ALTER INFO

Justice pour Alex Odeh : la LDJ doit répondre de ses actes


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 24 Juin 2018 - 02:23 Nervosité de l'Iran en Syrie



Vendredi 12 Octobre 2012

Il y a 27 ans, jour pour jour, Alex Odeh, l’un des dirigeants de l’Arab anti-discrimination league (ADC), était assassiné en Californie. Bien que le FBI ait identifié 3 membres de la LDJ (Ligue de Défense Juive) comme les probables meurtriers de cet Américain qui oeuvrait pour le dialogue entre toutes les religions, la justice américaine n’a toujours pas traduit les terroristes en justice.
Un communiqué de l’ADC rappelle qu’Alex Odeh, d’origine palestinienne et défenseur des droits de la communauté arabe américaine, a été assassiné par une bombe qui a explosé alors qu’il ouvrait le local de L’ADC, à Santa Ana en Californie, le 11 octobre 1985.
L’ADC continue a réclamer que la justice américaine punisse les responsables de cet attentat ; qui a tué le président de l’ADC et blessé 7 autres personnes.
L’enquête menée par le FBI (Federal Bureau of Investigation) sur cet acte terroriste n’a pas été refermée ; et une récompense de 1 million de dollars est toujours promise par l’Etat fédéral à toute personne permettant d’inculper et arrêter ses responsables.
Le FBI a fait des déclarations répétées à la presse américaine sur l’implication de trois membres de la LDJ, en tant que suspects dans cet attentat. Mais s’ils ont été identifiés, ils n’ont jamais été interpellés ni traduits en justice. Ils se sont enfuis en Israël, et Israël a refusé leur extradition, acceptant que l’un des trois soit traduit devant la justice américaine à condition qu’il n’ait pas à répondre de cette affaire.
La LDJ est désormais interdite aux USA et classée parmi la liste des associations terroristes par le Département d’Etat.
Alex Odeh, était outre le directeur de l’ADC pour la Californie, mais également un poète, un conférencier universitaire et un militant pour la paix, qui a consacré sa courte vie (il a été tué à l’age de 41 ans, laissant seuls une femme et trois enfants) à la défense des droits civiques aux USA comme à l’étranger.
Catholique, il était impliqué dans un rapprochement inter-religieux et devait prendre la parole, le jour de son meurtre à la synagogue de la congrégation de B’Nai Tzadek, à Fountain Valley, en Californie. Statue d’Alex Odeh devant la librairie principale de la ville de Santa Ana
CAPJPO-EuroPalestine
Justice pour Alex Odeh : la LDJ doit répondre de ses actes


Vendredi 12 Octobre 2012


Commentaires

1.Posté par najim1 le 12/10/2012 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La LDJ est interdite aux USA et figure sur la liste des organisations terroristes(à voir)alors que dans le pays de la liberté, l'égalité et machin chose elle est probablement financé par le contribuable Français !

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires