ALTER INFO

Israël, les Juifs et les Noirs


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 21 Avril 2018 - 11:38 LA VIOLATION DU DROIT AU NOM DU « DROIT »

Vendredi 20 Avril 2018 - 05:34 MOHAMMED BEN SALMAN L'hubris de l'éphémère



Sahabas
Samedi 20 Août 2011

Israël, les Juifs et les Noirs

Les sionistes, pour se donner une bonne image, essaient toujours de se faire passer pour des humanistes. Spécialement concernant les populations Noires. Ils ont d'abord essayer de se faire passer pour des gens généreux lorsqu'ils ont accueilli des falasha, ces éthiopiens de confession juive. En réalité, ceci fut réalisé pour divers objectif : redorer le blason d'Israël, sévèrement écorné auprès de l'opinion publique mondiale suite à ses nombreuses exactions ; augmenter la population juive d'Israël : les sionistes mènent une véritable guerilla démographique contre les Arabes d'Israël et les palestiniens. Toutefois, le mépris pour cette population "importée" de force reste très grand. Frappé par le chômage et la pauvreté, ils sont bien souvent exclus des institutions. Ainsi les écoles juives extrêmistes interdisent-elles aux enfants falashas de s'y inscrire http://judaisme.blog.lemonde.fr/2009/08/16/falasha-ethiopie-ethiopien-petah-tiqva-noirs-beta-israel-racisme-orthodoxe-ultraothodoxe/

 

Dernièrement, ils ont tenté d'amadouer les soudanais du Sud, en prétendant aider les "Noirs" à lutter contre ces affreux racistes "Arabes islamistes" du Nord. On a ainsi vu l'inénarrable BHL, et tous les think tank juifs du monde, appeler à boycotter le Soudan et éventuellement à lui faire la guerre, en raison d'un prétendu (et jamais prouvé) génocide contre les populations du sud. Je renvoie aux interventions de Rony Braumann et de nombreux autres journalistes honêtes, qui ont constater qu'il y avait eu des exactions des deux côtés, une guerre civile, mais jamais de génocide.

 

Or, les raisons du soutien d'Israël et des ses réseaux à l'indépendance du sud Soudan est évidente : ils ont financé les milices afin d'arriver à une scission du pays, riche en pétrole, mais qui a le malheur d'être antisioniste. On pourrait d'ailleurs relever la supercherie totale : au Soudan, au nord comme au sud, les populations sont noires. Aucun racisme dans cette affaire mais une guerre civile. Surtout, les sud soudanais qui combattaient étaient pour une large partie des musulmans. La manipulation a néanmoins fonctionné : le Soudan est désormais scindé en deux... Les sionistes se fichent du sort des populations noires : qu'ont-il fait contre la guerre atroce, la plus meurtrière depuis la seconde guerre mondiale, qui sévit au Congo (5 millions de morts et des dizaines de milliers de femmes violées) ? Où sont les réseaux sionistes ?

 

Il suffit par ailleurs de voir comment sont traités les immigrants noirs en Israël. Regardez ce petit extrait, qui en dit plus long que de nombreux discours.

 


  Vous avez bien entendu : les noirs sont traités comme des esclaves par les patrons israéliens, et on s'apprête à créer un camp de concentration ! Que fait la communauté internationale ?

 

Apparemment, tout cela se situe dans la logique historique. Ainsi Maïmonide, l'un des plus grands talmudistes, très respecté par des juifs du monde entier, précisait sa vision des Noirs : « tous les hommes qui n'ont aucune croyance religieuse, ni spéculative, ni traditionnelle, comme les derniers des Turcs à l'extrême nord, les nègres à l'extrême sud et ceux qui leur ressemblent dans nos climats. Ceux-là sont à considérer comme des animaux irraisonnables; je ne les place point au rang des hommes, car ils occupent parmi les êtres un rang inférieur à celui de l'homme et supérieur à celui du singe, puisqu'ils ont la figure et les linéaments de l’homme et un discernement au-dessus de celui du singe » (Guide des égarés, livre III, chapitre 51, traduction S. Munk, éd. Verdier, coll. « Les dix paroles », p. 615-616). Personne n'a contesté ces propos ni ne s'est insurgé. Jacques Attali affirma d'ailleurs sans honte que Maimonide était son maître à penser ! Peut être aussi cette vision qui entraîna une compassion totale pour DSK ayant agressé Nafissatou Diallo dans les réseaux de la communauté...

 

Des rabbins aujourd'hui sont exactement sur la même ligne. Ainsi un rabbin traitait Koffi Hanan de singe :

 

 


 
 

 

 

 

C'est cette vision raciste qui probablement est la raison du rôle joué par de nombreux négriers d'origine israélite dans la traite transatlantique. Les médias parlent en effet très peu de cette page sombre de l'Histoire : le rôle prépondérant des marchands d'esclaves issus de cette communauté, jamais condamnés par leurs élites. En effet, on attend toujours qu'ils fassent repentance... Ecoutez cette intervenant, qui pourtant est aussi un anti-musulman rabbique (on ne peut pas le taxer de pro-"islamisme" comme aiment à dire les sionistes).

 

 

 

Des études récentes, qu'il serait bon d'enseigner dans nos écoles, ont prouvé ce rôle incroyable qu'on joué ces personnes http://africamaat.com/Les-Juifs-et-l-esclavage-des-Noirs,618 Pendant qu'on se tait sur cela, les mêmes n'arrêtent pas de parler de l'esclavage commis en Orient. C'est aussi une page sombre de l'Histoire. Tout le monde, Occident et Orient doit le reconnaître. Néanmoins, il est intolérable que les pro-sionistes se moquent du monde en manipulant l'Histoire et en tirant systématiquement les marrons du feu, tout en restant à l'abris de la critique : ils pointent l'esclavage commis par l'Occident lorsqu'ils veulent le culpabiliser ; puis évoquent l'esclavage oriental pour diaboliser les arabo-musulmans. Il est temps de leur dire : et vous ! Quand est ce que vous repentez !?

 

En conclusion, on le voit : les Noirs sont méprisés par les sionistes. On les flatte quand il s'agit d'inciter à la division (Soudan) et à l'intérieur on les maltraite, tout en ne reconnaissant jamais les méfaits commis contre eux par certaines personnes se prétendant de leur communauté. En clair, les extrêmistes sionistes traitent les Noirs comme ils traitent le reste de l'humanité...

http://resistancemusulmane.over-blog.com/



Samedi 20 Août 2011


Commentaires

1.Posté par azerd le 20/08/2011 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est pas les juifs qui sont responsable c'est malheuresement le judaisme qui a integré toute la philosophie raciste developpé a l'epoque par la philosophie mystique et materialiste des grecques:socrate et autres

2.Posté par redk le 20/08/2011 17:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Juifs talmudo-kabbalisto-sionistes = haine et mépris de l'humanité entière!!

Pour les femmes et hommes de toutes couleurs et origines qui pourrais croire en leurs humanité:

Talmud, Ereget Rashi Erod.22 30 : Un goy est comme un chien. Les
Ecritures nous apprennent qu'un chien mérite plus de respect qu'un goy.

Talmud, Iebhammoth 61a : Les juifs ont droit à être appelés "hommes", pas
les goyim.

Talmud, Iore Dea 377, 1 : Il faut remplacer les serviteurs goyim morts,
comme les vaches, ou les ânes perdus. Il ne faut pas montrer de sympathie
pour le juif qui les emploie.

Talmud, Jalkut Rubeni Gadol 12b: Les âmes des goyim proviennent d'esprits
impurs qu'on nomme porcs.

Talmud, Kerithuth 6b p. 78 : Les juifs sont des humains, non les goyim,
ce sont des animaux.

Talmud, Kethuboth 110b : Pour l'interprétation d'un psaume un rabbin
dit : " le psalmiste compare les goyim à des bêtes impures ".

Talmud, Orach Chaiim 225, 10 : Les goyim et les animaux sont utilisés de
manière équivalente dans une comparaison.

Talmud, Schene Luchoth Haberith p. 250b : Bien qu'un goy ait la même
apparence qu'un juif, il se comportent envers les juifs de la même
manière qu'un singe envers un homme.

Talmud, Tosaphot, Jebamoth 94b: Lorsque vous mangez en présence d'un
goy c'est comme ci vous mangiez avec un chien............

On ne mettra pas la liste entière du Talmud, mais déjà pas mal pour celui qui crois qu'il en échappe, non tout le monde est prévenue et sait a quoi s’attendre de leurs part.

3.Posté par AS le 20/08/2011 19:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

excellent

4.Posté par H@ST21 le 20/08/2011 20:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ISRAEL EST DETESTE PAR LE PLUS GRAND NOMBRE D'HUMAINS..IL N'Y A BIEN SUR PAS DE SONDAGE SUR CETTE QUESTION CAR LES RESULTATS NE CORRESPONDRAIENT PAS A LA REALITE DES OPINIONS DE PLUS EN PLUS HOSTILES A ISRAEL: BEAUCOUP DE SONDES CRAINDRAIENT DE REPONDRE TROP FRANCHEMANT DE CRAINTE D'ETRE ACCUSE D'ANTISEMITISME PAR LES INSTANCES SIONISTES ET LES MEDIAS '(LEUR BRAS ARME), ENSUITE ON SAIT BIEN L'INDEPENDANCE DES INSTITUTS DE SONDAGE..SI ISRAEL EST AUTANT HAI CE N'EST PAS A CAUSE DE LA RELIGION JUIVE OU DES JUIFS EUX MEMES MAIS DE L'IDEOLOGIE SIONISTE , UN CANCER POLITIQUE QUI RONGE LES ORGANES ESSENTIELS DE NOMBREUX GOUVERNEMENTS DANS LE MONDE. HEUREUSEMENT LE VENT EST EN TRAIN DE TOURNER, ET LA JUSTICE AURA BIENTOT RAISON DE L'ENTITE MALEFIQUE QUI POURRIT LA VIE TERRESTRE DEPUIS 1948.

5.Posté par CITOYEN le 20/08/2011 22:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler







Les relations entre les Noirs et les Juifs de l’antiquité à l’époque contemporaine
Un livre de
20.00 €

MESSAGE IMPORTANT: Le 16/08/2011 Les Editions Menaibuc vous informent que les envois d'ouvrages sont temporairement interrompus suite à l'indisponibilité de notre plateforme logistique. Le retour à la normale est prévu courant Septembre. Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.
http://www.menaibuc.com/Les-relations-entre-les-Noirs-et


Ce DVD vous invite, à travers une approche historiographique méthodique et approfondie, à découvrir les événements clés des relations entre les Noirs et les Juifs, depuis l’antiquité jusqu’à nos jours.


Ce DVD est le film d’une conférence donnée à Paris le 25 mars 2006 par le professeur Jean Charles Coovi Gomez. Il clarifie explicitement et pour la première fois, 5 questions historiques majeures restées jusqu’ici sans appréciation rationnelle :

1- La question de l’origine des « Sémites » en général et du peuple juif en particulier.

2- La question de l’initiation d’ABRAHAM, l’ancêtre éponyme du peuple juif, par le grand prêtre MELCHISEDECH à Canaan et en Égypte, puis celle de JOSEPH par PUTIPHAR suivie de l’élucidation de la nature des contacts entre les Noirs Égyptiens et les peuplades sémitiques infiltrées dans la vallée du Nil.

3- La question du prétendu « esclavage » des Juifs en Égypte et l’instrumentalisation qui en a été faite dans les commentaires rabbiniques (Cf. Midrash Rabbah, Béréchit Rabbah, etc.) puis dans la littérature patristique pour justifier, à posteriori, par le biais de la « malédiction noachique », la Traite négrière européenne et la colonisation.

4- La question du rôle des banquiers Juifs actionnaires et bénéficiaires de la Traite négrière européenne et l’implication active des pôles hollandais et italiens dans le flux et le reflux du trafic de la chair humaine entre l’Afrique, l’Europe et le « Nouveau Monde » (notamment à Curaçao).

5- La question du réinvestissement des sur-profits amassés grâce à la Traite des Nègres dans le développement du machinisme et par suite dans la révolution industrielle qui à son tour, impliquait la conquête coloniale.

Ce faisant, le conférencier met à nu les mécanismes idéologiques sous-jacents aux thèses négationnistes et pseudo-scientifiques qui font état, de nos jours, d’une prétendue « Traite africaine » et entendent réactualiser les estimations minimalistes relatives aux préjudices irréparables causés à l’Afrique par les États négriers européens (Portugal, Espagne, France, Angleterre, Hollande, etc.).

En tout état de cause, le travail de mémoire pour être efficace, présuppose le rétablissement sans complaisance, ni compromis de la vérité historique.

Le Professeur Jean Charles Coovi GOMEZ est originaire de la République du Bénin. Égyptologue, philosophe et historien, il s’est spécialisé dans l’étude des relations culturelles entre les civilisations anciennes de la vallée du Nil (Nubie, Égypte ancienne) et celles du golfe du Bénin.

Il est également le directeur de l’Institut d’Égyptologie et des Civilisations Africaines (IECA), le coordinateur du comité scientifique pour la rédaction d’une Histoire générale des Noirs en France, le fondateur du Centre d’Etude, de Recherche et de Prospective sur les civilisations du Monde noir.

Infos :

Réalisation : Maison de vie Production
Diffusion : Ed. Menaibuc
Durée : 3 heures
Prix : 20 euros


Dans la même rubrique
Diaspora : La communauté noire en france s’exprime
Comment utiliser les langues africaines pour élaborer un lexique scientifique propre à l’Afrique ?
L’apport des Noirs à la civilisation française
Entretien avec Théophile Obenga
La renaissance Africaine : Si on en parlait ?
Pour commander cet article


--------------------------------------------------------------------------------






6.Posté par CITOYEN le 20/08/2011 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

AN VOIL0 LA VRAI QUESTION DE LA COMMUNAUTE DITE INTERNATIONALE
LA MAFIA DE LA FEMME FATALA ET SON FILS OUATTARA

NOUS SOMMES DEBOUT ET N ALLONS PAS NOUS LAISSEZ FAIRE §
A BON ENTENDEUR SALUT http://www.menaibuc.com/Les-rehttp://afrohistorama.over-blog.com/article-le-developpement-comme-discours-d-alienation-des-elites-africaines-81967780.htmllations-entre-les-Noirs-ethttp://www.alterinfo.net/Israel-les-Juifs-et-les-Noirs_a62615.html?com#last_comment

7.Posté par ADR213312 le 21/08/2011 04:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce n''est pas la thora et donc le juif qui faut blâmer, mais comme dans tous les religions c''est l''interprétation de cette religion.

l''interprétation de la Thora donnera la kabbale, qui deviendra alors le nouveau livre religieux de ces juifs défroqués qui ne jurons que par les interprétations de rabbins devenus de nouveaux Moise (paix sur lui). laissant derrière eux l''essence même de la Thora lumière d''Allah (même si elle fut un peu trafiquer par les scribes).
Ne dites pas Juifs mais kabbalistes en parlants de ces rabbins dévoyés qui vivent aujourd'hui''hui en israheil et partout ailleurs a travers le monde.

Et ajoutez à ce kabbalisme le sionisme, bababba !!!! ca fait le mélange explosif que nous connaissons aujourd'hui (meurtriers, arrogants, usurpateurs, j'en passe et des pire et surtout ennemis d'ALLAH ).

Comme on pourrait dire islamistes pour les dévoyés de l''Islam que sont les interprètes assassins ou pour les protestants évangélistes interprètes puants de la Bible.

Allah guide qui il veut et égare qui il veut parmi les Muslims mais aussi parmi les gens du Livre.

8.Posté par Kenyon le 29/09/2012 01:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Il n'y a pas de racisme entre les 2 Soudans car ils sont tous les 2 Noirs"

T'en as pas d'autre comme ça ? El Bechir est un humaniste maintenant ? Au Darfour y a pas eu de génocide ? Va demander à Khalil Ibrahim (un Noir musulman non arabe(ophone) ce qu'il en pense d'El Béchir.

Ou alors reste dans ton monde stéréotypé.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires