insolite, humour, conspiration...

Jean-Luc & Mélenchon


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip

Mardi 4 Décembre 2018 - 11:28 Gilets jaune - Reveillez vous, On ne lache rien !



Sebastien Fontenelle
Mercredi 19 Janvier 2011

Jean-Luc & Mélenchon
Un des problèmes, avec Jean-Luc Mélenchon : c’est qu’on sait jamais qui est là.
On sait jamais si c’est le Jean-Luc des sourires ?

Ou si c’est plutôt le moins jovial Mélenchon, qui peut des fois devenir un peu flippant. l

Surtout quand il commence à lever le doigt.
   
Par exemple, si tu étais dans quelques récentes manifs propalestiniennes parisiennes, t’as dû croiser Jean-Luc.
Et t’as dû penser que c’était bien cool de lui d’être là, durant que Bertrand D., manager de Paris, procédait quant à lui à l’inauguration de l’esplanade Ben Gourion htmlA  [1] .
Mais.
Durant que défilait ainsi Jean-Luc : Mélenchon rédigeait de son côté d’atroces billets de blog d’où ressortait qu’il n’était (certes) « pas communiste chinois », mais qu’il fallait tout de même bien reconnaître, mâme Dupont, que ces petits (mais costauds) mecs de chez l’中国人民解放军 n’avaient nullement démérité, dans leur mission d’élévation des moines du reculé Tibet - aaattends, Gyatso, on t’a construit des jolies routes, on t’a même trouvé un panchen, et tu ouvres ta petite bouche ?
On peut donc éprouver de la difficulté à bien distinguer le Jean-Luc anticolonial des manifs de soutien aux Palestinien(ne)s du Mélenchon qui chante la colonisation des monts d’Embouddhistan.
De même : toutes les fois que Jean-Luc, découvrant sur le tard les nouveaux chiens de garde, crie soudain que les journaleux sont des larbins de la dominance, on peut avoir l’envie de lui en taper cinq.
Mais voilà que dans le même temps, Mélenchon fait, avec Drucker ou chez Ruquier, de saliveux salamalecs - vous en allez pas tous, on est si bien ensemble -, et jure même qu’Éric Zemmour est un « brillant intellectuel ».
(Slu-u-uuurp.)
En sorte qu’on ne sait plus très bien qui sur la fin l’emportera, du Jean-Luc hérissé qui somme la presse d’en bas de fermer sa « petite bouche » - naaan mais sans déconner, pour qui c’est qu’ils se prennent - ou de l’avenant Mélenchon qui de la sienne dit que Zemmour scintille très fort.
Aussi : quand le bon Jean-Luc rédige une ordonnance requérant que les « socialistes » made in Solférino (mais pas que) s’en aillent todos, on peut avoir l’élan de l’appeler Hugo Mélanchez - et on peut même prévoir (j’en sais qui en sont là htmlA  [2] htmlB ) de lui donner du vote, pour la prochaine présidentielle.
Mais on peut aussi redouter qu’au soir du premier tour, Mélenchon, rappliquant, n’appelle quand même à voter pour les « socialistes » made in Solférino qui ne s’en seraient pas todos allé(e)s.
Adoncques : faudrait que Jean-Luc & Mélenchon fassent leur jonction - et disent nettement qui est là.

Notes

  [1] Du nom d’un fameux démocrate israélien.
  [2] Mais tel n’est pas mon cas.


Mercredi 19 Janvier 2011


Commentaires

1.Posté par ROBERT GIL le 19/01/2011 17:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a 18 mois, le PS avait déjà eut une montée de fièvre, avec la montée du sentiment anticapitaliste grandissant que le NPA pouvait incarner. Heureusement la naissance simultanée du Front de Gauche a sans doute rassuré le PS, car l’émergence d’une gauche indépendante ne fait pas ses affaires. Mais au PC, il est de plus en plus difficile de faire gober aux militants le programme socialiste !

Maintenant il reste quelques mois au PS pour calmer tout ça et essayé de faire rêver l’électeur de gauche avec DSK. : Ce n’est pas gagné ! Mais l’on peut faire confiance à la force de frappe du PS et aux manipulations de la rue de Solferino. Quand on a dans ses rang DSK, président du FMI et Lamy patron de l’OMC, il faut être très fort pour se prétendre de gauche, et les électeurs très cons de le croire !

2.Posté par Mémoire d'éléphant le 19/01/2011 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je cite "Mais on peut aussi redouter qu’au soir du premier tour, Mélenchon, rappliquant, n’appelle quand même à voter pour les « socialistes » made in Solférino qui ne s’en seraient pas todos allé(e)s. "

Ce qui est sur , c'est qu'il n'appellera pas à voter UMP ou FN. Par contre, politis ferait mieux d'orienter ses écrits vers ceux qui nous ont foutu dans le plus grand merdier économique de l'histoire de l'humanité, plutot que d'écrire des conneries plus grosses qu'un tas de connards de journalistes et de faire des prédictions sur la comète.

Pourquoi donc je ne lis plus politis ???? moi !!!

3.Posté par Viva la libertad le 19/01/2011 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mélanchon et son parti va bien falloir qu'ils fassent un emprunt pour financer leur campagne électorale...Il va falloir qu'il aille voir un banquier (si ce n'est pas déja fait) et va bien falloir une caution, une garantie...cette garantie, cette caution c'est tout son blabla qu'il va nous faire jusqu'aux présidentielles en se présentant comme l'homme antisystème, histoire de calmer l'électeur...comme le disait le brave Albert Libertad en 1906 :
" Tant que tu n’as pas compris que c’est à toi seul qu’il appartient de produire et de vivre à ta guise, tant que tu supporteras, — par crainte, — et que tu fabriqueras toi-même, — par croyance à l’autorité nécessaire, — des chefs et des directeurs, sache-le bien aussi, tes délégués et tes maîtres vivront de ton labeur et de ta niaiserie. Tu te plains de tout ! Mais n’est-ce pas toi l’auteur des mille plaies qui te dévorent"(...)Allons, un bon mouvement : quitte l’habit étroit de la législation, lave ton corps rudement, afin que crèvent les parasites et la vermine qui te dévorent. Alors seulement du pourras vivre pleinement. Le criminel c'est l'électeur"

4.Posté par le journal des tueursnet le 19/01/2011 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le chant de Mélenchon

Camarades…
Rendez-vous le 17 octobre !
Quand est-ce que nous allons mettre fin à cette mascarade ?
Fini le temps des dérobades…
Gauchers par ci, droitiers par là…
Tous dehors ou tous dedans ?

http://www.tueursnet.com/2011/01/mademoiselle-melenchon/://

5.Posté par Jacky Soulié le 19/01/2011 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Twitter
Ce que vous ne comprenez pas c'est que même s'il lui venait l'idée saugrenue d'appeler à se ranger derrière DSK, ses électeurs ne le suivront pas et voteront Mélenchon au second tour.

6.Posté par simon le 19/01/2011 22:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Déçu par sa défense de l'asticot zemmour .
Mais vous otez Mélenchon, reste qui, hein,reste qui ?

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires