International

L''ONU appelle à des enquêtes crédibles sur les crimes de guerre du régime israélien à Gaza



Vendredi 6 Novembre 2009

L''ONU appelle à des enquêtes crédibles sur les crimes de guerre du régime israélien à Gaza
L'Assemblée générale de l'ONU a adopté jeudi une résolution demandant que le régime israélien et les Palestiniens ouvrent des enquêtes "crédibles et indépendantes" sur les crimes de guerre commis lors de l’offensive du régime israélien de 22 jours à Gaza entamé le 27 décembre 2008 qui a fait plus de 1.400 morts côté palestinien et une dizaine côté israélien.
La résolution a été adoptée par 114 voix pour, 8 voix contre et 44 abstentions.

La résolution demande d'ouvrir dans les trois mois des enquêtes "indépendantes, crédibles et conformes aux critères internationaux".

La résolution demande également au secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, de transmettre le rapport Goldstone au Conseil de sécurité de l'ONU et de présenter "en trois mois" à l'Assemblée générale un rapport sur l'application de la résolution actuelle en vue d'examiner des mesures supplémentaires, si nécessaire, par les organes et les organismes concernés de l'ONU, dont le Conseil de sécurité.

La résolution reprend les conclusions du rapport Goldstone -du nom du magistrat sud-africain Richard Goldstone qui l'a supervisé-, qui accuse le régime israélien en particulier d'avoir commis des crimes de guerre lors de l'opération "Plomb durci" en décembre et janvier derniers.

Ce rapport en cas de refus, recommande que le Conseil de sécurité soit saisi et transfère le dossier à la CPI.

Le régime israélien qui a mené une campagne diplomatique tous azimuts contre le rapport, craint qu'il finisse devant le Conseil de sécurité puis la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye, qui pourrait engager des poursuites contre ses hauts responsables militaires ou politiques.

On n’en a pas fini avec l’épouvantable séquence meurtrière menée contre Gaza et le peuple palestinien, en décembre et janvier derniers. Comment d’ailleurs le pourrait-alors que la tragédie des Palestiniens se poursuit, dans les décombres de leurs maisons et dans l’enfermement ? La souffrance des uns et l’impunité des autres nous invitent à la réflexion.

Le secrétaire général des Nations-Unis sous la pression internationale dans le rapport des crimes de guerre du régime israélien

L'Assemblée générale de l'ONU a commencé mercredi à débattre du rapport de la Mission des Nations Unies d'établissement des faits sur le conflit à Gaza, qui estime que des crimes de guerre ont été commis en particulier par le régime israélien lors de l’offensive unilatérale lancée par le régime israélien contre la population civile de Gaza entre décembre 2008 et janvier 2009.
A l'issue du débat qui devait se prolonger jeudi, l'Assemblée générale devait adopter une résolution.

Plus de 40 pays se sont succédés depuis ce mercredi à la tribune de l’assemblée générale de l’ONU et un projet de résolution fait l’objet d’intenses tractations entre les pays arabes et les pays européens.

Un vote est attendu pour jeudi ou vendredi.

Les pays musulmans sont déterminés à ne pas laisser mourir le rapport Goldstone. Ils bataillent depuis plusieurs jours pour obtenir un large soutien au sein des 192 pays de l’assemblée générale de l’ONU, dont les résolutions ne sont pas contraignantes, mais ont un poids symbolique.

La résolution qu’ils défendent, approuve une résolution du Conseil des droits de l’homme, rejetée par beaucoup de pays Européens qui témoignent de leur soutien indéfectible au régime israélien. Elle demande également au secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, de faire un rapport sur les enquêtes des deux camps, avant, le cas échéant, de renvoyer le dossier au Conseil de sécurité.

Le rapport de cette mission dirigée par le Juge Richard Goldstone, un ancien procureur au Tribunal pénal international sur l'ex-Yougoslavie (TPIY) et au Tribunal sur le Rwanda (TPIR), a été transmis par le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies.

Le Conseil des droits de l'homme a adopté le 16 octobre une résolution dans laquelle il approuve les recommandations contenues dans le rapport Goldstone et a appelé toutes les parties concernées à garantir leur mise en œuvre.

Le rapport a mis en lumière un certain nombre de cas concrets de violations des droits de l'homme et du droit international imputables à l'armée israélienne dans le territoire de Gaza. Il recommande que le Conseil de sécurité se saisisse de la question et intime aux parties l'ouverture d'enquêtes, à défaut de quoi, dans les six mois, le Conseil devrait référer la situation à la Cour pénale internationale (CPI).

La séance de l'Assemblée générale fait suite à une demande du groupe des Etats musulmans à New York, soutenue par les 118 membres du Mouvement des non-alignés, pour que soit examiné le rapport lors de la première semaine de novembre.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a demandé au régime israélien Israël et aux Palestiniens de mener « des enquêtes complètes, indépendantes et crédibles » conformément aux recommandations du rapport Goldstone.

Mercredi, l'observateur permanent de la Palestine, Riyad Mansour, a estimé que l'adoption par le Conseil des droits de l'homme du rapport Goldstone et de ses recommandations constituait une étape significative pour la fin de la « culture insidieuse » de l'impunité qui a trop longtemps prévalu et pour que justice soit rendue au peuple palestinien.

Plusieurs pays européens ne veulent pas que le Conseil débatte du rapport Goldstone. Un tel débat se heurterait de toute façon à un veto américain, font-ils valoir. Les représentants palestiniens vont devoir choisir. Ils peuvent édulcorer leur résolution, et emporter le soutien, politiquement important, du bloc européen. Mais dans la mesure où ils ont déjà assez de voix, ils peuvent aussi choisir de conserver l’intégrité de leur texte.


Vendredi 6 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par Brigitte le 06/11/2009 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ne pourrons jouer trop longtemps de leur droit de véto sans se discréditer au yeux des opinions des peuples du monde. Il leurs reste déjà si peu de crédibilité.

2.Posté par Arthur Gohin le 06/11/2009 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le vent tourne, doucement, vers la fin d'Israel. Mais comme pour la fin du nazisme, cela ne veut pas dire que Lucifer ne sera plus le prince de ce monde! Cette liberation la est un don de Dieu, personnel et non collectif.

3.Posté par ichris31 le 06/11/2009 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

S'il te plait arthur , dans ce conflit ce n'est pas trop la peine d'évoquer dieu. S'il existait; il y a longtemps qu'il aurait réglé le problème. Sur ce coup là en tout cas, il vaut mieux faire comme s'il n'existait pas parce qu'il n'est pas d'un grand secours. Moi j'aimerai plutot pouvoir compter sur le pouvoir du peuple qui devrait manifester son soutien au peuple palestinien qui serait certainement très content de voir des gestes de solidarité de la part des occidentaux. Il faudrait (mais comment ?) exiger que le rapport goldstone soit immédiatement transférer à la CPI. On sait pourquoi l'ONU botte en touche en demandant aux deux parties de faire réaliser "des enquêtes "indépendantes". Cela donne le temps aux sionistes d'élaborer quelques stratégies pour des mises en scène visant à montrer qu'ils sont dans la légitime défense et qu'ils sont éternellement les victimes. Le bateau contenant des armes pour le hezbollah en est un exemple tout frais.
C'est pas la peine d'en espérer grand chose de ce rapport. En tout cas , respect pour le juge goldstone.



4.Posté par joe l'arnaque le 06/11/2009 17:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Enquête contre enquête , ça traine et ça dure .ça manipule un max pour un résultat joué d'avance . Quel triste mascarade que l'O N U ce machin comme disait le générale de Gaule.

5.Posté par Le Kabyle le 06/11/2009 19:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A mesure que le temps passe des fissures se révèlent dans la carapace de ce régime barbare et sans aucune humanité.

Anéantissement de ce cancer sioniste est inscrit dans sa propre démarche criminelle.

6.Posté par Taleb le 06/11/2009 20:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Brigitte. Les pays Occidentaux sont déjà discrédités dans le monde et dans l’opinion publique de leurs propres pays.

J’aimerais bien qu’Alterinfo affiche les noms des 8 voix contre et 44 abstention.
Vous allez voir que beaucoup des pays Occidentaux prétendants de droit de l’homme, soit ont voté contre soit l’abstention pour soutenir et approuver les crimes des sionistes.

Mais oui, le droit de l’homme est un outil que certains gouvernements occidentaux dominés par les sionistes, utilisent pour bafouer le droit des innocents.

7.Posté par Leila le 06/11/2009 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le 1er pays qui a voté contre sont les USA. Synonyme soutenir les criminels sionistes. Synonyme d’hypocrisie, synonyme utilisation de droit de l’homme comme un outil au service des assassins. L’Occidents et son rôle hypocrite ne peut plus tromper personne dans le monde.

8.Posté par yassine le 06/11/2009 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle hypocrisie et mauvaise foi de ces gens a l'Organisation DES nation ULTRA pour la plus par criminel ou associer de criminel de la plus pire espèce forcement ca traine tellement ils sont mouiller jusqu'au plus profond de leurs gênes dans toutes sorte de magouille plus crasseuse les une que les autres ne servant que leurs petits intérêt encore heureux que l'on attend rien de L'ONUS qui put tellement il a avaler de saloperie viendra le temps ou il implosera de par ca propre pourriture il y a un début et une fin pour tous.

9.Posté par Alif le 06/11/2009 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est toujours attendu que les etats unis et les europeens votent contre toute resolution qui pourrait condamner Israel.L'histoire des américains est similaire à celle des israeliens,les premiers etaient des colons europeens qui ont batient une nation sur l'extermination de la population autochtone amerindienne,les deuxièmes font la même chose et sont à l'oeuvre pour exterminer les indigènes palestiniens.
Qui se ressemble se rassemble et s'assemble.

10.Posté par joe l'arnaque le 06/11/2009 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien dit Alif merci de le préciser

11.Posté par dik le 07/11/2009 00:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les israéliens ont pu pirater un bateau commercial mais pas le rapport Golstone qui leur collera désormais à la peau! 114 voix pour et seulement 8 contre, c'est l'expression de l'ire mondiale contre l'impunité de l'entité sioniste. Le rapport Goldstone devrait figurer dans les programmes scolaires pour permettre aux générations montantes de savoir à quel point le sionisme peut être génocidaire. Ce rapport devrait faire l'objet de thèses dans les cursus civils et militaires, de films documentaires sur l'infinie atrocité de la société israélienne.

12.Posté par bledmiki-99 le 07/11/2009 03:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Alif,

Je ne comprends pas pourquoi vous appelez les indiens " amerindiens", alors que ce sont eux les vrais americains. pourquoi ne pas appeler les henvahisseurs "euromericains ???

13.Posté par Arthur Gohin le 08/11/2009 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ichris31 (post 3)
Les palestiniens dans leur ensemble temoignent d'une grande foi en Dieu. Sans lui ils seraient beaucoup plus desesperes. Et sans lui il y aurait beaucoup moins de solidarite.
Dieu ne resoud pas nos problemes sans notre consentement, c'est la vie et c'est bien ainsi.
Maintenant chacun est libre de croire ce qu'il veut.

14.Posté par Fatoi des Rabbins le 10/11/2009 07:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les rabbins juifs autorise l'exécution des bébés et toute personne qui représenterez un danger pour Israel

Je pense alors que le pouvoir Israélite est voué à l'échec

15.Posté par dik le 10/11/2009 08:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le dilemme de l'entité sioniste c'est que ceux qui tiennent à la vie coûte que coûte tuent celle des autres!

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires