Lobbying et conséquences

J’accuse le CRIF

Enième amalgame entre soutien aux Palestiniens et antisémitisme


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 12 Septembre 2018 - 02:00 Produire la dépression suivante



Mardi 10 Mars 2009

Photo: Fil Info France
Photo: Fil Info France

La relaxe de Siné peut bien résonner comme un signal fort à leur adresse, il en faudrait plus pour calmer ceux qui ont coutume d’utiliser l’accusation d’antisémitisme comme une arme de terrorisme intellectuel - ce qui dessert in fine les juifs, en renforçant le vrai antisémitisme, comme l’explique Philippe Cohen dans son retentissant coup de colère contre Bernard Kouchner. Quelques jours après l’énoncé du verdict déboutant la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme se rptenait en effet le dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF). Son président, Richard Prasquier, y a déclaré durant son discours : "Les manifestations prétendaient soutenir la population de Gaza contre les attaques d’Israël, contre qui aucun qualificatif n’a été épargné : génocidaire, nazi, honte de l’humanité. Mais il y a eu aussi ces cris de "mort aux juifs  !", cette insulte monstrueuse de l’étoile de David impunément identifiée sur les banderoles à la croix gammée, il y a eu ces maquettes de fusées Qasam glorieusement transportées dans les rues de Paris par des militants cagoulés. Pour bien des organisateurs, nous l’avons compris, l’objectif réel était de glorifier le Hamas. Nous sommes dans un pays libre : manifestations de soutien à la population palestinienne, manifestations d’hostilité à la politique israélienne, tout cela est normal. Mais comment admettre qu’on défile sous les drapeaux de ce mouvement architerroriste qu’est le Hamas avec des banderoles de haine et des slogans de mort ? Je comprends celui qui vient aider des populations en détresse et qui se laisse manipuler ; mais comment croire ces militants politiques aguerris de l’extrême gauche qui prétendent n’avoir rien vu et rien entendu de ces débordements ? Sur les photos on ne les voit pourtant pas fermer les yeux ou se boucher les oreilles !" Quant à François Fillon qui lui succédait à la tribune, il en a remis une louche : "Nous n’acceptons pas que des manifestations prétendument pacifistes dégénèrent en débordements de violence, cautionnés par la complaisance de certains responsables politiques", s’est-il ainsi vertueusement indigné.

dvLisons ce qu’en dit Dominique Vidal, journaliste du Monde diplomatique, fils d’un survivant d’Auschwitz et d’une jeune fille juive cachée pendant la guerre par des paysans chrétiens du Chambon-sur-Lignon : "Là où la légitimité s’arrête, c’est quand M. Prasquier — malheureusement suivi par le premier ministre — dénonce comme antisémites les participants aux défilés de solidarité avec Gaza, allant jusqu’à exclure de son dîner les Verts et le Parti communiste français — PCF —, accusés de « ne pas s’être élevés contre le kidnapping (sic) des manifestations par des mouvements islamistes, avec des slogans antijuifs ». Quiconque y a pris part sait pourtant que ces débordements furent à la fois marginaux et unanimement condamnés. Quand, à l’issue d’un cortège du CRIF, le 7 avril 2002, les nervis du Betar et de la Ligue de défense juive (LDJ) s’en prirent aux passants d’origine arabe, accusa-t-on M. Roger Cukierman, alors président du CRIF, d’avoir conduit une « ratonnade » ? Question toujours d’actualité : qui protège la LDJ, interdite aux Etats-Unis et en Israël, mais autorisée en France malgré ses violences récurrentes ?" Excellente question ! Plus de détails sur le Bétar et la LDJ sont exposés dans notre billet consacré à l’affaire Rudy H.

Comme le précise Dominique Vidal, les communistes et les Verts n’ont donc pas été conviés cette année au dîner du CRIF. Sans doute sont-ce eux qui sont visés par Fillon dénonçant "certains responsables politiques", avec ceux du NPA, mais la LCR dont le nouveau parti émane n’a de toute façon jamais été invitée - "on n’y serait jamais allé », s’esclaffe Alain Krivine, cité par Libération. Juif lui-même, mais farouche adversaire de la politique menée par l’Etat d’Israël. Comment le PCF réagit-il au boycott dont il est la cible ? Sa responsable, Marie-George Buffet, juge que le CRIF "fait une confusion" : "Les familles de Justes sont très nombreuses au sein du PCF qui s’est toujours battu contre le racisme et l’antisémitisme. Il y a une situation au Moyen-Orient, avec le comportement inadmissible du gouvernement israélien, mais aussi la lutte formidable des pacifistes israéliens et la résistance courageuse du peuple palestinien pour obtenir un Etat. Et puis, il y a la communauté juive en France et l’histoire du Parti mbcommuniste qui a toujours été aux côtés des juifs de France dans la résistance contre l’occupant nazi." Pour les Verts, la réaction est plus offensive, par la voix de Martine Billard, députée de Paris d’ordinaire habituée du dîner, qui accuse les responsables du CRIF de "faire un trait d’égalité entre Israël et les juifs" et de "prêter ainsi le flanc à cette dérive, hélas, d’antisémitisme inadmissible". Et de fait : que lit-on sur le site de l’organisation communautariste, à la rubrique Présentation générale ? "Les grands axes prioritaires du CRIF sont : La lutte contre toutes les formes d’antisémitisme, de racisme, d’intolérance et d’exclusion ; l’affirmation de sa solidarité envers Israël et son soutien à une solution pacifique au conflit du Proche-Orient ; la préservation de la mémoire de la Shoah, afin que les futures générations n’oublient pas les victimes juives de la barbarie nazie." Glissons sur les points 1 et 3 pour déplorer que le deuxième "grand axe prioritaire" soit "l’affirmation de sa solidarité envers Israël". Pour faire bonne figure, le texte précise "son soutien à une solution pacifique au conflit du Proche-Orient", mais il faut alors objecter que les deux termes sont incompatibles : depuis soixante ans, les dirigeants israéliens ont tout fait sauf favoriser la "solution pacifique" que le CRIF appelle de ses voeux - ils la torpillent même consciencieusement et avec une belle constance.

manifLa "solidarité avec Israël" revendiquée par l’organisation juive française est-elle distincte du soutien aux dirigeants de l’Etat hébreu ? Evidemment pas, comme l’a prouvé une nouvelle fois la récente attaque sur Gaza, qui a donné lieu à une manifestation en sa faveur organisée par le CRIF. "Le 4 janvier 2009, nous avons manifesté dans la dignité et le calme notre solidarité à l’égard de l’Etat d’Israël comme c’est notre droit de citoyens français, a rappelé Prasquier lors de son discours. Nous n’avons pas manifesté contre les Palestiniens", a ajouté l’hypocrite. Le 4 janvier, les Gazaouis mouraient sous les bombes. Et le CRIF d’aller manifester sa solidarité avec l’Etat d’Israël au moment où son armée attaque Gaza : n’est-ce pas manifester contre les Palestiniens que de soutenir le massacre dont ils sont victimes (pas loin de 1500 morts), alors même qu’il est en train d’être perpétré ? En clair, l’organisation de Prasquier ne manifeste pas contre les Palestiniens mais en faveur de ceux qui les tuent : la nuance est subtile ! Les propos du président du CRIF sont exemplaires d’un fanatisme chevillé au corps dès lors qu’il est question d’Israël : "Certains osent suggérer ou même écrire que par leur attachement à Israël, les juifs de France, et le CRIF en particulier, se rendent eux-mêmes responsables des débordements antisémites, disait-il toujours dans la même allocution. Cette phraséologie fielleuse, nous l’avons connue dans notre histoire. "Ne soyez plus ceci ou cela, en gros ne soyez plus juif, et il n’y aura plus d’hostilité contre vous", nous disait-on alors. Aujourd’hui on nous enjoint hypocritement : "Soyez contre Israël, sinon il sera normal que nous soyons, ou que les autres soient, antisémites." C’est ainsi qu’Arthur, sous prétexte d’être juif et de soutenir Israël est interdit de spectacle par des manifestants extrémistes*." Imposture intellectuelle que ce discours ! Il ne s’agit pas d’être "contre Israël" mais contre, en l’occurrence, les exactions perpétrées vis-à-vis d’une population civile, et de façon plus générale l’oppression subie depuis soixante ans par le peuple palestinien. Et aussi contre la violation par l’Etat d’Israël des antisémiterésolutions de l’ONU, l’édification illégale du mur de séparation d’avec les territoires palestiniens, la construction de nouvelles colonies, illégales elles aussi... Mais non, sous prétexte d’ "attachement à Israël", le CRIF cautionne et encourage tout cela. Si on le lui reproche, on est bien sûr aussitôt taxé d’antisémitisme. Et là où ça devient problématique, c’est que cette organisation est censée exprimer la voix des juifs français. Ce sont donc bien ses responsables, en manifestant constamment ce soutien aveugle aux dirigeants de Tel Aviv, qui entretiennent le sentiment que "tous les juifs soutiennent les persécutions infligées aux Palestiniens", ce qui est bien sûr faux. Oui, le CRIF est coupable de désigner l’ensemble des juifs de France comme ennemis déclarés du peuple palestinien, en traçant, suivant la formule de Martine Billard, "un trait d’égalité entre Israël et les juifs". Et que penser de la sortie du grand rabbin de France, Gilles Bernheim, déclarant durant la manifestation organisée par le CRIF que "la seule préoccupation de l’armée israélienne est de préserver, avec amour et courage, l’idée d’humanité pour tous les hommes", en pleine offensive sur Gaza (propos recueillis par Libération) ? Irresponsable provocation ! Tout ceci ne justifie nullement l’antisémitisme, qui représente évidemment une abjection. Tentons un instant de pénétrer un cerveau antisémite. Que lui donne à penser l’attitude réitérée du Conseil représentatif des institutions juives de France ? Que les juifs soutiennent toujours les juifs, quels que soient leurs crimes, par solidarité juive. Et que si l’on combat l’Etat d’Israël, il faut s’attaquer aux juifs.

Pour l’amour de l’Humanité en général et celui d’Alix et Juliette Bonnet en particulier, j’accuse le CRIF de mettre en danger mes enfants, comme tous les autres enfants juifs de France, en ouvrant une voie royale à l’antisémitisme.

ujfpL’Union juive française pour la paix rejoint cette position, qui a adressé aux dirigeants du CRIF une lettre ouverte : "Les masques sont tombés et maintenant, ça suffit ! Vous n’avez absolument aucun droit de parler, ni en notre nom ni au nom de tous les nôtres qui ont été parqués dans les ghettos, assassinés dans les pogroms, anéantis dans les camps de la mort, mais qui aussi ont été de toutes les luttes, de celles de l’Internationale pour un monde meilleur à celles de la Résistance à l’envahisseur nazi, contre le colonialisme et pour la liberté, la justice, la dignité et l’égalité des droits.
Vous avez applaudi, encouragé les crimes de l’armée israélienne écrasant sous les bombes la population dans ce que vous appelez « entité hostile », réduisant en tas de gravats ses maisons, dévastant ses cultures, prenant pour cible les écoles, les mosquées, les hôpitaux les ambulances et même un cimetière….Dès lors vous vous êtes placés dans le camp des tenants de l’apartheid, des oppresseurs et des nouveaux barbares , et le sang de leurs victimes rejaillit sur vous.Ce faisant, vous avez perdu tout sentiment humain, toute compassion devant cette détresse, vous nous avez outragés et salis en assimilant tous les Juifs à des supporters d’une bande de criminels de guerre comme vous avez déshonoré la mémoire de Rachi, d’Edmond Fleg, d’Emmanuel Lévinas et de tant d’autres, enfin de tout ce que le judaïsme français comportait de richesse humaine, d’intelligence et de lumières.Vous avez voulu faire d’un conflit colonial et géopolitique un conflit communautaire et en prétendant que « 
95 % des Juifs français approuvent l’intervention israélienne », vous attisez l’antisémitisme dont vous prétendez vous inquiéter de la résurgence, en pompiers pyromanes."

 

arthur* : Au sujet d’Arthur, les manifestants de Vals-les-Bains (Ardèche) n’ont pas interdit le "comique" de spectacle, ils sont venus protester contre son soutien à l’agression perpétrée sur les Gazaouis en réclamant l’arrêt des bombardements. Après plus d’une heure de manifestation et le départ des militants, c’est Arthur lui-même qui a annulé son spectacle, expliquant aux spectateurs qu’il n’avait "plus le cœur à rire". Il a ensuite déclaré : "jamais je n’aurais imaginé, que dans mon propre pays, (...) on puisse manifester contre moi uniquement parce que je suis juif", accusant la manifestation incriminée d’antisémitisme. Faux et archifaux ! Il ne fut pas la cible de manifestants uniquement parce qu’il est juif, comme il le prétend sans honte, mais en tant que soutien de la politique - criminelle ! - du gouvernement israélien. Claude Raymond, membre de l’Union juive française pour la paix, parmi les manifestants ce soir-là, recadre le débat dans Le Dauphiné libéré : "Arthur est un sioniste convaincu qui apporte son soutien financier et tient des propos sionistes insupportables". Voilà bien ce que lui reprochaient les manifestants. Peut-on taxer d’antisémitisme des membres de l’Union juive française pour la paix ? Pour les Torquemada pro-israéliens, sans aucun doute : même les juifs sont anti-juifs dès lors qu’ils n’applaudissent pas la politique d’Israël.

 

PS  : nous consacrerons un second billet à ce dîner du CRIF, disséquant celui-là le discours indigne qui y fut tenu par le Premier ministre François Fillon, dont une seule phrase est citée dans le présent article. Or le reste mérite amplement le détour.



Mercredi 11 Mars 2009


Commentaires

1.Posté par Nicole le 10/03/2009 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En 2004 paraissait en France un livre : Antisémitisme, l'intolérable chantage(coll avec notamment Rony Brauman), dont j'ai posté des extraits



Ca fait 5 ans. Voilà ce que disait sa présentation :

« Lorsque Sharon est venu en France, je lui ai dit qu’il doit absolument mettre en place un ministère de la Propagande, comme Goebbels. » La déclaration à un grand quotidien israélien de Roger Cukierman en septembre 2001 fait froid dans le dos. Ce livre est né de l’effroi devant le soutien croissant apporté au gouvernement israélien par une partie de la communauté juive et de ses représentants et par de nombreux intellectuels français, juifs ou non. Effroi aussi devant l’utilisation de plus en plus systématique du thème de la « nouvelle judéophobie », pour disqualifier toute critique de la politique militaire et coloniale menée par le gouvernement d’Ariel Sharon. Effroi plus général enfin devant la voie suicidaire empruntée par la société et les gouvernements israéliens et ses répercussions sur une partie de la communauté juive de France. Aujourd’hui, les militants de gauche, en particulier ceux qui militent pour une paix juste au Proche-Orient, sont ainsi confrontés à une inacceptable logique du soupçon et à un intolérable chantage à l’antisémitisme. C’est à cette logique que certains d’entre eux ont souhaité répondre ici, en démontant les mécanismes de ce chantage, en rappelant leurs engagements et leur condamnation des actes antisémites commis en France, et en réaffirmant leur droit à critiquer Israël."

On peut lire cette présentation



Et aussi, se procurer les deux très intéressants livres de Guillaume Weill Raynal : "Une haine imaginaire, contre enquête sur le nouvel antisémitisme" et "les nouveaux désinformateurs". Il y a 2 vidéos de lui tout en bas de ce texte


2.Posté par Bakou le 10/03/2009 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

GAZA . PLUS DE 1300 SE MITES ASSASSINES ET DES MILLIERS DE BLESSES.....
CELA N'EST PAS DE L' ANTISÉMITISME A LA GOEBELS....???

3.Posté par siams le 10/03/2009 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et puis de toutes les manifs je n'ai pas entendu UNE SEULE FOIS ce fameux : "mort aux juifs" qui les dépanne tant ..........ça suffit !!!!! FONT CHIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIER !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! PALESTINE VIVRA PALESTINE VAINCRA ........QU' ILS LE VEUILLENT OU NON !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! MARRE MARRE MARRE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

4.Posté par Aigle le 10/03/2009 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« Lorsque Sharon est venu en France, je lui ai dit qu’il doit absolument mettre en place un ministère de la Propagande, comme Goebbels. ».......Bon sang ne saurait mentir ....malgre les grimaces philo.....cretines des Glucksman et autres Bhl .......Vouliez vous encore une preuve que le SIONISME A ETE LA MATRICE DU NAZISME ????

5.Posté par mega le 10/03/2009 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi j'en ai marre de voir ce pays comment il fonctionnet tout pour eux,il faut arreter!!!! comment ça va se finir???

6.Posté par Rostov le 10/03/2009 21:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Tout ceci ne justifie nullement l’antisémitisme, qui représente évidemment une abjection" au même titre que la négrophobie, l'arabophobie, l'islamophobie et la xanthophobie.

7.Posté par DURANDUPONT le 10/03/2009 21:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LE SIONISME EST UNE IMPOSTURE QUI FABRIQUE LE SEUL ANTISMITISME QUI PUISSE S'EXPLIQUER PAR L'AMALGAME OU PAR L' IGNORANCE...TOUTE AUTRE FORME D'ANTIJUDAISME EST UNE FARCE TELLEMENT IMPROBABLE QUE SEULS LES SIONISTES S'ACHARNENT A LUI DONNER UNE PRETENDUE EXISTENCE..

8.Posté par Aigle le 10/03/2009 21:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les sionistonazis sont prets a reiterer leur ignominie des annes 40 en Europe , pour "fabriquer " l'Antisemitisme , c'est leur OXYGENE , ...Le Cancer a bien besoin de demultiplication de cellules "pourries " pour ronger le corps humain

9.Posté par goy le 11/03/2009 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aigle, tu as raison, l'antisimitisme est bien l'oxygène dont en a besoin le sionisme, ils ( sionistes) pensent vraiment qui'ils sont le people élu, au point de mépriser la terre entière ( idéologie de nazis). Mais ils oublient que les nazis ont disparus, et eux vont disparaître à leur tour, ce n'est qu'une question de temps et d'INFORMATIONS.

10.Posté par anna le 11/03/2009 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous avez raison Aigle.il faudrait ajouter que presque la totalite des israeliens ne sont pas semites du tout.On melange tout.Par contre les Palestiniens sont les vrais semites.J'aime toujours vos commentaires tres justes.

11.Posté par salah le 11/03/2009 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourkoi mes messages ne passent pas???

12.Posté par NAQBA le 14/03/2009 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les juifs sionistes ont un besoin absolu de crier à "l'antisemtisme" à la moindre critique envers l'entité sioniste.Mais le monde entier à compris leur arnaque. Mais cela nous empêche pas de critiquer et de condamner leur entité sioniste.Nous soutenons nos fréres PALESTINIENS aussi bien financièrement que moralement. Mr/Mme, les juifs sionistes vos masques sont tombés.En tout cas le HAMAS a tenu et tiendera et resistera encore et encore

13.Posté par clément dousset le 17/03/2009 06:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aigle écrit : "Les sionistonazis sont prets a reiterer leur ignominie des annes 40 en Europe , pour "fabriquer " l'Antisemitisme " voilà le genre d'affirmation confuse et glauque qui pourrit le meilleur débat. On ne sait même pas comment l'interpréter. Une fois pour toutes, arrêtons ces références biaisées. Les sionistes sont condamnables mais n'en sont pas des nazis pour autant. Ce qui s'est passé en Europe dans les années 35-45 n'a rien à voir avec ce qui se passe actuellement au proche-Orient. Si les sionistes aujourd'hui en Fance font de mauvais amalgames, leurs adversaires ne doivent pas en faire autant.

14.Posté par belh le 17/03/2009 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Poste 13, en es tu si sur?

15.Posté par Aigle le 17/03/2009 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A ton avis , Clement , il y a des BONS et des MAUVAIS Amalgames ?? ............Au fait a tu lu Jacobinski ??

16.Posté par NAQBA le 17/03/2009 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Clément Dousset:Lit cet article un parmi d'autres,et après dis-nous si les sionistes sont meilleurs que les nazis.En tout cas les nazis n'ont jamais occupés un pays pendant 60 ans,opprimer,detruire des maisons,affamer u peuple pour le plaisir et bafouer toutes lois internationales pendant 60 ans,sans que aucun pays occidental ne trouve a redire et laisse faire.En tout pur le peuple PALESTINIEN,les juifs sionistes sont leur NAZIS.Et un jour ou l'autre ces juifs sionistes seront pourchassés par tout dans le monde pour leur crime de guerre.Tu vois Clément,l'histoire se repete.Nous peuple Arabo-Musulman,nous avons une patiente infini et une mémoire d'éléphant




Mundo Obrero


Dans la société israélienne, les premières voix contre la guerre commencent à s’élever. Dimanche, une marche à Tel Aviv pour demander la fin des bombardements à Gaza et au Liban. Aujourd’hui, une nouvelle qui toucha l’opinion publique : le sergent Itzik Shabbat annonça qu’il refusait de participer à l’offensive contre Gaza. « Je le fais pour m’opposer à cette folie et pour mettre fin à l’illusion que nous sommes tous en faveur de cette guerre inutile basée sur des mensonges », affirma ce jeune réserviste de 28 ans qui vit à Sderot, ville proche de Gaza dans laquelle les missiles Kassam du Hamas tombent régulièrement. Photo de la Une : Checkpoint de Bet Iba - Enlèvement d’étudiants palestiniens ayant protesté après être restés bloqués pendant des heures - Photo : Flickr.com

L’heure du retour à Gaza approche [janvier 2009]. Je termine les dernières interviews à Jérusalem. Dans un café de Jaffa Road, je me trouve avec Yehuda Shaul, fondateur de l’ONG Breaking the Silence ( rompre le silence).

« Tout est pure folie : l’occupation, la forme inhumaine avec laquelle nous traitons les Palestiniens », me dit-il. En Israël, tu entres dans l’armée à 18 ans parce que tu veux combattre l’ennemi de ton pays, parce que tu veux laisser une trace dans l’histoire, et tu fais ce qu’on te dit de faire, sans penser. Et tout est fait pour que tu ne penses pas. Des missions à accomplir, des ordres à suivre ».

« Et tu ne vois pas les Palestiniens comme des être humains, tu les vois comme des animaux. Tu entres dans leur maison, la nuit, tu les réveilles, les femmes d’un côté, les hommes de l’autre, et tu casses tout. C’est le genre de choses que tu ne ferais pas ici, en Israël, mais tu le fais chez eux. Et, pour ce faire, tu refuses la réalité. C’est la seule manière. Tu crées entre toi et la réalité un mur de silence ».

Ils traitent les Palestiniens comme du bétail


« Voici un autre exemple : si, la nuit, tu trouves un paquet suspect qui pourrait être une bombe, tu appelles le premier Mohamed que tu trouves dans la rue et tu lui demandes de l’ouvrir. Tu pourrais appeler un expert qui le désactiverait, il mettrait dix minutes à venir, mais c’est beaucoup mieux qu’un Palestinien risque sa vie, puisque pour toi ça revient au même, tu ne le vois pas comme un être humain. Moi, je faisais ça avec mes soldats à Hebron ».

« De même à Naplouse, quand je voulais entrer dans une maison, si je pensais qu’il pouvait y avoir une bombe piégée, je prenais le Mohamed que j’avais sous la main et je l’obligeais à ouvrir la porte. Ça fait partie de la routine de l’armée : utiliser les Palestiniens tels des boucliers humains. »

« Pareil lorsque tu es à un check-point, tu les obliges à attendre beaucoup plus que le temps nécessaire, parfois pendant des heures, et tu choisis un Palestinien au hasard à qui tu donnes des coups, tous les quinze ou vingt qui passent, de sorte que les autres aient peur et restent tranquilles. C’est seulement ainsi que toi, avec quatre soldats, tu peux les dominer eux qui sont des milliers. »

« Et quand tu entres à Gaza avec ton char de combat et que tu vois une voiture neuve, même si tu as assez de place sur la route, tu passes dessus. De même, tu tires sur les réservoirs d’eau. Pour leur faire peur, pour qu’ils te respectent, parce que c’est ça la logique qu’on enseigne aux soldats israéliens ».

« De plus, tu es jeune et tu commences à profiter de ce pouvoir, que les gens fassent tout ce que tu leur dit de faire. C’est comme un jeu vidéo. Tu es à un check-point au milieu de la route, tu as vingt voitures qui attendent, et par un simple mouvement du doigt ils font ce que tu veux toi. Tu joues avec eux. Tu les fais avancer, reculer. Tu les rends fous. Tu as 18 ans et tu te sens puissant ».

« Trois mois avant d’abandonner l’armée, je dirigeais une unité à Hébron, j’avais fait une bonne carrière, de sorte que j’avais du temps libre. Un matin, je me suis regardé dans le miroir et j’ai compris que tout ceci était une erreur et j’ai su que je ne pourrais pas continuer à vivre si je ne faisais pas quelque chose. C’est pourquoi, à peine sorti, avec les soldats de mon unité, nous avons monté une exposition avec nos photos, elle s’appelait Amener Hébron à Tel Aviv ».

« Elle est tombée comme une bombe dans la société. Des parlementaires et des journalistes y sont venus. Donc, nous avons créé Breaking the Silence, où nous offrons de l’espace pour que les soldats racontent les abus qu’ils commettent systématiquement. Plus de 350 l’ont fait. A présent, nous avons des expositions et des vidéos en Europe, en Israël ».

Ce mur n’empêche pas les Palestiniens d’entrer, mais les mensonges israéliens de sortir


« Certaines personnes disent que ce sont des cas isolés. Les mères disent : mon fils, qui fait son armée actuellement, est bon, il ne fait pas ce genre de choses, ce sont uniquement les soldats bédouins ou éthiopiens qui font ça. Mais ce n’est pas si sûr. On fait tous ce genre de choses, parce que c’est la logique de l’occupation israélienne : terroriser les Palestiniens ».

« Les Check-points ne servent pas à empêcher les Palestiniens d’entrer en Israël, c’est pour que la réalité n’entre pas en Israël. Parce que c’est une société de soldats, nous passons tous par l’armée pendant trois années quand nous sommes jeunes et ensuite un mois par an. Et nous le faisons tous. C’est pourquoi il existe le mur de silence, de négation, parce que nous sommes tous responsables et nous ne voulons pas l’admettre ».

« Eux sont les victimes, nous sommes les bourreaux. Mais en tant que bourreaux, nous payons également un prix. Ceci est une société qui ne s’encourage pas à regarder ni la vérité en face, ni ses propres actes. C’est une société, par conséquent, moralement malade ».

Sources : en espagnol et en français

[Traduction : Assia B.







proposé par...

Ben Malek
Juif juste



17.Posté par clément dousset le 17/03/2009 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour Aigle: non, il n'y a pas de bons et de mauvais amalgames, il n'y en a que des mauvais. Celui qui consiste à confondre antisioniste et antisémite m'est particulièrement insupportable et j'ai fait plusieurs interventions pour le condamner. Est-ce que confondre sionisme et nazisme est moins condamnable ? je ne réponds pas à la question mais je dis seulement qu'il s'agit encore d'un amalgame et qui ne me paraît servir la cause palestiniennne ou arabe.Le sionisme me paraît condamable, l'existence même d'une entité sioniste dénommée Israël ne me paraît pas acceptable. Tout est dit là, me semble-t-il. Pourquoi assimiler en plus les sionistes aux nazis? Ce qui est ignoble dans l'idéologie nazie,c'est la volonté d'exterminer les juifs en tant que juifs où qu'ils soient, quel qu'ils soient , quoi qu'ils aient fait. Que des sionistes aient pu avoir ici ou là des comportements aussi atroces que les nazis en ont eu, c'est sans doute très vrai. Mais la confusion généralisante n'apporte rien.

18.Posté par belh le 17/03/2009 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Clement ton raisonnement serait juste si ....
T'es tu demander qui avait mis en scene et financé les nazies?

19.Posté par clément dousset le 17/03/2009 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

beth. Mais bien sûr qu'on peut se poser des questions sur certains financements du parti nazi de la même façon qu'on peut se poser des questions sur la visite à Hitler le 28 novembre 1941 de Amin Al Husseni, grand mufti de Jérusalem. Ceratins sionistes accusent les arabes de Palestine de collusion avec les nazis entre 41 et 44. Des défenseurs de la cause arabe accusent les sionistes (pour ne pas dire les juifs) d'avoir "financé et mis en scène" le parti nazi. Tout cela c'est de la mauvaise guerre idologique qui s'appuie sur des faits très partiels et dont l'interprétation est forcée. Cette guerre-là ne m'intéresse pas.

20.Posté par belh le 17/03/2009 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est pas de l'ideologie, je constate simplement qu'un etat artficielle a été crée ou favorisé grace à qui ?

21.Posté par Aigle le 17/03/2009 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Clement il n'y a pas de "confusion generalisante " , il n'y a que des faits historiquement vrai ........mettre en exergue la visite de Al husseini à ce dechet d'Hitler pour jeter le doute sur la justesse d'un combat d'HOMMES LIBRES contre le Sionistonazisme me semble plus que douteux .....Oui c'est un fait et , doit on reprocher a celui qui est sous la botte de l'Ennemi ( dès les annees 30 les massacres d'Arabes qu'ils soiebnt , juifs , chretiens , musulmans , PAR LES SIONISTONAZIS avec la complicité de l'occupant perfide anglais, et la spoliation violente des terres avaient commencé !!) de contre attaquer par n'importe quel moyen ??
Non , l'Amalgame quelqu'en soient les natures et formes doit cesser , ...il a duré depuis plus de 92 ans
Tout comme la verité historique doit etre retablie : Ce n'est pas des internautes qui ont decidé que les Sionistes ont INSPIRE D'ABORB et COLLABORRE ensuite avec les Dechets nazis , c'est des documents et des declarations sionistes archivés irrefutables ,
Il ne s'agit pas pour nous de Guerre ideologique ( la vie d'un BOUGNOULE est aussi chere que celle de n'importe quelle vie sur cette planete ) mais d'une guerre de survie d'un peuple martyrisé depuis plus de 92 ans et que les tenant de la rethorique alambiquée a escient voudraient voir carrement disparaitre en tant qu'entite humaine veritable proprietaire de la terre de palestine
Il ne peut y avoir d'Amalgame NI D'INTERPRETATION "FORCEE" : IL Y A UN BOURREAU ET IL Y A UNE VICTIME
AVANT DERNIERE QUESTION : l'Entite criminelle qui sevit actuellement en palestine occupee est elle une "generation spontanee" ou est ce le fruit d'une PLANIFICATION MACHIAVELIQUE à laquelle a participé une partie des Dirigeants europeens ?
DERNIERE QUESTION : Faudrait il etre juif pour etre Sionistonazi ??

22.Posté par Daniel Milan le 22/03/2009 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L' auteur de l'article affirme J'Accuse le CRIF et il ne peut pas mieux dire puisque "J'ACCUSE/AIPJ" est l'officine sous traitante du CRIF qui accuse... et condamne tous ceux qui refusent de se soumettre à certains individus !

Ensuite, j'accuse aussi, le CRIF et son officine sous traitante J'Accuse, dirigée par Marc Knobel, chargé de mission au CRIF, formateur de magistrats à l'ENM et conseiller auprès du ministère de l'Intérieur.

Je ne manque pas non plus d'éléments pour les accuser à juste raison.

Daniel Milan

23.Posté par Ramos le 24/03/2009 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Plein le Cul de ce mot qui n'a pas lieu d'etre "Antisemitisme". Racisme ne suffirait pas, c'est pas assez parlant? Encore du communautarisme, pour mieux chouiner que seul EUX souffrent et on soufferts! Pouahh monde merde!

24.Posté par Aigle le 24/03/2009 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avant fin 2009 le Sarkouchner va proposer une legislation criminalisant toute critique de l'Entité SIONISTONAZIE ....Il va suivre en cela son compère Brown Sionistonazi "sonnant et trebuchant" comme son predecesseur Blair qui vient de pondre UN AMENDEMENT A SA SOI DISANT LOI ANTI TERRORISTE ET .......Devinez que vehicule expressement cet "amendement strategique " : IL CLAME EXPRESSEMENT QUE LE TERRORISME EST NE DANS LES ANNEES 1970 DU FAIT DES ..........PALESTINIENS !!! ( bien sur IDIOTS QUE SONT LES HUMAINS DE LA PLANETE qui ne savent pas , selon les perfides anglais que les inventeurs du terrorisme sanglant du 20eme siecle ne sont pas les sionistonazis qui ont fait exploser l'Hotel KING DAVID massacrant des centaines d'Anglais et d'arabes ) . .......Ensuite le terrorisme est defini subtilement comme etant intrinseque à l'extremisme religieux ........................musulman qui pronerait la violence contre ........"..l'Etat d'ISRAEL ..." .......La racaille qui est a l'origine de tous les maux des pays arabo musulman du Proche et Moyen Orient s'est permis meme de demander au Haut conseil des musulmans britannique d'exclure son Vice president qui est accusé par cette meme racaille d'avoir signer un texte ' a Istambul , condamnant les crimes des sionistonazis ainsi que l'envoi de fregates et autres forces militaires europeennnes et appelant au Soutien des resistants palestiniens . Par contre pas un mot sur les activités des sionistonazis britanniques pronant l'epuration des "animaux " et recoltant ouvertement des fonds , meme par la menace pour "...aider les Criminels dans leur besogne ..."

On vous le dit ......ils ont ouvert les portes de l'Enfer et il y periront les premiers

25.Posté par DURANDUPONT le 25/03/2009 23:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"ANTISEMITISME" EST UN MOT QUI NE SIGNIFIE RIEN..IL TENTE VAINEMENT DE DEFINIR LA HAINE A L'ENCONTRE DES JUIFS MAIS LE TERME EXACT QUI DOIT ETRE UTILISE DANS CE CAS EST "ANTI JUDAISME" ... LE REJET D'UNE RELIGION N'EST PAS LE REJET D'UN PEUPLE OU D'UNE RACE ( CE QUE NE SONT PAS LES JUIFS QUI VIENNENT DE TOUS HORIZONS) ALORS POUR NE PAS STIGMATISER LE SIONISME ILS ONT INVENTE UNE TERMINOLOGIE QUI FAIT ENCORE (MAIS DE MOINS EN MOINS) ILLUSION...LES SIONISTES BRANDISSENT L'ETENDART DE L'ANTISEMITISME A CHAQUE FOIS QUE L'ON DENONCE LEUR IDEOLOGIE POLITIQUE QUI N'A RIEN A VOIR AVEC LA RELIGION.(.VOIR LES "NETUREI KARTA") SUR LE WEB......L'IMPOSTURE DE LA TERRE PROMISE OU UNE TERRE SANS PEUPLE POUR UN PEUPLE SANS TERRE...UN ALIBI EN OR POUR DES VOLEURS SANS AME NI RELIGION QUE SONT LES SIONISTES

26.Posté par clément dousset le 26/03/2009 07:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aigle, tu écris: "il n'y a que des faits historiquement vrais" et tu ajoutes "dès les années 30 les massacres d'arabes par les sionistonazis avaient commencé". Quel est le fait historiquement vrai dans ce que tu affirmes ? Dans les années 30 il y a eu des émeutes arabes si violentes qu'elles ont inquiété les occupants anglais, il y a eu des pogroms antijuifs, il y a eu aussi des attaques de juifs contre des villages paletiniens et des attentats d'activistes juifs. Voila les faits. Et dire ce que tu dis ce n'est pas dire les faits c'est les interpréter haineusement. Quand tu parles de n'importe quel moyen pour contrer les "sionistonazis" de Palestine, tu sais qu'il faut inclure parmi ces moyens l'arrestation, la déportation, l'extermination des juifs dans les camps de la mort. Husseni savait qu'Hitler voulait se débarrasser des juifs européens et il ne voulait pas qu'il les envoie en Palestine : quelle était la solution alternative hors de l'extermination?
Les sionistes inspirateurs, organisateurs, complices du nazisme? des documents irréfutables qui le prouvent? mmmmm! je me méfie de tes preuves, aigle!

27.Posté par Daniel Milan le 26/03/2009 07:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Clément Dousset

Personnellement, je suis contre l'extermination de quelque peuple que ce soit.

Toutefois, il y a des individus qui utilisent ce vieil "argument" : "qu'on a voulu les exterminer", pour "justifier" leurs crimes.

Je suis contre toute extermination, virtuelle, réelle, supposée ou alléguée... et que sais-je encore.

Mais je constate que les lois et le droit (et les institutions avec) ont été mis au service de certains individus pour asservir les autres et organiser leur impunité et leur intouchabilité.

Il serait temps de nous réveiller et de faire remettre cette évidence à l'ordre du jour : UN HOMME=UN HOMME !

C'est le principe fondamental du "vivre ensemble".


28.Posté par Daniel Milan le 26/03/2009 07:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ce qui est du "judaïsme", je remarque que peu de personnes osent en parler, si ce n'est pour lui trouver toutes les vertus (????!!!!) y compris, les "antisionistes", voire même les "antisémites". et beaucoup de Musulmans sont coincés à ce sujet.

Cette IDEOLOGIE, car il s'agit bien d'une IDEOLOGIE, est pourtant à l'origine de tous les totalitarismes, dont le sionisme, et de centaine de millions de morts.

29.Posté par Daniel Milan le 26/03/2009 08:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous aurez compris aussi qu'à la différence de beaucoup, je n'ai AUCUN COMPLEXE, ni AUCUN SENTIMENT DE CULPABILITE ou DE REVABILITE à l'égard des individus qui ne rêvent (et ils y travaillent assidument !) à notre asservissement et qui ne nous considèrent que comme des "sous-hommes"

30.Posté par clément dousset le 26/03/2009 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour Daniel Milan

Je ne vais pas polémiquer avec toi car je crois que, pour l'essentiel, nous sommes sur la même longueur d'onde. A savoir:
1-L'antisionisme et l'antisémitisme sont deux choes tout à fait différentes.
2-L'existence de l'entité sioniste en Palestine n'a aucune justifiication. Et la politique agressive et criminelle des sionistes contre le Palestiniens n'a aucune excuse.
3-Ce qu'ont subi les juif européens pendant la seconde guerre mondiale ne donne pas le moindre commencement de justification à la volonté des sionistes de maintenir un Etat juif en Palestine

Pour le reste, Aigle affirme et maintient que sionistes et nazis c'est la même chose. Et je lui dis qu'il ne faut pas affimer cela, que cela est une outrance nuisible et n'aide pas la cause palestinienne, que cela ramène le fantôme de la deuxième guerre mondiale, du nazisme et donc des camps de la mort et rejoint la volonté de beaucoup de sionistes d'entretenir une confusion perverse afin de victimiser les Israëliens.

31.Posté par Daniel Milan le 26/03/2009 09:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Clément Dousset,

Bonjour,

Mon but n'est pas de polémiquer non plus avec qui que ce soit, mais surtout d'échanger des opinions à propos de sujets graves.

Et aussi de comprendre, de chercher à comprendre et peut-être d'expliquer.

Effectivement antisioniste et antisémite ce n'est pas la même chose.

Et un antisioniste diffère d'un autre antisioniste, car beaucoup le sont à longueur variable en fonction de l'humeur ou du jour.

On peut être également antisioniste et antisémite, comme on peut être aussi antisioniste et philosémite.

On peut également être anti-judaïsme...

Pour ma part, je me contente d'être antiracistes...

Tous les peuples ont subi des atrocitées...

Je crois que le problèmes d'une certaine catégorie d'individus, viennent de LEUR RACISME A L'EGARD DES AUTRES !

Je suis aussi bien d'accord avec vous au sujet du fait qu'on ne peut comparer le nazisme et le sionisme, le nazisme n'étant qu'une très pâle copie de cette dernière monstruosité totalitaire engendrée.

32.Posté par NAQBA le 26/03/2009 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour moi je ne vois pas la différence entre le nazisme et le sionisme.Si les juifs sionistes pouvaient exterminer le peuple PALESTINIEN,ils ne hesitez pas une min.N'OUBLIEZ JAMAISLA PHARSE DU 1é Ministre Shamir"SI LE MONDE POUVAIT FERMER LES YEUX RIEN UE 3 SECONDE".Alors Clément Dousset,que pense-tu de cette PHARSE??????????????????????????????????????????????????????
Quand un peuple"juif" considère un autre peuple"Palestinien" comme des animaux!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Cela rappel les phrases des nazis envers les juifs.Donc tout est dit

33.Posté par sabre à la main!!! le 26/03/2009 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis de ton avis naqba!!!!!!!!!!! Et dousset arete d'etre trop gentil et trop concilient avec ceux qui ne le mérite pas!!!!

34.Posté par Aigle le 26/03/2009 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"....Dans les années 30 il y a eu des émeutes arabes si violentes qu'elles ont inquiété les occupants anglais, il y a eu des pogroms antijuifs, il y a eu aussi des attaques de juifs contre des villages paletiniens et des attentats d'activistes juifs. Voila les faits........" C'est bien Clement c'est bien ...........de tenter encore une fois l'amalgame et la projection .
C'est ton droit de t'inquieter pour les Occupants Anglais et leur proteges ( ramenés par centaines de milliers d'Europe pour voler et exterminer un peuple de palestiniens en vertu d'une "promesse faite sur son dos) , qui .je te cite ."ONT ETE INQUIETES PAR LES ......ARABES ( pas les Palestiniens que tu ner veux pas nommer comme tels ) "". Belle morale a geometrie plus que variable : ce qui vaut pour l'Ethnocentriste modèle ( la Resistance a l'occupant et le spoliateur , en l'occurence ) ne vaut pas pour le " petit arabe"
Tu parles de Progrom anti juif ...(en terre colonisee ,) ...par qui ........??? Par un peuple sous domination violente et soumis à l'EXTERMINATION PROGRAMMEE ????? .....Belle rethorique pour "amalgamer " et voiler ton desarroi de ne pouvoir trouver un argument qui resiste aux faits
Tu t'accroches encore a al Husseini que tu charges encore d'avoir été au courant des desseins inhumains de ce dechet d'Hitler ( qui je le rappelles n'est qu'un eleve apprenti sorcier des doctrinaires sionistes ). .....Poosible que Al Husseini avait dejà le privilege 'de sa lointaine palestine des annees 40 , d'acceder à ...INTERNET ........et à ses bienfaits en termes de diffusion d'informations non formatées ....C'est bien Clement c'est bien ..........
Tout ceci n'est que de la rethorique alambiquée pour dissimuler un Ethnocentrisme incurable pour ne pas dire un racisme ordinaire fondé sur le principe immuable que le Bougnoule contraierement au "petit blanc " , quelque soit le contexte , ne peut se voir appliquer des regles universelles de DROIT , de Justice ? et de VIE tout simplement

Quant au SIONISME , Matrice du Nazisme , tu ne feras pas mentir les Ecrits , les Documents archivés , les Declarations des concepteurs et executants de cette Ideologie raciste , quoique tu fasses ...Dommage pour ton .......


35.Posté par H.K le 27/03/2009 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je voulais juste préciser à propos du diner du CRIF :au moment de la libération des camps par les Russes dans les camps de l'est ) 3 millions de juifs ont libérés dont 2 millions ont pu se rendre en Palestine(c'était le nom de ce pays alors) Les juifs aiment entretenir la mémoire , pourquoi pas celle là même si c'était du temps de Staline, les Russes ont payé cher pour sauver ces gens et bien d'autre! rien que pour cela une délégation du parti communiste devrait être invitée chaque année!( je ne suis pas inscrite au parti communiste ni à aucun parti..)

36.Posté par Daniel Milan le 27/03/2009 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@HK

Les invitations aux "Dîners du CRIF" sont des récompenses (du CRIF) à l'égard de leurs personnels serviles.

Je pense bien au contraire, que l'on doit s'honorer de ne pas participer au Dîner du CRIF et de ne pas y avoir été invité.

Quand je vois Madame Buffet, du PCF pleurer du fait de n'avoir pas été invitée, je trouve son attitude lamentable.

Le CRIF du reste explique cettre privation de "Dîner" par le fait que cette année, elle n'a pas été assez sage et obéïssante !

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires