Proche et Moyen-Orient

L’enquête sur l’utilisation d’armes chimiques en Syrie plébiscitée, les USA veulent un coupable



Samedi 8 Août 2015

Le Conseil de sécurité de l’ONU a appelé à lancer une enquête afin de trouver les responsables des attaques chimiques en Syrie. Les Etats-Unis, qui accusaient al-Assad à l’époque, estiment toujours que «trouver un coupable est important».
L’étape suivante du Conseil de Sécurité après l’adoption de la résolution c’est de demander au Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon et au dirigeant de l’organe de contrôle global sur les armes chimiques de préparer une enquête. Si le groupe trouve des coupables, ceux-ci feront face à des sanctions, aprévenu l’organe de Sécurité.

L’ambassadeur de la Russie auprès de l’ONU Vitali Tchourkine espère que les experts désignés seront professionnels et objectifs dans leur travail. «Nous pensons que la décision prise aujourd’hui est essentiellement préventive dans sa nature et aidera à assurer que les armes chimiques ne seront plus utilisées en Syrie à l’avenir», a-t-il annoncé.
La résolution condamne fortement toute utilisation d’armes chimiques – comme le chlore – en Syrie, en notant que les civils continuent à mourir à cause des bombes toxiques. Le document mentionne aussi qu’aucune partie prenante du conflit en Syrie ne doit projeter de développer ou utiliser des armes chimiques.
Pour identifier les coupables, une équipe d’experts sera envoyée dans le pays. Elle aura un accès libre à toutes les installations et recevra la permission d’interviewer des témoins et collecter des preuves, conformément à la résolution.  
Qui les USA  pointeront-ils du doigt?
A propos de l’enquête, l’ambassadrice américaine Samantha Power a estimé qu’il était «vital» d’identifier les responsables de ces actes. «Identifier les coupables est important», a-t-elle dit après le scrutin. On peut deviner à qui Washington pense quand on se rappelle que les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni accusaient dès le début les forces de Bachar el-Assad d’être coupables de leur utilisation.
A l’époque, les USA envisageaient même une intervention militaire en Syrie pour renverser le gouvernement de Damas qui, selon eux, portaient des frappes chimiques contre l’opposition soi-disant «modérée». Cependant, aucune preuve n’a été présentée par les partisans de la guerre, ce qui a été plusieurs fois relevé par la Russie qui s’opposait à l’intervention.
Cette déclaration de Samantha Power a vu le jour suite au discours du porte-parole de la Maison-Blanche qui a qualifié le gouvernement d’al-Assad de «racine de tous les maux en Syrie». Dans le même temps, Washington a commencé à porter des frappes aériennes par drones sur les positions de Daesh depuis la Turquie et a déclaré que tout belligérant qui tentera d'agresser les 60 membres rebelles entraînés par les Etats-Unis, sera pris pour cible. Ce qui, d’après de nombreux experts, ne s'appuis sur aucune base légale et est contraire à la Charte de l’ONU qui permet d’attaquer un autre pays souverain uniquement avec la permission du Conseil de Sécurité ou en cas d’autodéfense. 

http://francais.rt.com/international/5389-syrie-enquete-armes-chimiques


Samedi 8 Août 2015


Commentaires

1.Posté par Depositaire le 09/08/2015 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Depuis quand les américains respectent le droit international ? Et si on regardait côté Turquie, ( la Ghouta), le front en-nosra et daesh. Mais qui ira enquêter auprès des ces fous furieux ?

Et allons plus loin : si les états unis, israël, la Turquie, l'Arabie saoudite, la France , l'Angleterre, principalement cessaient tout bonnement de soutenir le terrorisme en Syrie et Irak et bloquaient partout le recrutement des jeunes qui veulent aller faire le coup de feu dans ces pays et également arrêtaient tous les recruteurs, fermaient les camps d'entrainement, coupaient les vivres et les munitions et bloquaient les frontières de la Syrie côté Turquie, irsaël, Jordanie, Liban, cessaient d'acheter du pétrole volé, pas de doute que cette violence cesserait très vite. En trois mois elle serait éradiquée au moins à 90%.

Alors que l'on arrête cette hypocrisie. Il n'y a aucune volonté réelle de faire cesser cette violence de la part des pays cités, au contraire. Il y a toujours cette volonté de pillage et de domination hégémonique de la part de ces pays en question. Voilà la vérité. Toute cette agitation à l'Onu n'est qu'une farce grotesque.

2.Posté par yukof le 09/08/2015 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Depositaire
et pourtant sans les américains Daesh aurait deja pris Bagdad , que vous le vouliez ou non c'est Obama qui a bloqués l'offensive des Takfiristes qui s'apprêtaient à prendre la capitale Irakienne . C'est avec des uniformes et des armes américaines que vos amis chiites les combattent ....

Si le gouvernement irakien/syrien/Iranien considère vraiment Daesh est lié à l'amérique et à l'occident , alors pourtant accepté la présence de formateurs américains et d'agent de la CIA sur le territoire Irakien ? Pourquoi accepté que l'aviation américaine agissent dans la zone aérienne d'Irak et de Syrie ? Pourquoi accepté les aides financières et matérielles des pays occidentaux ?


défendre les tyrans laicards et mettre la situation catastrophique de leurs pays sur le dos d'étranger ou de complot mdr alors meme que Obama pilonne les positions de Daesh tout en s'asbtenant de le faire à l'égard des miliciens alaouites d'assad .Obama a sauvé le régime Assad et Maliki ,tolère le coup d'etat de Sissi .

la violence est toujours lié à la persécution qu'un gouverneur fait subir à sa population , peuple respecté =pas de terrorisme .Le jour où le monde arabe aura compris ça , il sortira du moyen-age .

LE prophète (saw) a prédit qu'il y aurait des gouverneurs pervers car n'appliquant pas la législation d'Allah qui arriveront vers le jour du jugement dernier , triste de voir que certains les soutiennent envers et contre tous et les défendent par le mensonge .

3.Posté par Aldamir le 09/08/2015 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Turquie laissait passer les barils et armements chimiques des terroristes à partir de ses territoires et ont été filmé entrain même de les faire accompagner par des éléments de leur service de sécurité. La Syrie a adressé plusieurs lettres adressées aux membres de l'ONU ( avant même la décision de vider ses propres dépôts), dénonçant l'utilisation par les terroristes encadrés par les pays occidentaux, la Turquie et les sionistes qui leur été acheminés avec les munitions et les armements jusqu'aux tanks. Dans cette guerre de manipulation de d'information, le Général US Glen Otis disait : le combattant qui l'emporte est celui qui gagne la campagne d'information. Nous en avons fait la démonstration au monde : l'information est la clef moderne stratégiquement, opérationnellement, tactiquement et techniquement. Les sayanims qui se défoulent sur ce site , et ils sont légions se défoulent tel un criminel qui crie à l'assassin. Vous pouvez les reconnaître aisément. Les protocoles des Sages de Sion s'appliquent impunément.

4.Posté par yukof le 09/08/2015 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Aldamir

pourquoi le gouvernement Maliki alliée de Assad et de l'Iran , accepte l'aide américaine et la présence d'Agent de la CIA sur son territoire pour combattre Daesh si l'organisation est elle meme crée par les américains ?

pourquoi avoir fait exécuté Saddam Hussein le jour de l'Aid sunnite si ce n'est de la provocation et la volonté de s'en prendre aux sunnites ?

Pourquoi Assad a-t-il de lui meme reconnut que son armée n'etait plus capable de recruter des syriens et subissaient des désertions de masses de leurs part ?

voilà tant de question que vous préférez ignorez , s'attacher à des théories du complot grotesque arrangés par la propagande Iranienne vous permet de noyer le poisson dans l'eau ... y refusez d'y croire ferez de nous des sayanims ?

5.Posté par oh-daz le 09/08/2015 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils veulent un coupable ??

eux mêmes.....

6.Posté par oh-daz le 09/08/2015 23:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ yukof

maliki n'est qu'un pantin des u s. ça tout le monde le sait; par contre apporte des preuves concrètes que lui
et Assad sont alliés...

..." pourquoi avoir fait exécuté Saddam Hussein le jour de l'Aid sunnite ? "...ce fut une idée suggérée par les
pires ennemis de l'islam, ceux du pentagone...ces derniers auraient pu le liquider a noel ou a paques, mais
il fallait envoyer un message de haine aux musulmans ce jour là....

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires