International

Israël: visite sous haute sécurité pour le président américain



RIA-Novosti
Mercredi 9 Janvier 2008

Israël: visite sous haute sécurité pour le président américain
Dans le cadre de la visite de trois jours du président américain George W. Bush en Israël qui débute aujourd'hui, les autorités de l'Etat hébreu ont mis en place des mesures de sécurité sans précédent, ont annoncé les représentants des autorités locales.

Près de 10.000 membres des forces de l'ordre israéliennes devraient assurer la sécurité du président américain en Israël et dans les territoires palestiniens, sans compter les nombreux policiers américains.

La principale autoroute du pays sera fermée, les territoires palestiniens seront isolés et le stade de Jérusalem fera office de piste d'atterrissage pour les hélicoptères lors de ce que la télévision locale a d'ores et déjà qualifié de plus vaste opération logistique de ces dix dernières années.

La presse israélienne a quant à elle calculé que la sécurité du leader américain couterait 25.000 dollars de l'heure aux contribuables israéliens.

Dans le cadre de la visite de M. Bush, les territoires palestiniens seront intégralement coupés du monde au cours des trois prochains jours.

Les rues centrales de Jérusalem seront fermées à la circulation et les emplois du temps des écoles du quartier où sera logé Gorge W. Bush modifiés.

L'hôtel King David, où résidera le chef d'Etat et sa délégation composée d'une centaine de personne, a été entièrement réservé à cet effet. Des tireurs d'élites ont été postés sur les toits des immeubles environnants et un dirigeable équipé d'appareils de détection dernier cri veillera à la sécurité depuis les airs.

M. Bush rencontrera mercredi le président israélien Shimon Peres avant d'avoir des entretiens avec le premier ministre Ehud Olmert et les principaux membres du cabinet des ministres.

Au menu des négociations devraient figurer les perspectives du processus de pays relancé à fin 2007 avec la participation active de la Maison Blanche, et la situation dans la région, avec une attention particulière consacrée à l'Iran.

Le président américain se rendra jeudi dans les territoires palestiniens avant de rencontrer de nouveau M. Olmert.

M. Bush s'entretiendra vendredi 11 janvier avec le représentant spécial du "quartette" de médiateurs internationaux pour le Proche-Orient et ancien premier ministre britannique Tony Blair, et déposera une gerbe devant le mémorial aux victimes de la Shoah à Jérusalem.

Il se rendra également au lac de Tibériade et à Capharnaüm où Jésus Christ aurait selon la Bible nommé les 12 apôtres.


Mercredi 9 Janvier 2008

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires