MONDE

Israël claque la porte du Conseil des droits humains de l'ONU suite à un désaccord sur les colonies


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 31 Octobre 2018 - 02:26 Le discours enflammé de Kadhafi (Vidéo 08.02.1988)



RT
Dimanche 8 Juillet 2012

Israël claque la porte du Conseil des droits humains de l'ONU suite à un désaccord sur les colonies
Selon des officiels israéliens une mission d'investigation de l'ONU "ne sera pas autorisée à entrer" en Israël ni dans les territoires Occupés. Vendredi dernier, le Conseil pour les droits humains basé à Genève a nommé trois officiers pour diligenter une enquête sur l'activité coloniale d'Israël en Cisjordanie.

L'organisation pour les droits humains la plus importante de l'ONU a demandé à trois juristes d'étudier les conséquences de la colonisation israélienne de Cisjordanie sur "les droits civils, économiques, sociaux et culturels du peuple palestiniens". L'organisation a enjoint Tel Aviv à "ne pas faire obstacle au processus de collaboration".

Israël s'est insurgé et a immédiatement qualifié la mission de "biaisée et défectueuse", et a affirmé qu'il n'apporterait pas son concours aux officiels.

"Israël ne coopérera pas avec la mission d'investigation et ses membres ne seront pas autorisés à entrer en Israël ni dans les Territoires" a déclaré le porte parole du ministères des Affaires Etrangères, Yigal Palmor. "Son existence témoigne de la distorsion profonde qui caractérise la manière dont le Conseil des droits humains de l'ONU traite Israël et le détournement du thème essentiel des droits humains par des pays non-démocratiques".

Israël a coupé les ponts avec le Conseil en mars dernier après que l'organisation qui compte 47 pays ait passé une résolution pour enquêter sur la colonisation. Israël accuse la commission de "se concentrer d'une manière disproportionnée" sur Israël.

"La mise en place de cette mission est une nouvelle preuve flagrante de la manière dont le Conseil de l'ONU pour les droits humains s'en prend systématiquement à Israël" selon une déclaration du ministère des Affaires Etrangères de vendredi dernier.

Puisque l'équipe ne peut pas entrer en Israël, elle sera tributaire de sources de seconde main comme les médias locaux pour monter son dossier.

Mais même si la mission arrivait à la conclusion que les colonies violent les droits humains, toute tentative de punir Israël serait contrecarrée par les Etats-Unis, l'allié clé d'Israël.  

L'ONU considère que les colonies israéliennes sont illégales au regard du droit international. Le Conseil pour les droits humains affirme que les projets israéliens de construire encore des maisons en Cisjordanie et dans Jérusalem Est sabote le processus de paix et constitue une menace à la solution de deux états.

Les colonies de Cisjordanie sont au coeur du conflit entre les Israéliens et les Palestiniens. Environ 500 000 Israéliens et 2,5 millions de Palestiniens habitent en Cisjordanie et dans Jérusalem Est, un territoire qu'Israël a repris à la Jordanie en 1967. Les Palestiniens affirment que la Cisjordanie fait partie de leur futur état et s'opposent à ce que des colonies y soient construites.

Israël qui s'appuie sur ses liens bibliques et historiques avec la Cisjordanie, soutient que le statut des colonies doit être établi dans des négociations pour la paix.

Pour consulter l'original: http://www.rt.com/news/israel-settlements-ban-un-614/

Traducteur: Dominique Muselet


Dimanche 8 Juillet 2012


Commentaires

1.Posté par VIRGILE le 09/07/2012 02:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'entité sioniste, gonflé comme des coqs grâce à leurs arsenal bactério-chimique et nucléaire et - sous la protection inconditionnelle des Saxons-USA, est au bout de son suicide collectif. C'est la volonté de Dieu.
Nous sommes devant l'Armaguédon. Et les talmudo-sionistes antichrits d'Israël (et du monde) devront très bientôt tendre des comptes.

En ce XXIème siècle, il est intolérable et inadmissible d'avoir un état foncièrement raciste et qui ne respectent pas la Vie, aucune Lois internationales. Cette série infâme de provocation nous conduit droit à une guerre mondiale.
Dès lors, il faut que tout illuminati sioniste fera l'objet d'une traque sans pitié.
Après le fameux "plus jamais ça" d'Hiroshima et de Nagazaki, nous dirons bientôt "plus jamais çà" pour le terrorisme saxon-israélien. On en a marre du remake "Caïphe/Pilate". Il est temps que Dieu intervienne et fasse le ménage envers ces peuples abminables, méchants, cupides et sans scrupule, sans éthique. Tôt ou tard, cela va chauffer, c'est autant mathématique que spirituel car on récolte toujours ce que l'on sème.
Que Dieu nus garde de cette folie sioniste foncièrement antisémite.

Ce n'est pas parce que Hitler, financé par Wall Street, a gazé des juifs (avec la complaisance des sionistes) que l'humanité doit le payer en général et les Palestiniens en particulier, êtres humains créés par Dieu.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires