Propagande médiatique, politique, idéologique

L’étoile dite de David, symbole du judaïsme ou du sionisme et des antisémites?


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 29 Mars 2020 - 00:54 Trump prend les commandes de la Fed



Jeudi 19 Janvier 2017

L’article date certes quelque peu puisqu’il a été publié en pleine campagne électorale aux Etats Unis mais il traite de questions historiques qui débordent largement l’actualité immédiate.

L’article parle en effet de ce qu’on appelle l’étoile de David qui est considérée habituellement comme le symbole du judaïsme et nous explique que ce n’est qu’assez récemment que les communautés juives ont commencé à adopter ce symbole.

D’abord imposé par Charles IV, le souverain de Prague, cette étoile se généralisera bien plus tard, au 19ème siècle, chez les Juifs allemands émancipés qui voulaient ainsi avoir un signe pour se distinguer de leurs compatriotes chrétiens qui pour leur part disposaient su symbole de la croix.

Le svastika, ou croix gammée, aurait pu devenir le symbole du judaïsme, si Charles IV  en avait décidé ainsi!

Vous tirerez les conclusions que vous voudrez

Qu’est-ce que l’Etoile de David et quelle est sa signification pour les Juifs?

par Lauren Markoe, Religion News Service, Deseret News (USA) 6 juillet 2016 traduit de l’anglais par Djazaïri

L’utilisation récente par Donald Trump d’une étoile à six branches dans un tweet considéré généralement comme antisémite a soulevé de nombreuses questions sur l’Etoile de David, un symbole du judaïsme. Elle orne les synagogues dans le monde entier et est au centre du drapeau israélien. Mais elle a longtemps été utilisée pour dénigrer les Juifs.

D’où vient cette étoile et en quoi est-elle juive? Explications.

Q – Cette étoile remonte-t-elle au roi David de la Bible?

R – C’est ça. Mais n’allez pas chercher dans la Bible des références à l’Etoile de David. Selon la légende [biblique], c’est le « Magen David », le « bouclier de David » en hébreu qui avait la forme d’une étoile à six branches ou qui avait un motif avec cette forme par repoussage Mais on n’en a aucune preuve pour l’attester, qu’elle soit écrite ou archéologique. Et pendant des centaines d’années, c’est la menorah [chandelier] qui a été le symbole le plus habituel du judaïsme.

Q – Alors d’où vient cette étoile?

R – « Le triangle symétrique entrecroisé était un symbole répandu au Proche Orient dans l’antiquité, » explique le rabbin hassidique Pinchas Taylor dans une vidéo sur ses origines. On peut en trouver des exemples dans les cultures anciennes hindoue, perse et shinto entre autres – et dans des anciens décors juifs également. Elle semble pointer à la fois en direction du ciel et de la terre, de Dieu et de l’humanité et de tous les côtés de l’univers. Les mystiques pensaient qu’elle avait des pouvoirs spéciaux [magiques, NdT].

 

1_5_2016_b4-gold-secure-meno8201_c1-0-2933-1710_s885x516.jpg

Le chandelier (menorah) est le symbole le plus ancien du judaïsme

Q: Quand les Juifs ont-ils commencé à se servir de l’étoile?

R – Certains Européens, notamment à Prague, l’utilisaient dans les années 1600. Mais son adoption généralisée par les communautés juives n’intervint pas avant le début du 19ème siècle, d’abord chez les Juifs allemands, selon Jonathan Sarna, professeur d’histoire juive à l’université Brandeis.

« Les chercheurs pensent que les Juifs allemands récemment émancipés adoptèrent le symbole par opposition à la croix qui symbolisait si visiblement le christianisme allemand, » écrit Sarna dans son livre « American Juidaism ». L’Etoile de David fit sa première apparition dans le vitrail d’une fenêtre à la Baltimore Hebrew Congregation en 1845. Peu après, « elle devint une affirmation visible de judéité » sur les livres, les objets de cérémonie et les pierres tombales.

Afficher l'image d'origine

Le vitrail de la synagogue de la Baltimore Hebrew Congregation

Q: Est-ce pour cette raison que les Nazis s’en servirent pour identifier les Juifs?

R – Oui, mais les Nazis ne furent pas du tout les premiers à faire porter aux Juifs un signe d’identification. Dans le monde islamique, le Calife Omar II (qui régna de 717 à 720) obligea les juifs, comme les Chrétiens, à porter des « signes distinctifs ». Dans toute l’Europe médiévale, les Juifs devaient porter des écussons – souvent jaunes – et parfois des chapeaux pointus.

Les nazis obligeaient les Juifs à porter des écussons jaunes, bien que la couleur était parfois différente dans certains territoires sous contrôle du IIIème Reich. L’étoile séparait et isolait les Juifs, les désignant ainsi pour la déportation vers les camps de concentration. Un Juif découvert sans son étoile jaune pouvait écoper d’une amende, mis en prison ou tué.

Q – Quel est le lien entre l’étoile et Israël?

R – Le mouvement sioniste adopté l’Etoile de David pour symbole en 1897. Il devint le drapeau de l’Etat d’Israël peu de temps après sa création en 1948. L’étoile est représentée entre une bande bleue sur le dessus et une autre en dessous qui sont supposées évoquer le tallit, le châle de prière juif, qui est habituellement bleu et blanc.

Q – Qu’en est-il de l’affirmation de Trump selon qui il n’y a rien d’antisémite dans l’étoile à 6 branches tweetée par son équipe de campagne?

R – L’équipe de campagne de Trump a écrit les mots « Candidate la plus corrompue de l’histoire! » à l’intérieur d’une étoile à six branches sur fond de billets de banque et à côté d’une photo d’Hillary Clinton. Etant donné qu’une bonne partie du discours antisémite reproche aux Juifs de manipuler l’économie mondiale, la présence de l’étoile associée à de l’argent a été immédiatement vue par les Juifs ainsi que par les non Juifs comme franchement antisémite.

Afficher l'image d'origine

Le tweet litigieux du candidat Donald Trump

Pour être plus précis, l’image provenait d’un forum de discussion où s’expriment volontiers les poncifs et les diatribes des antisémites et des suprématistes blancs

L’explication fournie par l’équipe de campagne, une étoile de shériff, a été largement tournée en ridicule.



https://mounadil.wordpress.com/



Jeudi 19 Janvier 2017


Commentaires

1.Posté par Garcia le 19/01/2017 15:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est pas étoile de David qu' il faut dire, mais sceau de Salomon. Elle symbolise Dieu dans l' homme.
Les symboles et archétypes transcandes les races et les religions et ne sont là propriété d' aucun, même si chacun peut s' y definir.

2.Posté par Garcia le 19/01/2017 15:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D''autre part ce symbole de Dieu dans l'' homme apparait dans une expérience en cimatique avec pour élément de la poudre de peau humaine et une certaine fréquence de son.
Je ne suis d'' aucune religion et les embrasse toutes.
YHWHXXYAMA.

3.Posté par Aldamir le 19/01/2017 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les juifs sionistes sont les maîtres de l’amalgame, de la confusion et du faussaire. Il faut s’attendre à avoir bientôt l’histoire de l’Humanité remise en question et réécrite par les sionistes, à partir de pseudos documents et preuves préfabriquées après la destruction volontaire et planifié de toutes les preuves archéologiques au Moyen-Orient afin de pondre un nouveau livre d’Histoire comme ce fut le cas avec la Bible pour judaïser le christianisme en effaçant l’Evangile . Les seuls livres des messages révélés et mentionnés dans les documents historiques sont successivement la Thora, puis l’Evangile , et le Coran. La Bible a été composée après par les hommes par la réunion de ce qu’on désigne par l’Ancien testament ( la Thora) avec le Nouveau Testament ( l’Evangile) trois siècles après l’apparition du Christianisme . Le Coran venu trois siècles plus tard ne fait nulle mention de la Bible et cite tous les prophètes sans distinction.

4.Posté par Aldamir le 19/01/2017 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SUITE...
L’amalgame entre race et religion sur l’utilisation du terme antisémite relève de la même démarche et dessein, car en vérité la race sémitique authentique englobe uniquement les peuples arabes de la région du Moyen-Orient, et à leur tête les Palestiniens, dans la diversité de leur s croyances et religion.

5.Posté par Christophe le 19/01/2017 16:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Antisemite ne veux pas dire contre les juifs. Anti veux dire contre... Sémite, ce sont les descendants de Sem dans la bible, dernier fils de Noé. Donc arabe, hébreux,perses, somaliens sont sémites. Cessez de dire antisemites... dites judeophobes...

6.Posté par Bruno le 20/01/2017 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour Mr Aldamir : La thora, les évangiles et bien d'autres livres forme la bible. C'est un ensemble de 66 livres, écrit sur une période de 1.500 ans par environ 40 rédacteurs que l'on appelle la Bible. Parlez de ce que vous connaissez et arrêtez d'affirmer des bêtises ! Le nouveau testament à été traduit en grec dès le 1er siècle !

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires