International

L'Inde refuse aux Etats-Unis le droit de décider de l'existence de l'arme nucléaire en Iran



Jeudi 24 Avril 2008

L'Inde refuse aux Etats-Unis le droit de décider de l'existence de l'arme nucléaire en Iran
Le ministre indien des Affaires étrangères, Pranab Mukherjee, a appelé Washington à s'abstenir de juger de la l'existence ou de l'inexistence de l'arme nucléaire en Iran et a déclaré que cette prérogative revenait à l'Agence international de l'Energie atomique (AIEA).

Lundi, le département d'Etat américain a appelé l'Inde à exercer des pressions sur le président iranien Mahmoud Ahmadinejad lors de sa visite à New Delhi le 29 avril, pour pousser Téhéran à mettre en veilleuse son programme nucléaire.

"Nous avons suggéré aux Etats-Unis de ne pas se charger de cette responsabilité et de ne pas décider de l'existence en Iran de l'arme nucléaire. C'est le rôle de l'AIEA", a expliqué le ministre devant des journalistes mercredi.

M. Sitaram Yechury, représentant du Parti communiste indien maoïste, allié à la coalition au pouvoir, a appelé de son côté le gouvernement à réagir à cette déclaration du département d'Etat américain.

"Le gouvernement doit convoquer l'ambassadeur américain pour lui déclarer que l'Inde rejette la morgue du gendarme mondial", a-t-il martelé devant les journalistes dans la capitale indienne.

Plus tôt, le porte-parole de la diplomatie indienne avait fait savoir que l'Inde ni l'Iran "n'ont besoin de conseils en matière de développement de leurs rapports bilatéraux".


Jeudi 24 Avril 2008

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires