EUROPE

L'Union Européenne gaspille l'argent des citoyens en vaccins



Vendredi 5 Juillet 2013

L'Union Européenne gaspille l'argent des citoyens en vaccins
En pleine crise financière, dans un contexte où les dirigeants européens illégitimes ne cessent d'exiger toujours plus de rabotages budgétaires de la part des Etats membres, il se trouve que l'Union dilapide les deniers des Européens dans divers projets de vaccins (comme si on n'en avait pas déjà assez de vaccins, et assez de malades chroniques et de victimes de ces mêmes vaccins!)
 
Le 21 juin dernier, on apprenait par un média suisse que la société AmVac avait obtenu l'accord de l'UE pour le financement de deux de ses candidats vaccins contre la grippe et la leishmaniose, à concurrence respectivement de 6 et 5,5 millions d'euros sur une période de 5 ans. Même si l'euro ne vaut quasi plus rien- il suffit de le constater en faisant ses courses au supermarché-il s'agit tout de même de plus de 250 millions de francs belges à chaque fois!
 
AmVac embarque dans ses projets de vaccin universel contre la grippe un adjuvant sans doute de type "huile dans l'eau" (comme le squalène responsable de narcolepsies après le vaccin H1N1), le MALP pour "monophosphoryl lipide A purifié" sans doute. Un adjuvant d'ailleurs déjà inclus dans le vaccin anti-HPV Cervarix en combinaison avec de l'aluminium, ce vaccin n'étant là aussi pas sans poser de problèmes (cfr ici, ici  et ici notamment.)
 
Le projet de vaccin contre la leishmaniose viserait quant à lui aussi un juteux marché de touristes, les "pigeons" voyageurs qui sont déjà bombardés de vaccins et de rappels à la moindre occasion dans les travel clinics.
 
Aujourd'hui, nous apprenons encore, via un site économique, que le projet Bellerophon reçoit un financement européen de 5,5 millions d'euros. Il s'agit d'un projet de vaccin contre le staphylocoque doré conduit conjointement par la société biopharmaceutique Imaxio, l'Institut Jenner (de l'Université d'Oxford), l'European Vaccine Initiative et Preclin Biosystems. Ce projet est officiellement justifié par la résistance croissante de cette bactérie aux antibiotiques et le fait qu'elle est impliquée dans 16 000 décès annuels d'Européens et de 19 000 décès annuels aux Etats-Unis.
 
Mais fort évidemment, recourir à des méthodes qui existent déjà et qui sont sûres, comme l'usage des huiles essentielles au pouvoir anti-bactérien et virucide démontrés, permettant ainsi de contourner cet obstacle de la résistance aux antibiotiques, n'est pas du goût de ces pharmas qui ne semblent pas s'embarrasser des précédents échecs de vaccins contre le staphylocoque doré qui se sont au contraire avérés plus que calamiteux. Merck avait en effet dû arrêter les essais de son vaccin V710 parce que la mortalité et la défaillance multiviscérales se sont révélées être plus élevées chez ceux qui avaient reçu ce candidat vaccin.
 
"Les derniers candidats-vaccins n’ayant pas montré d’efficacité suffisante lors d’essais cliniques à grande échelle, ce besoin médical reste très fort et insatisfait", explique Imaxio dans un communiqué.
 
En réalité, selon Merck, le vaccin dont les essais ont été arrêtés avait montré une excellente réponse immunitaire... c'est dire leurs critères!
 
Mais dans le contexte actuel de contrainte et de pressions vaccinales, il est hélas à craindre que ce genre de projet, s'il aboutissait, pourrait se solder par une obligation vaccinale pour tous les patients qui sont hospitalisés, ou à des chantages divers conditionnant par exemple la réalisation d'un acte technique ou chirurgical à l'administration préalable d'une telle vaccination, là encore soi-disant "pour le plus grand Bien" des gens.
 
Toutes ces subventions européennes s'inscrivent dans le 7° Programme Cadre pour la Recherche et le Développement (FP7) déployé par la Commission Européenne et ses critères d'octroi sont en définitive aussi démocratiques que ne le sont les critères de nomination des membres, tous non élus, de cette fameuse Commission Européenne.
 
Alors que les vaccins rebutent de plus en plus et que divers sondages indiquent clairement un ras-le bol des Européens pour ce "tout vaccins", voilà encore une raison de plus de devenir Eurosceptique....

http://www.initiativecitoyenne.be/article-l-union-europeenne-gaspille-l-argent-des-citoyens-en-vaccins-118852155.html


Vendredi 5 Juillet 2013


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires