Lobbying et conséquences

L’Eglise Méthodiste américaine reprend sa campagne de désinvestissement d'Israël


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 06:15 Impunité « made in Europe »


Des tensions réapparaissent entre les organisations juives et quelques grandes églises protestantes suite à leur d’une campagne de désinvestissement des entreprises qui font des transactions avec Israël.
L'Eglise Méthodiste Unie a ouvert le débat de vendredi dernier sur une résolution demandant le désinvestissement de Caterpillar, le constructeur d’engins, parce que l'entreprise fournit à Israël des bulldozers utilisés dans la construction de la barrière de séparation et dans la démolition de maisons palestiniennes.

Par Nathan Guttman


Nathan Guttman
Lundi 4 Février 2008

L’Eglise Méthodiste américaine reprend sa campagne de désinvestissement d'Israël
La résolution de désinvestissement survient juste quelques mois après la publication d'un rapport commandé par l’Eglise faisant référence à la création de l'État d'Israël en tant que «péché originel».

Les relations avec l'Église presbytérienne (États-Unis) se sont également tendues, suite aux remarques faites par des responsables religieux critiquant Israël en raison du bouclage de la bande de Gaza. Une récente étude réalisée par une filiale de l'Église presbytérienne demandait aux Juifs américains de "vivre leur vie" au lieu de se concentrer sur la défense de la politique israélienne.

"Ceci reflète une tendance très inquiétante dans ces églises", a déclaré Ethan Felson, le directeur général adjoint de la Jewish Council for Public Affairs. "Ces événements sont le résultat des travaux de plusieurs très mauvaises forces qui existent dans l'église."

La campagne de désinvestissement, que de nombreux membres de la communauté juive pensent être en sommeil, est toujours active dans les principales églises protestantes et réapparaît comme une grande question sur l’agenda des groupes juifs.

Les tentatives visant à bloquer les campagnes de désinvestissement, qui ont commencé il y a quatre ans, ont prouvé qu’elles n’avaient été que partiellement couronnées de succès. Les efforts de dialogue inter-religions et la pression du public a réussi à réduire au silence certains des appels de l’église au désinvestissement, mais d'autres initiatives obtiennent encore des soutiens.

La réunion des Méthodistes squi a eu lieu le 25 janvier à Fort Worth, au Texas, était une première réunion d'orientation pour les chefs de délégations qui dirigeront leurs groupes lors de la conférence quadriennale de l’Eglise en avril. Il a été présenté aux chefs des délégations des intervenants favorables et opposés au projet de résolution de désinvestissement qui demande le retrait de tous les fonds de pension des Méthodistes de Caterpillar.

"L'Eglise Méthodiste Unie détient 141 millions de dollars des fonds de pension dans des sociétés qui soutiennent l'occupation», a déclaré Susan Hoder, un membre de l'Initiative de paix interconfessionnelle de l'église. "Cela doit cesser. Nous devons couper nos liens avec l'occupation."

Hoder, qui favorise fortement le vote des mesures de désinvestissement, a poursuivi en affirmant que l'argent des contribuables américains sert à financer l'armée israélienne.
«Une grande partie de cet argent va dans les poches des politiciens et des officiers de l’armée israélienne qui s'enrichissent alors que la population d'Israël souffre», a-t’elle déclaré.


Avec 11 millions de membres, l'Eglise Méthodiste Unie est la plus importante église protestante aux Etats-Unis. La prochaine conférence générale qui aura lieu en avril, le principal forum de prise de décisions de l'église, va d'abord discuter de la résolution de désinvestissement dans un sous-comité. Ensuite, les recommandations du groupe seront soumises à un vote général pour les transformer en politique officielle.

Un porte-parole de l'Eglise Méthodiste Unie n'a pas répondu aux appels de The Forward leur demandant leurs commentaires sur la campagne de désinvestissement.

Des organisateurs de la réunion de pré-conférence, vendredi dernier à Fort Worth ont permis à un représentant de la communauté de s'exprimer sur la question.

Le rabbin Gary Greenebaum, directeur des affaires interreligieuses de l'American Jewish Committee, a déclaré aux délégations méthodistes que la communauté juive était préoccupée par la résolution. «Je leur ai dit que, s'ils peuvent penser que ce n’est pas anti-israélien et anti-juif, pour nous, cela semble être anti-Israël et anti-juif," a déclaré Greenebaum au Forward après la réunion.

Dans le même temps, Greenebaum a mis en garde la communauté juive contre toute réaction exagérée face aux sentiments anti-Israéliens de l'église. Les églises protestantes, a-t-il dit, «font très attention à leurs relations avec la communauté juive."

Ce qui a poussé les activistes juifs à agir, ce n'est pas seulement la reprise de la campagne de désinvestissement mais aussi un rapport de la division des femmes de l'Eglise Méthodiste, qui portait sur le conflit israélo-palestinien.

Les 225 pages du rapport, compilés par le révérend Stephen Goldstein, tentent d'esquisser les contours actuels et historiques du conflit, mais selon Felson, le rapport est "la chose la plus énorme qui soit passée par mon bureau et qui n'ait pas été publiée par un groupe ouvertement motivé par la haine."

Parmi les déclarations du rapport qui ont irrité les activistes de la communauté juive, il y a une référence à la création de l'État d'Israël comme étant «le péché originel», un passage qualifiant le père fondateur d'Israël, David Ben Gourion, d’"extrémiste" et un passage définissant les actions israéliennes comme étant des actes de «terrorisme».

En parlant de l'impact de la Shoah sur la société israélienne, le rapport des Méthodistes affirme qu'il a été à l'origine de "l'hystérie" et du "sentiment de paranoïa" chez les Israéliens.

«Ne sommes-nous pas appelés à témoigner quand les oppresseurs utilisent leur identité d’opprimés avec des histoires d'il y a soixante ans, mais grâce à certaines erreurs de perception ils ne sont pas capables de voir ce qui se passe à l’ombre de l'Holocauste?" poursuit le rapport.

Après avoir laissé passer quatre mois sans réponse officielle, la semaine dernière, quatre groupes de femmes juives ont envoyé une lettre aux dirigeants de l'église méthodiste, en qualifiant le rapport «d’incendiaire, d’inexact et de polémique."
Hadassah et des groupes de femmes affiliées au Conservative Judaism, au Reform Judaism et à l’United Jewish Communities ont signé la lettre.

D’autres initiatives sont attendues de la part des organisations juives dont le lancement d'un nouveau site internet qui fera appel à un "retour à la civilité» et condamnera les voix anti-israéliennes des Eglises protestantes.

L'Église Presbytérienne, les premiers à présenter des résolutions appelant au désinvestissement, a pour l’instant, évité de se prononcer sur cette question, mais elle soutient une ligne considérée par les activistes juifs comme anti-israélienne. Ces dernières semaines, un vif échange de correspondance a eu lieu entre les leaders de la communauté juive et les dirigeants de l'Eglise presbytérienne, à la suite des critiques d'Israël par l’Eglise au sujet de la situation à Gaza.

Dans une lettre adressée au Révérend Clifton Kirkpatrick, le chef de l'assemblée générale de l'Eglise, 12 responsables d'organisations juives se sont plaints : «Le ton anti-israélien de votre déclaration remet gravement en question le fait de savoir si l’époque de compréhension mutuelle à laquelle nous étions arrivés en juillet 2006, existe encore».

Source : http://www.haaretz.com
Traduction : MG pour ISM


Lundi 4 Février 2008


Commentaires

1.Posté par l'anglaise le 04/02/2008 03:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bein devrait arriver un des ces jours...parait que vos ex ..financier et soutien ont pris conscience de vos monstrueux crimes contres des familles innocentes ,vous avez renie la paix et la joie a des milliers de gens de la palestine. et detruit leurs vies alors que vous sirotez vos martini a haifa ou a tel aviv ,c'est pas juste du tout......vous etes des bourreaux dangereux et vous devriez rendre fiers vos bourreaux...les nazis.....vous etes meme un risque et danger pour cet monde

2.Posté par nino le 04/02/2008 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bla bla bla ...et toujours des palestiens ; femmes enfants et personnes agees qui meurrent d assassinat maladies ou de froid et nous l occident qursque qu on dit a ca bla bla bla c ca l histoire de la palestines bla bla bla ..... et toujours pas de remedes a cette gangrene qu est le sionismenazis plus jamais ca pour certain et pour les autres blablabla..........

3.Posté par Kasam one le 04/02/2008 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonne nouvelle, l'honteuse et injustifiée alliance entre protestants et sionistes se lézarde. Au tour des communautés évangéliques (dont on peut se demander légitimement pourquoi ils n'utilisent qu'une version de la Bible éditée après 1947, celle d'avant cette date et pratiquée pendant des siècles ne devait pas être à convenance peut-être ?) de s'auto-critiquer et de réagir sur cette triste et malsaine "compréhension mutuelle" qui n'a servi que les intérêts de la doctrine abjecte du sionisme.

4.Posté par Jean baptiste metil hassan le 11/06/2009 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ais l'honneur de venir cher vous ce soir
je suis originaire de la republique d'haiti
Dans la congrègatgion de petit-goave
circuit de petit-goave
comment ca-va cher vous ?
J'espere que tout va bien.
je suiss membre de l'eglise methodiste d'haiti

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires