insolite, humour, conspiration...

L'ancien juge Jean-Louis Bruguière et la hasbara sioniste


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip

Mardi 4 Décembre 2018 - 11:28 Gilets jaune - Reveillez vous, On ne lache rien !



Mounadil Djazaïri
Lundi 7 Juin 2010

L'ancien juge Jean-Louis Bruguière et la hasbara sioniste
Ce texte vient compléter un post antérieur sur les liens présumés avec le terrorisme de l'organisation caritative turque IHH, propriétaire du Mavi Marmara, le bateau dont neuf passagers ont été assassinés par les gangsters sionistes.
Ces liens ont été allégués par le fameux magistrat anti-terroriste Jean-Louis Bruguière dont les propos ont été largement repris par la presse et, bien sûr, par la propagande sioniste. C'est ainsi qu'on voit fleurir un peu partout, sur ce blog aussi, des commentaires faisant état des déclarations du fameux magistrat. Preuve que le manuel de la propagande sioniste est assez standardisé et que les cerveaux des internautes sionistes sont mis à jour très régulièrement par l'administrateur réseau.
L'article que je vous propose fait le point sur ces accusations et montre qu'elles sont infondées Oui, M. Bruguière vous avez marqué un point en ne vous basant sur aucune source que votre petit doigt mouillé qui vous sert à voir d'où vient le vent.

Par Koray Caliskan, Mondoweiss (USA) 4 juin 2010, traduit de l'anglais par Djazaïri

Le ministère israélien des affaires étrangères a soutenu à plusieurs reprises que l'organisation caritative musulmane turque IHH, propriétaire du bateau Mavi Marmara avait été liée à divers réseaux terroristes. De nombreux journalistes ont réitéré cette affirmation, se référant parfois aux propos du juge Français Jean-Louis Bruguière sur les liens entre IHH et al Qaïda.
Antérieurement, le juge Bruguière était arrivé à des conclusions erronées qui lui avaient attiré des critiques venant de la gauche comme de la droite de la classe politique française, une performance difficile à accomplir. Dans son rapport controversé rendu public en 2006, il avait accusé des responsables politiques d'actes terroristes après avoir consulté seulement deux sources qui s'avérèrent être des ennemis de l'homme que le juge accusait. Aussi bien Le Figaro que Libération, des journaux situés idéologiquement aux antipodes l'un de l'autre, s'étaient rejoints pour discréditer ces accusations.
Cette fois, sans consulter aucune source, M. Bruguière montre du doigt une autre source de terrorisme, l'IHH. Selon l'ancien magistrat, désormais un politicien qui a brigué pour un poste dans la coalition de droite de Sarkozy, l'organisation caritative musulmane est liée à des réseaux terroristes. Il a, une fois de plus, tort. Cette fois pour trois solides raisons :

Un, l'IHH a aussi été active en Allemagne où à été conduite une enquête approfondie sur toutes les organisations caritatives musulmanes, dont IHH. En dépit de gros efforts et de recherches minutieuses soutenues par le gouvernement turc, aucun lien avec une quelconque organisation qui soutiendrait ne serait-ce qu'idéologiquement des formes quelconques de résistance active n'a été constaté. L'organisation est pacifiste, excluant de son recrutement toute personne qui prône la violence, même symbolique.

Deux, l'IHH est plus proche du parti Saadet, le rival politique de l'AKP et est plus proche de l'idéologie des Chrétiens Démocrates en Allemagne et d'autres pays européens. L'AKP aurait été encline à faire de son mieux pour discréditer l'organisation caritative de son rival et avec des raisons plus légitimes que celles de l'ancien juge Bruguière. Ils n'ont trouvé aucun lien [avec le terrorisme].

Trois, l'establishment ultra-laïque en Turquie déteste toutes les formes d'organisations politiques islamiques, dont l'IHH. Jusqu'à présent, aucune de ces organisations, pas même celles qui ont été assez innovantes pour accuser le président Abdullah Gul d'être un « agent des Etats Unis », n'oserait même imaginer que l'IHH a des liens avec al Qaïda.
Le ministre Israélien des affaires étrangères a une imagination bien plus débridée que les islamistes et les laïques Turcs, que les communistes et les conservateurs Français tous ensemble. Le temps est venu de se servir de cette imagination pour la paix, pas pour tuer ou accuser des militants pacifistes.

Koray Caliskan est vice président du département de sciences politiques et de relations internationales de l'université Bogazici à Istanbul.

L'ancien juge Jean-Louis Bruguière et la hasbara sioniste

L'IHH, la flottille pour Gaza et la propagande sioniste

La fondation humanitaire turque IHH (Insani yardim vakfi) est au centre de la propagande sioniste qui veut assimiler les militants de la flottille pour Gaza  à un groupement terroriste plus ou moins proche, au choix: 1) d'al Qaïda, 2) du Hamas (car pour les ultra sionistes, tout Palestinien est un terroriste ou un terroriste potentiel) 3) de l'Iran.

D'ailleurs, n'hésitez pas à opter pour les trois réponses en même temps, vous aurez tout bon.

En France, c'est le magistrat Jean-Louis Bruguière qui s'est dévoué pour porter la bonne parole propagandiste. Selon ce dernier, IHH recrutait dans les années 1990 pour le djihad à venir. Effectivement, en langage propagandiste quand le djihad n'est pas là, il est forcément à venir.

IHH dispose d'un site internet avec des pages en langue française où on peut lire que:

  • L’union des organisations islamiques des sociétés civiles
  • Membre du forum humanitaire
  • Membre au statut de conseiller au sein du conseil économique et social des Nations-Unies
  • Membre de la fondation des enseignants volontaires de Turquie
Cette organisation qui recrute des apprentis "djihadistes" a donc non seulement pignon sur rue en Turquie mais est également membre du Conseil Economique et Social des Nations Unies.
Tout ça malgré les accusations de M. Bruguière et de la hasbara sioniste.
L'Express relève que cette organisation oeuvre dans plus d'une centaine de pays. De nombreux pays musulmans, mais aussi Haïti, le Botswana ou le Burundi
IHH a reçu par ailleurs plusieurs prix en Turquie.

Bref, une fondation humanitaire musulmane qui se dévoue efficacement au genre humain comme le font d'autres associations de diverses obédiences, catholiques, protestantes, laïques.

Quant à Bruguière, on sait ce que vaut sa parole.



Lundi 7 Juin 2010


Commentaires

1.Posté par AS le 07/06/2010 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bruguiere est agent israelien, il etait en charge des commandos juridiques du GIA, sous controle de la DST, elle meme aux mains de sefarades racistes sionistes et pieds nickeles noirs, nostalgique de l'Algerie francaise, durant les massacres de civils en Algerie, dans les annees 90-2000

2.Posté par LeLibrePenseur le 07/06/2010 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'IHH est autant liée à AL Qaida (qui n'existe pas...) que les attentats de Karachi contre la DCN !!! Ces attentats ont pendant des années été imputés à Al Qaida alors que c'était des règlements de comptes d'état à état voyou.

Bruguière est un guignol du Nouveau désordre Mondial d'une incompétence historique.

LLP

3.Posté par Persona non grata le 07/06/2010 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Bruguiére mérite la légion d'horreur pour tous ces mensonges et complicités de crimes contre l'humanité , la peine de mort devra étre réinstaurer pour ce genre de faussaire des faits , de l'histoire et de la mémoire !




4.Posté par AS le 07/06/2010 13:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ LLP , mais c'est grave doc ?

5.Posté par redk le 07/06/2010 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah Jean-Louis Bruguière, qui grâce a la fusillade de la rue des Rosiers en 1982 est rentrer dans...... les bonnes grâces des sionistes, bhé oui il a fait fort, pas d'arrestation ni preuve du ou des auteurs ni du ou des commanditaires, mais pour lui aucun doute, c'est les Islamistes, commence alors une vie de larbinage a leur service où tout ce qui se fait en actes d'attentats doit se concrétiser par la mise en accusation des Islamistes, même si n'est pas eux, de plus sa carrière de juge, quand pas un de ses dossiers n'est net, du DC-10 d'UTA Paris-Brazzaville en 89 qui coûta la vie a 170 personnes, a l'affaire "Sperone" du Génocide au Rwanda en passant par celle du monastère de Tibhrine en Algérie et d'autres, on imagine bien que pour cette fameuse carrière, il lui en a fallu du soutiens....!!

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires