque. Aussi le Prophète (SA`WS) demandait-il aux tribus arabes d'embrasser la foi et de lui apporter leur soutien. Ainsi allait-il chercher assistance, de tribu en tribu, jusqu'à ce que Dieu lui accordât le triomphe à travers les tribus de la future Médine : les Partisans ou 'Ansâr. Ceux-ci firent acte d'allégeance au Prophète (SA`WS) pour lui obéir et le soutenir dans sa mission. Par la suite, Médine était prête pour la gouvernance islamique, car l'islam était répandu au sein de la population médinoise après le travail du Compagnon Mous`ab b. `Oumayr. Ensuite Dieu ordonna à son Prophète (SA`WS) d'émigrer vers Médine. Le Prophète (SA`WS) et les Compagnons répondirent à cet appel de Dieu en délaissant leurs maisons, leurs richesses, leurs familles, etc. pour acquérir l'agrément de Dieu et le paradis éternel.
A Médine, le Prophète bâtit la mosquée, siège de la gouvernance, déclarant que tout visiteur, entrant ou sortant, devait avoir son aval en tant que gouvernant. Par la suite, il organisa la vie collective à Médine entre les Partisans médinois et les Émigrants mécquois, mais aussi avec les non-musulmans. Il établit également des relations avec d'autres nations sur la base de la diffusion de l'islam. L'émigration aboutit à deux événements majeurs : (1) l'établissement de l’État islamique, qui applique l'islam à l'intérieur et le transmet aux autres peuples et nations à l'extérieur ; (2) l'édification de la 'Oummah islamique comme Dieu l'exige. L'émigration marque ainsi l'évolution du message islamique vers l'application de la charia au sein d'une entité politique basée sur l'islam.
 
La commémoration de l'émigration-hégire intervient alors que nous sommes dans une situation difficile : l'islam n'est pas appliqué et est enfermé dans une dimension individuelle ; la 'Oummah est divisée au sein d’États fantoches, délimités par des frontières colonialistes, psychologiquement imposée, sans aucune logique géographique ou culturelle ; l'honneur de la Nation islamique est bafoué, ses territoires occupés et ses richesses pillées.
Les musulmans doivent tirer les enseignements de l'émigration-hégire en œuvrant pour le retour de l'islam au sein de toutes les sphères de la vie selon le modèle du Prophète (SA`WS) et ses Compagnons. Seul le rétablissement du Khalifat islamique sera à même de garantir l'application réelle de l'islam et redonner à la 'Oummah islamique son statut de première grandeur. Tel est l’enseignement de l'émigration-hégire.
 
 
03 de muharram 1436
27/10/2014


Mardi 28 Octobre 2014


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires