ALTER INFO

Justice en danger: la démocratie française mériterait une "résolution 1973"


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 26 Mai 2018 - 18:13 Les efforts de Poutine ne mènent à rien



Djeha
Mercredi 31 Août 2011

Affaire Bettencourt : la juge Prévost-Desprez accuse Sarkozy, l'Elysée dément
AFP, mercredi 31/08/2011 à 09:58
 
La juge Isabelle Prévost-Desprez, qui a instruit un volet de l'affaire Bettencourt, affirme qu'un témoin a vu Nicolas Sarkozy se faire remettre des espèces chez la milliardaire avant son élection en 2007, selon des extraits d'un livre publiés mercredi par Libération et L'Express.
 
Interrogé mercredi matin par l'AFP, l'Elysée a répliqué que ces accusations étaient "infondées, mensongères et scandaleuses".
 
Dans "Sarko m'a tuer" (Stock), un ouvrage de Gérard Davet et Fabrice Lhomme à paraître jeudi, la magistrate de Nanterre, aujourd'hui dessaisie, dit avoir été "frappée" par "la peur (des témoins) de parler sur PV (procès-verbal) à propos de Nicolas Sarkozy", selon des extraits cités par l'hebdomadaire L'Express.
 
"L'un d'eux m'a dit qu'il avait vu des remises d'espèces à Sarko", poursuit la magistrate dans cet ouvrage, selon des passages également mentionnés par le quotidien Libération. Et elle précise: "L'infirmière de Liliane Bettencourt a confié à ma greffière, après son audition par moi: +J'ai vu des remises d'espèces à Sarkozy, mais je ne pouvais pas le dire sur procès-verbal+".
 
Contactée par l'AFP, la magistrate n'était pas joignable mercredi matin.
 
La présidente de la 15e chambre du tribunal correctionnel de Nanterre a été un temps saisie d'une citation directe de Françoise Bettencourt-Meyers qui accusait le photographe et écrivain François-Marie Banier d'avoir commis un abus de faiblesse sur sa mère.
 
A cette occasion, la magistrate avait ouvert un supplément d'information lui permettant entre autres de réaliser des auditions de témoin. Cependant, ce volet de l'affaire ainsi que l'ensemble des enquêtes préliminaires menées par le procureur de Nanterre Philippe Courroye avaient été dépaysées à Bordeaux à l'automne 2010.
 
Selon la magistrate, "ce procès représentait pour l'Elysée un risque majeur, il y avait 90% de chances pour que ce soit déflagratoire. Il fallait me faire dessaisir, par tous les moyens. Il était impératif de me débarquer".
 
Sollicitée par Libération, la juge s'est refusée à toute déclaration mais, écrit le quotidien en se référant à "son entourage", "elle assume absolument ses propos" et "ne retire rien" à ce qu'elle a dit aux auteurs du livre "Sarko m'a tuer".
 
Interrogée mercredi sur France 2, la porte-parole du gouvernement Valérie Pécresse a estimé que "quand on a des accusations à porter, on ne les porte pas dans un livre ou dans la presse, on les porte devant la justice", en jugeant "la méthode utilisée (...) pour le moins particulière".
 
Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, a pour sa part relevé sur Canal + que l'"on est à quelques mois de l'élection présidentielle" et a estimé qu'"il ne faut être dupe de rien".
 
*******
 
Le quart de la moitié de cela aux USA aurait – dès le début de cette affaire, un sarkogate (de plus !) - entraîné la nullité des élections de 2007 en bonne et due forme. Et la France se serait peut-être épargnée le bilan douloureux que les Français vont découvrir aux lendemains de la comédie démocratique de 2012.
 
Un mot de précaution cependant : on aurait tort de tout mettre sur le dos du baudet élyséen. Sarkozy est moins une cause qu’une conséquence. Ce n’est pas lui qui est à l’origine du fiasco dans lequel pataugent nos voisins : il n’est qu’un des multiples effets de la lente et irrésistible désagrégation d’une nation orchestrée par des « élites » en perte de repères et pour partie en service commandée… (Parisot, patronne du MEDEF qui découvre à son tour la « théorie du complot » en mesure le format : cf. plus bas).
 
Résumons inversé l'ordre de la causalité: Ce n'est pas parce qu'il a été élu président que la France est dans la m.... C'est parce qu'elle est dans cet état qu'il a été élu. Nuance! Chirac et ses sbires - Juppé et Pasqua par exemple - auront  encore à rendre compte devant la justice.
 
Et c’est ce modèle (séparation républicaine et démocratique des pouvoirs et blablabla…) qu’à coups de bombes on impose à nos voisins avec la collaboration des tribus (zaouatico-archiques) mortellement entraînées dans un chaos favorable au retour des vautours et des écornifleurs.
 
Mais tout cela vous le savez déjà et je vous en parle si souvent...
 
Comme disait naguère Mendès France: "Mieux vaut se répéter que se contredire."
 
N'est-il pas?
 
Djeha,
Mercredi 31 août 2011

 
 
Medef : Parisot dénonce un "tam-tam très organisé" contre la zone euro
 AFP, mercredi 31/08/2011 à 09:42
 
La présidente du Medef, Laurence Parisot, a dénoncé mercredi "un tam-tam très organisé" de certains journaux financiers et économistes américains contre la zone euro.
 
"Il y a eu comme par hasard immédiatement après la dégradation de la note américaine un tam-tam très organisé", a-t-elle dit sur LCI.
 
La présidente du Medef a dénoncé une "orchestration" effectuée par "les journaux financier" comme le Wall Street Journal, "quelques grands économistes" comme Nouriel Roubini et par "quelques responsables important de l'économie américaine", comme l'ancien président de la Fed Alan Greenspan.
 
Selon Mme Parisot, ils ont tous "jour après jour jusqu'à la fin du mois d'août passé leur temps à expliquer que l'euro était mort, que la zone euro était fichue". "Ne nous laissons pas intoxiquer (...), nous avons des difficultés en Europe... mais nous allons les surmonter", a t-elle déclaré.
 
Le Medef tiendra son université d'été de mercredi à vendredi. Le thème de cette année : "Villages et Planète, objectif B20", en référence au sommet du B20 qui réunira des chefs d'entreprises et des présidents d'organisations patronales des pays du G20.


Mercredi 31 Août 2011


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires