Proche et Moyen-Orient

L'exécution d’Al-Nimr par les Saoudiens a été un coup de maître



Dimanche 3 Janvier 2016

L'exécution d’Al-Nimr par les Saoudiens a été un coup de maître
Moon of Alabama
 
Le gouvernement saoudien a exécuté 47 prisonniers de longue date qui avait été condamnés à mort pour terrorisme et/ou rébellion contre le gouvernement.
 
Ce fut une initiative astucieuse.
 
Les Saoudiens sont en difficulté avec leur guerre au Yémen. Malgré neuf mois de bombardements d’enfer, ils n’ont toujours pas la moindre chance d’atteindre leur but de sitôt, à savoir la réinstallation de leur gouvernement par procuration à Sanaa. Pendant ce temps, les forces yéménites attaquent les villes saoudiennes les unes après les autres. Les projets saoudiens de changement de régime en Irak et la Syrie via les djihadistes salafistes semblent compromis. Le faible prix du pétrole oblige le gouvernement saoudien à augmenter les impôts. Les nouvelles taxes sont rarement populaires.
 
Pour détourner l’attention de tous ces problèmes, les Saoudiens ont décidé de se débarrasser d'un groupe de prisonniers. Beaucoup des 47 prisonniers exécutés étaient vraiment des membres d'al-Qaïda ou affiliés qui avait fait sauter des bâtiments en Arabie saoudite et avaient voulu renverser par la violence le gouvernement saoudien. Quatre des victimes étaient des chiites et l'un d‘entre eux était l’éminent prédicateur chiite, Nimr al-Nimr Baqr, un agitateur appartenant la majorité chiite de la province saoudienne orientale de Qatif.
 
Al-Nimr avait appelé la jeunesse chiite d’Arabie saoudite et du Bahreïn à se soulever contre le gouvernement. Il avait appelé au renversement de tous les tyrans non seulement ceux d’Arabie saoudite et du Bahreïn, mais aussi du gouvernement Assad en Syrie. Il n’était pas un valet de l’Iran, mais il défendait ce régime. Al-Nimr disait qu'il était contre la violence, mais plusieurs de ses manifestations se sont terminées par la mort de manifestants et de policiers. Il est tout à fait étonnant que le gouvernement saoudien l’ait laissé prêcher pendant si longtemps. Un religieux sunnite d’Arabie saoudite aurait probablement été mis en prison et exécuté pour beaucoup moins de discours révolutionnaires.
 
Des imbéciles comme Kenneth Roth de Human Right Watch disent qu’al-Nimr voulait un Etat démocratique:
 
Kenneth Roth@KenRoth
Le vrai crime du cheikh Nimr: mener des manifestations pacifiques en faveur de la démocratie en Arabie saoudite et de l'égalité pour les chiites
 
Un diplomate américain a discuté avec al-Nimr en 2008. Une dépêche disponible sur Wikileaks résume l’entretien :
 
Al-Nimr décrit sa position et celle d'al-Mudarrasi sur la gouvernance islamique comme étant quelque chose entre « al-faqih Wilayet », où un pays est dirigé par un seul chef religieux, et « chura al-fuqaha », où un conseil de religieux  dirige l'Etat. Al-Nimr, qui a suivi des études religieuses pendant environ dix ans à Téhéran et « quelques » années en Syrie, a déclaré que toute gouvernance doit se faire par consultation, mais que la quantité de pouvoir officiel dont est investi un seul officiel doit être basée sur la qualité relative des chefs religieux et la situation politique du moment.
 
Un système dirigé uniquement par des juges ou des clercs religieux n’est pas vraiment démocratique. Il ressort également de cet entretien qu’al-Nimr ne semblait pas savoir ce qu'il voulait vraiment. Son unique principe était de toujours « être du côté des gens, jamais de celui du gouvernement », indépendamment de qui ou quoi était bon ou mauvais.
 
La patience du gouvernement saoudien a pris fin lorsqu’al-Nimr a profané la mort du défunt ministre de l'Intérieur et prince héritier Nayef bin Abdul-Aziz Al Saoud, en juin 2012:
 
Il a déclaré : « les gens doivent se réjouir de la mort [de Nayef] » et « il sera mangé par les vers et subira les tourments de l'enfer dans sa tombe »
 
C’en a été fini de lui. A-Nimr a été emprisonné et condamné à mort.
 
Il y avait des craintes que l’exécution effective d’al-Nirm augmenterait les tensions entre sunnites et chiites. Plusieurs gouvernements et les Nations Unies ont averti que cela augmenterait les conflits sectaires si cela avait lieu.
 
Eh bien, c’était justement le but !
 
La légitimité du gouvernement saoudien dépend de sa largesse financière et de son sectarisme. Élever la barre sectaire en provoquant une réaction chiite permet au régime saoudien de rassembler les religieux wahhabites sunnites et le peuple à ses côtés. L’exécution d'un éminent chiite couvre également l'exécution des membres d'al-Qaïda et apparentés. Ils ont de nombreux sympathisants en Arabie saoudite et les exécuter sans exécuter al-Nimr aurait provoqué des manifestations, ou pire encore, des radicaux sunnites. Même comme ça, des entités de type al-Qaïda situées en dehors de l'Arabie Saoudite ont crié vengeance.
 
Le gouvernement iranien et des organisations chiites d’Irak sont ​​tombés dans le panneau et ont protesté contre l'exécution de al-Nimr. Le gouvernement iranien a laissé des gangs organisés prendre d'assaut l'ambassade d'Arabie saoudite à Téhéran et y mettre le feu.
 
C’était exactement ce dont les dirigeants saoudiens avaient besoin et qu’ils appelaient de leurs vœux.
 
Traduction : Dominique Muselet
 
http://www.moonofalabama.org/2016/01/the-saudi-execution-of-al-nimr-was-a-smart-move.html
 


Dimanche 3 Janvier 2016


Commentaires

1.Posté par bledmiki-99 le 04/01/2016 09:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Et comme toujours un seul bénéficiaire: les USionistes

2.Posté par Depositaire le 04/01/2016 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ici, il s'agit d'un événement dont nous n'avons pas de façon précise et irréfutable les informations suffisantes. Deux articles sur le même sujet sans pouvoir trancher dans un sens ou dans l'autre.

Par contre, il est possible de trancher de façon catégorique, car l'information est très bien connue et il est impossible de faire d'amalgame sauf si c'est le but : le wahhabisme, n'est pas et n'a jamais été de l'islam pas plus sunnite que chiite. Ce n'est qu'une hérésie obscurantiste et intolérante qui s'est répandue grâce aux pétrodollars. En réalité, son objectif est de détruire l'Islam véritable de l'intérieur pour lui substituer son poison.

Donc parler de "wahhabisme sunnite" est un contre sens ! L'islam, pour les wahhabites est instrumentalisé. On imite les rites de cette religion avec des "adaptations" qui frisent le ridicule, comme le fait de faire la prière bras croisés et jambes très écartées. Mais il n'y a rien derrière. C'est mort, complètement.

3.Posté par oh-daz le 04/01/2016 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

And the winner is ! ! !......

Exactement @ bledmiki-99

4.Posté par as le 04/01/2016 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

y en a qui aiment pousser a la division... nayef etait-il mieux que rafsandjani par exemple?

c'est du pareil au meme!

5.Posté par Yumi le 05/01/2016 15:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils gagnent quoi les sionistes dans l'histoire exactement ?
Ce n'était pas franchement le grand amour entre Iran et AS avant cette connerie.

6.Posté par hassan abou al askari le 05/01/2016 16:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N faite l''amalgame entre les partisans du cheikh Mohamed ibn abdelwahab et certains de la famille saoud de notre temps qui n''ont rien suivi de l''enseignement de cheikh qui est un homme de la sunna.les partisans du cheikh sont de gens de la sunna

7.Posté par bledmiki-99 le 05/01/2016 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

S'il te plaît Oh-d'az ne me parle pas avec cette langue du chaytan...je la vomi 😢

8.Posté par Abou kalbouza le 05/01/2016 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'exécution du cheikh nimr est un crime odieux, que Dieu le très haut ne pardonne pas!!! ce crime odieux est un avertissement pour briser toutes tentatives de soulèvement populaire contre le régime monarchiste, pour sauver la monarchie de la dynastie wahhabites. le conflit sunnites/chiites ce n'est qu'un prétexte crée de toutes pièces par les wahabites. la dynastie wahabite entre les mains d'une famille ministres, hauts fonctionnaires, signataires... le lien du sang le reste que des étrangers.
Dieu tout-puissant maudit les rois,
quand les rois entrent dans une cité ils la corrompent et font de habitants honorables des sujet humiliés. (sourate en-niml) les fourmis.

9.Posté par nuance le 06/01/2016 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Iran a joué un rôle de provocateur et de déstabilisateur depuis la révolution de 1979.

Ce que les gens ne voient pas c'est que l'Arabie saoudite s'est déjà affronté auparavant avec l'Iran au Bahreïn et s'affronte actuellement avec elle au Yémen. Sans oublier la situation de la Syrie...Sans oublier les évènements de Juillet 1986 lorsque 20 gardiens de la révolution iranienne introduisirent des explosifs en Arabie saoudite en plein pèlerinage, et ceux de Juillet 1987 lorsque des centaines de pèlerins iraniens armés d'armes blanches provoquèrent des émeutes sanglantes pour réclamer "l’internationalisation des lieux saints"!! Il est singulier que tous ces faits soient oubliés aujourd'hui par l'ensemble de la communauté journalistique..!

http://archives.lesoir.be/la-mecque-scene-de-l-affrontement-irano-saoudien_t-19890712-Z01U82.html

L'Iran est résolue plus que jamais à 'exporter sa révolution islamique' (qui se rappelle de cette expression jadis toujours présente dans les plumes des journalistes?), à l'exporter au Yémen, au sein même de l'Arabie saoudite, en Algérie, en Egypte et dans tous les pays musulmans par haine du sunnisme... et on reproche aux pays sunnites de se défendre?
Mais les canaux de communication essaient de dissimuler cette réalité et de faire passer les défenseurs de leurs doctrines et de leurs territoires pour des agresseurs.
Ce qui se passe actuellement c'est que l'Iran passe à la vitesse supérieure et non pas un changement de comportement des pays sunnites.


Une maxime arabe dit qu'un mur se plaignit au clou qui le fendait en lui disant: pourquoi me fends-tu? Il répondit: Demande-le donc à celui qui me martèle!»

(commentaire repris)

10.Posté par Abou kalbouza le 06/01/2016 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il n'existe pas de chiites en algerie ni complot iranien contre l'Algérie, nous sommes pas dupes, l'Algérie n'a aucun problème avec l'Iran, l'Iran est un pays ami, nous les algériens nous ne sommes pas chiites ni wahabites, chaque pays est libre de sa politique, nous sommes un pays neutre l'algerie libre de sa politique, l'Algérie n'est pas habitué a recevoir des ordres ou être commandée par n'importe quelle coalition ou un autre pays. l'Algérie est un pays libre n'est ni valet ni sous traitant. le conflit chiites/wahabites ça ne nous regarde pas ni ingérence, ce n'est pas notre problème.

11.Posté par nuance le 06/01/2016 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les crimes des chiites dans les pays musulmans :

(Pour les crimes des chiites dans les pays non-musulmans, ne cherchez pas : il n’y en a pas : les chiites n’ont pas d’autre but que la destruction de l’Islam, ils n’interviennent pas en pays non-musulman!! D’abord cela est interdit avant la sortie du dajjal antéchrist–pardon de leur messie et ensuite car il n’y a que peu de sunnites à tuer dans les pays non-musulmans) (Pour les arabophones):

La souillure et la profanation par les chiites des lieux saints de l’Islam –la Mecque et la mosquée du Prophète- :

http://alburhan.com/main/articles.aspx?article_no=5035#.VoosD8vSkfI://

Quelques hautes trahisons des chiites contre la nation musulmane au cours de l’histoire :

http://www.banimalk.net/vb/showthread.php?t=170124://

Liste exhaustive de quelques attentats et assassinats de sunnites perpétrés par les chiites :

http://www.dd-sunnah.net/forum/showthread.php?t=138061://

L’Iran -organisatrice du terrorisme- :

http://abdulhaksadek.blogspot.com/2014/09/blog-post_17.html://

Quelques atteintes des iraniens chiites contre les musulmans sunnites :

http://www.kasralsanam.com/main/articles.aspx?article_no=18://

http://aljazeeraalarabiamodwana.blogspot.com/2014/06/blog-post_2432.html://


Exécutions de sunnites et diverses exactions en Iran :


http://aljazeeraalarabiamodwana.blogspot.com/2014/03/blog-post_4.html://


Quelques atteintes des iraniens chiites contre le Liban :


http://aljazeeraalarabiamodwana.blogspot.com/2014/06/blog-post_6864.html://


Quelques atteintes des iraniens chiites contre l’Irak :


http://aljazeeraalarabiamodwana.blogspot.com/2014/06/blog-post_9153.html://


Des atteintes contre les musulmans sunnites pires que celles des sionistes :


http://www.dd-sunnah.net/forum/showthread.php?t=142344://


Fidélité et loyauté de tous les chiites du monde à l’Iran :


http://aljazeeraalarabiamodwana.blogspot.com/2014/08/blog-post_37.html://


Quelques complots chiites au sein des pays du golfe :


http://www.dd-sunnah.net/forum/showthread.php?t=135537://


Complot iranien au Koweït :


http://www.dd-sunnah.net/forum/showthread.php?t=139309://


Complots et crimes des chiites d’origine iranienne pour la plupart au Bahreïn :


http://dd-sunnah.net/forum/showthread.php?t=121404://


Ce qui me frappe le plus c’est la faiblesse (ou la quasi-absence) de la médiatisation de ces crimes malgré leur horrible réalité !!
Ont certainement raison ceux qui disent que la création de Daech, sa formidable médiatisation, l’horreur de leurs crimes : tout cela vise à cacher et à placer un rideau devant les crimes chiites pour qu’ils puissent accomplir leur sale besogne le plus amplement possible et évitent aux croisés de se salir les mains et d’avoir à justifier à leurs peuples les pertes humaines et les dépenses éventuelles…

http://www.alterinfo.net/notes/Entre-Riyad-et-Teheran-Alger-a-fait-son-choix_b8688093.html

Welcome to Algeria in the Club!!!!

12.Posté par Abou kalbouza le 06/01/2016 21:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il n'y a pas de crime chiites, nous ne sommes pas aveugles, c'est la propagande mensongère de la secte wahabite c'est un conflit entre république islamique d'Iran et la dynastie wahabites depuis le renversement de la monarchie pahlavi (le chah Mohamed reda pahlavi) c'est une affaire politique, monarchie contre républicanisme, avant le renversement de la monarchie iranienne il n'y a jamais eu de conflit entre le roi wahabite et le roi d'Iran, ni entre chiites/wahabites. avant d'accuser l'Iran ou l'Arabie saoudite il faut être sage, prudent et observateur pour bien analyser la situation.
entre la justice d'Allah et ma mère patrie, je choisis la justice d'Allah le tout-puissant, pour que ma mère patrie ne sois pas injuste.

et ce problème de chiites/wahabites ça ne nous regarde pas???

les chiites sont des êtres humains comme nous (akhlaq'houm rabi) pourquoi cette haine??? anti-chiites, moi je ne suis pas chiite, je suis un homme conscient et personne ne peut me manipulé, et je n'aime pas la haine et l'injustice??? car je crains Dieu beaucoup, et ce bas monde ne m'intéresse pas??? le prophète (S B sur lui) dit : quiconque calomnie un autre sera prisonnier au feu jusqu'à qu'il donne la preuve de sa calomnie (c'est grave et dangereux) je me demande sirieusement si avant d'aller dormir, vous vérifier s'il n'y a pas un chiite planqué sous le lit ou dans un armoire, dans la cuisine ou dans une cocotte.

Allah yahdikoum.

13.Posté par nuance le 06/01/2016 22:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La takia -élement important du dogme chiite- sugnifie qu'un chiite doit affirmer qu'il n'est pas chiite si sa marchandise est rejettée

Les liens que j'ai mis sont des liens vers des centaines de vidéos de tortures, assassinats (âmes sensibles s'abstenir) commis par des chiites

ce n'est pas en criant qu'il n y a pas de crimes chiites que ces crimes vont s'effacer du registre chiite...même à forte dose de takia

14.Posté par nuance le 06/01/2016 22:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les chiites: Aucun respect pour le sang du musulman ni pour la mecque:

Affrontements iraniens chiites et pélerins en 1979, 1986, 1987, .........

(source: http://archives.lesoir.be/la-mecque-scene-de-l-affrontement-irano-saoudien_t-19890712-Z01U82.html )

LA MECQUE,SCENE DE L'AFFRONTEMENT IRANO-SAOUDIEN

COLLETTE,JEAN-PAUL

Page 1;5

Mercredi 12 juillet 1989

La Mecque, scène

de l'affrontement

irano-saoudien

Le double attentat de lundi soir à La Mecque - un mort, 16 blessés - repose avec acuité un problème politico-religieux: la république islamique d'Iran, depuis sa création, conteste à la dynastie saoudienne son rôle de «gardienne des lieux saints». Mardi, d'ailleurs, une organisation inconnue jusqu'ici, «la génération de la colère arabe», revendiquait l'attentat depuis Beyrouth, accusant la famille royale saoudienne d'avoir «trahi et profané» les lieux saints.


L'été, et surtout le mois de juillet, selon les périodes du calendrier musulman, ramène systématiquement, depuis une dizaine d'années, le grand pèlerinage de La Mecque sous les feux de l'actualité. Moins l'extraordinaire concentration de foules, dans une organisation exemplaire, que les risques élevés de troubles - actes terroristes, coups de sang politiques - créés par ce rendez-vous annuel de l'islam, par-delà ses divisions. Des risques indiscutablement associés à l'Iran, depuis les affrontements meurtriers de 1979 et, surtout, de 1987, qui opposèrent pèlerins iraniens transformés en manifestants violents et forces de sécurité saoudiennes.

JEAN-PAUL COLLETTE.

Suite en cinquième page.


La discorde irano-arabe

s'étale à La Mecque

Voir début en première page.


Ce qui ne permet certes pas de préjuger de l'identité des auteurs du double attentat et d'une éventuelle responsabilité iranienne. Le langage tenu à Téhéran mardi matin était cependant révélateur du malaise que le dossier de La Mecque continue à susciter en Iran: d'une part, une réaction dure et polémique du Premier ministre iranien Moussavi, qui a carrément attribué aux autorités saoudiennes la responsabilité des explosions, afin de créer un climat de répression, et qui a rappelé le point de vue de son régime selon lequel ces événements prouvent une fois de plus que les deux lieux saints de La Mecque et de Médine doivent être tenus par tous les musulmans du monde. Autrement dit, un contrôle international doit se substituer à la dynastie wahabite qui règne actuellement sur l'Arabie Saoudite.

Beaucoup plus nuancée a été la réaction du président du Parlement iranien, Hachemi Rafsandjani, qui a commencé par vigoureusement condamner les attentats de La Mecque. La République islamique, dit-il, dénonce fermement ce genre d'actes criminels et malins. Il a demandé aux responsables saoudiens de trouver les coupables, avant d'estimer que ces explosions ont été commanditées soit par des éléments américains, soit par ceux de l'Arabie Saoudite elle-même. Pour Rafsandjani, ceux qui ont commis ce crime entendaient faire croire que ce sont les partisans de la République islamique qui se sont livrés à un tel acte déplorable, le jour même (selon le calendrier musulman, ndlr) de la célébration du second anniversaire des affrontements sanglants de 1987.

L'homme fort de Téhéran ne faisait là qu'admettre le rapprochement que le monde entier, sans aucun doute, a conçu sitôt connue la nouvelle de ce double attentat. Les images sanglantes du 31 juillet 1987 sont encore dans toutes les mémoires: ce jour-là, de véritables émeutes avaient opposé des milliers de pèlerins iraniens, réclamant l'internationalisation des lieux saints de l'islam, aux forces de l'ordre saoudiennes, aux abords mêmes de la grande mosquée; elles avaient fait 402 morts, soit 275 Iraniens, 85 membres des unités antiémeutes et 42 pèlerins de diverses nationalités. Bien que la responsabilité en incombât certainement à des meneurs fondamentalistes iraniens, le régime de Khomeiny avait profité de cette tragédie pour appeler l'ensemble du monde musulman à la vengeance contre le régime saoudien et déclarer celui-ci impie et ennemi de l'islam.

Ce n'était pas - de loin - le premier accrochage d'envergure entre pèlerins iraniens et gardes saoudiens, ces unités d'élite directement soumises au commandement royal, super-équipées et souvent conseillées par des experts étrangers, notamment français et allemands. Dès 1979, soit dès le premier pèlerinage de l'ère islamique en Iran, des incidents très graves avaient eu lieu, qui s'étaient soldés par la mort de 275 personnes, dont cent étaient iraniennes, puis par la condamnation à mort et l'exécution de 63 Iraniens qualifiés d'extrémistes fondamentalistes. Ces agitateurs armés avaient occupé la grande mosquée de La Mecque pendant deux semaines; ils n'en avaient été délogés qu'après l'assaut, dans un bain de sang, mené par les forces saoudiennes épaulées par des unités antiterroristes françaises et égyptiennes.

On était déjà passé près d'un nouveau drame en juillet 1986, quand les gardes des lieux saints avaient réussi à intercepter rapidement une vingtaine de Gardiens de la révolution iraniens, porteurs d'armes et d'explosifs. L'année suivante, c'était le massacre provoqué par une foule hystérique, indifférente aux risques de piétinement, d'étouffement, aux balles des policiers saoudiens...

Contestation chiite

Le double attentat de lundi soir s'est produit au coeur des cérémonies du grand Hadj annuel, alors que 1,8 million de pèlerins se trouvent à La Mecque et dans sa région, logés dans de formidables cités de tentes, pourvues en eau, en vivres et en équipements sanitaires grâce à la générosité du roi Fahd. Mardi était d'ailleurs un moment fort du pèlerinage, la marche d'une immensité de pèlerins - 1,5 million environ - vers le mont Arafat, à 25 kilomètres de la ville, pour des prières et un long temps de recueillement.

Parmi ces très nombreux pèlerins ne figure cette année encore aucun Iranien. En 1988, l'Arabie Saoudite, pour éviter la répétition des troubles de 1987 et empêcher un afflux d'extrémistes iraniens, a institué un système de quotas, fondé sur une représentation des Etats musulmans proportionnelle à leur population, soit 1.000 pèlerins par million d'habitants. L'Iran, qui aurait ainsi vu son quota fixé à quelque 40.000 pèlerins au lieu du contingent de 150.000 qu'il envoyait auparavant à La Mecque, a refusé d'admettre ce système et s'est donc officiellement exclu du pèlerinage pour la deuxième année consécutive.

Mais cette querelle de quotas ne fait que masquer les divergences profondes entre la République islamique et l'Arabie Saoudite sur la «gestion» des lieux saints. Téhéran n'accepte pas davantage l'interdiction faite par les autorités saoudiennes de manifester à La Mecque et à Médine, fût-ce même pour dénoncer les complots contre l'islam - ce qui, dans le langage du régime khomeinyste signifie dénoncer la main-mise de la dynastie wahabite sur les lieux saints et les vexations qu'elle inflige aux chiites.

Le chiisme iranien, en réalité, et aujourd'hui plus que sous le régime des chahs, n'a jamais admis l'incorporation de facto des lieux saints de La Mecque et de Médine dans le royaume fondé par Ibn Abdullah Saoud, en 1932, au moment d'unifier la péninsule Arabique... La dynastie saoudienne, sunnite et puritaine, à travers la secte wahabite, prit ainsi en main l'organisation, la sécurité et le financement des pèlerinages, à la satisfaction d'une majorité de musulmans à travers le monde, ce qui accrut le prestige des rois Fayçal, Khaled et Fahd. Quand celui-ci se conféra le titre de Serviteur des sanctuaires, il n'y eut guère que l'Iran pour protester...

J.- P. C.

(Commentaire repris)

15.Posté par ATR le 06/01/2016 23:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ceux qui ont encore des doutes et surtout les perroquets de la "dissidence" pro-chiite, voici une vidéo dans laquelle votre cher al Nimr demande ni plus ni moins que l'instauration du Wilayat al Faqi en Arabie Saoudite, en termes clairs la cessession des chiites d'Arabie pilotée par les mollah de Téhéran...Et pourquoi pas déplacer la Kaaba à Karbala ou Qom pendant qu'on y est...

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=751512958312920&id=174497576014464

16.Posté par nuance le 07/01/2016 08:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bombes iraniennes en plein pélerinage (temps sacré) et à la Mecque (endroit sacré)

http://archives.lesoir.be/bombes-a-la-mecque-la-main-de-l-iran-_t-19890711-Z01U1V.html

http://archives.lesoir.be/bombes-de-la-mecque_t-19890922-Z01ZZN.html

Il faut beaucoup de takia pour persuader ceux qui ont subi les crimes des chiites ou ont vu leurs endroits sacrés, leurs pélerinages attaqués de façon aussi barbare, pour les persuader donc que les crimes des chiites ne sont que de la propagande

17.Posté par Abou kalbouza le 07/01/2016 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nous ne sommes pas des perroquets ni pro-chiites, ni pro-wahhabites, ni manipuler, ni intoxiqué par a propagande médiatique, c'est un problème entre deux régimes différents l'un monarchiste et l'autre républicain et ça nous intéresse pas, entre Alger et Djeddah comme Alger Téhéran il y 6000 km, moi je parle de mon pays, l'Algérie n'a rien avoir dans cet engrenage irano-saoudien. c'est leur problème???
vous chiites et wahabites démerdez-vous???.

18.Posté par abouobeid le 07/01/2016 10:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Arabie Saoudite a exécuté 47 terroristes d'al Qaidah dont leur chef dans le pays: Faris ach Chuwayl et un chef des rafidah : Namir an Namir.

Suite au mécontentement iranien, l'ambassade saoudienne a été brulée et pillée à Téhéran sans la moindre action des autorités.

La Su'udiyyah a renvoyé l'ambassadeur iranien ainsi que le Bahrayn et le Soudan.

L'Iran a été accusée par un haut responsable saoudien d'avoir formé Daesh, groupe qui - bien que s'affiliant aux sunnis - n'a jamais touché réellement les rafidah ou l'Iran. Il a affirmé

Namir a incité au terrorisme dans 200 tweets et lors de son arrestation a échangé des tirs avec les forces saoudiennes et a voulu s'enfuir.

La Su'udiyyah a coupé les lignes aériennes entre elle et l'Iran, ainsi que les relations commerciales et a interdit à ses ressortissants de voyager en Iran.

Namir le rafidi incitait à la sortie armée contre le gouverneur et les muslims étant donné que pour lui les sounnis sont des kuffar impurs. Il appelait à la création de milices, et une bande d'idiots est sortie jetant des cocktails molotovs sur les voitures et les bâtiments administratifs.
Il est amusant de voir l'indignation de l'occident sans aucune considération du mal dont il est responsable alors que dans le même temps, les terroristes sont exécutés sur le champs ici (merah, les kouachi, st denis) sans même être entendus.
Namir est passé au tribunal et a été reconnu coupable.
Ces gens sont les instruments de l'occident pour ruiner la tranquillité des pays muslims.

19.Posté par nuance le 07/01/2016 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Trop islamique ou pas assez, l’Arabie saoudite?

Ce qui se passe actuellement au Moyen-Orient est visiblement un encerclement de l’Arabie saoudite pour porter un coup final au dernier bastion de l'Islam rigoriste ; l’élaboration du croissant chiite en différentes étapes n’échappe à aucun analyste indépendant.

Hors du monde arabe, l’Arabie saoudite a toujours été accusée d'être trop islamique : on l’accuse d’excès de rigueur dans l’application de l’Islam, d’avoir une police islamique, etc.…

Mais dans le monde arabe, afin d’affaiblir autant que possible les partisans de l’Arabie saoudite on l’accuse souvent de ne pas être assez islamique. Ces rumeurs sont instillés par ceux-là même qui à l’étranger l’accusent de l’être trop.

C’est grâce à de telles campagnes que Daech –ennemie de l’Arabie saoudite- a pu drainer autant de partisans qui tous déclarent l’Arabie saoudite apostat.

Les personnes magnanimes s’accorderont tous pour dire que l’Arabie saoudite est le pays où l’Islam est le mieux appliqué et on pourrait aussi dire le pays musulman où le minimum d’entorses à l’Islam sont visibles.
C’est grâce aux nombreux centres de prédication islamique aux USA et en Europe, financés par l’Arabie saoudite, ainsi que les nombreuses mosquées bâties avec des capitaux saoudiens que beaucoup d’européens et d’américains ont connu l’Islam et se sont convertis.


Etant donné que c’est la franc-maçonnerie qui tire les ficelles des changements globaux actuels, c’est par le biais de ses réseaux que s’organise cette campagne de dénigrement de ce pays musulman : via medias (TV, Internet, infiltration des sites islamiques, des réseaux sociaux).

C’est ainsi qu’on trouvera des groupuscules avec des gens suspects comme «likoum dinikoum» (karimdz) accomplir leur mission de publicité avilissante du pays musulman le plus pratiquant du monde, de la façon la plus basse et la plus archaïque, loin de toute modération et de toute rigueur scientifique.


En parallèle la bonne connaissance du dogme duodécimain chiite et de l’histoire de la confrontation sunnites/chiites permet aux francs-maçons (en fait ces connaissances ont été transmises par les orientalistes) de savoir que les chiites attendent la sortie de leur messie pour pouvoir brandir l’étendard du jihad et qu’aucun danger donc n’est à venir de leur côté ; par contre les livreschiites et leurs discours pullulent d’appels au meurtre de tout sunnite de diverses façons.
Les chiites, si on devait résumer leur vie et leur mort, cela serait possible en deux expressions : «Hussein» et «mort aux sunnites».
Donc voilà la force à utiliser contre les sunnites ! Et voilà le secret de l’établissement du croissant chiite.

Daech ? une force supplétive des chiites tout au plus établie par ceux-là même qui ont planifié et mis en place le croissant chiite (la franc-maçonnerie). Avec des objectifs multiples : 1- faire le ménage pour les chiites (là où Daech s’est installé en Syrie par exemple, les chiites se sont répandus). 2- Donner une image cruelle de l’Islam pour que les gens en soient écœurés et repoussés (voir Low Intensity Operations d’Atkins). 3-cacher médiatiquement les exactions perpétrées par les chiites par celles commises par Daech. 4-permettre l’amalgame Daech/sunnites ou encore Daech/Arabie saoudite.

La mise en place de cette partie du grand échiquier a commencé (en pratique, car le plan est certainement beaucoup plus ancien) en 1979 avec la création de la république chiite d’Iran.
Pour augmenter les chances de succès de ce plan, il est impératif d’affaiblir les pays où existe un Islam sunnite puritain -que l’on rencontre partout dans les rues d’Arabie saoudite et ses mosquées-. L’Algérie justement contient (face au Soufisme incapable de faire le poids) une mouvance sunnite très ancrée dans la population.

Voilà le secret du rapprochement Algérie-Iran!

Alors l’Arabie saoudite : trop islamique ou pas assez ?

(Commentaire repris -aussi-)

20.Posté par TT le 07/01/2016 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le but d'avoir exėcutė ce chef religieux est de diviser les musulmans pour le compte des sionistes.

21.Posté par logique le 07/01/2016 21:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il est vrai que l'Iran n'a plus -chez elle- de cheikhs sunnites à tuer puisqu'elle les a tous lachement assassinés depuis 1979 (voir post 11), c'est pour cela qu'elle va en syrie et au yemen voir ce qu'il y'a...

Mais les inconditionels du chiisme joueront le jeu (alzheimer) pour les sunnites tués mais le jeu (ce sont des sionistes -à propos des sunnites-) pour les chiites morts même s'il est prouvé qu'il s'agit de criminels!

22.Posté par KOCEILAANTALAS le 08/01/2016 00:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est regrettable de cautionner la mort de cheikh Nim Baqer Nimr, par un régime aux abois, semeur de trouble et de fitna entre musulmans, ce Cheikh ne faisait que s'opposer à la tyrannie des Seoud, j'ai entendu ses prêches, ce n'est pas un extrémiste, un pro iranien et encore moins un terroriste comme voudraient le faire passer le régime saoudien. Dire que c'est un régime injuste, hypocrite et impie cela est vrai, c'est des adeptes de la luxure et du vice, dire que le peuple d'Arabie n'a aucun droit hormis les 6000 princes pour qui tout est du est une lapalissade. Il disait que nous n'opposerons pas par les armes mais de manière pacifique, comme c'est le cas au Bahrein (il serait utile de dire que la minorité sunnite au pouvoir opprime la majorité chiites, alors ne parlons pas des habitant de la région de Qatif en Saoudie, Pourquoi executer quelqu'un pour le simple fait de son opposition et en ces temps trouble si ce n'est pour allumer la fitna, mais ce régime criminel n'est pas à une imposture près : la Syrie, l'Irak et le Yémen, la chute des cours du pétrole, le flirt avec l'entité sioniste, le financement du terrorisme... Alors par pitié ne parler pas de bastion de l'islam rigoriste, quand la rigueur ne touche que les pauvres hères. Cette action a été initié par dépit, par crainte des lendemains, du manque d’intérêt de la part de leur maitre, c'est l'histoire de quelqu'un qui se sent abandonné, trahi, c'est le désarroi d’où cette fuite vers l'avant. Depuis quand le wahabisme s'érige en chef de file ou en représentant des sunnites (exit les écoles traditionnelles et reconnues comme telles). Il y a que les Saoud et leurs sattelites (Hormis le sultanat d'Oman) qui a des problèmes avec l'Iran le reste des musulmans n'ont pas de problèmes pour leur part, comment expliquer cela. Il demande à l'Iran de ne pas intervenir en Syrie, au Yemen en Irak mais que font ils eux même? Ah oui c'est vrai ce sont des Arabes, mais ils ont donné les Arabes et ce qu'il y a de plus sacré (El Qods et la Palestine), ils ont donnés de l'argent à leur maitres et son représentant l'entité sioniste pour perdurer au pouvoir et continuer à pressuriser les richesses des peuples de la régions. Alors le discours Sunnites vs chiites, garder le pour la galerie, ce qui est juste l'est et ce qui est injuste l'est aussi, seule la conscience interpelle tout un chacun d'entre nous.

23.Posté par hasbeen le 08/01/2016 08:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on ne lira jamais assez de .. vous chiites et wahabites démerdez-vous.

... voici pour les uns ...

les Chiites ne manquent pas de motifs d'inquiétude spécifiques, qui trouvent leur origine dans l'histoire.

Dès leur apparition dans la partie centrale de la péninsule arabique, le Nejd, aux alentours de 1750, les disciples de Mohammad ibn Abdul-Wahhab se sont en effet comportés à leur égard comme des adversaires impitoyables.

Non contents de considérer les sectateurs d'Ali comme des idolâtres et de ne leur laisser souvent le choix qu'entre la conversion au sunnisme ou la mort, ils se sont employés, par fidélité à l'enseignement de leur maître, à saccager de manière systématique les monuments funéraires et les mosquées chiites, à l'intérieur comme à l'extérieur des frontières de l'Arabie.
Les destructions effectuées à Médine même, lors et au lendemain de la prise de la ville, en 1925, ont provoqué un tollé de scandale en Irak et en Iran. Le vieux cimetière d'al-Baqî', où reposaient certains des pieux ancêtres les plus vénérés par les Chiites, dont Fatima, la propre fille du Prophète, et nombre des premiers Imâms, a été particulièrement visé.

Les dégâts accomplis, le cimetière a été fermé et ceint d'un haut mur afin d'interdire l'accomplissement des visites (ziyârât) et des autres rites propres aux pèlerins Chiites, qualifiés d'hérésies (bid'a) par les rigoristes wahhabites.

Régulièrement agressés et malmenés sur les routes terrestres menant de leurs pays d'origine au Hedjaz, Iraniens et Irakiens ont encore en mémoire que nombre de leurs compatriotes ont jadis payé de leur vie la haine des Wahhabites pour les Chiites.



.. et pour les autres ...


Dès l'instauration du régime islamique en Iran, en 1979, le hadj annuel aux lieux saints musulmans de la Mecque et de Médine est devenu l'occasion d'affrontements récurrents entre pélerins iraniens et policiers saoudiens.
Arguant de son caractère obligatoire pour l'accomplissement du rite, les premiers ont fait de l'« exécration des païens » l'occasion de vilipender la famille des Al Saoud et ses « parrains américains ».

Dénonçant une « hérésie », les seconds ont eu recours à tous les moyens pour prévenir une manifestation qui suscitait le doute sur la capacité des Saoudiens à gérer seuls les sanctuaires de l'Islam.

Au-delà de l'hostilité traditionnelle entre Arabes et Persans, entre sunnites et chi'ites, cet affrontement symbolisait de manière emblématique la compétition que la monarchie saoudienne et le régime des mollahs se livraient au même moment, sur plus d'un continent, pour affirmer la légitimité de leur leadership sur la communauté musulmane.


et l'un et l'autre de ces états prennent à témoin les .. musulmans ... des malversations de l'autre ...

vous chiites et wahabites démerdez-vous (sic) -- la communauté des croyants ne rejoindra pas votre .. fitna.

24.Posté par logique le 08/01/2016 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

(Illustration du comportement de ceux qui continuellement versent des larmes de crocodile (trés sélectivement d'ailleurs): ils font comprendre par leurs commentaires qu'il est un grave crime de citer les crimes réels des chiites: car ces crimes ne sont pas réels, même s'ils ont réellement eu lieu! comme le chat de Schrodinger (ce crime (de citer les crimes chiites)) vaut à celui qui le commet d'être taxé de: pro-sionisme/hypocrisie/de méche avec la propagande sioniste/méchant wahabite pas beau qui pue du nez, et j'en passe...)

Mais lorsque l'on cite les sunnites et leurs actions: ceux-ci n'ont pas le droit de se défendre ou de défendre leurs fréres; et s'ils le font, leurs actions sont toujours des crimes (et d'une) qui sont réels (et de deux), planifiés machiavéliquement (et de trois) en coordination avec tel-aviv (et le CFR) (et de quatre) afin de diviser la nation (et de cinq) et enfin de livrer la Palestine aux sionistes (et de six): ça fait beaucoup de graves accusations qu'il n'est pas nécessaire de prouver ni de discuter et l'accusé n'a nullement le droit de se défendre ou d'avoir un avocat (cet avocat, de toute façon, serait sioniste!!))

Par contre la simple accusation des chiites d'avoir commis des crimes (qu'ils ont réellement commis) constitue la pire damnation que la personne puisse s'attirer!! et elle prouve -en toute évidence- qu'elle est sioniste! et toujours les avocats des chiites surgissent de toutes parts en criant au scandale! à la division! au complot contre la palestine! Et on justifie le meurtre, viol, tortures de centaines de milliers de sunnites (et les milliers d'autres à venir) par les travaux d'élargissement de la mosquée de la Mecque et celle de Médine mais aussi par la dépravation d'un ou de quelques princes et de leurs éxubérances!!!!!

Donc résumons: l'Iran c'est la palestine, si l'Iran est attaquée, c'est la palestine qu'on attaque!
Les sunnites sont Israel et le sionisme, si on les attaque on défend la palestine et on attaque Israel!)


Ceci est réel: suivez tous les commentaires des pro-chiites -dans le site alterinfo ou les autres sites- concernant cette guerre qui n'a pas de nom et que l'Iran khomeyniste a commencé en 1979! suivez ces commentaires un à un et jugez de vous même si cette logique injuste et criminelle n'est pas systématiquement appliquée!!

25.Posté par Saber le 08/01/2016 21:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Les Femmes - Al-Nisâ'
Au nom de Dieu, le Miséricordieux, le Clément.

[4:93]
Celui qui tue volontairement un croyant aura la Géhenne pour rétribution ; il y demeurera à jamais. Dieu exerce sur lui Son Courroux. Il l'a maudit et lui a préparé un châtiment terrible.

[4:94]
O vous qui croyez ! Lorsque vous vous engagez dans le chemin de Dieu, soyez perspicaces et ne dites pas à celui qui vous offre la paix : " Tu n'es pas croyant ! ", ceci pour obtenir un profit en ce bas monde. Il y a auprès de Dieu un abondant butin. Vous vous comportiez ainsi autrefois, mais Dieu vous a accordé Sa Grâce. Soyez donc perspicaces ! Certes, Dieu est bien instruit de ce que vous faites.

La Table Servie - Al-Mâ'ida
Au nom de Dieu, le Miséricordieux, le Clément.
[5:30]
Son âme passionnelle l'incita à tuer son frère. Il le tua donc et se trouva ainsi parmi les perdants.
[5:31]
Dieu envoya un corbeau qui se mit à fouiller la terre pour lui montrer comment cacher la honte du cadavre de son frère. Il dit : " Malheur à moi ! Que n'ai-je pu faire comme ce corbeau et cacher la honte du cadavre de mon frère ! " Il commença alors à se repentir.

[5:32]
Voilà pourquoi Nous avons prescrit aux fils d'Israël : " Si quelqu'un tue un homme sans qu'il y ait eu meurtre ou violence commise sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes ; et si quelqu'un sauve une vie, c'est comme s'il avait sauvé tous les hommes ". Bien que Nos envoyés soient venus à eux avec des preuves évidentes, beaucoup d'entre eux ont ensuite commis des excès sur la terre.

Le Voyage Nocturne - Al-Isrâ
Au nom de Dieu, le Miséricordieux, le Clément.
[17:33]
N'attentez pas à la vie d'un être humain, que Dieu a rendue sacrée, sauf pour une juste cause. Si un homme est tué injustement, Nous avons donné à son principal héritier le pouvoir [d'exiger réparation]. Mais que celui-ci ne commette pas d'excès dans l'exercice du meurtre puisqu'il bénéficie [déjà] d'une assistance [de par la loi].

26.Posté par nuance le 09/01/2016 08:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ saber : les versets interdisant le meurtre doivent être exhibés aux chiites en priorité car ce sont eux qui assassinent les sunnites hommes femmes et enfants seulement parce qu'ils sont des sunnites !

Toi qui prend en défense continuellement les chiites : pourquoi tu n'as pas cité ces versets lorsque la liste de quelques crimes des chiites a été écrite ? Mais seulement pour pleurer ce criminel et ce parce qu’il est chiite!!

C'est la charia qui prévoit l'exécution de criminels et tu cites ces versets comme si l'exécution de ce traitre chiite avait été faite à l'encontre de la Charia ?

Les brigands de grand chemin, les criminels et les terroristes assassins ou ceux qui incitent aux crimes eux n'ont pas ce respect du sang :

Voir: Verset 33 de la sourate la table servie (al maïda).

Les versets que tu as cités si on les appliquait comme tu le laisses entendre on devrait se laisser assassiner et ne pas riposter.

Pourquoi ne pleures-tu pas les milliers de "cheikhs" assassinés récemment en Syrie et en Irak et auparavant en Iran?? Et pourquoi tout ce tapage médiatique pour ce criminel? Réponse : c’est l’occasion inattendue de masquer la forêt par un arbre ! Voilà tout et seul le sang des chiites est sacré pour vous mais les sunnites ce ne sont que de la vermine.

Oui, la Sounna du Prophète, la religion apportée réellement par l’ange Jibril (Gabriel) est que le sang de tous les humains est interdit sauf exception et il n y’a pas de traitrise dans notre religion.

Les exceptions justement : en cas d’assassinat, le sang de l’assassin n’a plus cette immunité et les proches de la victime peuvent réclamer du gouvernant un châtiment similaire (il n y’a pas de vengeance anarchique ou de vendetta permise dans l’Islam).

Les brigands de grand chemin, les zindiq (personnes hypocrites qui propagent la dissension au sein des musulmans et complotent pour pervertir le dogme des musulmans).

Toute exécution en Islam ou châtiment corporel est institué par Dieu afin d’éviter aux gens de plus grandes souffrances (un meurtrier exécuté reçoit d’abord le châtiment qu’il mérite ; ensuite sa nuisance est ainsi éliminée de la société et enfin l’exemple donné dissuade d’éventuels actes similaires=c’est la voie du moindre mal par excellence).

En cas de paix, le sang de tous les mécréants est interdit sauf traitrise de leur part qui est considéré par l’Islam comme acte de guerre.

Mais en cas de guerre, seul le sang des combattants n’est plus interdit. Et il est interdit de tuer femmes, enfants, vieillards, prêtres sauf si l’un d’eux combat.

Les traitres n’ont pas aussi de sang interdit.

Donc les versets que tu as cités condamnent en fait les exactions des chiites qui tuent des innocents dont le sang est sacré. Les sunnites ne disent pas que les chiites doivent être exterminés comme le disent les chiites des sunnites ! Mais tout chiite dont il aurait été prouvé qu’il a tué un innocent, incité au meurtre ne peut pas prétendre à la sacralisation de son sang.

On ne peut citer les versets que tu as cités pour pleurer celui qui fait l’apologie du meurtre, montre une satisfaction évidente à la mort d’innocents et trahit les musulmans innocents.

La religion des chiites est une religion inversée où on applique les versets concernant les mécréants et criminels aux croyants et innocents, et les versets concernant les croyants et les innocents aux mécréants et aux meurtriers.

27.Posté par hasbeen le 10/01/2016 08:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais la .. vérité .. est toujours .. nuancée ... @ Post 26

deux sectes érigées en état, devenues les 1er acheteurs d'armes au monde ... qui s'affrontent sur le dos des .. musulmans croyants ... vous fait dire quoi sur leur sang versé ?

quant aux bandits de grands chemins, les coupeurs de routes, la terreur des .. pélerins .. lisez ... ou .. relisez ..

Dès leur apparition dans la partie centrale de la péninsule arabique, le Nejd, aux alentours de 1750, les disciples de Mohammad ibn Abdul-Wahhab se sont en effet comportés à leur égard comme des adversaires impitoyables.

... / ...

Régulièrement agressés et malmenés sur les routes terrestres menant de leurs pays d'origine au Hedjaz, Iraniens et Irakiens ont encore en mémoire que nombre de leurs compatriotes ont jadis payé de leur vie la haine des Wahhabites pour les Chiites.


pour condamner les crimes des .. chiites .. c'est à se demander à ce point qui de l'iran ou de l'arabie séoudite est le plus vertueux., du point de vue de votre ... logique ? ...

... & pour condamner les "sunnites", oui et sans aucune doute, il est bien préférable de .. balayer devant sa propre porte, en premier lieu.

les chiites, une secte et les .. wahabites, une autre .. secte -- qu'ils s'affrontent au nom de la grandeur de leur état respectif, leur nation respective et leur pays respectif .... mais .. pas sur le dos des croyants, et pas au nom de l’islam.

les croyants trouvent refuge en Allah, le Tout Puissant.

28.Posté par adieularaison le 10/01/2016 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ hasbeen: d'abord les sunnites , ceux qui adoptent réellement la religion apportée par l'archange Gabriel ne sont pas une secte (terme péjorative); deuxiémement les séoud sont une tribu de gouvernants sunnites et sont donc moins de0,0000001 % des sunnites sur terre: si tu joues le jeu des chiites et prétend que le chiite n'a une dent que sur les séoud et justifie leurs crimes à l'est et à l'ouest en raison c'est que tu es d'obédience chiite et même si tu écris 120 000 commentaires qui se résument à: ah! ils se battent les sunnites et les chiites! ah, ah... ! et on ne sait jamais ce que tu veux dire, pour la simple raison que tu te résumes à quelqu'un qui a un jeu trouble...

Ce sont les chiites qui forment une secte, d'ailleurs le chiisme est un synonyme de division dans la langue française. beaucoup d'ayatollah chiites croient qu'Ali est Dieu, qu'il a créé Adam, sauvé Noé: voilà le combat du musulman sincére: de sauver ces pauvres diables de l'enfer et convaincre les gens de l'authenticité du message du Prophète salla allah alayh wsalam. Voilà l'action des pieux véritables.

Ecrire des commentaires qui ne veulent rien dire et font croire aux gens que des gens déviés sont égaux à ceux qui adoptent le véritable Islam et appeler le sunnisme 'secte' est une trahison, une tromperie dont s'éloigne celui qui veut le bien pour lui-même et craint l'Enfer.

(commentaire que tu trouveras ailleurs aussi)

(autre commentaire:)

@ hasbeen -et autres défenseurs (et non défendeurs -barbarisme- comme tu le dis souvent!) des chiites:

Tiens, écoute de toi-même et dis-nous si on peut avoir un atome de foi et ne pas être ébranlé par ce blasphème pire que tout autre blasphème:

https://www.youtube.com/watch?v=2MuSKMzobuU

Dis-nous si tu es d'accord avec Mohamed ibn abd el wahab -que tu aimes tant critiquer- que ceci est du blasphème ou que tu ne vois pas de contradiction avec la voie du Coran?

Et aussi si, après cela, on peut se prétendre avoir compris l'Islam et mettre à pied d'égalité sunnites et chiites?!

29.Posté par nuance le 10/01/2016 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour hasbeen, tu dis:

(Régulièrement agressés et malmenés sur les routes terrestres menant de leurs pays d'origine au Hedjaz, Iraniens et Irakiens ont encore en mémoire que nombre de leurs compatriotes ont jadis payé de leur vie la haine des Wahhabites pour les Chiites)

c'est qoui ta source? un site chiite ou le témoignage d'un espion occidental contemporain relatant des faits supposés s'être déroulés il y a 300 ans?!!

d'autre part, tu as pris délibérement ce qui va à ton profit et délaissé ce qui ne l'est pas!! à quel jeu joues-tu?

30.Posté par hasbeen le 10/01/2016 22:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour les sources @ post 29 ... quand on voit que vous être débrouillard au point de trouver les dires d'un prêtre chiite du 1er siècle, je vous laisse soin de trouver mes sources vous-mêmes ... elles ne sont pas anonymes et cela fait parti du domaine public.

.. sur la route des pèlerins, les razzias sont connues de tous temps ...

En octobre 1925, le colonel britannique Clayton arrive au quartier général d’Abdel Aziz dans le Hedjaz. De leurs pourparlers sortiront les traités de Bahra et Hidda, signés les 1er et 2 novembre 1925.

Le premier règle les problèmes frontaliers entre l’Irak et le Nedjd, chaque partie s’engageant à sévir contre les tribus qui font des razzias sur le territoire de l’autre. Des tribunaux seront mis en place à cet effet. Chaque tribu doit disposer d’un permis l’autorisant à traverser les frontières.

Le second traité applique les mêmes dispositions aux relations entre le Nedjd et la Transjordanie. Ibn Saoud cède au petit royaume hachémite le passage dans la steppe qui le relie à l’Irak. L’accord comporte aussi l’interdiction de tout prosélytisme venant de l’un ou l’autre pays.


ils délimitent leur ... territoire comme jamais il n'a été .. morcelé ... cloisonnant ainsi l'esprit des croyants - souhaitez-vous toujours des ... sources ?

31.Posté par nuance le 10/01/2016 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hasbeen, ah ! : hasbeen et ses tentatives désespérées de discréditer les sunnites et de redorer –de façon trouble le blason des chiites-!!
Jamais aucun mot de critique ou de dégoût concernant les blasphèmes des chiites –qui comme Allah a dit feraient s’effondrer les montagnes !! Par contre toujours des calomnies prétendant que les sunnites sont aussi des criminels qui n’ont rien à envier aux barbares chiites !! (Calomnies et mensonges et il exige qu’on arrête de le déranger avec nos demandes de preuves).
Un vieux proverbe arabe dit que la personne noyé essaie de s’accrocher même aux brindilles !!
Vous essayez de discréditer les sunnites en citant et en re-citant –si je me permets l’expression- les récits des négociations des frontières, et vous ne vous rendez pas compte que ces mêmes récits sont une riposte à vos médisances !!
Car quand un pays négocie avec un autre (que ce soit un armistice ou le traçage des frontières), cela prouve que les deux pays sont souverains ! Même si les termes sont avilissants ou durs (comme dans le cas du Traité de Versailles de 1918 par exemple) car dans le cas des pays colonisé, comme l’étaient le Sénégal, le Maroc, l’Algérie avec la France un gouverneur de la colonie est présent et protège les intérêts du pays colonisateur !! Il n y’a pas de négociations –avilissantes ou honorifiques !!!-.
Alors, trouvez autre chose pour justifier les meurtres des innocents d’Iran, Irak, Syrie, Yémen (si vous voulez on peut vous rappeler les liens qui ne redirigent que vers des exemples de crimes chiites et ne prétendent pas les citer tous !!)

Et concernant tes sources, avant de te poser la question je les avais devant les yeux: effectivement: un site chiite!! Et un diplomate français!! Qui relate des faits datant de 1750 sans citer de sources!! (Chez les connaisseurs (science du hadith) ça fait un drôle d’Isnad : avec une rupture de chaine rapporteurs de 300 ans complets!! mais ça ne fait rien : Voilà d'autres brindilles auxquelles s'accrocher en sombrant!!

32.Posté par hasbeen le 10/01/2016 23:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@nuance .. vous éludez magistralement tous les arguments ... et donner l'impression de vouloir noyer une .. sardine dans l'océan.

Car quand un pays négocie avec un autre (que ce soit un armistice ou le traçage des frontières), cela prouve que les deux pays sont souverains ! Même si les termes sont avilissants ou durs (comme dans le cas du Traité de Versailles de 1918 par exemple) car dans le cas des pays colonisé, comme l’étaient le Sénégal, le Maroc, l’Algérie avec la France un gouverneur de la colonie est présent et protège les intérêts du pays colonisateur !! Il n y’a pas de négociations –avilissantes ou honorifiques !!!-.


oui ...et .. ? il est question de razzia ... sur la route des pèlerins.

dites-moi ... vous croyez que les séoud on soumis les tribus arabes et conquis des territoires en .. prêchant la . . bonne et douce parole ?

parait-il qu'ils percevaient la jezzia; des anglais .. tiens.

33.Posté par nuance le 11/01/2016 00:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Hasbeen, expert ès détournements de sujets et diversions:

Relis-toi !!: c'est toi même qui cite que ce sont les tribus qui font la razzia !! ce n’est pas ma citation !!

Je ne lis pas dans "les paroles de lumière" que tu as citées –que l’on ne peut mettre en doute- que c'était les méchants wahhabites qui faisaient la razzia!! Mais des tribus et le royaume d’Arabie s’engage par le traité à sévir contre eux!! Il ne peut pas sévie contre lui-même !!?

Quand je dis que vous vous accrochez à n'importe quoi!!==c'est un signe évident du désespoir!!

Et puis supposons : d’accord –rien que pour voir où tu veux en venir- que des voleurs (habitant dans une patrie sunnite) volaient les pèlerins (Et pour ton information, c'était une pratique courante parmi les bédouins de toutes les contrées: Algérie, Lybie, etc. et non pas un brevet de la péninsule arabique), alors? ah oui! Sus aux sunnites, massacrons-les tous, femmes, enfants et vieillards!!! C’est-ça que l’on doit en déduire ou autre chose : je ne saisis pas, éclaire-nous et guide-nous !!!?!
Mais tu vois que je me rabaisse à discuter de choses que -toi et moi et tout le monde- savons que ce n'est qu'une diversion pour mettre de côté tous les crimes chiites et ne pas demander des comptes à leurs auteurs!! Que tu chéris tant et défends tant !

34.Posté par adieularaison le 11/01/2016 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Nuance : tu aurais du faire remarquer @ hasbeen -avocat inconditionnel de la nation fondée par l’hypocrite (Mounafiq) sikh Khomeini (Cause perdue d’avance d’ailleurs)- que les razzias visant les pèlerins sont en fait la spécialité des chiites : Les qaramita chiites ont même fait des raids et des razzias sur la Mecque ! et ils continuent aujourd'hui (et ce bien avant le conflit du Yémen) d’attaquer les pèlerins et les voyageurs dans la région d’El ahssa !

Leurs exactions ont déjà été rapportées en 294 de l’hégire.

Et en 317 de l’hégire ils firent une razzia sur la Kaaba elle-même et tuèrent les pèlerins.

http://www.dorar.net/enc/firq/1845

http://www.dd-sunnah.net/forum/showthread.php?t=77189

Et si Hasbeen nous dit –comme il l’a dit à maintes reprises: (vous êtes spécialistes dans le déterrement des vieilles histoires) comme pour faire croire que ceci a changé (il l’a même dit au sujet de l’enregistrement de chiites déclarant qu’Ali est Dieu –soubhana Allah ‘ama yaqouloune-Allah est exempt de ce qu’Il lui attribuent !! que ceci était il y a longtemps !! questionnons-le : l’enregistrement était-il tiré de youtube de l’an 1000 ??!!), alors qu’il nous dise –lui- à partir de quelle date on ne plus citer de réalités et de faits historiques ? ni parler des convictions des gens (Puisque lui se permet de citer des faits datant de 1750 et sans sources de l’époque et sans authentification ?).

Et pour le démentir : même à l’époque actuelle, ces chiites qaramita –bien avant la guerre Arabie saoudite-Iran actuelle au Yémen agressent les pèlerins dans la région d’Al ahssa : Les récits de gens qui ont été agressés et de personnes agonisantes dont les chiites qaramita avaient kidnappé femmes et enfants et dérobé véhicule et biens et ont laissé pour mourantes sont célèbres au Moyen-orient!!. Mais les chiites ne sont pas honnêtes et ils sont experts à ce jeu : Le jeu de la calomnie des sunnites et de leur coller leurs propres méfaits !

Ces exactions –chiites attaquant les pèlerins- sont signalées par les savants musulmans fiables (parmi lesquels Ibn Kathir) avec de véritables chaines de rapporteurs fiables et innombrables contrairement aux histoires des chiites qui toujours comportent des maillons –parfois par dizaines- manquants ou constitués par des menteurs !

En plus le traité dont il parle (pour prouver soi-disant que l’Arabie saoudite marche par télécommande)– sans reconnaitre qu’il se retourne en fait contre lui et prouve au contraire l’indépendance de l’Arabie saoudite comme l’a signalé (nuance).

Puis le traité indique que les razzias commises par les tribus ont lieu du côté de l’Arabie et du côté de l’Irak aussi : Hasbeen -fidèle à sa mauvaise foi- occulte l’Irak et ne parle que des razzias du côté de l’Arabie pour prétendre que ce sont des razzias propres aux wahhabites.

Remarquons en passant que cette obsession de ne pas pouvoir entamer une discussion sans citer les (wahhabites) à coup sûr est un stratagème visant à endormir les sunnites pour les diviser et les retourner les uns contre les autres : à coup de mensonges (celui qui veut des preuves n’a qu’à relire leurs commentaires et les quelques remarques des sunnites à leur égard), donc à coup de mensonges on convainc les sunnites que les wahhabites sont une race à part, qu’ils ne sont pas sunnites mais plutôt une tumeur dont il faut absolument se débarrasser et les sunnites naïfs croient alors que réellement les chiites sont des gens de bien qui –comme le bon médecin- vient les sauver d’une mort certaine en enlevant cette tumeur.

Mais la réalité est que les chiites considèrent tous les sunnites comme étant une tumeur maligne, de même qu’ils considèrent les bons apôtres abou bakr, omar, Othmane, Talha, Zubeir, Aïcha comme étant des apostats de la pire espèce. De même qu’ils avilissent la Sounna du Prophète.

Hasbeen, arrête ton double langage et déclare avec courage que tu es chiite, et dit : j’assume les convictions des chiites et leurs actes et je suis là pour discréditer à tout prix les sunnites, mais arrête ton langage double qui fatigue –donc- doublement : en raison du jeu trouble qui fatigue l’esprit, mais aussi à cause de la forme archaïque due au syndrome MPDFCDIA (Voir Post 26 de : http://www.alterinfo.net/Riyad-aggrave-le-face-a-face-entre-Sunnites-et-Chiites_a119912.html).

Car je crois que personne ne peut défendre de cette façon le chiites sans être lui-même chiite.

35.Posté par hasbeen le 11/01/2016 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voici un exemple de votre rhétorique ..

Mais tu vois que je me rabaisse à discuter de choses que -toi et moi et tout le monde- savons que ce n'est qu'une diversion pour mettre de côté tous les crimes chiites et ne pas demander des comptes à leurs auteurs!! Que tu chéris tant et défends tant !

diversion … que tu .. chéris tant .. et défends tant ..


hasbeen occulte … .. prétendre ... obsession ... à coups de mensonges ... .fidèle à sa mauvaise foi ..

et finalement ...

Car je crois que personne ne peut défendre de cette façon le chiites sans être lui-même chiite.

====

tout ça et .. rien que ça ? pour en arriver à la conclusion que votre interlocuteur est .. chiite ? ça doit constituer pour vous .. une belle prise, n’est-ce pas ?

les razzias sont connues et font parties du décor, les tribus arabes font des razzias - le fait d'affirmer que les wahabites de l'époque se sont constitués en faisant des razzias ne disculpe nullement que les autres tribus, .. chiites en l’occurrence, n'en faisaient pas.

cela fait tellement parti du .. décor .. que les ottomans durant leur empire faisaient des razzias et y ramenaient de jeunes enfants et des .. blondes d’autres contrées .. c’est un fait historique, une armée d’élites et des harems .. oui très islamique aussi.. et ultra sunnite dans la foulée …

maintenant si vous souhaitez me voir écrire que les chiites font des razzias vous vous acharnez sur quelque chose d’insignifiant, à défaut d’arguments.’

Je balaierai devant ma porte et il s'agit là d'un avis de sunnite, un secret de polichinelle...

le lecteur comprendra que l’argument apporté montre que l’animosité entre l’iran chiite sectaire et l’arabie saoudite wahabite sectaire est réelle … d’une frontière à l’autre.

La signature de ces traités est en soi .. une reconnaissante implicite de ces exactions, elles reconnaissent surtout le prosélytisme des uns et des autres mais aussi le fait que ces états ne respectent pas leurs engagements, vis à vis de leur peuples respectifs et vis à vis des croyants.

Vous êtes plutôt embêté de ne pouvoir engager personne sur le terrain chiito-sunnite ou sunnito-chiite, vous ne l’aurez pas sur alterinfo – l’alternative.. . même dans la .. nuance.

Continuez donc à vous divertir, j’attends avec impatience vos . .analyses . . . mais mis à part d’affirmer que les chiites sont des menteurs ou des mécréants ..et que @hasbeen est atteint d’un syndrome ….

… vos contributions ne font vraiment pas avancer le débat tant qu’il y aura amalgames entre les états et les religions/croyances - c'est trop facile ...

Vous entretenez ces amalgames, pour semer la confusion - il s’agit d’états, l’état iranien et l’état séoudien qui instrumentalisent les croyances .. rien d’autres. Le débat religieux a déjà eu lieu.

La .. sardine vous a déjà échappé .. car dans l’espèce, s’agit là de pratiques de .. maftoune.

il est inutile de .. personnaliser le débat.

36.Posté par nuance le 13/01/2016 00:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ma conclusion qui t’a choquée et qui est « je crois que personne ne peut défendre de cette façon les chiites sans être lui-même chiite » est loin de se baser sur une rhétorique qui ne soit fondée que sur des soupçons comme tu prétends : mais elle fondée sur tes propres paroles, car tu as déjà fait deux insinuations malsaines sur des compagnons du Prophète salla allahou ‘alayhi wa salam ; d’autre part tu n’éprouves rien à l’énoncé des blasphèmes des chiites et tu éprouves la même haine que l’on retrouve chez eux à l’égard de l’Arabie saoudite pour la simple raison qu’en Arabie saoudite les charlatans (Soufis, chiites) ne sont pas les bienvenus et que l’Arabie (Peuple, savants et gouvernants) brandissent dans leur immense majorité l’étendard de la lutte contre l’obscurantisme, le charlatanisme, le culte des saints, la superstition et autres entorses très graves à la voie d’Allah.
Et vous maquillez cette haine de la doctrine sunnite en idéologie politique, en conflit entre nations, etc...

Tu m’interdis de parler en termes religieux mais toi-même tu cites la religion quand il te plait, cites des versets et uses de hadiths (quand tu crois qu’ils sont en ta faveur) ; de quel droit me priverais-tu donc de faire valoir ce qui fait ma plus grande fierté : l’Islam et la voie du Prophète et de ses compagnons ? Et pourquoi y aurais-tu droit et moi non ?

De mon coté, je préfèrerais mourir déchiqueté plutôt que d’écrire ce que je ne crois pas réellement ou que je ne pense pas être la Vérité -basée sur la science qui nous est parvenue de notre Seigneur-. Mais toi les blasphèmes des chiites (comme l’affirmation qu’Ali est Dieu) ne te dérangent pas en persistant à considérer ceux qui disent cela comme étant égaux aux sunnites ou plutôt supérieurs, surtout lorsque tu désignes les sunnites comme « wahhabites ». Et tu trouves le culot de dire que je suis « maftoune » (terme dérivé de « fitna »= déviation, dissension) ? Il ne suffit pas de prétendre une chose pour qu’elle soit vraie.

Tu me blâmes pour mes reproches et ceux des autres commentateurs suivants: « diversion … que tu .. chéris tant .. et défends tant ..

hasbeen occulte … .. prétendre ... obsession ... à coups de mensonges ... .fidèle à sa mauvaise foi
»

Mais: c’est toi seul qu’il faut blâmer car ces jugements ont été émis suite à tes falsifications, affirmations sans preuves, appels à la haine des sunnites que tu appelles « wahhabites » que tu taxes de sionisants yahoudites jahiliques hypocrites (veux-tu que je mette les références des posts ?) tout en prétendant malhonnêtement vouloir la concorde des musulmans .

Ta haine te rend aveugle à tel point même que tu nies le niveau de vie de l’Arabie saoudite qui est infiniment plus élevé de celui de ton pays et tu prétends mensongèrement qu’ils –les saoudiens wahhabites !! Comme tu les appelles- n’ont pas évolué en 15 siècles.

Tu tombes dans des affirmations catégoriques démenties plus tard par toi-même sans aucun état d’âme ni excuses ; des tribulations mensongères et tu nous plains pour ces jugements qu’on porte à ton égard ?

Veux-tu que je perde mon temps à aller glaner tes propos et à les réécrire ici (avec leurs références bien sûr !) ?
Et tu mets ces vers qui en disent long sur ta perception et la considération de ta propre personne :

J'en sais beaucoup de par le monde
A qui ceci conviendrait bien:
De loin, c'est quelque chose, et de près, ce n'est rien


(Post 163 http://www.alterinfo.net/notes/Entre-Riyad-et-Teheran-Alger-a-fait-son-choix_b8688093.html#OxcRICYCaDYoGs49.99)

Tu prétends être le bon samaritain qui montre aux gens comment éviter la « fitna » alors conseille-leur plutôt–si tu es sincère- d’éviter la voie des chiites criminels, ce sont eux les assassins, pas les sunnites. D’ailleurs le mot « assassin » que l’on trouve dans les langues latines vient du chiisme : des chiites assassins, émules du vieux de la montagne Hassan ibn Sabah –criminel pervers.. Conseille-leur aussi -et à toi-même d'abord- d’éviter tous les égarements qui détournent de la Sounna du Prophète, si tu es sincère…

Et en parlant de balayer d’abord chez soi : je ne prétends pas la perfection, mais j’essaie toujours de peser mes mots plusieurs fois avant d’en prononcer un ou de l’écrire, ce qui ne semble pas être ton cas vu le nombre de tes rétractations et affirmations non-fondées ; et tu vois en réalité c’est toi qui tombe dans des considérations personnelles et nous attire dans cette sphère (qui comme tu le dis avec tes mots fameux auxquels nous a habitués: « personnalise » le débat).

37.Posté par hasbeen le 13/01/2016 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

votre commentaire contient beaucoup de je et beaucoup de tu ... @nuance

libre à vous de penser ce que vous voulez et libre à moi d'exprimer mon avis - Alterinfo est un site et un forum public, les articles et commentaires sont disponibles ..

vous écrivez ...

" Veux-tu que je perde mon temps à aller glaner tes propos et à les réécrire ici (avec leurs références bien sûr !) ? "

ne le perdez plus ... prêtons-nous au jeu .... - comme je vous l'ai indiqué dans le post précédent ... j’attends avec impatience vos . .analyses . . .

mis à part le fait que mon ... syndrome s'est accentué, l'analyse du post 36 me laisse un peu sur ma faim ...

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires