Société

L’amalgame trompeur entre racisme et antisémitisme


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 28 Juin 2020 - 04:00 La Dictature de Santé!


Les juifs s’efforcent systématiquement de présenter l’antisémitisme comme une forme de racisme et cultivent l’amalgame entre le racisme et l’antisémitisme. Cet amalgame a été admis par les organisations antiracistes, persuadées que lutter contre le racisme et l’antisémitisme obéit à la même logique. Il s’agit pourtant là d’un amalgame trompeur. En réalité, l’antisémitisme n’a rien à voir avec le racisme.


Frank BRUNNER
Samedi 27 Octobre 2012

L’amalgame trompeur entre racisme et antisémitisme
Le racisme est un préjugé social. Il vise à « justifier » l’exploitation, la colonisation, les crimes, les viols, l’oppression d’une manière générale. Les victimes sont dénigrées par leurs oppresseurs, afin que ceux-ci puissent garder bonne conscience. Ainsi, la victime est « un primitif », « un sauvage », censé avoir un sens moral inférieur par rapport à celui que s’attribue l’oppresseur. Déjà dans l’Antiquité, les propriétaires d’esclaves romains se persuadaient que leurs esclaves étaient moralement inférieurs à eux-mêmes, alors qu’ils étaient pourtant de la même race. Bon nombre d’esclaves étaient des agriculteurs qui avaient subi une mauvaise récolte, ce qui les avait contraint d’emprunter aux riches « pour faire la soudure » jusqu’à la récolte suivante. Ces crédits étaient accordés à des taux usuraires et ceux qui ne pouvaient pas rembourser étaient réduits en esclavage. Ces esclaves blancs étaient victimes des mêmes préjugés que ceux qu’ont connus les esclaves noirs à l’époque colonialiste. On retrouve d’ailleurs une attitude mentale similaire, de nos jours, à l’égard des travailleurs immigrés. Plus ils sont pauvres et exploités, plus on leur manifeste de dédain. L’immigrés italien exploité sur un chantier devient « le rital » supposé moins intelligent que l’autochtone. L’immigré maghrébin devient « le bougnoul » qui peut très bien se contenter de vivre dans un taudis et dans la misère.
Contrairement au racisme, l’antisémitisme n’est pas du tout un préjugé social. Il est suscité par le comportement odieux de bon nombre de juifs. Chaque fois que les médias nous parlent des juifs, c’est parce que ceux-ci mènent une campagne de calomnie, une campagne islamophobe, une campagne de persécution, une campagne d’extorsion, qu’ils veulent interdire ceci, interdire cela, ou qu’ils applaudissent aux crimes du régime israélien, ou qu’ils tentent de fomenter une guerre. Non seulement ils font tout pour se rendre odieux, mais ils prétendent criminaliser toute critique à leur encontre, ce qui est la marque du totalitarisme. Il est parfaitement normal et légitime d’éprouver de l’aversion pour des gens qui se comportent ainsi. Cela n’a rien à voir avec du racisme.
Prétendre que les juifs sont victimes d’une forme de racisme, c’est soutenir qu’un quelconque voyou qui passe son temps à semer la m… dans son quartier et se comporte en dictateur serait victime de préjugés infondés et de discrimination. En réalité, il fait absolument tout pour susciter la détestation et cette détestation est on ne peut plus légitime. Au demeurant, le judaïsme est une religion viscéralement raciste, qui considère les non-juifs comme des animaux -même pas des sous-hommes- et autorise explicitement à leur encontre le faux témoignage, le vol et le meurtre. En Cisjordanie, les agressions continuelles perpétrées par les colons juifs à l’encontre des Palestiniens sont encouragées par les rabbins qui les « justifient » au nom de la religion. Le sionisme est du colonialisme, avec tout ce que cela implique de racisme à l’égard du colonisé. On constate pourtant que les organisations juives prétendument antiracistes ne dénoncent jamais le racisme juif et que, dans leur écrasante majorité, les juifs du monde entier soutiennent le régime raciste israélien, malgré son terrorisme d’Etat, ses campagnes d’assassinats, sa politique d’oppression des Palestiniens, ses continuelles menaces d’agression contre les pays voisins, etc... Le lobby juif s’efforce d’ailleurs systématiquement de noyauter toutes les organisations de défense des droits de l’homme dans le but de les empêcher de critiquer Israël. Quant aux rares juifs qui dénoncent cette situation, ils sont calomniés, persécutés et désignés comme « des juifs honteux » « traîtres à Israël ».

Supposons que les Suisses passent leur temps à éplucher la presse mondiale, à l’affût d’une quelconque critique de la Suisse ou des Suisses. Et chaque fois qu’un journaliste -ou une personne citée dans un article de presse- hasarderait la moindre critique, un lobby suisse bombarderait aussitôt la rédaction de messages hargneux accusant le journaliste d’« incitation à la haine », et exigeant qu’il soit licencié, en menaçant de retirer toutes les publicités suisses du journal. En moins de six mois, les Suisses passeraient pour « un ramassis de connards » dans toutes les rédactions de la planète. Supposons que les Suisses passent leur temps à intenter des procès à quiconque exprime une critique à leur encontre. Supposons que les Suisses orchestrent des campagnes de calomnie et des campagnes de persécution à l’encontre de quiconque les critique. Supposons que l’armée suisse soit continuellement en train d’agresser ou de menacer les pays voisins, qu’elle perpètre régulièrement des crimes de guerre et que, dans le même temps, les Suisses du monde entier organisent des manifestations pour soutenir leur armée, en s’opposant avec indignation à ce que les criminels de guerre soient poursuivis. Ne susciteraient-ils pas la même aversion que les juifs ? Cela n’a manifestement rien à voir avec du racisme.

Frank BRUNNER


Samedi 27 Octobre 2012


Commentaires

1.Posté par j-j le 27/10/2012 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

excellente mise au point

petite nuance quand même: la Suisse, contrairement à Israël, n'est pas une colonie de peuplement fondée sur l'épuration ethnique et le vol des terres, maisons et ressources naturelles

2.Posté par Al Damir le 27/10/2012 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le véritable amalgame repose essentiellement entre la CONFUSION FAITE ENTRE RACE ET RELIGION. La race sémitique englobe tous les peuples du Proche-Orient quelque soit leur appartenance religieuse, chrétienne, musulmane et juive. Le terme antisémite ,s'il doit être appliqué, toucherait surtout et essentiellement les peuples de cette région et ne saurait en aucun cas être attribué à rien d'autre. L'amalgame qui a été introduit et imposé par les sionistes constitue une des plus grandes escroquerie et arnaque dans l'histoire humaine et des civilisations. Plus encore, c'est une insulte monumentale à l'intelligence de l'Homme. Les sionistes exercent un chantage permanent (matraqué annuellement) sur les pays occidentaux leur reprochant leur comportement vis - à vis de leurs citoyens de confession juive durant la seconde guerre mondiale tout en prenant en otage la communauté de confession juive à travers le monde pour leur inculquer qu'ils appartiennent au seul peuple élu de Dieu sur terre. La mise en avant et en évidence de toute personne juive, se distinguant dans n'importe quel domaine dans les activités de l'homme, est en fait destiné aux personnes récalcitrantes de confession juive, qui n'ont toujours pas avalé cette couleuvre et imposture.

3.Posté par Sylvie le 27/10/2012 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent article et très bonne mise au point.

4.Posté par Rose le 27/10/2012 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Talmud" Ce que tout le monde sait mais veut ignorer ou cacher

5.Posté par Roro le 27/10/2012 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il y a beaucoup d'erreurs.... il ne faut pas mélanger l'antijudaisme et l'antisémitisme... certains ont commencé à considérer les juifs comme un peuple au début du 16 eme siècle en Espagne, considérant que les chrétiens ayant un ancetre juif était de mauvais chrétiens. Puis les juifs eux même se sont considéré comme un peuple. Puis au 19 eme siècle avec la montée des nationalisme et des théories sur les races et sur l'inégalité des races est apparu le mot "sémite" et l'idéologie "antisémite" qui est un racisme car considère que tous ceux qui ont du sang juif font partie de la race juive.

Je vais être censuré pourtant je suis un vrai antisioniste mais j'aime pas les erreurs et les manipulations..

6.Posté par mélanie le 27/10/2012 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout à fait d'accord avec Roro: ne pas confondre antisionisme et antisémitisme.

La comparaison avec la Suisse est excellente.

7.Posté par Rachid le 27/10/2012 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Les juifs et leurs mensonges (de Martin Luther, 1543... ça ne date pas d'aujourd'hui !


8.Posté par Al Damir le 27/10/2012 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Roroet mélanie,
Vous tombez toujours dans le panneau : il faut que vous réalisiez une fois pour toute que l'on ne peut en aucun cas assimiler ou faire l'amalgame d' une religion à une race.Il n' a pas de sang juif, car ce n'est pas une race et par conséquent pas de peuple juif mais de communautésf. La race est sémitique et date d'avant l'émergence de la religion juive puis le christianisme et l'Islam. Le peuple palestinien et son pays la Palestine ( cité et reconnu dans toutes les écritures) existe bien avant l'émergence des religions monothéistes dans la région du Moyen-Orient. Les sionistes sont de sacrés manipulateurs et des plus machiavéliques sur terre. Etre anti-israélien ou anti-juif n'a aucun rapport avec la race sémitique, par conséquent personne ne peut avoir l'outrecuidance et l'honnêteté intellectuelle d'utiliser le terme d'antisémite.

9.Posté par aude le 27/10/2012 19:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne connais qu'une race d'Homme actuellement sur cette terre, c'est celle qui vit la dualité et que nous connaissons tous. C'est au 17ème siècle qu'un médecin français a imaginé qu'il excistait 4 races d'hommes :
Les américanus : rouges colériques et droit
Les europens : blancs sanguins musculaires
Les asiaticus : jaunes , mélancoliques et rigides
Les afer : noirs flegmatiques et décontractés
Voilà d'ou peut venitr en partie certaines de nos idées préconçues...

10.Posté par Aigle le 27/10/2012 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Al Damir post 2

Dans le mille et tres clair , sauf à qui veut pas LIRE ET ECOUTER . Il faudrait ajouter que les Desesperados criminels qui ont debarqué d'Europe en Palestine pour EXTERMINER UN PEUPLE , LUI , SEMITE , n'ont , à plus de 90 °/° , rien de semite . La preuve : jusqu'a aujourd'hui la Langue Yiddish que veulent imposer ces Salopards aux sionistonazis issus de l'OAS et de la main rouge , ces "Zélus " qui ne pouvaient se voir dirigés par les .......Zaaaarrrraaaabbbeeeees " du Maghreb vu leur "Zélutude " , est source de conflit permanent entre ces cretins nazis .

11.Posté par Columbo le 27/10/2012 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Après avoir déposé un brevet sur le sémitisme , ils auraient bien voulu en déposer un sur Dieu.

12.Posté par Aigle le 27/10/2012 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam Colombo

Celle là je m'en souviendrais toute ma vie ....merci pour la saine rigolade .......

13.Posté par sade le 20/09/2013 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous croyez ce que dit ce monstre paranoiaque ? Non mais franchement !!

14.Posté par karimdz le 20/09/2013 21:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au dela de l amalgame, je suis contre la distinction du racisme en général, et du racisme anti juif en particulier. Pourquoi différencier le racisme qui touche les non juifs, de celui qui touche les juifs, cela nous renvoie à la philosophie du talmud, qui distingue juifs et non juifs... Pour ma part, et pour l écrasante majorité des gens, nous ne voulons pas nous inscrire dans la hiérarchisation des racismes. Nous sommes tous des citoyens de la république, sur un meme plan d égalité.

La France n est pas l Inde, nous ne vivons pas dans un système de castes, ou une composante de la population serait supérieure aux autres.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires