Conflits et guerres actuelles

Israël est la menace la plus immédiate pour l’avenir de notre planète


Dans la même rubrique:
< >

Jeffrey Blankfort, interviewé ici par Kourosh Ziabari, est américain. Il est photographe, producteur d’émission de radio et analyste du Moyen Orient. C’est un militant pro-palestinien connu et ses articles ont été publiés dans beaucoup d’organes d’information progressistes.
Jeffrey Blankfort - Dissident Voice


Jeffrey Blankfort
Mercredi 27 Octobre 2010

L’armée israélienne est une armée de brutes fanatisées qui ne se sentent à l’aise que lorsqu’elles s’attaquent à des civils et en particulier à des enfants.
L’armée israélienne est une armée de brutes fanatisées qui ne se sentent à l’aise que lorsqu’elles s’attaquent à des civils et en particulier à des enfants.

Il offre des émissions sur KZYX à Mendocino et KPOO à San francisco. Auparavant Blackford a été le directeur de publication du Middle East Labor Bulletin et co-fondateur du Labor Committee of the Middel East. En février 2002, il a gagné un procès contre l’organisation sioniste Anti-Defamation League (ADL) qui avait espionné des citoyens américains qui critiquaient Israël et sa politique d’expansion.

Jeffrey a accepté de me donner un interview exclusif portant sur l’influence du lobby israélien sur les décideurs du gouvernement américain, le programme nucléaire illégal et secret d’Israël, le conflit Israélo-palestinien et la menace d’une attaque imminente d’Israël contre les installations nucléaires de l’Iran.

Blankfort ne craint pas de critiquer clairement le régime d’apartheid israélien et il croit qu’Israël est la menace la plus immédiate à l’avenir de la planète.

Kourosh Ziabari : Dans votre article : "Le lobby israélien et la gauche : des questions difficiles" vous explorez de manière approfondie la domination du lobby israélien sur l’administration américaine et vous citez des exemples convaincants de l’influence de riches sionistes sur les multinationales et sur les médias de la pensée dominante en Amérique. Ma question est la suivante : Quelle est la source de l’immense pouvoir et de l’immense richesse que les sionistes détiennent ? Comment les sionistes ont-ils pu développer un pouvoir d’influence et des capacités financières telles qu’ils sont désormais capables de cadrer, changer et modifier les composantes de la politique des USA ?

Jeffrey Blankford : Cette question nécessiterait une réponse élaborée. Mais on peut dire qu’un segment important et bien organisé de la communauté juive s’est consacré, après la seconde guerre mondiale, à l’établissement et à la prospérité d’un état juif dans la Palestine historique dans lequel la vie et la subsistance des Palestiniens arabes autochtones n’avait aucune valeur.

Le fait que ce groupe ne représentait pas -et n’a jamais représenté- la majorité des Juifs américains a été largement compensé par l’ardeur de son militantisme au profit d’Israël dans tous les secteurs importants de la société américaine et à tous les niveaux de la vie politique de la nation. Son succès n’aurait pas été possible, cependant s’il n’y avait pas eu dans ses rangs un nombre important de riches hommes d’affaire juifs désireux de contribuer financièrement à acheter le soutien du Congrès américain ainsi que celui de pratiquement tout le corps législatif ou à intimider et faire taire les éventuels critiques d’Israël.

Bien avant la naissance des premiers sionistes, des banquiers et des capitalistes juifs s’étaient établi en Europe et aux USA, de sorte qu’il n’est pas surprenant que certains d’entre eux, à commencer par Lord Rothchild au début du siècle dernier, aient soutenu le projet sioniste. Aujourd’hui ils forment de loin le plus important groupe de donateurs privés des deux partis politiques.

Les médias, comme on peut s’y attendre, ont été une de leur premières cibles, et on peut hélas constater chaque jour que des supporters avoués d’Israël qui ne sont pas nécessairement juifs, comme Rupert Murdoch, les contrôlent maintenant complètement.

Il n’y a aucun doute que le réseau de soutien d’Israël, qu’on appelle par euphémisme "lobby" a influencé de manière significative l’ensemble de la politique des USA au Moyen-Orient et a été un facteur déterminant de la gestion du conflit israélo-palestinien, cependant sa puissance a des limites. Certes, grâce à ses contacts à la Maison Blanche et au Pentagone, il a réussi à entraîner les USA dans la guerre d’Iraq, mais il n’est pas encore arrivé à convaincre Washington de bombarder l’Iran ni à obtenir le feu vert des USA pour bombarder les installations nucléaires iraniennes. Il est clair qu’il y a des éléments importants du Pentagone et des services secrets qui sont conscients qu’une attaque de l’Iran par les USA ou Israël provoquerait presque certainement une catastrophe globale.

KZ : Dans votre article vous faites allusion aux conflits et luttes entre Israël et l’Administration américaine des dernières dizaines d’années au cours desquelles les Présidents des USA, Richard Nixon en tête, ont essayé de contenir la politique d’expansion d’Israël et d’améliorer les conditions de vie des Palestiniens opprimés. En admettant que l’Administration ait vraiment tenté d’oeuvrer dans ce sens tout en réitérant sans cesse son engagement à garantir la sécurité d’Israël, pourquoi alors ses efforts ont-ils échoué ?

JB : Aucun Président américain, j’en ai peur, ne s’est soucié des conditions de vie du peuple palestinien. Arrêter l’expansion d’Israël et obtenir que Tel Aviv se retire de tous les territoires qu’il avait conquis en 1967 était pour les Américains une mesure d’intérêt national.

Tous les efforts précédents ont échoué parce qu’aucun président n’a voulu payer le prix politique intérieur nécessaire pour forcer Israël à se retirer des territoires occupés d’autant plus qu’ils savaient que leurs efforts seraient contrecarrés par l’écrasante majorité des deux chambres du Congrès quelle que soit leur affiliation politique de même que par les médias qui sont aux mains des sionistes.

Le seul qui ait fait un effort sérieux dans ce sens et qui ait osé affronter le réseau sioniste et le Congrès a été Georges Bush Senior quand il a refusé de satisfaire la demande d’Israël de 10 milliards de prêts garantis en 1991 et de nouveau en 1992 mais même lui dut finalement céder.

KZ : Les Israéliens ont l’habitude de qualifier d’antisémites pour les diffamer et les vilipender ceux qui osent critiquer leur politique et leurs actes belliqueux et agressifs. Ils accusent tous ceux qui les critiquent d’être antisémites. Cela inquiète les faiseurs d’opinion et les politiciens et les décourage de parler d’Israël en termes négatifs. Y a-t-il un moyen de faire prendre conscience au public que l’étiquette antisémite n’est pas rédhibitoire* et que critiquer Israël n’est pas de l’antisémitisme ?

JB : Les allégations "d’antisémitisme" brandies contre ceux qui critiquent Israël n’ont plus le poids qu’elle ont eues mais elles sont encore très efficaces particulièrement quand l’accusé est l’employé des médias dominants, comme nous l’avons vu dernièrement avec le cas d’Helen Thomas, d’Octavia Nasr et de Rick Sanchez et dans l’industrie du cinéma qui a été longtemps un bastion sioniste ayant été développée par des Juifs au 19ième siècle, bien qu’à l’époque aucun d’eux n’était sioniste.

Le pouvoir qu’a l’accusation d’antisémitisme de mettre les personnes publiques à genoux finira le jour où un assez grand nombre de personnalités américaines ne l’accepteront plus. Quand à dire, quand cela arrivera, je n’en sais rien.

KZ : La Fédération des Scientifiques Américains a confirmé que Israël possédait jusqu’à 200 têtes nucléaires même si elles ne sont pas déclarées. Comme il n’a pas signé le Traité de Non Prolifération, Israël n’a jamais permis à l’IAEA de contrôler son arsenal nucléaire. Nous savons déjà ce qui est arrivé à Mordecai Vanunu qui a perdu sa liberté pour avoir dit la vérité. Que pensez-vous qui va arriver au programme nucléaire israélien ? Tel Aviv va-t-il continuer à bénéficier du privilège de ne pas avoir à rendre compte de ses actes ?

JB : Tant que le réseau de soutien du sionisme contrôle le Congrès, tant qu’aucun Président américain n’a pas le courage de simplement mentionner l’existence des armes nucléaires israéliennes et tant que les USA continuent de tenir les cordons de la bourse de l’ONU, Israël bénéficiera de l’impunité et de l’immunité. Si la direction des mouvements antinucléaires américains maintenant disparus comme "le mouvement pour la paix" n’avait pas été dominée par les sionistes, il y aurait peut-être eu un débat sur le sujet, mais comme elle l’était le sujet a été considéré tabou.

KZ : Parlons maintenant de l’Iran. L’Iran est décrite dans les médias étasuniennes d’une manière déformée et hypocrite. Beaucoup d’Américains qui n’avaient jamais entendu parler de l’Iran sont aujourd’hui confrontés à l’image horrible et terrifiante qu’en donnent les médias dominées par les sionistes. Ils n’ont aucune idée de ce qu’est la civilisation iranienne, ni de ce qu’ont de spécifique sa société et sa culture. Comment pourrait-on porter la vraie nature de l’Iran à la connaissance des Américains qui n’ont pas les moyens de la découvrir par eux-mêmes ?

JB : La plupart des Américains ne sont pas capables de trouver l’Iran ni quelque autre pays du Moyen Orient ni même n’importe quel pays du monde, sur une carte. Pour la plupart ils sont confrontés à ce qu’on pourrait appeler un "problème géographique" autant qu’historique. Il n’y a pas d’antidote à cela au monde et c’est la raison pour laquelle Washington peut se permettre de faire la guerre à des pays qui que ne lui ont jamais fait aucun mal. Si les soldats étaient des appelés comme pendant la guerre du Vietnam, ni la guerre d’Iraq ni celle de l’Afghanistan n’auraient duré aussi longtemps et il y aurait une grande opposition à une attaque de l’Iran.

Quand Nixon a eu l’intelligence de supprimer la circonscription des hommes de 18 ans au début des années 1970, cela a détruit l’épine dorsale du mouvement anti-guerre et c’est la raison pour laquelle Washington ne veut pas revenir à la circonscription malgré la pression énorme résultant de la nécessité de maintenir une armée assez nombreuse pour mener plusieurs guerres de front. Sans la crainte que leur jeunes de 18 ans ne soient appelés au combat, il n’y a pas de mouvements contre la guerre et c’est pourquoi il n’y a pas d’opposition à la guerre digne de ce nom aux USA à l’heure actuelle.

KZ : Beaucoup de gens dans le monde croient que la presse américaine est complètement libre et peut dire tout ce qu’elle veut sans que la moindre restriction ou censure ne lui soit imposée par l’Administration. On peut presque dire que le gouvernement américain ne se mêle pas directement de ce qui concerne les médias ; cependant on a l’impression qu’il y a une pression implicite sur les médias pour ne pas dépasser la ligne rouge et violer des lois non écrites comme l’interdiction de critiquer Israël. Pouvez-vous nous en dire plus ?

JB : Ce n’est pas le gouvernement qui empêche les critiques d’Israël de s’exprimer, c’est la peur des réactions qu’engendre toute critique sincère d’Israël que ce soit dans un article ou un dessin humoristique des médias même si le journaliste est juif. Il y a plusieurs organisations, dont les plus importantes sont la Anti-defamation League, CAMERA et HonestReporting, qui sont capables d’envoyer immédiatement un torrent d’emails et de lettres à l’éditeur d’un journal qu’ils jugent offensant et parfois même de se rendre dans les bureaux du journal en question pour s’assurer que les médias comprennent bien ce qu’ils peuvent écrire ou pas. Comme il n’y a pas de pression équivalente en faveur de la critique d’Israël, les médias préfèrent éviter l’affrontement.

Il fut un temps où un certain nombre de journalistes des médias dominants écrivaient des articles critiques sur Israël sans avoir de problèmes. Mais c’était il y a 20 ans et ils ne sont plus là.

KZ : Voici ma dernière question : Comment voyez-vous l’avenir d’Israël ? Va-t-il continuer à déterminer la politique étrangère américaine et contrôler les politiciens américains ? Est-il capable de maintenir le blocus de Gaza ? Et finalement Israël parviendra-t-il à survivre politiquement ?

JB : Tant que les supporters d’Israël ou ses agents aux USA parviennent à contrôler le Congrès américain et à intimider tous les présidents en exercice, et tant que ces mêmes forces dominent les médias, il n’y aura pas de changement aux USA ni à Gaza. Bien que le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions se développe petit à petit aux USA, il n’y a pas l’intensité qu’il a ailleurs et ses cibles sont limitées à ce que les firmes américaines et Israéliennes produisent en Cisjordanie, aussi, si l’on veut être réaliste, il y a peu de chance que les USA exercent une pression déterminante sur Israël.

Ce que fait Israël, cependant, peut engendrer des changements qu’il est impossible de prévoir aujourd’hui. Après avoir été vaincu deux fois par le Hezbollah, les officiels israéliens ne cessent de menacer de déclarer une nouvelle guerre au Liban et comme les USA, l’Europe et l’ONU n’ont pas sanctionné leurs précédentes guerres au Liban, ils vont sûrement encore essayer.

A la différence des Palestiniens, les Libanais n’ont pas l’intention de se laisser faire et sont capables de rendre coup pour coup, comme les Israéliens en ont fait l’expérience quand les Libanais ont résisté à leur occupation et stoppé la Wehrmacht israélienne tant vantée en 2006. Si Israël attaquait l’Iran les répercussions seraient peut-être suffisantes pour entraîner Israël dans un processus qu’on pourra sans doute qualifier d’autodestructeur. Pour le moment, vu le soutien inconditionnel à tous ses crimes dont il bénéficie de la part des Américains et son arsenal de d’armes nucléaires, je considère Israël comme la menace la plus immédiate à l’avenir de la planète.




* Kourosh Ziabari est un reporter freelance et un correspondant de presse iranien. Ses articles ont été publiés dans de nombreux médias et journaux comme le Tehran Times, Salem News, Palestine Think Tank, Press TV, Foreign Policy, Journal, Islam Online et Middle East Online. Il est membre de Tllaxcala translaters Network for Linguistic Diversity.




Note du traducteur :
* A la différence de la France qui s’est dotée de la loi Gayssot, ce qui permet les poursuites juridiques et augmente donc d’autant la capacité d’intimidation du lobby sioniste.



Dissident Voice - Pour consulter l’original :
http://dissidentvoice.org/2010/10/i...
Traduction : Dominique Muselet


Mercredi 27 Octobre 2010


Commentaires

1.Posté par Gilbert le 27/10/2010 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La transposition est également valable pour la France avec le CRIF et ses satellites du genre UEJF, UPJF et j'en passe du style humanitaire et droit de l'hommiste ainsi que les philou-sophes patentés bhl et consorts et aussi tous les journaleux faiseurs d'opinions de tous calibres qui se prostituent pour la gloriole de la tribu. Ces faux sémites ont mis en coupe règlée le sort des français sur le modèle américain, tout ce qui vient des états-unis est bon, slogan dont ils ont inondé et abrutis les cervelets gaulois à profusion.

2.Posté par jp123 le 27/10/2010 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on la payer combien pour dire tellement de conneries a bon entendeur

3.Posté par dik le 27/10/2010 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut dire quand même que si les occidentaux ont pu aider copieusement les sionistes israéliens, sur tous les plans, jusqu'à lui consacrer sa presse la plus crédible, voire se prostituer pour Israël en pratiquant la désinformation en sa faveur, même instituer des lois pour mettre Israël au dessus de la loi - Bush-la-godasse n'avait-il pas déclaré qu'Israël n'était pas un pays comme les autres? - tout cela fut du temps où l'information alternative et internet étaient à leurs débuts, wikileaks n'existait pas. Les millions de citoyens qui manifestent de par le monde contre l'injustice et l'hégémonie des impérialistes se multiplieront encore et finiront bien par faire valoir leurs arguments, tôt ou tard, grâce à internet et pareil site. Tous les espoirs sont encore permis !

4.Posté par ROGSIM le 27/10/2010 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut vraiment qu'il soit important et qu'il vous dérange ce petit peuple...avec un pouvoir sur toute la planète ! ! !
c'est une crise de jalousie ?

5.Posté par nabs le 27/10/2010 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

rogsim

argumentation de "bac à sable" qu'est-ce que la jalousie vient faire la??????????????

6.Posté par Ahl ul bayt le 27/10/2010 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rogsim
C'est meme pas contre l'Israel,
precisement l'accusation est visée à ceux qui s'engraissent sur le dos de son propre peuple et le monde entier, tes elites ni juifs, ni israeliens, plutot les khazars sionistes serviteurs de Lucifer pratiquants de la kabbale talmudique.

7.Posté par nabs le 27/10/2010 23:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

rogsim

dieu vous a deja sanctionné pour avoir adoré le "veau d'or" et vous commettez encore
la meme erreur mais aujoud'hui pas de prophete pour expier vos péchés..!!!!!!!

8.Posté par Bebert Nanard le 27/10/2010 23:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un Etat si petit soit-il peut representer un danger pour la planète entière dès lors que sa legitimité morale est contestée par les peuples voisins ( je ne parle pas de leurs dirigeants dont certains sont corrompus). Etant donné que le petit Etait contesté est egalement le corrupteur de ces même dirigeants, il est normal qu'il soit aussi le plus détesté au monde. Dommage que l'ensemble des juifs soient exposé à cette haine à cause de la désinformation exercée par les sionistes pour tenter de justifier leur idéologie. Le sionisme étant sans rapport avec la religion ,il n'y avait aucune raison d'arborer un symbole religieux sur le drapeau de l'imposture politique. La propagation de la judéophobie (ou anti-sémitisme, ce qui est un terme impropre) est le produit d'une enorme erreur politique au sortir de la 2eme guerre mondiale. En toute logique Il revenait à L'allemagne d'offrir une partie de son territoire aux victimes des persécutions nazies, victimes juives, tziganes ou autres sans distinction car la souffrance n'est pas le monopole d'une catégorie d'humains en particulier. Le probleme vient du fait que le sionisme est un projet bien antérieur à la 2eme guerre mondiale, et que tout a été mis en oeuvre pour fabriquer l' enorme escroquerie qui a consisté à creer un Etat Juif (sur le prétexte de la shoah) avec la complicité de quelques dirigeants pour installer une population indésirable dans une région sensible dans le seul but d'y "REGNER PAR LA DIVISION". L'ironie est que la plupart des juifs importés de toutes parts ont été soit tellement endoctrinés qu"il ne se rendent même pas compte de l'arnaque, ou qu'ils préferent ne pas la voir parce qu'un retour en arrière leur semble mois envisageable qu' un CONFLIT SANS FIN.

9.Posté par Ahl ul bayt le 28/10/2010 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Asalam Alaykom

Dieu a preparé un Meshia.
Attention c'est un test!
Meshia vous presentera l'Enfer mais ce sera le Paradis
et il presentera le Paradis mais ce sera l'Enfer.
Un Meshia pour de son propre merite.

Regarde Rogsim ce qu'on trouve comme site sioniste, s'il etait vrai juif fidele à Dieu , il aurait souhaité sa mort, mais regarde la haine, et ils s'auto-proclament comme le armees d'infidels.
Ils sont fiers de servirs Satan...
Voir lien youtube en bas de sa page
hallucinant comme ils sont racistes, ces demons.
Paix à vous

10.Posté par Songo le 28/10/2010 00:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Israël est la menace la plus immédiate pour l’avenir de notre planète"

Les nazi-sionistes sont une menace avec le soutien total occidental, l'entité sioniste continue d'exister que par les impérialistes occidentaux qui ont exterminé des millions de personnes pour imposer leurs hégémonie !

11.Posté par minos le 28/10/2010 00:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est une crise de jalousie dixit rogsim.
ce qui est en cause n'est pas le pouvoir des juifs mais leur propension à être injustes.
et si u veux me dire antisémite ok. le sionismeconstruitt un mythe et je suis anti ses methes.
ok les juifs ont le pouvoir! et dans quel état est donc le monde depuis qu'ils le "régentent".ce sont des matérialistes stupides et ignorants.ils sont destructeurs et dissolvants. l'histoire le prouve.

12.Posté par gabreau le 28/10/2010 04:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

demandez a dieudonné ce que ça lui a couter de critiquer les juifs .......
il est le parfait exemple de la toute puissance des sionistes . agression verbale et physique , boycote de ses spectacles avec des juifs musclé pour empecher les spectateurs d'entrer , maires acceptant d'anuler ces representations etc ...... quant comprendrez vous que ces gents ont tous les droits ?
malheureusement ce n'est qu'une poignée d'extremistes , comme pour les musulmans , qui font se plier par la peur tous leur semblable en leur causant , de ce fait , des tors irreparables dans la population national .

13.Posté par DEDe le 28/10/2010 07:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


"Laissons les Juifs, qui proclament être le peuple élu, prouver leur titre en choisissant le chemin de la non-violence pour revendiquer leur position sur terre."

Mahatma Gandhi

14.Posté par DEDe le 28/10/2010 07:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le peuple "elu" est en ballotage defavorable

15.Posté par Columbo le 28/10/2010 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sur la photo...

A qoui pense-t-il ? un organe de plus , un palestinien de moins , un bouclier humain ?

vous avez perdu ...

Les trois à la fois .

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires