insolite, humour, conspiration...

L’ARME SECRÈTE CONTRE LE JIHAD ? DESPERATE HOUSEWIVES !!!!!


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip

Mardi 4 Décembre 2018 - 11:28 Gilets jaune - Reveillez vous, On ne lache rien !



Samedi 11 Décembre 2010

L’ARME SECRÈTE CONTRE LE JIHAD ? DESPERATE HOUSEWIVES !!!!!
La lecture des télégrammes diplomatiques publiés par Wikileaks continue de nous fournir notre lot de rigolade quotidienne: ainsi, dans un rapport envoyé en Mai 2009 à Washington par l’ambassadeur des Etats-unis à Jeddah, celui-ci explique que la popularité croissante de l’émission de télévision « Desperate Housewives » ainsi que d’autres émissions similaires sont  un moyen efficace pour contrer la propagande anti-américaine des extrémistes musulmans auprès de la jeunesse locale.
Le télégramme, intitulé « David Letterman, agent d’influence » (du nom d’un animateur d’une émission très populaire), explique que la diffusion massive de ces programmes, sous-titrés en Arabe, via les chaînes de satellite d’Arabie Saoudite et d’autres Etats du Golfe, sont une « source d’ouverture sur le monde pour une grande partie de la jeunesse arabe » et véhiculent une vision positive des Etats-unis de manière bien plus efficace que ne le fait la station de télévision Al-Hurra, financée par le Pentagone et la CIA.


[Gregor Seither - IES News Service - 9/12/2010]
« Less jeunes saoudiens – y compris les classes les plus populaires – sont  désormais extrêmement intéressés par ce qui se passe dans le monde et tout le monde ne rève que d’aller étudier aux Etats-unis s’ils le peuvent. Ils sont fascinés par la culture et le mode de vie US comme jamais auparavant. »
Des Saoudiens interrogés par l’auteur du rapport lui expliquent :
« La télévision étant une activité privée, non surveillée, même dans les parties les plus conservatrices du royaume, les familles se retrouvent pour regarder des sitcoms et des émissions TV américaines. Par exemple « Desperate Housewives », c’est de plus en plus populaire, personne ne veut rater le dernier épisode, les gens se passent les épisodes sur DVD…  et cela change totalement la vision que nous avons des américains. Surtout, cela ne correspond pas du tout à l’image des américains que nous donnent les prédicateurs musulmans ou les militants jihadistes. »


Samedi 11 Décembre 2010


Commentaires

1.Posté par Ara le 11/12/2010 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Autant les filles je comprends, mais y'a tant de mecs que ça qui regardent cette daube?

2.Posté par ouvrier le 12/12/2010 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

>

tout est dans le titre du feuilleton : Desperate Housewives ou Beautés désespérées

3.Posté par Everywhere Palestine le 12/12/2010 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si il était avéré que cette idiotie soit avérée, j'ajouterais ce commentaire qui m'est venu spontanément :

pour chaque épisode des United Sionists diffusé dans le monde, certains gogos se disent certainement "quel beau pays, les USA".

Certes.

Mais en contrepartie, pour chaque bombe ISRAELO-ÉTASUNIENNE qui déchire la Terre Sainte de PALESTINE, CE SONT DES CENTAINES DE MILLIERS d'Êtres Humains, voir des millions qui se disent :

=> les USA sont vraiment un pays de dépravés, de stupides et de satanistes ..

4.Posté par mammy le 12/12/2010 21:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais il n'y a pas que dans la Terre Sainte de Palestine qu'ils ont tués des centaines de milliers d'être humains. Partout dans le monde, ils ont semé le chaos pour pouvoir s'implanter sous couvert de rétablir la paix et la "démon"-cratie.

J'ai fait partie de ces jeunes qui rêvaient de vivre à l'américaine ( vive les séries US) mais j'ai grandi et quand on connaît la vérité, on se rend compte de l'horrible manipulation et les USA apparaissent alors comme l'antichambre de l'enfer.

5.Posté par Columbo le 12/12/2010 21:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mammy ,

tu n'es pas le(a) seul(e) à avoir failli etre lobotomisé(e) par la télé .Tous étant jeunes , nous avions cru réellement que les Amérindiens , étaient des sauvages , grace à ho li houds .

6.Posté par Mohamed le 12/12/2010 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils sont fiers , souvenez vous de Buffalo Bil " Exterminator des Bisons" ils ont sont fiers et est à leurs yeux c'est un héros.
Le grand John Wayne ,
Mon Amérique à moi ça a tjrs été CRAZY HORSE - GERONIMO - KOCIS le monde en serait tout autre , hélas

7.Posté par Mohamed le 12/12/2010 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A méditer
Enfant je savais donner , j'ai oublié cette grace depuis que je suis devenu civilisé ,
J'avais un mode de vie naturel ,alors aujourd'hui , il est artificiel
Tout joli caillou avait une valeur , à mes yeux , chaque arbre qui poussait était un objet de respect
Maintenant je m'incline avec l'homme blanc , devant un paysage paint dont on éstime la valeur en dollars

Extrait de l'âme de l'indien

8.Posté par Columbo le 12/12/2010 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au 19è siècle le massacre s’organise ; le but de ce carnage est d’occuper des milliers d’hommes désœuvrés par la fin de la guerre de sécession. Mais l’objectif principal de l’extermination du bison est celle des indiens. De 1870 à 1875, il a été tué 12,5 millions de bisons officiellement recensés par la vente de leurs peaux.
En 30 ans, le cheptel de 70 millions de têtes était descendu, en 1889, à 1091 bisons américains vivant dans le monde. Le but était atteint ; leurs principales raisons de vivre anéanties, les indiens se rendent et finissent comme les derniers bisons dans des réserves.

D'après l'historien Russel Thorntorn, l'Amérique du Nord comptait environ 7 millions d'habitants vers 1500[1]. La première cause de la mortalité des Amérindiens est l'introduction de nouvelles maladies par les Européens. Les populations autochtones n'étaient pas immunisées contre la peste, la variole, la coqueluche, la rougeole, la grippe ou la varicelle. « Les autres causes de la dépopulation (les guerres, l'alcool, etc.), sans être insignifiantes, sont tout à fait secondaires »[2].


9.Posté par Mohamed le 12/12/2010 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça va de soit mon cher Columbo éxterminer le bison c'est éxterminer l'indien ,
C'est pour ça qu'ils aident l'entité sioniste à "éxterminer le peuple Palestinen" c'est dans leurs gènes
Eux aussi ils sont étrangers à cette terre , venus d'Irlande de GB et j'en passe et vivent sous les décombres du véritable peuple de l'Amérique que sont les indiens

10.Posté par Mohamed le 12/12/2010 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et c'est tjrs d'actualité
Les hommes blancs annonçaient bien haut que leurs lois étaient faites pour tout le monde, mais il devint tout de suite clair que, tout en espérant nous les faire adopter, ils ne se gênaient pas pour les briser eux-mêmes.

Leurs sages nous conseillaient d'adopter leur religion, mais nous découvrîmes vite qu'il en existait un grand nombre.

Nous ne pouvions pas les comprendre, et deux hommes blancs étaient rarement d'accord sur celle qu'il fallait prendre.
Cela nous gêna beaucoup jusqu'au jour où nous comprîmes que l'homme blanc ne prenait plus sa religion au sérieux que ses lois.
Ils les gardaient à porté de la main, comme des instruments, pour les employer à leurs guises dans ses rapports avec les étrangers.
Nous avons donc décidés de garder les traditions ancestrales de notre spiritualité, considérant que leurs religions ne nous concernaient en rien.

11.Posté par Ara le 12/12/2010 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Columbo (post 5)

Moi quand j'était petit j'avais des indiens et des cow-boys en plastique, et je te dit pas comment ils prenaient cher les cow-boys !! ^ ^

Bon par contre j'ai pas échappé à l'american way of life...

12.Posté par Mohamed le 12/12/2010 22:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Par contre moi en sortant de cinéma je m'acharnais tjrs sur un vieux coq , je le déplumais et m'emparais de la plus belle plume et de suite j'étais dans la peau d'un Crazy horse
Amitiés

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires