ALTER INFO

L’Amérika, elle est civilisée ?


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 23 Avril 2018 - 12:50 Courageuse et digne Natalie Portman



Paul Craig Roberts
Jeudi 26 Mai 2011

L’Amérika, elle est civilisée ?

VDARE, Paul Craig Roberts, 23 mai 2011


      La société zunienne est dite être une culture jeune s’exprimant dans le batifolage : sexe, musique rock ou équivalents actuels, jeux vidéo violents, sport et télé réalité. Cette culture a transformé le pays et semble sur le point d’avarier le reste du monde. Il y a même des signes montrant que, n’en pouvant plus d’attendre sa libération, la jeunesse laïque arabe et iranienne s’adonne à cette mode porno-rock.


      Gouvernement tenu de rendre des comptes, primauté du droit et présomption d'innocence, respect d'autrui et des principes, et moralité, l’ancienne civilisation est passée aux chiottes. Ne sachant pas ce qu’ils avaient, beaucoup de Zuniens, surtout les plus jeunes, ne sont pas conscients de ce qu'ils ont perdu.


      Cela m’a été encore une fois remis en tête par certaines réponses de lecteurs à cette récente chronique, où je soulignais que Strauss-Kahn, le directeur du FMI (l’ancien, à présent) accusé d’agression sexuelle contre une femme de chambre d'hôtel, n’a pas eu droit à la présomption d'innocence. Je faisais remarquer que le principe légal de la présomption d'innocence a été violé par la police et des médias, et que, non seulement Strauss-Kahn a été condamné par des médias avant le procès, mais aussi avant sa mise en accusation.


      Certaines réponses de lecteurs m’ont appris que des gens ne savent pas qu'un suspect est innocent jusqu'à démonstration du contraire par un procès public. On a aussi écrit, « s'il n'était pas coupable, il ne serait pas inculpé. » Certains pensaient que, par « présomption d'innocence, » Je disais que Strauss-Kahn était innocent. Accusé d'être misogyne, j’ai reçu des gronderies féministes. Les féministes sont plus accessibles à leurs psalmodies qu’aux principes juridiques, qui sont le fondement de notre société.


      Beaucoup d’hommes ont aussi confondu ma défense de la présomption d'innocence avec une manière d’innocenter Strauss-Kahn ; ou bien connaissaient le principe d’« innocence jusqu'à preuve de culpabilité, » mais ne s’en souciaient pas. Les gens de drouâte voulaient se débarrasser de Strauss-Kahn parce que candidat du Parti socialiste susceptible de battre le clown néoconnesque, Sarkozy, à l'élection présidentielle française. Avec Sarkozy, Washington avait enfin un pion français abdiquant tout intérêt envers une politique étrangère française indépendante ou semi-autonome. Ne savons-nous pas que, perdant Sarkozy, les Français pourraient s’opposer à nos invasions, tout comme ils ont refusé de s’y joindre lorsque nous avons sauté sur Saddam Hussein ? Avec Sarkozy, les Français exécutent nos ordres en Libye. Pourquoi, au nom du ciel, penserais-je que Strauss-Kahn et une notion aussi bébête que la présomption d'innocence sont plus importants que la coopération française à nos guerres ?


      Beaucoup de gens de gôche sont tout aussi indifférents à un principe légal de protection des innocents. Ils voulaient la peau de Strauss-Kahn parce que, directeur du FMI, bras riche de l'establishment, il a semé la pauvreté en Grèce, Irlande et Espagne, pour payer pour les âneries [*] des riches. Que veux-je dire par « présomption d'innocence » ? En quoi un membre dirigeant de l'establishment pourrait-il être innocent ? Un zèbre de gôche a même écrit que j'étais « retourné à mon état primitif, » et que mon baratin sur la présomption d'innocence prouvait que j'étais toujours un reaganien défendant les crésus contre les conséquences de leurs crimes.
[* Ndt : Ce n’était pas des erreurs, c’était un plan soigneusement mijoté depuis au moins l’ère Bush 1er. Qu’il ait réussi ou merdé à bloc, comme il semble que ce soit le cas selon certains points de vue, vu le degré de sordidité des dirigeants élus ou non -- la classe politique se paye toujours une retraite double aux frais de la population, c’est-à-dire en endettant la France, alors que le député Christian Jacob avait assuré au téléphone à une interlocutrice sur France Inter en fin 2010 qu’ils allaient remédier à cela en janvier 2011 --, il serait prudent d’organiser la vie en communautés restreintes, indépendantes des banques et d’une classe politique qu’il serait urgent de laisser crever dans leur fange.]


      La pensée indépendante est un concept avec lequel beaucoup de Zuniens sont très étrangers ou qu’ils ne souffrent guère. La plupart veulent surfer sur les émotions, se faire dire ce qu'ils veulent entendre. Ils savent déjà ce qu'ils pensent. Le job d’un auteur consisterait à conforter le lecteur, et, s’il ne le fait pas, ce serait un misogyne, un communiste libéral rosâtre, ou un agent secret de l’establishment fasciste. Tous conviendront qu’il ne s’agit pas là d’un bon fils de pute.


      Comme je l'ai déjà écrit, tombant dans les chiottes, le respect de la vérité a tout emporté avec lui.



      Paul Craig Roberts a été secrétaire adjoint au Trésor durant le premier mandat du Président Reagan et rédacteur en chef adjoint au Wall Street Journal. Il a occupé de nombreux postes universitaires et reçu la Légion d'Honneur sous François Mitterrand. Auteur de Supply-Side Revolution : An Insider's Account of Policymaking in Washington ; Alienation and the Soviet Economy et de Meltdown: Inside the Soviet Economy, il est coauteur avec Laurent M. Stratton de The Tyranny of Good Intentions : How Prosecutors and Bureaucrats Are Trampling the Constitution in the Name of Justice. Son tout dernier livre est How The Economy Was Lost.



Original : vdare.com/roberts/110523_culture.htm
Traduction copyleft de Pétrus Lombard



Ndt : Par Amérika, Roberts entend États-Unis Ku Klux Klanniers, évaporés, fanatiques et racistes. La Zunie est cette fiction sans avenir terrestre qui s’arroge le droit de piller, contaminer et détruire la Terre, et de bombarder les nations non corrompues par les protocoles des timbrés de Sion. La Zunie représente ces lieux que le malin a avili pour s’y fondre sans faire tache.




Jeudi 26 Mai 2011


Commentaires

1.Posté par Le Redempteur le 27/05/2011 17:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

«L’égalité», «le droit», «la justice», «l’antiracisme», «la liberté d’expression», «la laïcité» et «les droits de l’Homme», n’existent pas !

Ce ne sont que des mythes et des armes de guerre, au service des oppresseurs, destinées à légitimer et à blanchir leurs crimes et leurs saloperies.
«L’antisémitisme» et «le terrorisme» n’existent pas non plus (en dehors de quelques manipulations ou attentats sous faux drapeau)
Car du point du bon sens, il est évident qu’un Homme Blanc de type européen, catholique, athée ou protestant, bien intégré et vivant dans une société occidentale, a 1000 fois plus de chances, tout au long de sa vie, de finir voleur, violeur ou de commettre un crime passionnel qu’un musulman (pratiquant et ayant bien compris le message prophétique ) de finir terroriste. Je parle bien évidemment, en proportion !

Toutes ces dérives, n’ont rien avoir avec la religion, et encore moins avec l’Islam.
Elles sont tout simplement le fruit de la Dérive ancestrale des Hommes.
Je m’explique :
Vous avez la possibilité de bien penser, or vous pensez mal
Vous avez la possibilité de bien aimer, or vous aimez mal
Vous devriez être bien éduqué. Mais cela n’empêche en rien, que votre manque éducation est flagrant.
Nous pouvons développer ainsi indéfiniment, la Dérive des Hommes, qui ne fait qu’appauvrir avec acharnement, le potentiel de toute chose.

Cette Dérive, je le rappel, est légendaire. Elle a toujours existé, en tous temps, tout âge, toute civilisation et dans toute idéologie.
C’est un mélange de l’effet du temps fusionné à l’expression naturelle du cancer de l’Homme…la Bêtise.
Cela nous donne la Dérive, et l’éloignement de tous messages originels de la Divine Sagesse.

Revenons donc à ces peurs fantasmées et instrumentalisées cette fois-ci par des vrais terroristes et racistes suprématistes d’Etat comme les Usa, Israël, la France, l’Angleterre ou l’Allemagne.
Ces peurs ont des effets psychanalytiques, propres aux manipulateurs ;
Elles servent essentiellement à justifier et à criminaliser toute répression, à l’égard des hommes et des peuples qui refusent tout asservissement et disent "Non" à toute occupation ou toute colonisation idéologique ou territoriale Comme par exemple en Irak, Afghanistan, Palestine, Côte d’ivoire , Bolivie, Liban, Syrie, Pakistan ,Lybie ou encore Cuba, le Venezuela ou Haïti.
Ces peurs, L’Axe du Bien s’en sert essentiellement pour corrompre, voler les ressources naturelles des pays pauvres et nous balancer leur culture occidentale matérialiste, individualiste avec en supplément une perversion des mœurs très inquiétante.

Tout ceci n’est donc qu’une mascarade et un nuage de fumée pour mieux nous tromper.

La «démocratie», le «pluralisme politique» et «l’alternative démocratique» ne servent qu’à amuser la galerie et le troupeau de mouton complètement inculte, ignorant et d’une docilité rarement égalée dans toute l’histoire de la moutonnerie (définition de la moutonnerie : Les hommes savent compter, très peu savent apprécier ; de là cette moutonnerie qu'on appelle si volontiers dans le monde « bon sens », et qui se réduit à penser d'une manière que le grand nombre ne désapprouve pas.
Robert Jacques Turgot
Et pour finir avec ces peurs, ces faits divers et ces manipulations..
Elles permettent également, de donner une certaine «légitimité» aux bourreaux vainqueurs, qui, de toute façon, vont finir par nous piller et nous asservir, un jour ou l’autre, pour le compte de leurs maîtres !
Soyez-en certains !

Les Lois votées à l’Assemblée nationale sont décidées en secret et longtemps à l’avance dans des Dîners des groupes d’influences et lobbies tel que le CFR, le Groupe Bidelsberg, Le Siècle, la Commission Trilatérale, les skulls and bones, les bohemian club ou dans les loges maçonniques où se retrouve tout un monde de valets serviles «de tous bords», toujours d’accord entre eux, pour supprimer toute liberté.
En oubliant pas, au passage de réprimer, avec une violence, de plus en plus inouïe, ceux qui osent exprimer des vérités ou éveiller la conscience des citoyens.

Les politiques, de l’extrême droite à l’extrême gauche, ne sont que des valets, totalement, voués aux intérêts des maîtres qui les ont fait d’eux, des «petits chefs ».

En dehors des individus sans honneur et sans dignité qui soutiennent ces politiques par intérêt, il faut être bien naïf ou masochiste, pour croire qu’ils «travaillent» pour le bien-être du peuple.

Ce ne sont tous ni plus, ni moins, que des fidèles et des prêtres fanatiques de «La nouvelle religion», celle de l’argent, du pouvoir, du sexe, de la manipulation, du mensonge, de la corruption, du désordre, de la destruction…en résumé, du mal incarné.

Ce système et ses représentants (politiques, médiatiques, intellectuels et artistiques ) forme l’armée de Satan, dont nous parle avec tant de clarté et grandeur, les textes Saints, et notamment le dernier texte révèle , le texte Coranique.

Les Représentants de ce système maléfique, fondé sur l’illusion et le désespoir, sont de façon volontaire ou involontaire, voués à leur maitre et sont prêts à dresser tous les bûchers pour atteindre leurs buts multiples qui concordent parfaitement au plan démoniaque de destruction de l’homme, de la nature et toute création divine.

Des fidèles et des prêtres de l’inquisition, adeptes de l’enfermement, ennemis de toute liberté, de toute égalité, de toute vie et de toute humanité.

Des parasites bonimenteurs, qui répandent des mensonges, suscitent, entretiennent, illusions, mythes, haines et divisions.
Se nourrissant de nos espoirs et de nos souffrances, dont les seuls soucis sont ceux, de durer et de continuer à se servir et à servir leurs maitres.
Des parasites, méprisants les peuples, ayant pour tout idéal et morale, la domination, le pillage et l’asservissement des Hommes.

Des bourreaux toujours en guerre contre les mêmes bouc-émissaires,
En dehors du combat acharné, de la Révolution et du Sacrifice, je ne vois rien d’autre pour nous en débarrasser !

Il est évident , comme ca la toujours été, que le plus important des combats que nous avons à mener, est le combat du bien, de la vérité et de la justice contre le combat du mal , du mensonge et de la manipulation.
Que la Paix soit avec Vous

Texte inspiré sur l'analyse de Daniel Milan
http://french.irib.ir/opinions/item/107781-connais-les-ennemis-des-hommes-des-peuples-et-de-la-vie




2.Posté par BAB le 30/05/2011 01:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je crois que Roberts a bien raison de dire qu'on ne peut encore juger de cette affaire DSK car on ne sais pas comment cela s'est passé.

Pour l'instant on n'a que les dires des journalistes, toujours tres inventifs en la matière et souvent menteurs.

Attendons de voir .!!

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires